Apport de la donnée acoustique pour la contrainte d’APECOSM

Click here to load reader

  • date post

    01-Jan-2016
  • Category

    Documents

  • view

    33
  • download

    0

Embed Size (px)

description

Apport de la donnée acoustique pour la contrainte d’APECOSM. Raphael Girardin, Olivier Aumont, Louis du Buisson, Isabelle Leblond, Patrice Brehmer. Workshop Macroes, 9-11 mai 2011, Jussieu, Paris. Objectifs. - PowerPoint PPT Presentation

Transcript of Apport de la donnée acoustique pour la contrainte d’APECOSM

  • Apport de la donne acoustique pour la contrainte dAPECOSMRaphael Girardin, Olivier Aumont, Louis du Buisson, Isabelle Leblond, Patrice BrehmerWorkshop Macroes, 9-11 mai 2011, Jussieu, Paris

  • Objectifs Intgration de donnes acoustiques au modle E2E Apecosm: parametrisation du compartiment trophique intermdiaireGroupes fonctionnels zooplanctoniquesSpectre de tailles meso et macrozooplancton + micronectonUtilisation de donnes collectes en transit

  • Matriels & MthodesModle Apecosm (Maury et al, 2007ab)3 jeux de donnes collectes bord du N/O Anta en 2010 + donnes historiques campagnes Ecotem

  • Echo-intgration par couche lapproche multi-frquentielleEchosondeur ES60 Simrad (38, 70, 120, 200 kHz)Movies+ logiciel dacquistion et dextraction des donnes acoustiqueParamtres: TVG 20 log R, temps dimpulsion 520 msCalibration en bassin sur sphre de rfrence

  • Extraction des donnesUtilisation dun filtre mdian

  • Rsultats prliminaires Discrimination des groupes fonctionnels: pi plagique, bathy plagique, migrant

  • Variation nycthmrale des profils cho intgrs (ESU 5 min)

  • Variation nycthmrale des profils cho intgrs (ESU 5 min)

  • Travaux en coursDfinir les niveaux de stabilit des profils au cours dune journe et voir dans la zone (comparaison des transects parallles)

    Dans la zone pi plagique, utiliser les techniques danalyses multi frquence et la littrature pour dterminer les grands groupes taxonomiques et leur rpartition en classe de taille

  • Utilisation de donnes environnementales: analyse de la variabilit locale (SST, SLA, Chlorophylle a)

    Travaux en cours

  • Discussions La donne acoustique permet dtudier la distribution spatio-temporelle du mso et macro zooplancton et du micronecton dans la colonne deau

    Importance de la donne en transit

    Etude globale: prise en compte locale de la variabilit spcifique et temporelle

  • PerspectivesUtilisations des donnes historiques collectes par les N/OMise en place dun projet interinstitutionnel pour la collecte des donnes des N/O quip de systme acoustique durant leurs transit (UMS flotte)Instrumentation de navires commerciaux (cargo ferry) par des systmes acoustique autonome ou/et un rseau de boues ancre (Projet IMBER/Cliotop/Mass)

  • Merci de votre attention!

    **extraction des caractristiques comportementales: dterminer des dynamiques spatio-temporelle (variation nycthmrale); appartenance des groupes fonctionnels (pi, mso et bathyplagique), abondance relative des diffrents groupesdtermination des grands groupes taxonomiques et classification en classe de taille

    *Utilisation de trois campagnes: ECOTEM 6 et 7 et les donnes de transit de MESOBIO 2010ECOTEM 6: du 03/05/2004 au 18/05/2004 canal du Mozambique zone nord Juan de NovaECOTEM 7: du 13/11/2004 au 27/11/2004 canal du Mozambique zone EuropaLes donnes ont t acquise sur le Cap Morgane palangrier runionnais laide de 2 sondeurs (Simrad EK60 38 et 120 kHz) pour les deux campagnesTransit MESOBIO 2010: du 07/04/2010 au 11/04/2010 transit entre la Runion et le Sud du canal du MozambiqueLes donnes ont t acquises bord de lAnta laide de 4 sondeurs (Simrad EK60 38, 70, 120 et 200 kHz)Carte du trajet des diffrentes campagnes

    *Utilisation du 38 120 pour ECOTEM, toutes les frquences pour MsobioTVG 20 log R: Paramtres de correction de la profondeur

    Lutilisation dun filtre mdian sous Matlab permis de lisser la donnes et ainsi supprimer les artfacts lis au modification de rglage au cours de lacquisition des donnes acoustiques . Le princicpe de ce filtre est dattribuer un ping la valeur de la mdiane des points qui lentourent (ici 3 ping) **Contrainte li la donne acoustique: seul le sondeur 38 kHz permet dobserver jusqu 750m (cela est ncessaire pour pouvoir visualiser la couche bathyplagique)On effectue une moyenne sur 60 pings ce qui permetde: dterminer le dbut et la fin des deux migrations journalires, en moyenne de 00h30 4h00 et de 13h30 16h30 heure GMT visualiser la profondeur des diffrents compartiments(piplagique: 5 180 m et bathyplagique: 450 750 m)

    On effectue des chos intgrations de 5 750 m avec un seuil de -80dB et des couches de 5 m avec de ESU (Elementary Sampling Unit) afin dextraire les sA (densit acoustique)On tabli partir de ces donnes les profils verticaux de rpartition de la communaut zooplanctonique dans la colonne deau par heure avec leurs cart-types afin dobserver la variabilit sur une heure.

    *On effectue aussi une moyenne sur la priode diurne et nocturne afin de pouvoir les comparer**Impact des structures cycloniques et anti cyclonique *Bien que lon est pu voir les limites de la donne acoustique celle-ci permet dobtenir des informations sur le fonctionnement du niveau trophique intermdiaire utile la paramtrisation dAPECOSM: rpartition et la disposition des diffrents compartiments dans la colonne deauLanalyse de cette donne se fait la plupart du temps en couplant les donnes de prlvement afin danalyser linfluence des paramtres du milieu ou danalyser les classes de taille. Cependant lutilisation de la donne satellite ainsi que la littrature permet de pallier le manque dobservation. *