Morpho Psychologie

download Morpho Psychologie

of 21

  • date post

    09-Feb-2018
  • Category

    Documents

  • view

    219
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Morpho Psychologie

  • 7/22/2019 Morpho Psychologie

    1/21

    Martine Tardy

    MorphopsychologieTrait pratique

    Lire le visage et comprendre la personnalit

    Avec les fusains de Florence Grenot

  • 7/22/2019 Morpho Psychologie

    2/21

    INTRODUCTION

    Si tu veux connatre les dieux, connais-toi toi-mme.

    Oracle de Delphes

    Peut-on rellement dfinir un caractre, des aptitudes, un comportementen tudiant les formes du visage ?

    Depuis toujours, lhomme sest intress ce dcodage, pour mieux secomprendre et mieux comprendre les autres. Au dpart, ce furent desmdecins qui se penchrent sur le sujet, soucieux dobtenir un meilleurdiagnostic. Confronts chaque jour la maladie, ils observrent son impactsur le comportement en tablissant des relations entre tel physique ettelle maladie. Ils saperurent aussi que lhomme ragissait suivant soncaractre, do des comportements diff rents face la mme maladie.

    Pouvait-on tablir des lois qui rgissent les correspondances entre lesformes du corps et les ractions face aux maladies ? Pouvait-on tablir descorrespondances entre les caractristiques physiques et psychologiques ?

    Mdecins ou psychologues, par leurs recherches et leurs expriences,ont trac le chemin qui nous amne la morphopsychologie. Du corpstudi dans son ensemble il sagissait avant tout dhommes et defemmes confronts une maladie , on est pass la seule tude duvisage dans un but de comprhension de ltre humain.

    La forme traduit lhistoire personnelle dun individu. Elle se structure partir de linn, en rponse au milieu environnant et indique galementles dispositions individuelles qui permettent de laisser une trace. Elle semodle par rapport au vcu et ltat psychique.

    Lancienne physiognomie distinguait dans le visage trois zonessuperposes : la zone mandibulaire, la zone nasomolaire et la zonefrontale, traduisant respectivement dans leur forme les particularits destrois mes de Platon : lme instinctive, lme a ective et lme rationnelle.

  • 7/22/2019 Morpho Psychologie

    3/21

    6 MORPHOPSYCHOLOGIE TRAIT PRATIQUE

    Dans le Nouveau manuel de morphopsychologie, le Dr Corman crit : La morphopsychologie est la science des relations entre la forme et lepsychisme. Il dit aussi : Cest parce que la fonction biologique, dune

    part sobjective dans la morphologie (comme la montr le Dr

    Sigaud),dautre part constitue le fondement de lindividualit psychique (commeje le soutiens), quil y a entre les traits de la forme et les traits du caractreune constante et bien significative relation.

    La morphopsychologie est dynamique parce quelle sintresse uneforme qui dpend de la vie, or toute vie est mobilit, croissance etdveloppement. Elle aide saisir les relations qui existent entre la formeet la fonction.

    Elle saisit les donnes tempramentales en se basant sur des donnesbiologiques, elle est donc applicable toutes les races humaines.

    Il semblerait que tous les tres humains soient issus de la mme souche.Disperss travers le monde, les hommes ont d sadapter suivantleur lieu de vie, ce qui leur a permis une vie plus facile avec commeconsquence des morphologies diff rentes suivant des lieux diff rents.

    La morphopsychologie permet de connatre ses atouts et sesvulnrabilits, on peut ainsi mieux ajuster ses objectifs ses capacits.Faire ce pour quoi on est fait, cest le meilleur moyen dtre performant ;lnergie est utilise de faon e cace, sans dperdition et sans risquedpuisement. Apprendre se connatre permet de ne pas passer ctde sa vie.

    Le DrSigaud a t le premier montrer quen milieu favorable la formehumaine slargit et que ltre humain spanouit, et le DrCorman a

    insist sur la dialectique engage entre les forces intrinsques de lapersonnalit et la situation vcue ; entre la coule de lnergie vitale quipousse agir dune certaine faon et les contraintes extrieures qui lenempchent.

    tudier la morphopsychologie permet dtonnantes dcouvertes sursoi et sur les autres, simplifiant ainsi la vie en voyant les tres tels quilssont, en comprenant pourquoi lon se sent attir par tel ou tel individuet en dculpabilisant dans le cas inverse. Contrairement ce que nousenseignent les prceptes judo-chrtiens, on ne peut pas tre ami avec

  • 7/22/2019 Morpho Psychologie

    4/21

    MORPHOPSYCHOLOGIE TRAIT PRATIQUE 7

    tout le monde, sy e orcer pour se donner bonne conscience peut trepuisant et lnergie ainsi utilise ne le sera pas pour amliorer notre vie.Il en rsultera que tout sera mdiocre et moiti vcu, et la mdiocrit

    naide pas lhomme grandir. Si les gestes ne trompent pas1

    , nos parolespeuvent ne pas correspondre nos penses, do lintrt de pouvoirrapidement lire sur le visage qui nous fait face. Quelles sont les intentionsrelles de son propritaire ?

    Chaque visage est unique : il porte la trace de notre vcu. tudier lamorphopsychologie doit se faire avec prudence et progressivement. Ilne sagit pas de par cur, mais de comprhension.

    Il faut tout dabord vrifier sur soi les notions comprises, en se regardantcomme un tranger, puis vrifier sur des sujets que lon connat depuislongtemps, avec les surprises qui peuvent en dcouler.

    Le mieux, cest de commencer travailler sur des photos : la photo neragit pas face nos motions.

    Il en faut pas se laisser entraner par la beaut dun visage, tout dabordparce que cest subjectif, ce qui est beau pour vous peut ne pas ltrepour quelquun dautre, et parce que beau ne veut pas dire bon. Il ensera de mme pour la laideur.

    Il faut essayer de passer outre les accessoires comme la coiff ure, lemaquillage, la barbe ou la moustache.

    Enfin, on ntudie pas quelquun de malade : les traits sont dforms parla sou rance ou lisss par les antidouleurs.

    Pour le DrErmiane, il est ncessaire que lexamen du visage se fasse de

    faon systmatique, aprs avoir acquis une bonne connaissance de sesexpressions et de leurs significations psychologiques ; il est indispensablede se donner la peine dobserver un visage soigneusement, en analysantles modifications de ses traits pour dduire, de chacune delles, le modede caractre quelle extriorise de faon prcise .

    1. Voir du mme auteur Dcoder la g estu elle de votre int erlocuteur, Dangles, 2011.

  • 7/22/2019 Morpho Psychologie

    5/21

    8 MORPHOPSYCHOLOGIE TRAIT PRATIQUE

    Do venons-nous ?

    Henry de Lumley, qui est le directeur du Musum dhistoire naturelle et

    du muse de lHomme nous parle de lhomme premier . Il crit :LESNANDERTALIENSont peupl nos rgions entre 80 000 et 30 000 ans avantnotre re. Ils taient de taille moyenne, environ 1,65 m. Il semble quilsavaient un torse large et pais, une forte carrure. Ils pouvaient atteindreune centaine de kilos. Squelette et musculature taient puissants, leursilhouette massive leur permettait de rduire la dperdit ion de chaleurdans les contres froides. Leur visage se caractrise par un front fuyant,un puissant bourrelet au-dessus des orbites. La dpression centraledu bourrelet qui se situe juste au-dessus du nez et que lon appelledpression glabellaire, caractristique chez Homo erectus, disparat chezNeandertal. Le bourrelet protge les orbites en formant une visire queles palontologues appellent le torus sus-orbitaire. La cavit sinusaleest trs dveloppe, ce qui donne leur face un aspect sou et bomb.Los frontal est fuyant. Le crne est aplati et prsente un renflement larrire. La face est trs grande et trs saillante dans sa partie mdianeavec un nez prominent. Les os malaires sont un peu en faade ; surtoutau-dessus de la canine. La mandibule est massive, trs haute, large ettrs robuste. Il na pas de menton, la symphyse est fuyante2.

    Cent mille ans avant notre re, les hommes de cette poque annoncentlhomme moderne. Le front se relve, la face devient plus gracile aveclapparition de la fosse canine, la rduction des sinus maxillaires et lasaillie du menton sur la mandibule.

    partir de 35 000 ans avant notre re apparaissent les vritables Hommesmodernes au front beaucoup plus dvelopp et qui forme une paroiverticale. Homo sapiens sapiens a une stature leve de 1,70 1,85 m,leurs os sont en gnral robustes, avec des insertions musculaires trsmarques ; en prenant dfinitivement la station verticale, lhomme achang la courbure de sa colonne vertbrale et a modifi son bassin.Leur crne volumineux est allong. Dans la face, les orbites sontrectangulaires et tires transversalement, le squelette nasal est saillant,

    2. Henry de Lumley, LHom m e prem ier, Odile Jacob, p. 113 115.

  • 7/22/2019 Morpho Psychologie

    6/21

    MORPHOPSYCHOLOGIE TRAIT PRATIQUE 9

    lapparition de la fosse canine et la rduction du sinus maxillaire creusentune dpression sur le maxillaire suprieur. La mandibule est toujourstrs robuste et pourvue dun menton prominent.

    Tout au long de leur volution, entre 35 000 et 10 000 ans avant notre re,ces Hommes modernes vont se graciliser. Leur crne va sa ner, les reliefsosseux vont sattnuer, la face deviendra relativement moins large et lastature progressivement plus petite. Le grand dveloppement du frontest certainement li une modification du cerveau, au grossissementdes lobes frontaux antrieurs qui sont le sige des associations dides.Cela va entraner lmergence, ou tout au moins lclosion de la pensesymbolique. Ces Hommes vont inventer lart : la parure, la peinture, la

    gravure, la sculpture et un peu plus tard le modelage3.

    Mais si Neandertal a disparu, certains de ses gnes persistent en nous.

    3. Idem, p. 135-137.

  • 7/22/2019 Morpho Psychologie

    7/21

    HISTORIQUE

    Hippocrate (v. 460-377 av. J.-C.)

    N dans lle de Cos, dune famille aristocratique, il appartient unelongue ligne de mdecins qui se transmettent leur savoir de pre enfils. Grand philosophe et habile mdecin, il fut clbre de son vivant.

    Dans son enseignement et dans sa pratique, il voulait que lhom