Cours 1 CELSA (ppt) Intro

Click here to load reader

download Cours 1 CELSA (ppt)  Intro

of 53

  • date post

    21-Oct-2014
  • Category

    Documents

  • view

    2.779
  • download

    0

Embed Size (px)

description

Introduction au cours Musique et Médias Informatisés CELSA CMM - Master 2 2007-2008 (Upload au format Powerpoint 97)

Transcript of Cours 1 CELSA (ppt) Intro

CELSA / Master 2 Communication, Mdias et Mdiatisation Mdias

CELSA / Master 2 Communication, Mdias et Mdiatisation Mdias infomatiss et stratgies de communication Musique et mdias informatiss

Cours 1 Cours introductifIndustrie musicale et numrique : mythes, risques et opportunits dun secteur en (r)volution industrielle

Guillaume Champeaugchampeau@ratiatum.com | www.champeau.infoSkype : gchampeau

Petite histoire de lindustrie musicaleGuillaume Champeau - CELSA / Master 2 CMM - 15 octobre 2007 gchampeau@ratiatum.com | www.champeau.info

by

Petite histoire de lindustrie musicaleGuillaume Champeau - CELSA / Master 2 CMM - 15 octobre 2007 gchampeau@ratiatum.com | www.champeau.info

byDu dbut de lhumanit (v. 8 millions dannes av.JC) 1877

Petite histoire de lindustrie musicaleGuillaume Champeau - CELSA / Master 2 CMM - 15 octobre 2007 gchampeau@ratiatum.com | www.champeau.info

by1877 Phonographe dEdison(500 appareils vendus en 1878)

Petite histoire de lindustrie musicaleGuillaume Champeau - CELSA / Master 2 CMM - 15 octobre 2007 gchampeau@ratiatum.com | www.champeau.info

by1880 Graphophone de BellAtout : la cire remplace ltainProblme : pas de duplication possible

Petite histoire de lindustrie musicaleGuillaume Champeau - CELSA / Master 2 CMM - 15 octobre 2007 gchampeau@ratiatum.com | www.champeau.info

by1887 Gramophone de BerlinerGuerre des standardsDisque VS cylindre1896 : Gramophone Company 1898 : 1 million de dollars

Petite histoire de lindustrie musicaleGuillaume Champeau - CELSA / Master 2 CMM - 15 octobre 2007 gchampeau@ratiatum.com | www.champeau.info

by1906 Victor lance le VictrolaLe disque 78 tours simpose comme standardPolitique de licences

Petite histoire de lindustrie musicaleGuillaume Champeau - CELSA / Master 2 CMM - 15 octobre 2007 gchampeau@ratiatum.com | www.champeau.info

by1877 1929 : Croissance forte1878 500 phonographes Edison vendus1914 23 millions de disques vendus500.000 phonographes vendus18 maisons de disques aux USA1918 -166 maisons de disques aux USA1920 50 % des foyers US dtiennent un phonogramme1929 150 millions de disques vendus

Fin des annes 1910 : apparition de la radio

Premire rupture technologique

Petite histoire de lindustrie musicaleGuillaume Champeau - CELSA / Master 2 CMM - 15 octobre 2007 gchampeau@ratiatum.com | www.champeau.info

byFin des annes 1910 1929 : Premire crise de lindustrie

1921 50.000 postes radio aux USACA de lindustrie : 106 M $

1922 1 million dauditeurs ; 200 stationsInterdiction de diffuser de la musique lantenne ! (Hoover)

1929 10 millions de postes1933 CA de lindustrie : 6 M $

Annes 1930Quasi disparition de lindustrie musicale. La radio est accuse : le crime odieux des radios qui diffusent des Disques (James Petrillo, 1927, reprsentant des musiciens) les morceaux diffuss trop souvent sur les ondes perdent leur valeur commerciale (Billboard, 1er mars 1930)

Annes 1930RestructurationLes radios rachtent les labels :RCA achte VictorCBS intgre Columbia Naissance du star-system

1948: CBS invente le microsillon 33 tours (LP = Long Playing Record)Capacit 6 fois suprieure ;Meilleure qualit dcoute

1949 : RCA propose le 45 toursPlus petit et donc plus maniableMoins cher produire2 X 4 minutes seulement

Nouvelle guerre des standards, nouvelle crise1947 : ventes en valeur = 204 millions de $1949 : 157 millions de $

1950-1951 : accords mutuels de licences

Annes 1950: le rock nroll relance lindustrie !

Age dor des indpendantsLes ventes de disques explosent (277 millions de disques en 1955, 603 millions en 1959)Les majors scroulent (Pdm de 75 % en 1955 34 % en 1959)

Restructuration des majors :Divisions A&R spcialisesFdration de labelsNombreuses acquisitions de labels indpendantsMise en place dun rseau de distribution international (ex: WEA Corp.)

Re-concentrationSix majors dominent (CBS, Warner, RCA, EMI, Polygram, MCA)

Intensification marketingPochettesRadio & TVTournesConfrences de presseSessions photos

1962 : apparition de la cassette audio de PhilipsSeconde rupture technologique

Annes 1970 (Disco) : prosprit sans profitExplosion du chiffre daffaires (4,75 milliards de $ en 1973, 7 milliards en 1978)Explosion des frais marketing (payola)

1979 : nouvelle crise de lindustrie -11 % ventes USA -20 % ventes UK

Baisse des ventes jusquen 1983

Multiples causes possibles : Crise conomique (choc ptrolier) Concurrence de loisirs nouveaux (VHS, jeux vido) Lassitude du public, cots de distribution

Un coupable dsign :

1983 : Sony et Philips lancent le Compact Disc (CD)Troisime rupture technologique

Guillaume Champeau - CELSA / Master 2 CMM - 15 octobre 2007 gchampeau@ratiatum.com | www.champeau.info

by1986 53 millions de CD vendus (350 M K7, 110 M Vinyles)

1988 Le CD dpasse le vinyle

Dbut des annes 1990 Arrt progressif des 33 tours dans les magasins

Guillaume Champeau - CELSA / Master 2 CMM - 15 octobre 2007 gchampeau@ratiatum.com | www.champeau.info

byExplosion du march : 40 milliards de $ en 1999

Favoris par : Renforcement de la grande distribution Renouvellement des fonds de catalogue Meilleure qualit dcoute Confort dutilisation

Le disque devient un vritable objet industriel.

Concentration continue du march. 5 majors :Sony, BMG, Universal, Warner et EMI (Sony et BMG fusionnent en 2003)

Guillaume Champeau - CELSA / Master 2 CMM - 15 octobre 2007 gchampeau@ratiatum.com | www.champeau.info

by

Guillaume Champeau - CELSA / Master 2 CMM - 15 octobre 2007 gchampeau@ratiatum.com | www.champeau.info

bySource : Observatoire de la musique

1998 : Shawn Fanning lance Napster4me rupture technologique

Guillaume Champeau - CELSA / Master 2 CMM - 15 octobre 2007 gchampeau@ratiatum.com | www.champeau.info

bySource : Jupiter Media Metrix ; juillet 2001Jusqu 26,5 millions dutilisateurs simultans

De nombreux rseaux P2P apparaissent ensuite : Gnutella (Limewire, Bearshare, Xolox)FastTrack (Kazaa, Morpheus)AudiogalaxyScour ExchangeeDonkey / eMuleBitTorrentWinMXDirect ConnectManolito P2P (Blubster, Piolet)FreenetGNUnetOpen NapsterAres Galaxy

Source : EllacoyaAujourdhui 37 % du traffic selon Ellacoya.

Entre 50 et 90 % selon Ipoque.

Seule certitude, monte de BitTorrent:Guillaume Champeau - CELSA / Master 2 CMM - 15 octobre 2007 gchampeau@ratiatum.com | www.champeau.info

by

Nouvelle chute du march du disqueGuillaume Champeau - CELSA / Master 2 CMM - 15 octobre 2007 gchampeau@ratiatum.com | www.champeau.info

byVentes dalbums en gros net de retours et remises (en million dunits ; source : SNEP / RIAA)

Nouvelle chute du march du disqueGuillaume Champeau - CELSA / Master 2 CMM - 15 octobre 2007 gchampeau@ratiatum.com | www.champeau.info

byMarch de la musique enregistre en 2006 :32 milliards de $

Chute de 20 % par rapport 1999

Le march de la musique enregistre baisse

et les ventes numriques peinent dcollerComparaison des 1er semestre en France (en millions deuros, source : SNEP)

Un coupable tout trouv :Guillaume Champeau - CELSA / Master 2 CMM - 15 octobre 2007 gchampeau@ratiatum.com | www.champeau.info

by- Pnalisation de lutilisation des rseaux P2P- Pnalisation de la cration de rseaux P2P (loi DADVSI) Mission Olivennes

Un coupable tout trouv :Guillaume Champeau - CELSA / Master 2 CMM - 15 octobre 2007 gchampeau@ratiatum.com | www.champeau.info

byPourtant :

Liebowitz (2004 ) : 6 tlchargements pour 1 vente en moinsOberholzer et Strumpf (2004) : 5.000 tlchargements pour 1 vente en moinsPeitz et Waelbroek (2004) : 22,5 % de la chute du disque (soit 2 % pour 2002) sont attribuables au P2P

Rochelandet (France, 2005) : Les gros copieurs sont des gros acheteursDEPS/ Ministre de la Culture (2005) : impact ngatif des tlchargements sur les ventes de produits physiques (CD, DVD, jeux vido), mais positif sur le hors-matrie (spectacles, cinma, radio).

Guillaume Champeau - CELSA / Master 2 CMM - 15 octobre 2007 gchampeau@ratiatum.com | www.champeau.info

by1877 (Edison) : Fixation sur un support 1887 (Berliner) : Reproduction industrielle du master V. 1920 (radio) : Diffusion immatrielle 1962 (cassette audio) : Reproduction/enregistrement grand public, qualit analogique 1982 (CD) : Qualit numrique Annes 1990 (graveurs CD) : Reproduction grand public qualit numrique 1998 (Napster) : Distribution, diffusion, reproduction immatrielle grand public qualit numrique Annes 2000 (blogs/rseaux sociaux) : Promotion/vente grand publicEn fait, volution rapide et logique de la technique au service des artistes

Remise en cause de limportance des maisons de disques

Remise en cause de limportance des maisons de disquesLe disque devient une source mineur de revenus (source : The Economist, juillet 2007)2000 : 2/3 des revenus des musiciens2007 : 1/3 des revenus des musiciens

Hausse des autres sources de revenus. Par ex, concerts aux USA (source : Pollstar, 2007)2000 : 1,7 milliards de dollars2007 : 3,1 milliards de dollars

Quelle place pour les intermdiaires traditionnels ?

Guillaume Champeau - CELSA / Master 2 CMM - 15 octobre 2007 gchampeau@ratiatum.com | www.champeau.info

bySchma traditionnel de la chane de distribution

Guillaume Champeau - CELSA / Master 2 CMM - 15 octobre 2007 gchampeau@ratiatum.com | www.champeau.info

byEmpowerment des artistes et du public

Quelle place pour les intermdiaires traditionnels ?Contrats 360 EMI : KoRn, Robby WilliamsInterscope/Universal : Pussycat DollsWarner : cration dun