Ivry Confluences Presentation Ivry Atelier Habiter

download Ivry Confluences Presentation Ivry Atelier Habiter

of 24

Embed Size (px)

description

Habiter à Ivry confluences, 1er atelier, mardi 13 octobre 2009.

Transcript of Ivry Confluences Presentation Ivry Atelier Habiter

  • 1. Habiter Ivry-Confluences Les ateliers de la confluence 13 octobre 2009

2. QUELQUES ELEMENTSDE CONTEXTE 3. Le tissu dhabitat aujourdhui au sein du quartier Ivry Confluences

  • Une emprise minoritaire par rapport lactivit conomique
  • Un tissu majoritairement implant prs de la gare et le long des principales rues

4. Une forte croissance dmographique lchelle de la ville et plus particulirement du quartier Ivry Confluences +16,7% +33,7% +12,7% +15,4% +4,7% Evolution dmographique (en%) entre 1999 et 2007 Variation de la population dIvry-sur-Seine et du secteur Ivry-Confluences Source : FILOCOM 1999 2007 +15,6% 1 139 8 441 Quartier Ivry Confluences +10,1% 5 162 56 201 Ville dIvry sur Seine Evolution 99/07 en % Evolution 1999/2007 Habitantsen 2007 5. porte par la construction neuve et un degr moindre par la rduction de la vacance +29 Evolution du nombre de rsidences principales entre 1999 et 2007 +73 -31 +146 +91 -23 561 584 466 434 59 124 Secteur Renan -8 643 651 509 540 79 81 Secteur Papin /Gare 69 524 455 421 348 76 80 Secteur Quais de Seine 131 1508 1 377 1 254 1 108 186 214 Secteur Brandebourg 64 858 794 759 668 69 110 Secteur Molire 233 4 094 3 861 3 409 3 098 469 609 Quartier Ivry Confluences 1 847 27 532 25 685 24 089 22 370 2 166 2 580 Ville dIvry sur Seine 2007 1999 2007 1999 2007 1999 Evolution logements 1999 / 2007 Total Rsidences principales Logements vacants 6. Une vacance des logements (11,5% du parc Ivry-Confluences en 2007) qui reste importanteProportion de logements vacants en 2007 10,5% 14,5% 12,3% 8% 12,3% 7. Une importante vacancedes logements lie principalement lavtust dune partie du parc de logements Des conditions de logement globalement peu qualitatives , voire prcaires lchelle du quartier 8.

  • Quartier Ivry-Confluences, un parc de logement en majorit priv (75,7%) :
  • Un parc social trs infrieur la moyenne communale et ingalement rparti entre les diffrents secteurs du quartier
  • Une progression du parc social (16,7% de logements locatifs sociaux en 1999) grce la construction neuve

37,0% 60,5% 2,5% Secteur Renan (AQ/AR/AS/AT) 43,1% 52,9% 4,0% Secteur Papin / Gare (AP) 32,9% 47,6% 19,5% Secteur Quais de Seine (AX/AY/AZ) 27,0% 37,7% 35,3% Secteur Brandebourg (AU/AV) 26,6% 38,1% 35,3% Secteur Molire (C/D/E) 31,4% 44,3% 24,3% Quartier Ivry Confluences 31,2% 29,3% 39,5% Ville dIvry sur Seine Propritaires Locatif priv Locatif social 9. Une grande majorit de petits mnages et de petits logements

  • Une majorit de petits logements (70%) Ivry-Confluences
  • Une proportion de petits logements en baisse (rhabilitations dans le parc ancien et production rcente de logements neufs rcents plus grands)

10. Des populations de plus en plus fragiles sur le plan conomique - Une situation de pauprisation de la population - Un double mouvement : arrive de mnages aux revenus encore plus modestes que les prcdents occupants des logements et baisse des revenus des mnages en place 59% 50,5% Revenus infrieurs 60% des plafonds HLM Locatif priv Locatif social Accession la proprit 8,2% 7% 66% 26,9% 39,5% Ivry Confluences en 2007 14,9% 10,7% 64,6% 31% 36% Ivry Confluences en 1999 Revenus suprieurs 100% des plafonds HLM Revenus suprieurs 100% des plafonds HLM Revenus infrieurs 60% des plafonds HLM Revenus suprieurs 100% des plafonds HLM Revenus infrieurs 60% des plafonds HLM (mnages modestes) 11. HABITER DEMAIN AIVRY-CONFLUENCES 12. QUELS ENJEUX?

  • 1)Quels types de logements construire pour quels types de population ?
  • Quel parc (logement social, logement priv, logement en accession sociale)pourquelles populations (personnes ges, famille, jeunes actifs, tudiants,) ?
  • Quelle taille de logement ?
  • Quel avenir pour la population actuelle (modalits de relogement notamment) ?
  • Quelles accessibilits au logement (dplacements, handicap..) ?
  • 2) Quelle vie de quartier, quelle intensit urbaine ?
  • Quelle animation des rues (lieux de sociabilit, commerces, activits) ?
  • Quels quipements publics (cole, crches) ?
  • Quelles formes urbaines ?
  • Des logements haute qualit environnementale ?

13. Lhabitat peut-il jouer un rle pour favoriser les changes entre gnrations ? Qui seront les futurs habitants du quartier ? Quels types de logements pour quelle population ? Jeunes, qui dcohabitent de chez leurs parents, Couples avec enfants.. Personnes ges 14. Diversifier loffre pour renforcer la mixit sociale et intergnrationnelle ? O construire les logements sociaux ? Proposition de 50% de logements locatifs sociaux et 50% de logements privs (locatif et accession la proprit) dans le futur quartier Oprations rcentes de logements sociaux en Ile de France Quels types de logements pour quelle population ? Oprations rcentes de logements sociaux boulevard P.V Couturier 15. Du studio au F5 : quelle taille pour les futurs logements ? Quels types de logements pour quelle population ? Rappel du diagnostic 16. Quel devenir des habitants actuels ? Rhabilitation anciens quartiers de New York Mlange habitat ancien et moderne rue Molire Quel modalits/aides de relogement ? Quels types de logements pour quelle population ? 17. Quelle vie de quartier ? Quelle intensit urbaine ? Quelle animation des rues ( lieux de sociabilit, commerces , activits)? 18. Quels accs aux quipements, services, emplois, commerces ? Quelle vie de quartier ? Quelle intensit urbaine ? 19. Beauregard- Rennes (35) Quels espaces de voisinages partager entre habitants ? Espace public en pied dimmeubles New York Quelle vie de quartier ? Quelle intensit urbaine ? Mutualiser lchelle de llot des parties communes afin de dgager de lespace partag (Copenhague) 20. Quelle vie de quartier ? Quelle intensit urbaine ? Allier fortes densits et qualit des espaces publics ? 21. Quels quipements publics ? Equipements publics et collectifs dj programms : 2 groupes scolaires et 3 crches Quelle vie de quartier ? Quelle intensit urbaine ? 22. Intgration des locaux de collecte des ordures ( Hanovre) Collecte de dchets Malm en Sude Toitures plantes Manhattan Terrasse dagrment plantes (Allemagne) Panneaux solaires en faade Faades vgtalises (Paris) Quelle vie de quartier ? Quelle intensit urbaine ? Des logements haute qualit environnementale ? 23. Quartier Augustenborg Malm (Sude) : gestion fine de leau pour une amlioration des espaces publics et une amlioration de la biodiversit. Quelle vie de quartier ? Quelle intensit urbaine ? Quel traitement de leau en milieu urbain ? Quartier parisien Ivry-sur-Seine 24. Samedi 21 novembre, 10 H30 Visite dans le quartier Atelier Habiter Ivry-Confluences Notre prochain rendez-vous