Erms partag©

download Erms partag©

If you can't read please download the document

  • date post

    25-May-2015
  • Category

    Education

  • view

    1.351
  • download

    4

Embed Size (px)

Transcript of Erms partag©

  • 1. ERMS: quest-ce ? Le projet dERMS partag du consortium Couperin Note liminaire: Les principaux auteurs du prsent diaporama sont: Kareen Louemb et Emilie Barthet: http://www.rnbm.org/cirm2010/Barthet_Louembe_ERMS.pdf Pour ma part, jai modifi la prsentation et ajout du contenu (essentiellement: parties consacres aux statistiques et au SIGB) Pierre Naegelen

2. Droulement de lintervention

  • I)Qu'est-ce qu'un ERMS ?
  • Les problmatiques de la gestion des ressources lectroniques
  • Les lments composant un ERMS
  • Ce que doit proposer un ERMS pour rsoudre les problmatiques de la gestion des ressources lectroniques
  • ERMS libres ou sous licence, installs localement ou hbergs
  • Exemple de l'ERMS Gold Rush
  • Echanges avec d'autres briques du systme d'information documentaire

3.

  • II) Pourquoi l'ERMS partag de Couperin ?
  • Objectifs et caractristiques
  • O en est-on?

4. Q Quest-ce quun ERMS ? SOMETHING WEIRD Quest-ce quun ERMS ? Akbar Simonse 5. Un logiciel documentaire

  • Conu pourrpondre aux problmatiques de la gestiondes ressources lectroniques.
  • Install localement ou hberg.
  • Appel s'appuyer sur unservice de veille et de mise jourdes donnes fluctuantes.
  • Appel changer avec d'autres outils(sigb, portail
  • documentaire, rsolveur de liens, mtamoteur...)

6. Source:le blog de Fabrizio Tinti, http://pintiniblog.wordpress.com/ Post du 12/09/2010. Ce que nest pas un ERMS 7. Un ERMS n'est pas

  • un catalogue dditeurs
  • un outil dacquisition
  • un outil de comptabilit
  • un calculateur permettant la prvision des prix, (diversit infinie des modles tarifaires)
  • MAIS unoutil de pilotage

8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. 16. 17. Gestion des mtadonnes

  • La gestion, dans un environnement ergonomique, de toutes les mtadonnes prsentes prcdemment
  • champs natifs, champs libres et zones de notes.
  • recherche et tri multicritres.
  • liens entre notices (notices des ditions successives de licence, notices d'un bouquet et ses titres, etc.)
  • duplication de notices
  • importation et exportation des mtadonnes.
  • Les moyens de contrler facilement les contenus des ressources et le suivi de leur volution.
  • L'analyse comparative des ressources (contenus, fonctionnalits, termes contractuels).

18.

    • Par un service web mis en place par le fournisseur de l'ERMSavec possibilit de slectionner les mtadonnes afficher pour chaque catgorie de ressource :
      • Interroge l'ERMS
      • Rcupre les mtadonnes
      • Les affiche sur une page du site ou du portail local

Intgration dynamique des donnes de l'ERMS sur un site ou portail 19. Accs soumis authentification:clauses contractuelles, cots, codes de tests 20.

  • La gestion des statistiques et l'dition de rapports
  • Les rapports statistiques permettent de dfinir unepolitique documentaire :
  • dterminer le cot larticle tlcharg pour chaque base de donnes, revue, e-book ou bouquet
  • connatre les ressources lectroniques les plus consultes
  • dsabonner les revues avec un trs faible taux de consultation ou un cot larticle trop lev

21. Nombre de tlchargements 22. 23. 24. 25. La normeCOUNTER(Counting online usage of networked electronic resources) a vu le jour en mars 2004. Les fournisseurs qui respectent cette norme sont dits: counter compliant(voir la liste: http://www.projectcounter.org/articles.html) 26.

  • Plusieurs types de rapports selon le type de ressources:
  • Priodiques:le Journal Report
  • JR1= Journal Report 1: Number of Successful Full-Text Article Requests by Month and Journal
  • JR2= Journal Report 2: Turnaways by Month and Journal
  • JR3= Number of Successful Item Requests and Turnaways by Month, Journal and Page Type
  • JR4= Total Searches Run by Month and Service

27. Exemple de Journal Report 1 Liste des revues Nb de tlch. par mois Totauxhtmlet pdf 28.

  • Bases de donnes:
  • DB1= Database Report 1: Total Searches and Sessions by Month and Database
  • DB2= Database Report 2: Turnaways by Month and Database
  • DB3= Database Report 3: Total Searches and Sessions by Month and Service

29.

  • E-books:le Book Report
  • BR1= Book Report 1: Number of Successful Title Requests by Month and Title
  • BR2= Book Report 2: Number of Successful Section Requests by Month and Title
  • BR3= Turnaways by Month and Title
  • BR4= Turnaways by Month and Service
  • BR5= Total Searches and Sessions by Month and Title
  • BR6= Total Searches and Sessions by Month and Service

30.

  • SUSHI( Standardized Usage Statistics Harvesting Initiative , ANSI / NISO Z39.93-2007) est un protocole standard de collecte automatise des statistiques dusage, via un service Web.
    • gain de temps pour les gestionnaires
  • Le module statistique dun ERMS permet de produire la vole un grand nombre de rapports:
    • Les 50 revues les plus (ou les moins) consultes
    • Les 50 revues dont le cot larticle est le plus (ou le moins) lev
    • Cot larticle par sujet
    • Cot larticle par plate-forme
    • Croisement de rapports, etc.

Le module statistique dun ERMS fait bien mieux et plus vite 31. Les ERMS libres ou sous licence, installs localement ou hbergs Paul Linton 32. Les ERMS commercialiss 33. Les ERMS libres Installation locale Coral (University of Notre Dame) E-Matrix (North Carolina State University) OLLARA ( University of Wisconsin 34. 35. 36. 37. 38. 39. 40. 41. 42. 43. 44. BC ERMS Rsolveur de liens Liste A Z SIGB ENT CMS Cas des tablissements pilotes Linksource (EBSCO) SFX (ExLibris) Millenium Horizon Aleph Loris E-SUP K-SUP Dreamweaver Typo 3 Spip DRUPAL Amethys Maison Maison AtoZ (EBSCO) SFX (Ex Libris) 360 Core (SerialsSolutions) 45. Et le SIGB dans tout a ???? Beth Warner 46. Bases de donnes Fin 90s-dbut 2000s: schmatisation des tapes de la rech. doc. Rsolveur de liens Priodiques lectroniques en texte intgral Moteur de recherche Base de connaissances Priodiques lectroniques Module de signalement public Bibliothcaire Editeur Fournisseur Hatus numrique Usager Site Web Bib. Autresressources lectroniques (thses,e-books, cours en ligne) Ouvrages, thses et priodiques papier SIGB 47. 1re solution: cataloguer les ressources lectroniques dans le SIGB (annes 2000) SIGB Notices bibliographiques des ressourcespapier Notices dexemplaire ou dtat de collection Notices bibliographiques des ressourceslectroniques Notices dexemplaire ou dtat de collection 48.

  • Avantages :
    • Un point daccs unique aux ressources papier et lectroniques
    • Garantie de qualit du catalogage
  • Inconvnients :
    • Masse considrable des ressources lectroniques
    • Lenteur des mises jour

49. SIGB 2e solution possible si implmentation dun ERMS: achatde noticesMARC lies aux ressources rfrences dans la base de connaissances Bibliothcaire Base de connaissances ERMS Fournisseur Notices bibliographiques des ressourcespapier Notices dexemplaire ou dtat de collection Fourniture de notices MARC Notices bibliographiques des ressourceslectroniques Notices dexemplaire ou dtat de collection 50.

  • Avantages:
    • Un point daccs unique aux ressources papier et lectroniques
    • Mise jour des notices par paquets en temps rel
  • Inconvnients:
    • Cot lev des notices
    • Notices dautorit: risques de doublons

51. Usager 3 mesolution possible: la convergence Site Web Bib. Base de connaissances ERMS Module de signalement public Bibliothcaire Editeur Fournisseur Outil de dcouverte Moteur de recherche Autres ressources lectroniques (thses,e-books, cours en ligne) - priodiques lectroniques- e-books Bases de donnes Rsolveur de liens Ouvrages, thses et priodiques papier + ress. lec catalogues SIGB 52.

  • Avantage:
  • Un point daccs unique qui permet davoir une vue panoramique sur lensemble des ressources.
  • Inconvnients:
    • Cot lev de loutil
    • On revoit les ambitions la baisse: concernant les ressources lectroniques,a prioriil nest plus besoin ici dimporter dans le SIGB des notices bibliographiques

53.

  • Le projet dERMS partag :
  • pour quoi faire ?

54. Objectifs et caractristiques Mike Stimpso