‰valuation du cursus « Sciences industrielles - Sciences ... du cursus en Sciences...

download ‰valuation du cursus « Sciences industrielles - Sciences ... du cursus en Sciences industrielles

of 29

  • date post

    14-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    212
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of ‰valuation du cursus « Sciences industrielles - Sciences ... du cursus en Sciences...

  • valuation Ingnieur industriel - 2015-2016 Rapport dvaluation adress la HESPAAK 1 sur 28

    valuation du cursus Sciences industrielles - Sciences de lingnieur industriel

    2015-2016

    RAPPORT PRLIMINAIRE DEVALUATION adress la Haute cole Paul-Henri Spaak (HESPAAK)

    Comit des experts :

    Guy AELTERMAN, prsident Delphin RIVIRE et Jacques SCHWARTZENTRUBER, rapporteurs CTI

    Franois DESSART, Sami GRAUER, Herv HANS, Marios KASINOPOULOS, Herv LVI, Quentin MANNES, lie MILGROM et Dominique PAREAU, experts

    22 juin 2016

  • valuation Ingnieur industriel - 2015-2016 Rapport dvaluation adress la HESPAAK 2 sur 28

    INTRODUCTION Durant lanne acadmique 2015-2016, lAgence pour lEvaluation de la Qualit de lEnseignement Suprieur (AEQES) a procd, en collaboration avec la Commission des titres dingnieur (CTI), lvaluation-accrditation du cursus en Sciences industrielles - Sciences de lingnieur industriel. Dans ce cadre, le comit des experts susmentionn1, mandat par lAEQES et la CTI et accompagn par un membre de la Cellule excutive, sest rendu les 1, 2 et 3 dcembre 2015 la Haute Paul-Henri Spaak (HESPAAK). Le prsent rapport rend compte des conclusions auxquelles sont parvenus les experts aprs la lecture du rapport dautovaluation rdig par lentit et lissue des entretiens et des observations raliss in situ. Tout dabord, les experts tiennent souligner la parfaite coopration de la coordination qualit et des autorits acadmiques concernes cette tape du processus dvaluation externe. Ils dsirent aussi remercier les membres du personnel enseignant, les tudiants et anciens tudiants, les membres du personnel administratif et technique et les reprsentants des employeurs qui ont particip aux entrevues et qui ont tmoign avec franchise et ouverture de leur exprience. Ainsi, au cours de sa visite dvaluation, le comit a eu loccasion de sentretenir avec 2 reprsentants des autorits acadmiques, 29 enseignants, 11 membres du personnel administratif et technique, 38 tudiants, 32 diplms et 15 reprsentants du monde professionnel. Lobjectif de ce rapport est de faire un tat des lieux des forces et points damlioration des programmes valus et de proposer des recommandations pour laider construire son propre plan damlioration. Il reprend la structure du rfrentiel AEQES en cinq critres, sur lequel lentit sest base pour mener son autovaluation2. Aprs avoir prsent ltablissement, le rapport examine, dans sa premire partie, successivement :

    la dmarche qualit et la gouvernance (critre 1) ;

    la pertinence du programme (critre 2) ;

    la cohrence interne du programme (critre 3) ;

    lefficacit et lquit (critre 4) ;

    lautovaluation et analyse SWOT (critre 5).

    La seconde partie du rapport produit une analyse spcifique par orientation, en vue de leur admission par ltat franais. Droit de rponse de ltablissement

    1 Composition du comit des experts et bref curriculum vitae de chacun de ses membres disponibles sur :

    http://aeqes.be/experts_comites.cfm (consult le 2 mars 2015). 2 AEQES, Rfrentiel dvaluation AEQES, 2012, 4p. et AEQES, Rfrentiel et guide de rdaction et dvaluation, 2012, 62 p. En

    ligne : http://www.aeqes.be/infos_documents_details.cfm?documents_id=246 (consult le 2 mars 2015).

    http://aeqes.be/experts_comites.cfmhttp://www.aeqes.be/infos_documents_details.cfm?documents_id=246

  • valuation Ingnieur industriel - 2015-2016 Rapport dvaluation adress la HESPAAK 3 sur 28

    PRSENTATION DE LTABLISSEMENT La Haute cole Paul-Henri Spaak (HESPAAK), cre en 1996, est issue de la fusion de cinq instituts (rgie par le dcret du 5 aout 1995). La Haute cole relve du rseau organis et financ par la Fdration Wallonie-Bruxelles (FWB). La Haute cole comporte cinq catgories (conomique, paramdicale, pdagogique, sociale, et technique). Les formations sont de type court ou long et elles sorganisent sur sept implantations (six Bruxelles et une Nivelles). Les formations en Sciences industrielles et de lingnieur industriel se donnent sur deux implantations bruxelloises. Les cinq catgories correspondent aux cinq instituts constitutifs de la HESPAAK, dont elles ont conserv le nom. Parmi ces instituts, lISIB (catgorie technique) organise les formations bachelier en Sciences industrielles et le master en Sciences de lingnieur industriel. LISIB organise six orientations : Chimie, lectricit, lectronique, Gnie physique et nuclaire, Informatique et Mcanique (finalit lectromcanique ou Gnie mcanique et aronautique). Pour lanne de rfrence 2013-2014, 8,7 % des tudiants en bachelier de la Haute cole Paul-Henri Spaak taient inscrits en Sciences industrielles. Les tudiants de master reprsentaient 12,3 % de la population totale de la Haute cole (toutes sections confondues). Parmi ceux-ci, 35,1 % taient inscrits dans le programme valu. Sur les cinq dernires annes, le nombre dtudiants inscrits dans le master de Sciences de lingnieur industriel a augment de 16 %.

  • valuation Ingnieur industriel - 2015-2016 Rapport dvaluation adress la HESPAAK 4 sur 28

    Premire partie : Observations communes toutes les orientations

  • valuation Ingnieur industriel - 2015-2016 Rapport dvaluation adress la HESPAAK 5 sur 28

    Critre 1 Ltablissement/lentit a formul, met en uvre et actualise une politique pour soutenir la qualit de ses programmes. Dimension 1.1 : Politique de gouvernance de ltablissement Dimension 1.2 : Gestion de la qualit aux niveaux de ltablissement, de lentit et du programme Dimension 1.3 : Elaboration, pilotage et rvision priodique du programme Dimension 1.4 : Information et communication interne

    CONSTATS ET ANALYSE

    [Politique de gouvernance de ltablissement]

    1 La Haute cole Paul-Henri Spaak a t fonde en 1996 suite la fusion de six hautes coles. Sa structure

    et son organisation laissent beaucoup dautonomie aux catgories. Ainsi la politique et la structure globales de la HE ne sont pas apparues de faon claire. Le comit constate une absence de stratgie et dun plan stratgique au niveau de la Haute cole en ce qui concerne les aspects pdagogiques et lenseignement. La grande libert en matire dobjectifs pdagogiques, dorganisation et damlioration de la qualit laisse la catgorie par la HE contraste avec le peu de flexibilit et de marge daction qui lui sont accordes pour la formulation de plans budgtaires et lutilisation des budgets. Les membres du conseil dadministration de la Haute cole sont les reprsentants des tudiants, des milieux socio-conomiques et du personnel, mais leur rle et leur impact ne sont pas clairs. Les reprsentants du milieu socio-conomique sont dsigns par le Gouvernement. Une fusion possible avec une autre Haute cole bruxelloise est envisage. La prparation de cette fusion na cependant t mentionne ni dans le DAE, ni lors des diffrents entretiens avec la direction gnrale. Ce projet na t rvl que dans les entretiens avec des enseignants, et confirm ensuite par la direction. Toutefois, le comit dispose de trop peu dinformations pour analyser la pertinence de cette opration, ainsi que les opportunits et les risques quelle comporte.

    2 Le conseil de la catgorie technique fonctionne bien et sinvestit dans le plan stratgique et politique de gestion de la qualit. Des reprsentants des tudiants et du personnel sigent au conseil de catgorie. Par contre, le monde professionnel ne semble pas tre officiellement reprsent. Les missions de la catgorie technique, nomme ISIB, se situent dans le domaine des sciences de lingnieur industriel :

    a. la formation initiale, qui constitue son cur dactivits ; b. la formation continue, comme en automatique (centre de formation Schneider Electric), en

    nuclaire (formation des experts en radioprotection classe 2) et en informatique (rseaux) ; c. la recherche applique, prsente travers les programmes de recherche financs par des

    institutions publiques, principalement FIRST HE de la Rgion wallonne. Des enseignants effectuent galement de la recherche applique pour des entreprises prives ;

    d. les services la collectivit, via les contacts pris en dehors du cadre scolaire par la direction et les enseignants, et via les sollicitations extrieures.

    LISIB est install sur deux sites localiss sur deux communes bruxelloises diffrentes (implantations dites Royale et Goujons ). Cette situation historique est nanmoins peu efficace et elle freine tant la visibilit que lunit des formations dingnieur industriel de la HESPAAK.

    Le conseil de catgorie traite des questions relatives la gouvernance et la gestion pdagogique. Le conseil de catgorie a officiellement dsign cinq entits en charge de lenseignement, de la recherche et de la formation continue :

    1. Chimie 2. lectricit-Automatique

  • valuation Ingnieur industriel - 2015-2016 Rapport dvaluation adress la HESPAAK 6 sur 28

    3. lectronique-Informatique 4. Mathmatique, Physique et Nuclaire (en charge de lorientation GPN et de

    lenseignement des mathmatiques pour toutes les orientations) 5. Mcanique

    [Gestion de la qualit aux niveaux de ltablissement, de lentit et du programme]

    1 Au niveau de la HE et de lISIB, un certain nombre dinitiatives tmoignent dune prise de conscience de la

    ncessit de mettre en uvre une dmarche qualit. Il importe toutefois de souligner que la russite dune telle dmarche implique que le projet soit pilot de faon volontariste et explicite par les autorits, tous les niveaux. Le DAE mentionne clairement que la Haute cole a dlgu la catgorie la politique qualit. Il ny a pas de politique centrale, ni de service transversal en charge de la qualit, ce qui est assez surprenant vu que la responsabilit finale repose sur la Haute cole et son conseil dadministration.