Les niveaux du CECRL

Click here to load reader

  • date post

    14-Dec-2015
  • Category

    Documents

  • view

    82
  • download

    8

Embed Size (px)

description

Contenus cle

Transcript of Les niveaux du CECRL

  • Inventaire linguistique des contenuscls des niveaux du CECRL

  • Inventaire linguistique des contenus cls des niveaux du CECRL Copyright Eaquals 2015

  • LES PARTENAIRES

    EaqualsFond en 1991, Eaquals (Evaluation and Accreditation of Quality in Language Services) propose un systme international de certification de la qualit des centres dapprentissage des langues. Lassociation est connue pour sa mise en uvre du CECRL. Avec plus de 125 membres accrdits, 26 membres associs et reprsente dans 33 pays, Eaquals est reconnue comme organisation internationale non-gouvernementale (OING) dote du statut participatif auprs du Conseil de lEurope.

    CIEPCr en 1945, le CIEP est loprateur public de rfrence du ministre de lducation nationale, de lenseignement suprieur et de la recherche. Il comprend deux ples dactivits, lducation et les langues. Il assure la gestion pdagogique et administrative des diplmes nationaux pour trangers non francophones (DILF, DELF et DALF) et du Test de connaissance du franais (TCF) qui se dcline en diffrentes versions.

    EurocentresLa Fondation suisse Eurocentres, cre en 1960, possde un statut consultatif auprs du Conseil de lEurope. Elle offre des sjours linguistiques dimmersion ltranger. Il y a quatre Eurocentres qui enseignent le franais, Lausanne en Suisse, et Paris, La Rochelle, et Amboise en France. Elle a jou un rle crucial dans le dveloppement du CECRL.

    ACPLS/CASLTLAssociation canadienne des professeurs de langues secondes (ACPLS) a t fonde en 1970. La mission, la vision et les valeurs fondamentales de lACPLS refltent la nature multilingue de la socit canadienne dans le nouveau millnaire. LACPLS appuie le statut du franais et de langlais comme deuximes langues officielles au sein du programme ducatif canadien.

    LE GROUPE DE PROJET

    CoordinationBrian North, Fondation Eurocentres / Eaquals

    Texte, scnarios (annexe B), types de textes (annexe C), rfrentiel (annexes D et E), ralisations langagires (annexe F) Valrie Clochard, Eurocentres LausanneCarine Fragneau, Eurocentres Paris Jean-Daniel Garabedian, Eurocentres ParisNatalie Lefranois, Eurocentres ParisDjamila Kartnaller, TLC International House Baden-Zurich.Presentacin Martnez, Escuelas Oficiales de Idiomas, ValenceBrian North, Fondation Eurocentres, Zrich

    Scnarios (annexe B), ralisations langagires (annexe F)Laura Hermans, ACPLS/CASLT Priscilla Hoor, Alpha-B Institut Linguistique, NiceJos Manuel Neira, Escuelas Oficiales de Idiomas, GaliciaMarian Perez de Barradas, Lacunza, San SebastianHelmut Renner, CEBS (Center fr berufsbezogene Sprachen des bmbf), Vienne

    Traduction du texte de la version anglaisePaulette Rozon, ACPLS/CASLT

    Rvision et contrle de qualitVincent Folny, CIEP (Centre international dtudes pdagogiques), Dpartement valuation et certifications cellule qualit et expertise, Svres Agns Foyer, CIEP, Dpartement langue franaise, Svres

  • Sommaire1. Le CECRL 42. Les buts du projet 43. Les modalits du projet 54. Scnarios construits sur les principes du CECRL 65. Un inventaire des contenus cls 146. Recommandations lintention des utilisateurs 157. Conclusion 16

    ANNEXE A : PRINCIPALES CARACTRISTIQUES DES NIVEAUX (CECRL3.6, SIMPLIFI) 17

    ANNEXE B : SCNARIOS CONSTRUITS SUR LE CECRL 21

    SCNARIO : FAIRE LES COURSES A1 22

    SCNARIO : PARTIR EN COLONIE DE VACANCES A1 24

    SCNARIO : ACHETER UN PRODUIT A2 26

    SCNARIO : PARTIR EN VACANCES A2 28

    SCNARIO : PRPARER UNE SORTIE B1 30

    SCNARIO : PASSER UN ENTRETIEN DEMBAUCHE B1 32

    SCNARIO : ASSISTER UNE RUNION PROFESSIONNELLE B2 34

    SCNARIO : VENDRE UN PRODUIT B2 36

    SCNARIO : PRSENTER UNE ENTREPRISE C1 38

    ANNEXE C : TYPES DE TEXTE POUR LA RCEPTION 40

    ANNEXE D : RFRENTIEL DES CONTENUS CLS 44

    ANNEXE E : VUE DENSEMBLE DES CONTENUS CLS PAR NIVEAU 56

    A1 56A2 57B1 58B2 59C1 61

    ANNEXE F : RALISATIONS LANGAGIRES 62

    A1 62A2 67B1 74B2 86C1 98

  • Inventaire linguistique des contenus cls des niveaux du CECRL4

    1. Le CECRLLe CECRL (Cadre Europen Commun de Rfrence pour les Langues) a t labor entre 1992 et 1996 et publi en 2001 en anglais et en franais1 aprs une phase de consultation (de 1997 2000). Il a t traduit en 40 langues et est dsormais considr comme la norme internationale pour lenseignement et lapprentissage des langues. Le CECRL vise deux grands objectifs :encourager les usagers rflchir leurs pratiques afin de sassurer quelles rpondent aux besoins linguistiques des apprenants et fournir un ensemble de niveaux communs de rfrence (A1-C2) afin de faciliter la communication et les comparaisons. Le CECRL diffre dautres cadres linguistiques nationaux de deux faons :

    Il prsente tout dabord les comptences dont lapprenant a besoin en tant quusager de la langue (pragmatique, linguistique, sociolinguistique, stratgique, interculturelle) et dcrit les activits que ralise lapprenant dans les quatre capacits familires ( loral et lcrit :rception, interaction, production et mdiation).

    Il fournit ensuite, pour ces diffrents aspects, des descripteurs valids et calibrs scien-tifiquement2, lexception de ceux de la comptence interculturelle et de la mdiation. Lensemble des descripteurs du CECRL est disponible www.coe.int/lang. Le fait que les descripteurs, tous les niveaux, dbutent par la formulation Je peux rsulte dune rvision rcente faite par Eaquals, galement accessible www.coe.int/lang et www.eaquals.org. Les descripteurs initiaux du CECRL sont galement prsents sous la forme Je peux dans le Portfolio europen des langues lectronique dEaquals/Alte, consultable www.eELP.org.

    Le CECRL est adapt lenseignement des langues essentiellement pour deux raisons : en premier lieu parce que son systme descriptif permet lexamen du contenu des pro-grammes dtudes; ensuite parce que les niveaux communs de rfrence fournissent un cadre qui permet de dfinir les objectifs dapprentissage, de concevoir les examens den-tre, dlaborer les programmes, dorganiser le matriel, de mesurer les progrs et de certifier les comptences dans un systme cohrent li lutilisation de la langue en situa-tion relle. Il facilite ainsi la communication, tant linterne qu lexterne.Le CECRL nutilise pas de formulations de type niveau intermdiaire. Ces formulations ont une signification trs diverse selon les contextes, les secteurs de lducation et les diffrentes langues. Ni les coles ni les maisons ddition ne sentendent sur leur sens.

    2. Les buts du projetLe projet de cet ouvrage est de rendre le CECRL accessible aux enseignants et aux appre-nants adultes de franais langue trangre (FLE). Il tente de rpondre la question que se posent nombre denseignants : quels contenus enseigner chaque niveau du CECRL aux apprenants de 16 ans et plus ? Comme il sera prcis dans la partie 6, le projet ne vise pas dire aux enseignants ce quils doivent enseigner ni prconiser une mthode densei-gnement particulire, ses buts principaux sont les suivants :

    Rendre le CECRL concret et apporter soutien et conseils aux enseignants et aux concepteurs de programmes

    1 CONSEIL DE LEUROPE. Cadre europen commun de rfrence pour les langues :apprendre, enseigner, valuer, Paris, ditions Didier, 2001.

    2 NORTH, B. The Development of a Common Framework Scale of Language Proficiency, New York, Peter Lang, 2000. NORTH, B. et SCHNEIDER, G. Scaling descriptors for language proficiency scales, Language Testing, vol. 15, no 2, 1998, p.

    217262.

  • Inventaire linguistique des contenus cls des niveaux du CECRL 5

    Bien quil existe pour le FLE toute une srie de rfrentiels produits par Jean-Claude Beacco et ses collaborateurs3, beaucoup sinterrogent sur la relation des niveaux du CECRL et des objectifs de lenseignement en classe. En effet, ce que nous enseignons, ce que les apprenants peuvent faire dans la langue et ce que nous mesurons dans les examens ne vont pas toujours de pair. Cest pourquoi cet Inventaire prsente de faon claire et accessible les contenus cls de lenseignement du FLE pour les niveaux A1 C1. Il peut donc faciliter la fixation des objectifs, la rdaction des programmes et la planification des cours, sans pour autant fournir de lignes directrices dtailles aux laborateurs de manuels ou dexamens, puisquelles existent dj dans la srie de rf-rentiels dtaills mentionne ci-dessus.

    Rendre le processus denseignement ou de planification plus transparent

    Les apprenants ont parfois du mal relier le but dune activit, dune leon ou mme dun cours avec leurs besoins dans le monde rel. Cet Inventaire devrait les aider raliser leurs ambitions dapprentissage en les amenant se concentrer sur les diff-rents aspects de la langue quils doivent matriser pour progresser. Il offre en outre aux enseignants et aux apprenants une structure leur permettant de ngocier ensemble le contenu des cours. Dans ce but, lInventaire propose une vue densemble des contenus principaux de chaque niveau.

    Fournir un appui aux tudes autodiriges Linventaire des contenus cls propose un guide de lessentiel pour les tudes au-

    todiriges. Il a t cr la fois pour les enseignants et pour les apprenants. Chaque point de langue figure au(x) niveau(x) qui conviennent le mieux lapprenant et est illustr par des ralisations langagires qui peuvent lui servir de points de repre.

    3. Les modalits du projetLInventaire des contenus cls est le fruit dune collaboration entre des experts de quatre organisations partenaires (Eaquals, CIEP, Eurocentres, ACPLS/CASLT). Le projet sest ap-puy sur certains travaux de ces experts et sur des projets existants.Une srie dateliers a eu lieu dans le cadre dun projet Eaquals. Les intervenants ont fait part de leur avis sur le travail accompli et suggr des approches pour les tapes succes-sives.Le projet a comport cinq tapes principales.

    tape 1 Collecte et analyse des donnesLe projet sest inspir de plus