SONIA DELAUNAY - mam.paris.fr ?· Première grande rétrospective parisienne consacrée à Sonia...

download
  • date post

    29-Aug-2018
  • Category

    Documents
  • view

    212
  • download

    0

Embed Size (px)

transcript

  • SONIA DELAUNAY Les couleurs de labstraction

    17 octobre 2014 22 fvrier 2015

    Sonia Delaunay, Prismes lectriques, 1913-1914, Pracusa 2013057 Photo Davis Museum at Wellesley College, Wellesley, MA, Gift of Mr. Theodore Racoosin

    DOSSIER DE PRESSE

  • Sommaire

    Communiqu de Presse ........................................................................... p 1

    Parcours de l'exposition ........................................................................... p 2

    Biographie de l'artiste ............................................................................... p 5

    Catalogue de l'exposition ......................................................................... p 8

    Extraits du catalogue ................................................................................ p 9

    Action culturelle ...................................................................................... p 21

    Mcnes et partenaires de lexposition ................................................. p 25

    Informations pratiques ........................................................................... p 26

    Lexposition Robert Delaunay, Centre Pompidou.... p 27

  • Sonia Delaunay Les couleurs de labstraction 17 octobre 2014 22 fvrier 2015 Vernissage : jeudi 16 octobre 18h - 21h Presse : jeudi 16 octobre 11h - 14h Premire grande rtrospective parisienne consacre Sonia Delaunay depuis 1967, lexposition organise par le Muse dArt moderne de la Ville de Paris rassemble, aux cts de trois reconstitutions exceptionnelles denvironnements, plus de 400 uvres : peintures, dcorations murales, gouaches, estampes, mode et textiles. Cette monographie qui suit lvolution de lartiste de laube du XXme sicle la fin des annes 1970, met en lumire limportance de son activit dans les arts appliqus, sa place spcifique au sein des avant-gardes europennes, ainsi que son rle majeur dans labstraction dont elle figure parmi les pionniers.

    Le parcours chronologique, largement document, illustre la richesse et la singularit de luvre de Sonia Delaunay marque par un dialogue soutenu entre les arts. Lensemble des uvres choisies rvle une approche personnelle de la couleur, rminiscence de son enfance russe et de son apprentissage de la peinture en Allemagne. Tandis que Robert Delaunay conceptualise labstraction comme un langage universel, Sonia Delaunay lexprimente sur les supports les plus varis (tableaux, projets daffiches, vtements, reliures, objets domestiques) et cre quatre mains avec le pote Blaise Cendrars La Prose du Transsibrien et de la Petite Jehanne de France. Durant la Grande Guerre, son passage en Espagne et au Portugal concide avec un premier dveloppement de ses activits dans les domaines du thtre et de la mode quelle commercialise Madrid ds 1918, puis son retour Paris dans les annes 1920. La dcennie suivante marque lpanouissement dune abstraction pure, caractristique du style international, et en harmonie avec larchitecture comme en tmoignent les grandes dcorations murales du Palais de lAir de lExposition internationale des arts et techniques, prsentes Paris pour la premire fois depuis 1937. Le rle de passeur de lartiste entre la gnration des pionniers de labstraction et celle de laprs-guerre se manifeste travers sa participation aux Salons des Ralits Nouvelles, son implication dans les projets darchitecture et sa prsence au sein de la galerie Denise Ren. Ds laprs-guerre, la peinture de Sonia Delaunay connat un profond renouvellement qui culmine, la fin des annes 1960, dans un art abstrait intensment potique. Sa crativit formelle et technique sexprime alors dans des uvres monumentales (peinture, mosaque, tapis, tapisserie) et son uvre tardive connat un ultime essor dans les albums deaux-fortes et les ditions Artcurial.

    Agrmente par la reconstitution densembles et de dispositifs indits, ainsi que la prsence de photographies et de films dpoque, lexposition souligne le paradoxe dune uvre atemporelle par ses recherches formelles mais profondment inscrite dans son temps de la belle poque aux annes 1970.

    Lexposition sera ensuite prsente la Tate Modern de Londres du 15 avril au 9 aot 2015.

    Exposition ralise avec le concours exceptionnel de la Bibliothque nationale de France et du Centre Pompidou

    Avec le soutien de :

    Rythme couleur Paris, 1964, huile sur toile 96,5 x 194 cm, F. 1148 Pracusa 2013057 et photo Muse d'Art Moderne / Roger-Viollet Directeur Fabrice Hergott

    Commissaires de lexposition Anne Montfort Ccile Godefroy Informations pratiques Muse dArt moderne de la Ville de Paris 11 avenue du Prsident Wilson 75116 Paris Tl. 01 53 67 40 00 www.mam.paris.fr

    Ouvert du mardi au dimanche de 10h 18h Nocturne le jeudi jusqu 22h Billetterie Plein tarif : 11 Tarif rduit : 8 Catalogue dit par Paris Muses 44,90 Activits pdagogiques Renseignements et rservations Tl. 01 53 67 40 80 Responsable des Relations Presse Maud Ohana maud.ohana@paris.fr Tl. 01 53 67 40 51 NOUVEAU ! Visite virtuelle accessible sur le site internet : www.mam.paris.fr

    Rejoignez le MAM

    #exposoniadelaunay

    http://www.mam.paris.fr/

  • Parcours de lexposition Les dbuts Enfant, Sonia est confie son oncle maternel,Henri Terk, membre de la bourgeoisie aise de Saint-Ptersbourg. Elle reoit une ducation russe dans sa famille daccueil et dcouvre lart et la culture europenne lors de ses voyages. En 1904, elle part tudier la peinture lAcadmie des Beaux-Arts de Karlsruhe. Ses dessins sont alors majoritairement des portraits. Si certains trahissent un intrt pour la structure des visages comme le prconise son professeur, Ludwig Schmid-Reutte la plupart portent davantage sur ltude des jeux dombre et de lumire. Installe Paris en 1906, elle suit les cours de lAcadmie de la Palette et sinitie la gravure avec Rudolf Grossmann dont le style influence ses premires eaux-fortes.

    La couleur expressive Ds son arrive Paris en 1906, Sonia Terk dcouvre les Fauves, puis luvre de Gauguin. Suivant leurs exemples, elle sessaie trs vite lutilisation daplats de tons purs. Elle peint alors des portraits danonymes et de proches (sa couturire, Philomne, son ami, le pote russe Tchouiko, etc.). Les visages, bien que passifs, sont aisment reconnaissables Sonia forant dessein leurs traits distinctifs. Lexpression semble stre rfugie dans la couleur, les contrastes dissonants de teintes chaudes et froides. la manire de Matisse, les figures se dtachent parfois sur des fonds ornements. En 1907, la jeune artiste a rencontr Wilhelm Udhe, ardent dfenseur de Picasso et de Matisse dans sa galerie de Notre-Dame-des-Champs. Lanne suivante, Udhe organisera la premire exposition personnelle de Sonia, avec laquelle il contractera un mariage blanc en dcembre. Le simultan En 1912, Sonia et Robert Delaunay sorientent vers labstraction et proclament la naissance dun nouvel art qui repose sur le pouvoir constructif et dynamique de la couleur : le simultanisme. Au-del de la peinture, Sonia Delaunay explore une varit de supports et de techniques qui constituent, avec les arts de la posie, de la mode, et de la publicit, le nouvel environnement de lhomme moderne : lappartement des Delaunay, devenu espace dexposition, la salle de bal, la rue et, bientt, la ville tout entire se parent de couleurs rythmiques et joyeuses.

    La vie moderne Fascins par le pouvoir de la lumire naturelle et lectrique sur laquelle repose la thorie des contrastes simultans de couleurs, les Delaunay veulent un art propre incarner la vie moderne, reflet de la simultanit du monde. Paris, ville moderne par excellence, inspire Sonia Delaunay les tudes de foules croques sur le boulevard Saint-Michel, les projets publicitaires extraits des faades dimmeubles parisiens, la srie du Bal Bullier et le magistral tableau des Prismes lectriques, kalidoscope de lumire et expression exalte du dynamisme de la vie moderne. Portugal Surpris par la guerre, les Delaunay en villgiature Fontarabie dans le nord de lEspagne dcide de prolonger leur sjour en terre ibrique. Ils sinstallent Vigo au Portugal et se lient damiti avec les membres de lavant-garde artistique portugaise, avec lesquels ils fdrent une association, des projets dexpositions et de publications, tels quen tmoignent les essais de couverture de lAlbum n 1 de Sonia Delaunay. La lumire pure et clatante du pays, et les couleurs enivrantes des marchs populaires donnent lartiste loccasion de renouer avec la figuration quelle exalte au sein de grandes compositions dynamiques mlant aux scnes du quotidien paysages et natures mortes coloristes. La danse Observatrice privilgie des danses de flamenco durant son sjour madrilne, Sonia Delaunay clbre ces scnes de liesse mridionale dans plusieurs tableaux de grand format. Dans la srie des Chanteurs flamencos et des Danseuses, la figure centrale rayonne au centre dune myriade de cercles concentriques dont aucune description pittoresque ne trouble la reprsentation stylise. La composition circulaire et la distribution des couleurs accentuent limpression de mouvement, dans son sens giratoire.

  • 19, boulevard Malesherbes En 1921, les Delaunay rentrent dfinitivement en France dans lintention douvrir un commerce de mode Paris. Ils emmnagent au 19, boulevard Malesherbes, o ils accueillent toute lavant-garde littraire et artistique internationale. Lappartement de deux tages sert de lieu dhabitation, de salon de rception, en mme temps que datelier de couture o travaillent les ouvrires russes et de salon dessayage pour la clientle de la boutique. Ce lieu est en outre utilis comme studio de prise de vues, au sein duquel posent les mannequins et lartiste elle-mme dans un dcor totalement simultaniste. La fabrique En 1924, Sonia Delaunay installe latelier Simultan, ddi la cration textile, au cur de so