D©velopper une communaut© dint©rts La motivation humaine et le travail

download D©velopper une communaut© dint©rts La motivation humaine et le travail

of 42

  • date post

    04-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    102
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of D©velopper une communaut© dint©rts La motivation humaine et le travail

  • Page 1
  • Page 2
  • Dvelopper une communaut dintrts La motivation humaine et le travail
  • Page 3
  • Thmatiques La motivation humaine et son rapport avec le sens du travail Les besoins, les valeurs, les attentes et les dsirs La satisfaction et lengagement au travail
  • Page 4
  • PerceptionMotivation Apprentissage Dfenses Stress Frustration Schma du cpt humain
  • Page 5
  • Le cur a des raisons... Aspect nergtique ou affectif i.e. besoins tendances dsir Aspect structural ou cognitif i.e. sens intention projet
  • Page 6
  • La motivation humaine Les besoins et les tendancesLes motions et le stress dynamiqueractions
  • Page 7
  • Quest-ce que la motivation? Le processus psychophysiologique responsable du dclenchement, de lentretien et de la cessation dune action, ainsi que la valeur apptitive ou aversive confre aux lments du milieu sur lesquels sexerce cette action (Coquery, 1991, p. 480)
  • Page 8
  • Approches de la motivation Psychodynamiques : le comportement est dtermin par les caractristiques de la personnes (besoins, valeurs, etc.). Cognitives : ce sont les intentions de la personne qui expliquent le mieux ses conduites. Bhaviorales : le comportement adopt est essentiellement une consquence des expriences passes.
  • Page 9
  • Trois composantes dun comportement motiv La direction : toute conduite est oriente vers un but (un objectif) La force : auquel la personne associe une valeur (vitalit du besoin et valeur sociale de lobjectif) La persistance : est maintenue jusqu ce que lobjectif soit atteint
  • Page 10
  • La motivation implique la capacit de se reprsenter les consquences futures de ses actions la capacit de se donner des objectifs atteindre et des normes pour valuer sa progression.
  • Page 11
  • Quest-ce que la satisfaction? Une baisse de tension exprientiellement vcue comme du plaisir, lie laccomplissement dun besoin (ou dun dsir)
  • Page 12
  • La loi de leffet Le lien entre un stimulus et un comportement varie selon la nature des consquences de ce comportement pour la personne.
  • Page 13
  • Le principe de renforcement Lindividu tend rpter les comportements qui lui ont procur du plaisir, cest--dire de la satisfaction.
  • Page 14
  • La loi de lexercice Le lien entre un stimulus et un comportement stablit, et la performance samliore avec le nombre de rptitions; au bout dun certain nombre de rptitions, le comportement tend devenir automatique (formation de lhabitude).
  • Page 15
  • Lien entre lintelligence et la motivation? Lhomostasie La tendance gnrale de lorganisme au rtablissement de lquilibre et ce, chaque fois que ce dernier est rompu.
  • Page 16
  • La motivation Les comportements motivs ont une fonction dautorgulation, car ils servent, en conjonction avec les mcanismes physiologiques, rtablir lquilibre interne (au sens large). On peut en dduire que lquilibration des schmes daction est effectue par la motivation.
  • Page 17
  • Besoin, dsir et pulsion DsirPrise de conscience du besoin ou de la tendance, un peu comme une action mise en suspens Besointat organique qui rsulte dun dsquilibre entre, dune part, des normes physiologiques et culturelles et, dautre part, des informations ou des reprsentations concernant ltat du milieu intrieur Pulsionnergie fondamentale, ncessaire lactivit, qui sexerce de faon inconsciente
  • Page 18
  • Holarchie des besoins (Maslow) Recherche de croissance Mta- besoins Transcendance Actualisation Besoins suprieurs Estime (Statut, pouvoir, accomplissement) Recherche de scurit Besoins de base Amour Scurit Besoins physiologiques
  • Page 19
  • Dialectique scurit/croissance Scurit Logique : rduction de tension Effet : prvenir la maladie Satisfaction : repos, soulagement, relaxation Croissance Logique : maintien voire accroissement de tension Effet : favoriser la sant Satisfaction : extase, profonde srnit
  • Page 20
  • Caractristiques dune personne motive au travail Des besoins et des valeurs de travail Des habilets et des qualifications appropries Une tendance personnelle agir de faon conscientieuse, responsable et positive
  • Page 21
  • Conditions dun travail stimulant Un travail qui a du sens Des objectifs clairs Une bonne connaissance des rsultats Des rcompenses appropries Une marge discrtionnaire Une stimulation sociale approprie Des conditions adquates
  • Page 22
  • Un travail qui a du sens selon Herzberg Lutilit du travail (Quest-ce que a donne?) Le sentiment de valeur personnelle que lindividu retire de son travail (Pourquoi moi?) Lintrt du travail lui-mme (Est-ce que jaime a?)
  • Page 23
  • Le sens du travail : trois approches La signification du travail : la reprsentation du travail pour lindividu la valeur du travail (absolue et relative) Lorientation envers le travail : les raisons pour lesquelles un individu travaille les rsultats personnels recherchs La cohrence de lexprience du travail : le degr de correspondance entre les caractristiques recherches et les caractristiques perues
  • Page 24
  • La signification du travail pour les Qubcois : une activit utile (quelque chose qui profite aux autres, qui apporte une contribution la socit, qui ajoute de la valeur quelque chose et qui nest pas dsagrable faire)
  • Page 25
  • La centralit du travail
  • Page 26
  • Quelles autres conditions? 1. avoir un meilleur quilibre entre le travail et la vie prive 2. avoir de lautonomie, de la libert dans mon travail 3. avoir les ressources suffisantes pour bien faire mon travail 4. avoir le temps suffisant pour bien faire mon travail 5. avoir des responsabilits 6. avoir de la reconnaissance 7. toucher un meilleur salaire 8. avoir de meilleurs avantages sociaux 9. travailler prs du domicile 10. chances davancement dans la carrire 11. travailler dans un milieu qui respecte les valeurs humaines 12. autre
  • Page 27
  • Le travail en lan 2000? La contribution sociale du travail Lutilit du travail La rationalit des tches La charge de travail La coopration Lesprit de service La reconnaissance et l apprciation La rectitude des pratiques sociales et organisationnelles La mobilisation et l exercice des comptences Les occasions d apprentissage L autonomie Les responsabilits Le salaire Des conditions de travail saines et scuritaires
  • Page 28
  • Facteurs de cohrence Utilit du travail thique au travail Autonomie Occasions dapprentissage Reconnaissance Soutien Qualit des relations (appartenance) Plaisir de laccomplissement
  • Page 29
  • Le sens du travail : la recherche de cohrence Effet de cohrence? ( = Sens) Travail (caractristiques perues par le sujet) Sujet Valeurs, aspirations, besoins Bien-tre psychologique Engagement organisationnel
  • Page 30
  • Lengagement au travail Une attitude qui traduit la force des liens unissant lindividu son travail Trois composantes de lengagement: La disposition investir des efforts dans son travail (affectif) Le cot dopportunit (ou de renonciation) associ au fait de quitter son travail (instrumental) Le sentiment dappartenance (moral)
  • Page 31
  • Le travail Une activit productive qui permet lindividu de crer et daccomplir ce quil a en soi Une activit relationnelle qui contribue la cration du lien social et au dveloppement de lidentit Une activit structurante qui permet dchapper langoisse du vide
  • Page 32
  • Diffrences individuelles Traits de personnalit (style dattribution, confiance, etc.) Estime de soi Niveau de rsistance au stress (hardiness) Degr douverture lexprience motionnelles Stratgies personnelles dadaptation
  • Page 33
  • Saines pratiques de gestion Valoriser les fonctions expressives du travail Revigorer lengagement des individus au travail Aider les employs dvelopper leurs comptences et leur autonomie Investir des efforts dans des activits utiles pour la socit
  • Page 34
  • Pratiques de gestion Conception du travail et des organisations qui redonne la parole et lautorit aux employs Systmes de slection et dinsertion des nouveaux employs Formation quilibre vie professionnelle et vie prive
  • Page 35
  • Les objectifs clairs et stimulants Spcifiques Suffisamment difficiles pour reprsenter un dfi (donc, ajusts au niveau de comptences de la personne) Ralistes et opratoires Des chances prvisibles
  • Page 36
  • Une bonne connaissance des rsultats La possibilit dvaluer la progression des activits soit par : lobservation directe des rsultats obtenus par les activits (autocorrection et autorgulation) lvaluation faite par ses collgues ou son superviseur
  • Page 37
  • La marge dautonomie Le travail est dautant plus stimulant que la personne peut avoir une influence sur les facteurs dterminant sa performance, en particulier sur : lorganisation du travail le contrle des rsultats obtenus
  • Page 38
  • La satisfaction au travail Degr auquel des individus peroivent quils sont rcompenss quitablement par divers aspects de leur travail et par lorganisation laquelle ils appartiennent la satisfaction intrinsque (lie laccomplissement du travail) la satisfaction extrinsque (lie au