Partenariat puli/privé au servie de l’innovation : réation ... · PDF file...

Click here to load reader

  • date post

    22-Jul-2020
  • Category

    Documents

  • view

    0
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Partenariat puli/privé au servie de l’innovation : réation ... · PDF file...

  • Partenariat public/privé au service de l’innovation : création d’un modèle d’évaluation de l’impact d’une

    innovation organisationnelle Anne RICHARD VERCHERE Responsable du Secteur « Valorisation, Innovation, Partenariats » Direction de la Recherche et Innovation - CHU Montpellier Virginie GUYOT MASSOT Directrice Régionale des Relations Institutionnelles & Economiques Novartis Pharma

  • Orie ntati on

    parte naria

    t

  • • L’analyse du parcours intra hospitalier des patients insuffisants cardiaques

    • Maladie chronique, fréquente et grave (> 1000 séjours par an, 8% de décès)

    • Problématique organisationnelle forte (portes d’entrée multiples, filières intra hospitalières mal identifiées, prise en charge en USIC/Réa, gestion de l’aval complexe, ré-hospitalisation fréquentes…)

    • L’objectif : mesurer et analyser le circuit intra hospitalier avant et après la mise en place de projets de réorganisation – Comparer l’impact de ce nouveau parcours entre 2013 et 2015 pour la prise en charge du patient au CHU

    – Comparer les taux de réhospitalisation

    – Comparer les coûts

    L’étude réalisée au CHU en partenariat avec Novartis

  • • Une innovation dans le sujet traité

    • Une innovation de méthode

    L’innovation du projet CHU - NOVARTIS

  • • Une analyse de parcours interne à l’établissement et non de filière sur le territoire

    Et

    • l’analyse d’un parcours « peu normé », qui n’est pas une filière classique bien organisée comme la prise en charge du sujet âgé (médecine gériatrique, SSR, USLD) ou l’orthopédie, par exemple

    Et

    • une analyse avant/après avec des changements organisationnels pendant l’étude

    Une innovation dans le sujet traité

  • • La recherche clinique applique des méthodes strictes et éprouvées pour garantir la protection des personnes, des données et la fiabilité des résultats : – des guides de Bonnes Pratiques Cliniques

    – une méthodologie précise définie en amont

    – un dossier déposé au CPP (Comité de Protection des Personnes) ou à IRB (Comité Local d’Ethique)

    – du personnel financé et recruté pour mener ces études

    – un suivi des données par un monitoring adapté

    – l’obligation de publier les résultats des études, qu’ils soient positifs ou négatifs

    Une innovation de méthode

  • • Ces méthodes s’appliquent pour des essais cliniques (médicament, DM, soins courants) mais très rarement à l’innovation organisationnelle

    • Des innovations organisationnelles qui sont insuffisamment suivies et évaluées selon des standards et des rigueurs scientifiques

    Le projet CHU/Novartis : mettre en place une méthodologie de recherche pour évaluer les incidences de changements d’organisation.

    – Une méthodologie définie avec des économistes de la santé et des méthodologistes

    – Des moyens financiers dédiés

    – Un comité de pilotage qui se réunit régulièrement pour analyser les résultats

    – Des résultats publiés

    Une innovation de méthode

  • • Une équipe pluri-professionnelle : – Pr François Roubille - cardiologue

    – Dr Grégoire Mercier, Guillaume Bourel – médico-économistes

    – Le soutien de la Direction de la Recherche et de l’Innovation

    – Le partenaire Novartis

    • Une étude rétrospective, observationnelle et comparative de type avant-après a été conduite

    • Des critères multiples : cliniques, organisationnels, économiques

    • Des sources de données solides : PMSI, comptabilité analytique, analyse clinique

    • Le critère de jugement principal était le taux de ré hospitalisation un an après une première hospitalisation pour IC

    Le déroulement du projet

  • • Les pistes d’amélioration étudiées : – La coordination précoce SAU-Cardiologie – La diminution des passages en UHCD – La gestion de la sortie d’hospitalisation

    • Les actions mises en œuvre : – Une consultation post-urgences pour les patients non hospitalisés – Une consultation IC réservée aux services de gériatrie et de médecine interne – Le renforcement des liens entre cardiologues, urgentistes, gériatres et internistes  « filière optimisée »

    Les changements organisationnels

  • L’organisation du projet

    • Phase 1 : Analyse des trajectoires de prise en charge de l’insuffisance cardiaque au CHU de Montpellier (données 2013)

    • Phase 2 : Mise en œuvre des réorganisations

    • Phase 3 : Analyse d’impact (2013 vs. 2015)

    Avant Après

    Réorganisations

  • Phase 3 : critères Catégorie Critères Source

    Variables

    cliniques

    Mortalité intrahospitalières

    PMSI

    Taux de réhospitalisation toutes causes au sein de l’établissement, dans l’année suivant la première hospitalisation

    Le cas échéant, délai entre les deux premières hospitalisations

    La catégorie majeure diagnostique (CMD)

    Sévérité de la pathologie

    Type de prise en charge

    Variables

    organisationnelles

    Unités médicales, départements ou pôles du CHU visités

    Parcours intra-CHU des patients : point d’entrée, éventuel passage en réanimation ou SI, flux inter-pôles et inter-unités médicales, nombre de services visités, point de sortie et durée de séjour.

    Parcours extra CHU des patients : provenance et destination

    Région du domicile du patient

    Les critères retenus

  • Catégorie Critères Source

    Variables

    économiques

    (point de vue de

    l’établissement)

    Coût par patient (parcours entier) et par séjour

    Comptabilité analytique

    Dépenses avant et après mise en place de la filière

    Equipement et maintenance

    Personnel

    Dépenses spécifiques (médicaments et examens diagnostiques)

    Coût moyen par jour

    Recettes T2A (séjours hospitaliers) avant et après mise en place de la filière

    Les critères retenus

  • • Une cartographie de nos séjours d’IC au CHU permettant d’objectiver le parcours très « diffus » de ces patients

    • Un travail de sémantique et de définition par les méthodologistes pour caractériser les patients et les parcours

    • Une qualification de nos patients entre 2013 et 2015 : – des populations comparables mais des séjours plus complexes

    – des séjours plus souvent chirurgicaux ou interventionnels en 2015

    Quelques résultats de l’étude

  • Légende : « Parcours Cœur-Poumon » ; « Parcours Urgences »

    Parcours de patients hospitalisés en 2013 au CHU de

    Montpellier pour IC

    942 patients - 1112 séjours

  • Idem

    ↓ Autres

    ↓ Retour à dom.

    ↑↑ CP

    Parcours de patients hospitalisés en 2015 au CHU de

    Montpellier pour IC

  • • Des résultats moins probants sur les autres items : – Des dépenses et des recettes plus élevées en 2015

    A mettre en relation avec la sévérité et la prise en charge des patients admis (le bon traitement délivré - DMI, séjours chirurgicaux).

    – Sur les ré-hospitalisations, une amélioration à court terme uniquement

    .

    Quelques résultats de l’étude

  • Un publication scientifique sur une

    innovation organisationnelle

  • Conclusion

    • En matière d’innovation organisationnelle, de véritables projets de recherche peuvent/doivent être menés pour démontrer les résultats atteints… ou non !

    • Ces études doivent se faire avec des modèles d’évaluation d’impact et des analyses statistiques standards. Des analyses reproductibles sur d’autres prises en charge. Le prochain projet CHU – Novartis est sur la BPCO

    • Les études sur l’innovation organisationnelle comme une nouvelle piste de recherche plus accessible que la recherche clinique « pure »

    • L’intérêt de l’association avec un partenaire pour déployer et accompagner ces études

    • Validation - Interaction - Soutien : Direction/Direction

    • Motivation & disponibilité acteurs

     Relation partenariale de confiance

  • Merci de votre attention