39334324 ecriture-sms

download 39334324 ecriture-sms

of 13

  • date post

    10-Jun-2015
  • Category

    Documents

  • view

    962
  • download

    0

Embed Size (px)

description

Le Langage sms

Transcript of 39334324 ecriture-sms

  • 1. LE DOSSIER DU TIGRE coord. par ltitia bianchiOSKOURUN SMS!Ils sont assis tout au fond de la classe, prs du radiateur. Ils ont untlphone qui ne joue mme pas du Vivaldi quand il sonne. Les mainssous le bureau, ils senvoient des SMS longueur de journe. Leurscopies commencent par 2 tt tps et ttes l zpok, lom a cherch dmoy de komunikation. Ils ne lisent pas les Cahiers de mdiologie. Ils nesavent pas que lUniversit Catholique de Louvain mne des tudeslinguistique sur leur drle de faon dcrire. Dailleurs bientt ils nesauront plus du tout crire. Ils: ce sont les cancres immobiles, accro-chs leur tlphone mobile. Le Tigre, en cette priode de rentrescolaire, a pris la parole en leur nom. Pas pour les dfendre, non! Maispour expliquer. Do vient cette criture, pourkoa, komen. Si, pourles dfendre, un peu.pages 54 58 De la mobilit des tlphones et de la languepage 59 Du chatpages 60 61 Si jeusse su ce lapsus: les risques de lcriture intuitivepages 62 65 Vite! Vite! Petite histoire de la stnographieSEPTEMBRE - OCTOBRE 2008 53

2. DOSSIER SMS PAMPHLETDE LA MOBILIT DES TLPHONES ET DE LALANGUEpar ltitia bianchiTrs priss par les jeunes, les messages envoys par tlphone portableet crits en langage SMS, cd kom sa, sont rgulirement accuss denuire la bonne orthographe franaise. Pourtant, les SMS ne touchentpas la langue en tant que telle: ils en constituent une forme drive, nedune contrainte technique.Le SMS nest pas une langue;la femme conome. Bien sr, on Certains utilisateurs russ de SMScest une criture. Une criturepeut ne pas tenir compte de ces(la ruse tant rpandue parmi laqui dcoule de deux contraintes:deux contraintes techniques. Ain-tranche dge des 15-25 ans) ontla structure des touches du cla-si, selon une tude mene par le donc fait voluer lcriture de lavier, o les lettres de lalphabetCental 2, de trs nombreuses per-langue franaise en fonction desne sont pas quidistantes (l sonnes (majoritaires parmi les contraintes techniques de len-o un geste, tap! suffit pour obte- 45-65 ans) crivent des SMSvoi dun SMS, ce qui a conduit,nir un a, il en faut deux pour un comme elles criraient une carte progressivement, la naissanceb, trois pour un c), et le nombre postale ou un tlgramme: en dune criture spcifique. Cestlimit de caractres (160) parponctuant, en accentuant, et enainsi une adaptation intelligentemessages 1. Ces deux contraintesnrodant rien. Ce qui est trs la contrainte technologique etnont pas les mmes cons-long et trs fastidieux, je parlenon pas la seule paillardise desquences. La seconde, celle du dexprience. On souffre en al-collgiens et lycens qui les acot financier de chaque mes- lant chercher grand-peine (tap pouss crire ki plutt que qui.sage, est simple: lutilisateur vatap tap tap tap tap) le de o, Puisque ki = tap tap (jkl), tapchercher rduire la longueursi simple lorsquon tient un sty-tap tap (ghi), alors que qui =de ses messages. Il est donc portlo. Mais, puisquon a prfr ce tap tap (pqrs), tap tap (tuv), tap compresser la langue. On estmode de communication au mes-tap (ghi). Gain dun mouvement.dans un cas similaire aux abrvia-sage tlphonique, il faut croireAutre exemple: toi (tap, taptions des petites annonces amou-que lon souffre moins de cettap tap, tap tap tap) est plus dereuses, o un jeune homme de tat de fait que de (au choix) d- deux fois plus long taper quequarante-cinq ans aux nombreusesranger notre interlocuteur, luitwa (tap, tap, tap). Et ce nestqualits de cur, paratra sur-parler, outrepasser son forfaitpas de la faute des jeunes si le wtout tre dot dun solide porte- tlphonique, ou faire la queuearrive en premire position demonnaie face au J.H. 45 ans, la poste pour envoyer... unson groupe de lettres alors que lenbses qual. de cur, qui ravirabeau tlgramme 3. o narrive quen troisime... On54SEPTEMBRE - OCTOBRE 2008 3. DOSSIER SMS PAMPHLETne va tout de mme pas les accu-sons et les mots sont reprsentsLEncyclopdie voque quant ser davoir maniganc la posi-par les lettres de lalphabet et les elle le retranchement de quelquestion des lettres associes auxsignes de ponctuation. Un C ma-lettres, soit des voyelles commechiffres du clavier tlphonique, juscule, par exemple, figure ledans lhbreu, & supprimant quel-qui fait la part belle au k, plus en- son ch. Exemples: recevez scritquefois des consonnes, qui est assezcore au w. Et cest ainsi, ironie rsv, autoriser scrit otrse, mono-suivi par ceux qui crivent dans lesdu sort, que le k, lettre savante pole scrit mnpl, ge scrit aj. classes, comme sed. pour secun-Sajoutent des mots usuels: le-dm, &c. [...] Les Jurisconsultes, lesquel, laquel, lesquels scrivent lc,Mdecins &c. se servent frquem-vtre ou vous scrivent v, com- ment dabrviations, tant pourA-t-on eu des merce se dit co, amricain se ditcrire avec plus de diligence, que gnrations de am, financier se dit fi, et ainsi desuite... Se souvient-on des cris pour donner leurs crits un air mystrieux 5. LEncyclopdie metstnographesdorfraie de lAcadmie? A-t-once faisant le doigt sur le fait queeu des gnrations de stno- la stnographie, quelle quelle pratiquant la mthodegraphes ayant perdu leur ortho-soit, est toujours proche de laSpeedwriting ayantgraphe aprs avoir trop crit aj?Non. Mais la mthode Speedwri- cryptographie. Dans la forme, un SMS sapparente une cri-perdu leur orthographeting tait une criture de bu-reau, une criture qui, loin din- ture secrte, comme tout jargon une criture qui exclut lesdu fait davoir trop critquiter qui que ce soit, tait autres, tout en laissant les clefs perue comme un savoir utile.la porte de tous.le mot aj au lieu Dans leurs CV, on imagine les se-de ge ?crtaires marquer stnographie(mthode Speedwriting) l oaujourdhui, dans les curricu-lum vit, la rubrique Languesen voie de disparition dans laou Comptences, a ferait mau-langue franaise, souvent mal-ai- vais genre de marquer critureme des collgiens et lycens car SMS (crit, lu). Ce serait pour-plus difficile tracer quun tant dfendable.simple c, connat un revival quiAutre systme de gain de tempsfait le dsespoir des professeurs.dcriture, immmorial: les abr- lorigine du langage SMS, il yviations des coliers. Vous vousa donc lide de minimiser le souvenez, lcole? Moi jcrvs svttemps dcriture. Lide dcrire cmm a. Cmm ds bcp de lngsle plus vite possible, aussi vite bzrres: sans voyelles. Certainsque la pense, aussi vite que la pa-sinsurgent contre ces abrvia-role ne date pas dhier [cf. articletions par retranchements mul-page 62]. Le SMS, quant lui, esttiples: Ici, cest le rgne du nim-une sorte de stnographie de la porte quoi. Ces graphies doiventlenteur: cest--dire la formetre cantonnes aux notes manus-dcriture la plus rapide au sein crites et aux brouillons, tout endun systme contraignant qui tentant de rationaliser le procd:fait qucrire est terriblement Dans un texte ou un ouvrage don-lent. crire en langage SMS, cestn, une abrviation ne doit rempla-reconqurir une vitesse dcri- cer quun mot ou quun groupe de 27 septembre 1822. Champol-ture acceptable au sein de la con-mots. Si dm. abrge dmonstratif, lion crit la fameuse Lettre trainte reprsente par le clavieril convient de trouver une forme dif-monsieur Dacier, dans laquelle ilnumrique.frente si lon souhaite abrger d- fait part de sa dcouverte dunLcriture SMS a dailleurs demotique ou dmographie [...] Ilsystme de dchiffrement desfortes proximits avec des sys- faut tre assez loin de ses chausses hiroglyphes. Devant la phrasetmes stnographiques existants.pour dguiser des habitants en ha- tu n x pa 6 bi1 dir, les petitsNon pas les plus rapides, qui sebit. [...] Quelques abrviations cou-Champollion que nous sommesdfont de lalphabet au profit de rantes transgressent cette rgle: ar-tous pourrions, en une mme in-tracs plus simples, mais par ticle > art., capitale > cap., diteur > tuition sublime que celle quiexemple la mthode Speedwri-dit., volume > vol. Dans la plupart vint lesprit de notre illustreting, mise au point en 1924 par des cas, le contexte limine lqui- prdcesseur, nous crier: Cestun professeur amricain, Emma voque, mais on vitera dabrger un systme complexe, une critureDearborn, et rvise en 1950 pararticle nouveau ou diteur de tout la fois figurative, symbo-Leon Sheff. Dans ce systme, lesNantes 4.lique et phontique, dans un mmeSEPTEMBRE - OCTOBRE 2008 55 4. DOSSIER SMS PAMPHLET texte, une mme phrase, je diraiscodes grammaticaux... Par l- expressives, signifiantes, sont presque dans un mme mot. Cette mme, elle perd ses aspects stno-pourtant peu usites dans la lit- phrase est en effet semblable graphiques. Ainsi, lorsque lcri-trature, si ce nest dans les ro- un hiroglyphe: elle mle desvain Phil Marso traduit en SMSmans de gare. Cest comme si de signes alphabtiques (tu), phon-les Fables de La Fontaine comme tels procds navaient jamais tiques (le 6 qui se lit si), des r- un bretonnant les traduirait en trouv leurs lettres de noblesse bus (la x qui se lit crois). breton, cela donne: le corb ledans la littrature franaise: a Quelle complexit, quelle cri-renar, le chN le roz, la gre- ne se fait pas, voil tout. Le ture millnaire! nouye ki vE se fR 6 gro ke lepoint dexclamation a le droit, Et les smileys 6, cette inventionbEf, la 6gal la foumi, le lou allez savoir pourquoi, dtre de gnie: ajouter un signe typo- la, l 2 kok, le labourEr s simple oh! ou triple oh!!! graphique permettant de prci- enfan... crire plus vite? peu double, il semble trangement ser la tonalit psychologique de importe. Dans le labourEr E sestropi, quadruple ou plus, il la portion de phrase qui pr-enfan par exemple, le temps de fait mauvais genre. Bizarre- cde, nest-ce pas dune subtilit trouver le de s son tl-ment, lutilisation du clavier merveilleuse? Imaginons: phone portable, un ne a dja (dordinateur, de tlphone) a Oh, Gilgamesh, pouse-moi, offre-eu le temps de taper ses avec dcomplex lusage du point moi ton fruit! :-} les oreilles. dexclamation. Il faudrait se pen- Non, je ne veux pas. Tu nes quuneLe mot lol, (issu de laughing out cher sur un corpus de cahiers