Que faire avec les conduites addictives

Click here to load reader

  • date post

    24-Jul-2015
  • Category

    Documents

  • view

    72
  • download

    1

Embed Size (px)

Transcript of Que faire avec les conduites addictives

Prsentation PowerPoint

FAIRE FACE A LADDICTION AU TRAVAIL09 67 01 21 65/ 06 03 24 81 65 - gvitry@lact.fr - http://www.lact.frQue faire avec les conduites addictives?

Par Christian MORETTOPsychothrapeute et Chercheur Associ au Centre de Thrapie Stratgique dArezzo (Italie) et au Floating Hospital de New YorkSpcialiste de la toxicodpendance

EnregistrementExtrait dune web-confrence

Grgoire VITRYDirecteur de LACTform lIGB Stratgie de changementCommunication

EM LyonOlivier BROSSEAUCoach, consultant et psychothrapeute form lIGB, Certifi Executive Profiler

ESSEC

Enseigne lIAE ParisOrganisations &ComportementsClaude de SCORRAILLECoach, consultante et psychothrapeute forme lIGB, Psychologue clinicienne du travail (CNAM, Paris)

Enseigne lIAE ParisComportement & Gestion du changementINTERVENANTSINVIT EXCEPTIONNELCHRISTIAN MORETTOPsychothrapeute et Chercheur Associ au Centre de Thrapie Stratgique dArezzo (Italie) et au Floating Hospital de New York

Spcialiste de la toxicodpendance

Site circ co-fondateur

Grgoire VITRYDirecteur de LACTform lIGB Stratgie de changementCommunication

EM LyonOlivier BROSSEAUCoach, consultant et psychothrapeute form lIGB, Certifi Executive Profiler

ESSEC

Enseigne lIAE ParisOrganisations &ComportementsClaude de SCORRAILLECoach, consultante et psychothrapeute forme lIGB, Psychologue clinicienne du travail (CNAM, Paris)

Enseigne lIAE ParisComportement & Gestion du changementINTERVENANTSQue faire avec les conduites addictives au travail?

Mettre du bazar5

Un document fondamental: LE REGLEMENT INTERIEUR

Le RI peut interdire la consommation dalcool pendant les heures de travail et ltat dbrit ou dinfluence pendant les heures de travail (mme si la consommation a eu lieu avant)

Un document fondamental: LE REGLEMENT INTERIEUR

Le RI peut interdire la prsence de personnes en tat divresse

Le RI peut interdire les produits

Le RI peut permettre de recourir lalcotest (en fonction de conditions et modalits de dpistage et des postes concerns)

La politique de prvention de lentreprise

La prvention a 3 objectifs

1 lutter contre les ides fausses

2 lutter contre le silence et les tabous

3 Permettre aux personnes en difficult de connatre les structures daideAu vue du contexte, quels sont les leviers sur lesquels je peux intervenir ou utiliser?

1 - le RI2 - la loi3 - le travail4 - la sant5 - la scurit6 - mes responsabilits en tant que manager et celle de la personne

Un processus dintervention en entrepriseEn premier lieu, pour le manager(mais aussi RH, lus, acteurs de la prvention, mdecine du travail)

Observation de faits

Dfinition du problme

Dfinition de lobjectif,

1er entretien

Observation des effets

2eme entretien

Imaginons un cas dcole!

Je mappelle Pierre et je suis un manager, je gre 15 collaborateurs dans mon service

Imaginons un cas dcole!

dont un, Jacques, qui depuis quelques temps dj prsente des comportements diffrents

Dans la phrase prcdente,il y a un mot important !!

Lequel?

Dans la phrase prcdente, il y a un mot important !!

diffrents

Une information, cest une diffrence qui fait la diffrence

Gregory Bateson

Voir les diffrences qui font la diffrence

Avant de tirerIl est important de viser

Avant dagir Cherchons comprendre ce qui se passe

Voir les diffrences qui font la diffrence

Les changements brusques dattitudeUn collaborateur qui sisoleAttitude de fuiteBaisse de performanceAgressivitRenoncementRsistance permanenteEtc.

Avant de pouvoir intervenir je dois dfinir le problme, le plus clairement possible!

Les faits n'appartiennent tous qu'au problme, non sa solution

Ludwig Wittgenstein

Maintenant examinons le contexte de la personne

si je vois quelque chose, je dois dire quelque chose!

qui ne dit mot consentProverbe FranaisMaintenant examinons le contexte de la personne

Selon le critre a minima du maintien de la scurit, tout le monde est tenu dintervenir en cas de problme d une consommation dalcool ou dautres psychotropes induisant un risque pour la scurit.

Faire un premier entretien(parce que je dois dire quelque chose)

Qui veut faire quelque chose trouve un moyen, qui ne veut rien faire trouve une excuseProverbe ArabeQuels peuvent tre mes objectifs?

Mais communiquer pour quoi faire?Quel est mon objectif?Quels peuvent tre mes objectifs?

A en communiquant ce que jai vu et en posant des questions, je change le contexte

Quels peuvent tre mes objectifs?

B Par le dialogue, je peux comprendre ce qui se passe, Dabord examinons le contexte!

C Je peux renforcer la relation et la personne peut se sentir reconnue Quels peuvent tre mes objectifs?

D Je peux mettre des limites, donner du feedback (en mappuyant sur les leviers)Quels peuvent tre mes objectifs?

E Je peux offrir de laide (si on me la demande)Quels peuvent tre mes objectifs?

F Je peux ou dois fixer des objectifs en fonction du problme observ Car ma priorit doit tre lamlioration des faits !Les rgles de base du premier entretien

1- Aprs avoir observ un problme, un dysfonctionnement

Lentretien ne sappuie que sur des observations factuelles le but est damliorer les faits !Je vois des choses, je dois dire je dclenche un entretien = les rglesLes rgles de base du premier entretien

2- Si un problme dalcool est suspect, aucune allusion ne doit tre faite dans un premier temps seulement les faits !Les rgles de base du premier entretien

3- seulement les consquences sur le travail et la scurit doivent tre pris en considration

utilisation des leviersLes rgles de base du premier entretien

4 Respecter le secret de lentretienRsister lentourage professionnel et personnel qui vous questionneLes rgles de base du premier entretien

5 En abordant le problme par langle professionnel et de lamlioration des faits, on se donne les moyens dexiger quelque chose de lgitime.

Face au Dni

1 viter de poser un diagnostic ! Cest le rle du mdecin

2 Sen tenir aux faits et aux indices professionnels de changement de performances et de modifications de comportementsEntre les 2 entretiensObserver la personne sans intervenir

Garder le silence auprs des autres

Nintervenez quen cas de danger

Le second entretien

Cas 1 Les choses se sont amliores

Si vous avez observ une amlioration de la situation, faire une restitution positiveencourager, supporter,prvoyez un retour des moments difficiles

Puis continuez lobservation

Un miracle sest produit !!!!!!Cas 2 Les choses ne se sont pas amliores

Remercier la personne pour ces efforts ,Reconnatre que certaine situation sont difficiles,Cherchez des explications, des hypothses avec la personne

Au secours!Cela na pas chang!Cas 2 Les choses ne se sont pas amliores

Expliquer que la hirarchie peut comprendre que certaines maladies peuvent influer sur le travail comme la dpression, la dpendance, les troubles du sommeil, les difficults relationnelles, etc.

Au secours!Cela na pas chang!Cas 2 Les choses ne se sont pas amliores

Offrez de laide avec une proposition de consultation du mdecin

Au secours!Cela na pas chang!Cas 2 Les choses ne se sont pas amliores

Ici, comme dans toutes autres situations, la cl est lcoute, le respect de la confidentialit, le respect des choix de chacun,mais aussi la protection de lautreAu secours!Cela na pas chang!

MERCI DE VOTRE PARTICIPATIONClaude de ScorrailleOlivier BrosseauGrgoire Vitry09 67 01 21 65gvitry@lact.fr17, rue de Buci 75006 PARIS