Th£¨me : Les r£©seaux sociaux Les r£©seaux sociaux M. Marchetti 1....

download Th£¨me : Les r£©seaux sociaux Les r£©seaux sociaux M. Marchetti 1. Cours 1.1 Les r£©seaux sociaux Les

of 16

  • date post

    02-Jan-2021
  • Category

    Documents

  • view

    0
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Th£¨me : Les r£©seaux sociaux Les r£©seaux sociaux M. Marchetti 1....

  • Thème : Les réseaux sociaux

    Objectifs :

    � Connaitre les principaux concepts liés à l'usage des réseaux sociaux.

    � Distinguer plusieurs réseaux sociaux selon leurs caractéristiques, y compris un ordre de grandeur de leurs nombres d'abonnées.

    � Paramétrer des abonnements pour assurer la con�dentialité de données personnelles.

    � Identi�er les sources de revenus des entreprises de réseautage social.

    � Déterminer ces caractéristiques sur des graphes simples.

    � Décrire comment l'information présentée par les réseaux sociaux est conditionnée par le choix préalable de ses amis.

    � Connaitre les dispositions de l'article 222-33-2-2 du code pénal.

    � Connaitre les di�érentes formes de cyberviolence (harcèlement, discrimination, sexting ...) et les ressources disponibles pour lutter contre la cyberviolence.

    Sommaire

    1. Cours 2 1.1 Les réseaux sociaux . . . . . . . . 2 1.2 Du modèle économique des ré-

    seaux sociaux à la protection des personnes. . . . . . . . . . . . . . 2

    1.3 Impact sur les pratiques humaines . 3

    2. Activité 1 : Historique et caractéris- tiques des réseaux sociaux 4

    3. Activité 2 : Identité des réseaux so-

    ciaux 6

    4. Activité 3 : Le petit monde de Mil- gram 7

    5. Activité 4 : Le modèle économique des réseaux sociaux 12

    6. Activité 5 : La cyberviolence 14

    7. Exposés 16

    Lycée Newton 1/16

  • Les réseaux sociaux M. Marchetti

    1. Cours

    1.1 Les réseaux sociaux

    • Les réseaux sociaux existaient avant Internet. Ils se sont développés sous forme numérique en s'appuyant sur les technologies du Web. Ils o�rent un service de mise en relation d'internautes pour développer des communautés d'intérêts.On estime aujourd'hui à 3,2 milliards le nombre d'utilisateurs actifs des réseaux sociaux dans le monde.

    • Les réseaux sociaux utilisés en France sont principalement américains, mais il en existe bien d'autres : en Chine, par exemple, l'application de microblogage Weibo rassemble plus de 350 millions d'utilisateurs actifs et l'application de messagerie Weixin compte en 2019 plus d'un milliard d'utilisateurs.

    • Les di�érents réseaux sociaux permettent l'échange d'informations de natures diverses :textes, photos, vidéos, etc. Certains limitent la taille des informations, d'autres la durée de publication. Toutes ces applications utilisent d'importantes bases de données qui gèrent leurs utilisateurs, l'ensemble des données partagées, mais aussi celles qu'ils consentent à fournir (sans toujours le savoir) notamment sur leur vie personnelle.

    1.2 Du modèle économique des réseaux sociaux à la protection des personnes.

    • Le service fourni par les réseaux sociaux nécessite de l'argent. Les sources �nancières pour créer et faire vivre un réseau social sont diverses :

    � fournir un service gratuit jusqu'à un certain niveau, puis être payant (ex. LinkedIn) ;

    � avoir des revenus issus de la publicité (ex. Facebook, Instagram) ;

    � vendre l'accès aux données des utilisateurs (un célèbre slogan dit : � Si c'est gratuit, c'est que vous êtes le produit �) permettant ainsi à l'annonceur de promouvoir ses services de façon extrêmement ciblée.

    La plupart des réseaux sociaux sont gratuits, cela signi�e donc que la publicité ou bien les données personnelles sont l'objet d'échange.

    • En France, le règlement général pour la protection des données (RGPD) oblige les détenteurs d'informations à caractère personnel, comme les réseaux sociaux numériques,à informer les utilisateurs de l'archivage de leurs données et à leur permettre d'exercer un droit d'accès, de modi�cation ou de suppression.

    Lycée Newton 2/16

  • Les réseaux sociaux M. Marchetti

    1.3 Impact sur les pratiques humaines

    • Le développement des réseaux sociaux introduit un nouveau type de liens sur le Web, qui ne relève pas de l'hypertexte : il s'agit de l'abonnement à des relations/des amis et de la possibilité de recommander de l'information en fonction du réseau ainsi constitué.L'objectif annoncé des applications de réseautage social est de mettre les individus en relation les uns avec les autres. Quelle est la réalité ? L'expérience de Milgram (1967) semble indiquer la constitution de � petits mondes � où chacun est au plus à six liens de distance d'un autre. Peut-on éviter les phénomènes de communautés liés à des recommandations se renforçant les unes les autres pouvant aller jusqu'à un appauvrissement de la pensée critique ? Ces questions font référence au concept de bonding (renforcement de liens existants au sein d'un même groupe) versus bridging (construction de nouveaux liens non redondants).

    • Les a�aires de fuite de données personnelles mettent en avant les questions liées aux modèles économiques des applications de réseautage social symbolisés par le slogan � quand c'est gratuit, c'est vous le produit �.

    • Les réseaux sociaux peuvent être le support d'une cyberviolence, par le biais de photographies partagées sans consentement ou impossibles à retirer, par la di�usion de fausses nouvelles, de dénonciations ou de calomnies. Des pratiques, des outils et des services permettent de se protéger, lutter et dénoncer de tels agissements.En France, l'article 222-33-2-2 du code pénal prévoit jusqu'à 45 000 euros d'amende et 3 ans de prison le fait de harceler une personne par des propos ou comportements répétés ayant pour objet ou pour e�et une dégradation de ses conditions de vie (par exemple sur l'e-réputation d'une personne).

    Lycée Newton 3/16

  • Les réseaux sociaux M. Marchetti

    2. Activité 1 : Historique et caractéristiques des réseaux sociaux

    Objectifs :

    • Connaitre les principaux concepts liés à l'usage des réseaux sociaux. • Distinguer plusieurs réseaux sociaux selon leurs caractéristiques, y compris un ordre de grandeur de leur nombres d'abonnées.

    Repères historiques

    Visionner la vidéo suivant : https://www.youtube.com/watch?v=58Ou5KVfrEk&feature=youtu. be

    1. Indiquer les principales di�érences entre les premiers réseaux sociaux des années 1970 et ceux d'aujourd'hui. 2. Identi�er les di�érents types de réseaux sociaux. 3. Dans quel pays sont nés les réseaux sociaux les plus utilisés aujourd'hui ?

    Caractéristiques

    Figure 1 � Utilisateurs par application (2018).

    Figure 2 � Ensembles des réseaux sociaux (2018).

    Lycée Newton 4/16

    https://www.youtube.com/watch?v=58Ou5KVfrEk&feature=youtu.be https://www.youtube.com/watch?v=58Ou5KVfrEk&feature=youtu.be

  • Les réseaux sociaux M. Marchetti

    Figure 3 � Les socionautes français (2018).

    1. Quels sont les 4 réseaux sociaux les plus utilisés au niveau mondial ? Au niveau national ? 2. Que signi�e le code couleur de la �gure 1 ? 3. Dresser le pro�l type d'un � socionaute � (= utilisateur de réseaux sociaux) 4. Quelles sont les 6 catégories des réseaux sociaux ? 5. Citer un réseau social pour chacune des catégories. 6. Que signi�e le rond central de la �gure 2 ?

    Lycée Newton 5/16

  • Les réseaux sociaux M. Marchetti

    3. Activité 2 : Identité des réseaux sociaux

    Objectifs :

    • Paramétrer des abonnements pour assurer la con�dentialité de données personnelles. • Distinguer plusieurs réseaux sociaux selon leurs caractéristiques, y compris un ordre de grandeur de leur nombres d'abonnées.

    1. Visionner la vidéo suivante : https://www.lumni.fr/video/reseaux-sociaux-tous-accros. 2. Faire l'étude d'un réseau social et réaliser un diaporama (ou une a�che/carte mentale) qui répond aux énoncés du cahier des charges données :

    Lycée Newton 6/16

    https://www.lumni.fr/video/reseaux-sociaux-tous-accros

  • Les réseaux sociaux M. Marchetti

    4. Activité 3 : Le petit monde de Milgram

    Objectifs :

    • Décrire comment l'information présentée par les réseaux sociaux est conditionnée par le choix préalable de ses amis.

    Documents de référence

    � Les hommes sont enserrés dans de vastes réseaux de relations sociales. Ainsi, supposons que A connaît B, que B connaît C, que C connaît D : nous pouvons alors faire passer un message de A à D.Mais ici aussi nous sommes arrêtés court, quand nous choisissons mal l'un de nos intermédiaires : si par hasard B ne connaît pas C, le message n'arrive pas à destination. �

    Figure 1 � Émile Durkheim, Pragmatisme et sociologie. Cours dispensé à La Sorbonne en 1913-1914.

    � L'un de nous suggéra de préparer l'expérience suivante a�n de prouver que la population de la planète est plus proche ensemble maintenant qu'elle ne l'a jamais été par le passé. Nous devrions sélectionner n'importe quelle personne des 1,5 milliards d'habitants de la planète, n'importe qui, n'importe où. Il paria que, utilisant pas plus de cinq individus, l'un d'entre eux étant une connaissance personnelle, il pourrait contacter les individus choisis en n'utilisant rien d'autre que le réseau des connaissances personnelles. �

    Figure 2 � Frigyes Karinthy, auteur hongrois. � Chaînes �, nouvelle du recueil Tout est di�érent, 1929

    Voilà comment notre étude a été menée. L'idée générale était d'obtenir un échantillon d'hommes et de femmes de tous horizons. On donnerait, à chacune de ces personnes, le nom et l'adresse d'un même i