Paul Paul Verlaine 3 Entr£©e dans la vie adulte Paul Verlaine jeune homme C'est durant sa...

download Paul Paul Verlaine 3 Entr£©e dans la vie adulte Paul Verlaine jeune homme C'est durant sa jeunesse qu'il

of 16

  • date post

    23-Jan-2021
  • Category

    Documents

  • view

    0
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Paul Paul Verlaine 3 Entr£©e dans la vie adulte Paul Verlaine jeune homme C'est durant sa...

  • Paul Verlaine 1

    Paul Verlaine Pour les articles homonymes, voir Verlaine.

    Paul Verlaine

    Données clés

    Nom de naissance Paul Marie Verlaine

    Activités poète

    Naissance 30 mars 1844 Metz, Royaume de France

    Décès 8 janvier 1896 (à 51 ans) Paris,  France

    Langue d'écriture français

    Mouvement symbolisme

    Genres Poésie

    Œuvres principales • Poèmes saturniens (1866) • Fêtes galantes (1869) •• Les Poètes maudits Signature

    Paul Marie Verlaine est un poète français, né à Metz le 30 mars 1844 et mort à Paris le 8 janvier 1896.

    http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Fichier:Disambig_colour.svg http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Verlaine http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Fichier%3ANetsurf17_-_Paul_Verlaine.png http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=30_mars http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Mars_%28mois%29 http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=1844 http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Metz http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Fichier:Flag_of_France.svg http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Monarchie_de_Juillet http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=8_janvier http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Janvier http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=1896 http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Paris http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Fichier:Flag_of_France.svg http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Troisi%C3%A8me_R%C3%A9publique_%28France%29 http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Mouvement_litt%C3%A9raire http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Genre_litt%C3%A9raire http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Po%C3%A9sie http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Po%C3%A8mes_saturniens http://fr.wikisource.org/wiki/F�tes_galantes http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Les_Po%C3%A8tes_maudits http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Fichier%3APaul_Verlaine_signature.svg http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Po%C3%A8te http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=France http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Metz http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=30_mars http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Mars_%28mois%29 http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=1844 http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Paris http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=8_janvier http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Janvier http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=1896

  • Paul Verlaine 2

    Après la démission de l'armée de son père, la famille Verlaine s'installe à Paris en 1851. Paul Verlaine suit des études secondaires en pension et devient bachelier en 1862, il renonce par la suite à des études de droit et entre comme employé à l'Hôtel de ville de Paris en même temps qu'il fréquente cafés et cercles littéraires comme celui des Vilains Bonshommes. Admirateur de Baudelaire, il s'essaie à la poésie et publie son premier recueil, Poèmes saturniens en 1866 à 22 ans. Frappé par le mariage, puis la mort de sa cousine dont il était amoureux, il bascule dans l'alcool et la violence : il en sort provisoirement par son union avec Mathilde, mais le comportement de Verlaine entrainera vite la séparation du couple. Sa vie est en effet bouleversée en septembre 1871 quand, après avoir perdu son emploi municipal à cause de son soutien à la Commune de Paris, il rencontre Arthur Rimbaud. Leur vie amoureuse tumultueuse et errante en Angleterre et en Belgique débouche sur la scène violente où, à Bruxelles, Verlaine blesse superficiellement au poignet celui qu'il appelle « l'époux infernal » : jugé et condamné, il restera en prison jusqu'au début de 1875, retrouvant le catholicisme de son enfance et écrivant des poèmes qui prendront place dans ses derniers recueils Sagesse (1880), Jadis et Naguère (1884) et Parallèlement (1889). Il gagne ensuite sa vie comme professeur à Londres, puis en France à Rethel où il noue une relation équivoque avec un de ses élèves, Lucien Létinois. Cette amitié particulière qui dure de 1877 à la mort de Lucien en 1883 les mène à une vie instable en Angleterre, puis dans les Ardennes où Verlaine a acheté une ferme avec l'argent de sa mère. L'installation rêvée échoue et Verlaine rentre à Paris en 1882 : commence alors une déchéance sociale et morale qui le réduit à l'état de semi-clochard alcoolique. Usé, Verlaine meurt à 51 ans, le 8 janvier 1896, d'une congestion pulmonaire. Figure de poète maudit, Verlaine est alors reconnu comme un maître par les jeunes poètes du temps. Son influence sera importante et la postérité saluera cet art poétique verlainien, « Sans rien en lui qui pèse ou qui pose », fait de musicalité et de fluidité qui jouent avec les rythmes impairs. La tonalité de nombreux de ses poèmes qui associent souvent mélancolie et clairs-obscurs, révèle, au-delà de la simplicité apparente de la forme, une profonde sensibilité, qui entre en résonance avec les approches de certains peintres impressionnistes et de musiciens comme Reynaldo Hahn ou Claude Debussy, qui mettront d'ailleurs en musique des poèmes de Verlaine.

    Biographie

    Maison natale de Paul Verlaine à Metz

    Début de vie

    Après treize ans de mariage[1], Nicolas-Auguste Verlaine et son épouse Élisa Stéphanie Dehée donnent naissance à un fils le 30 mars 1844, au 2, rue de la Haute-Pierre, à Metz. Ils le prénomment Paul. Et plus précisément Paul Marie pour rendre hommage à la Vierge Marie pour cette naissance tardive : cet enfant était espéré depuis 13 ans, Élisa ayant fait auparavant trois fausses couches et gardant dans des bocaux d'alcool sur la cheminée familiale les fœtus dont il est le sosie[]. Catholiques, ils le font baptiser en l'église Notre-Dame de Metz. Paul Verlaine restera le fils unique de cette famille de petite-bourgeoisie assez aisée qui élève aussi depuis 1836 une cousine orpheline, prénommée Élisa.

    Son père, militaire de carrière, atteint le grade de capitaine avant de démissionner de l'armée en 1851 : la famille Verlaine quitte alors Metz pour Paris[2]. Enfant aimé et plutôt appliqué, Paul Verlaine devient un adolescent difficile, il est mis en pension par sa famille et obtient son baccalauréat en 1862.

    http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=H%C3%B4tel_de_ville_de_Paris http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Vilains_Bonshommes http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Vilains_Bonshommes http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Baudelaire http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Po%C3%A8mes_saturniens http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Commune_de_Paris_%281871%29 http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Arthur_Rimbaud http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Bruxelles http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Rethel http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Impressionnistes http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Reynaldo_Hahn http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Reynaldo_Hahn http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Claude_Debussy http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Fichier%3AMaison_natale_de_Verlaine.jpg http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=1844 http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Metz http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Fausse_couche http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=%C3%89glise_Notre-Dame-de-l%27Assomption_de_Metz http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Paris http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Baccalaur%C3%A9at_en_France

  • Paul Verlaine 3

    Entrée dans la vie adulte

    Paul Verlaine jeune homme

    C'est durant sa jeunesse qu'il s'essaie à la poésie. En effet, en 1860, la pension est pour lui source d'ennui et de dépaysement. Admirateur de Baudelaire, par conséquent de la poésie symboliste, et s'intéressant à la faune africaine, il exprime son mal-être dû à l'éloignement de son foyer, à travers une poésie dénuée de tout message si ce n'est celui de ses sentiments, Les Girafes. "Je crois que les longs cous jamais ne se plairont/ Dans ce lieu si lointain, dans ce si bel endroit/ Qui est mon Alaska, pays où nul ne va / Car ce n'est que chez eux que comblés ils seront". Ce court poème en quatre alexandrins reste sa première approche sur le domaine poétique, même s'il ne sera publié qu'à titre posthume. Bachelier, il s'inscrit en faculté de Droit, mais abandonne ses études, leur préférant la fréquentation des cafés et de certains cercles littéraires parisiens comme les Vilains Bonshommes. Il s'intéresse plus sérieusement à la poésie et, en août 1863, une revue publie son premier poème connu de son vivant: Monsieur Prudhomme, portrait satirique du bourgeois qu'il reprendra dans son premier recueil.

    Il collabore au premier Parnasse contemporain et publie à 22 ans en 1866 les Poèmes saturniens qui montrent l’influence de Baudelaire, mais aussi une musique personnelle orientée vers « la Sensation rendue »[3]. En 1869, paraît le petit recueil Fêtes galantes, fantaisies inspirées par les toiles des peintres du XVIIIe siècle que le Louvre vient d'exposer dans de nouvelles salles[4].

    Dans la même période, son père, inquiet de son avenir, le fait entrer en 1864 comme employé dans une compagnie d'assurance, puis, quelques mois plus tard, à la mairie du 9e arrondissement, puis à l'Hôtel de ville de Paris. Il vit toujours chez ses parents et, après le décès du père en décembre 1865, chez sa mère avec laquelle il entretiendra une relation de proximité et de violence toute sa vie. Paul Verlaine est aussi très proche de sa chère cousine Élisa, orpheline recueillie dès 1836[5] et élevée par les Verlaine avec leur fils : il souhaitait secrètement l'épouser, mais elle se marie en 1861 avec un entrepreneur aisé (il possède une sucrerie dans le Nord) ce qui permettra