PROJET D¢â‚¬â„¢£â€°L£†VES...

download PROJET D¢â‚¬â„¢£â€°L£†VES ING£â€°NIEURS N¢° 18 3 MINIST£†RE DE L¢â‚¬â„¢AGRICULTURE PROJET D¢â‚¬â„¢£â€°L£†VES

of 81

  • date post

    26-Jul-2020
  • Category

    Documents

  • view

    0
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of PROJET D¢â‚¬â„¢£â€°L£†VES...

  • 1

    MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE

    PROJET D’ÉLÈVES INGÉNIEURS

    N° 18

    par

    Rémi Clauzel

    Quentin Frigeri

    Marine Houttemonne

    Jonathan Romero

    Année de soutenance : 2011/2012

    PEI n° 18 : Optimisation des conditions de vente des vins du LR :

    pratiques actuelles et propositions d’améliorations

  • 2

  • 3

    MINISTÈRE DE L’AGRICULTURE

    PROJET D’ÉLÈVES INGÉNIEURS

    N° 18

    par

    Rémi Clauzel

    Quentin Frigeri

    Marine Houttemonne

    Jonathan Romero

    Mémoire présenté le : 5 janvier 2012

    Tuteur(s) entreprise : M. Miguel Angel Sobas, conseiller dans la filière

    agroalimentaire chez Transferts LR, et M. Berry chargé de projets intelligence

    économique chez Transfert LR.

    Tuteur École : M. Hervé Hannin, directeur de l’Institut des Hautes Etudes de la

    Vigne et du Vin (IHEV)

    Jury composé de : M-A Sobas, Nicolas Berry, Hervé Hannin, Bruno Maillard

    (directeur technique de Listel), Pascale Oriol directrive de la Fédération régionale

    des vins du Languedoc, Gil Lebris, Jjacques Maillet directeur de l’Institut des

    Régions Chaudes.

    PEI n° 18 : Optimisation des conditions de vente des vins du LR :

    pratiques actuelles et propositions d’améliorations

  • 4

  • 5

    AVERTISSEMENT

    Le présent document rend compte d’un travail d’investigation et d’analyse réalisé

    dans le cadre d’une activité pédagogique.

    Le Projet d’élèves ingénieurs fait partie du tronc commun de la formation

    ingénieur, il débute en fin de première année d’école (bac+3) et se termine au

    cours de la deuxième année ; les étudiants concernés ne sont pas alors

    spécialisés et c’est pour beaucoup d’entre eux le premier travail d’ordre

    professionnel.

    Le temps imparti à la rédaction apparaît souvent limité eu égard à la complexité

    du sujet.

    Au lecteur ainsi averti d’en tenir compte dans la prise en compte de cette

    production intellectuelle

  • 6

  • 7

    Remerciements

    Nous voudrions tout d’abord remercier notre tuteur

    entreprise et commanditaire M. Sobas et son économiste M. Berry,

    ainsi que notre tuteur campus M. Hannin de nous avoir encadrés

    tout au long de ce projet. Nous remercions la société Transferts-LR

    d’avoir permis à M. Sobas de nous intéresser à cette

    problématique.

    Nous saluons également la patience des professionnels de la

    filière, qui ont pris sur leur temps pour nous rencontrer et

    répondre à nos questions.

    Nous voudrions également remercier l’ensemble du corps

    enseignant qui nous a orienté depuis avril dernier et fourni des

    outils pour une réalisation plus efficace de notre Projet Elève

    Ingénieur.

    Nous saluons les personnes membres du comité de pilotage,

    Pascale Oriol, Bruno Maillard et Laurent Cutzach pour s’être

    intéressées et investies dans notre projet.

  • 8

  • 9

    Table des matières

    Introduction ......................................................................................................12

    PARTIE I : LA FILIERE, UN ETAT DES LIEUX PAR ENQUETE ...............................15

    1. Présentation de la filière .......................................................................15

    1.1 Le produit ............................................................................................15

    1.2 Quelques chiffres ..................................................................................15

    2. Les acteurs ............................................................................................17

    3. 1er objectif : un état des lieux de la filière donné par les opérateurs .....18

    3.1 Producteurs, négociants, courtiers ...........................................................18

    4. Les paramètres pris en compte .............................................................22

    5. Le travail d’enquête...............................................................................23

    5.1 Accès aux contacts ................................................................................23

    5.2 Interviews : mode opératoire ..................................................................24

    5.3 Notion de subjectivité et aspect qualitatif .................................................24

    II : LE FONCTIONNEMENT ACTUEL, DONNEES, PRATIQUES, MARCHE ................25

    1. Les sources d’informations relatives à la filière .....................................25

    1.1 Le flux de l’information : fonctionnement .................................................25

    1.2 Le flux d’information : les problèmes soulevés ..........................................25

    1.3 Le non partage des informations .............................................................26

    1.4 Le flux d’information à l’international .......................................................27

    1.5 Importance et fiabilité des données .........................................................27

    2. Les pratiques actuelles ..........................................................................28

    2.1 Prévision stocks et récolte : tentatives .....................................................28

    2.2 Négociants : influence............................................................................28

    2.3 Le recours aux courtiers .........................................................................29

    3. Un problème de structure du marché ....................................................30

    3.1 Un manque de lisibilité ...........................................................................30

    3.2 Des difficultés liées au produit ...............................................................31

    PARTIE III : LA FILIERE VIN, PERSPECTIVES ET FAISABILITE D’UN OAD .........33

    1. Benchmarking .......................................................................................33

    1.1 Le marché à terme du blé.......................................................................33

    1.2 Le marché du vin ..................................................................................34

    2. Des pratiques archaïques ......................................................................34

    2.1 Une population vieillissante ....................................................................34

    2.2 Manque de formation .............................................................................35

    2.3 Le non-marché des sous –produits ..........................................................35

  • 10

    3. Perspectives ..........................................................................................35

    3.1 Une concentration de l’offre ....................................................................35

    3.2 Vers un marché du type Industrie Agro-Alimentaire (IAA) le recours à la

    Grande Distribution (GD) .................................................................................36

    3.3 Le potentiel du LR pour l’international ......................................................36

    4. La faisabilité d’un OAD ..........................................................................37

    CONCLUSION .....................................................................................................39

    CONCLUSION GENERALE............................................... Erreur ! Signet non défini.

    BIBLIOGRAPHIE ................................................................................................40

    ANNEXES ...........................................................................................................41

    CAHIER DES CHARGES .......................................................................................42

    Interview Christian Tries ........................................................................................70

    vignerons de la cave coopérative de Vic le Fesq ........................................................70

    Entretien avec Boris CALMETTE, .............................................................................74

    Président de la Fédération des caves coop du LR ......................................................74

  • 11

    Lexique des abréviations

    AOC : appellation d’origine contrôlée

    CR: compte-rendu

    CVI : cadastre viti-vinicole informatisé

    LR : Languedoc Roussillon

    FRCV LR : fédération régionale des caves vinicoles du Languedoc Roussillon

    IGP: indication géographique protégée

    OAD: outil d’aide à la décision

    SAU: surface agricole utile

    SSP: service statistique manistériel agricole

    VDF : vin de France

    VDP : vin de pays

    VDT : vin de table

    Table des figures

    Figure 1 : Représentation simplifiée des différents acteurs du stade de gros dans les canaux de distri