CESR

CESR
CESR
CESR
CESR
download CESR

of 4

  • date post

    08-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    223
  • download

    1

Embed Size (px)

description

La lettre d'information du Conseil Economique et Social du Limousin

Transcript of CESR

  • MM LIMOUSIN et DE ROMANET, lors de la signature de la convention LOCALTIS, le 5 juin 2009 Limoges.

    cesrlimousin. infoC o n s e i l c o n o m i q u e S o c i a l R g i o n a l d u L i m o u s i n

    Comme cela se produit chaque se-mestre, le Bureau sest runi en dehors de Limoges ; le 5 juin 2009, il tait Vas-sivire.

    La journe a commenc par une visite du Centre dArt, sous la conduite de Chiara PARISI, sa directrice, loccasion pour chacun de mieux faire connais-sance avec lart contemporain.

    Le reste de la matine a t consacr au rapport de la culture et de lconomie en sappuyant sur des donnes four-nies par M Philippe GEFFRE, Directeur Rgional des Affaires Culturelles, ainsi que sur ses commentaires. Moment fort de la runion lintervention de M. Stphane CAMBOU, Prsident de lle de Vassivire sur la stratgie de

    dveloppement du site et les propos de M. Jean-Paul DENANOT, Prsident du Conseil Rgional.

    Les participants la runion :

    M. ric JEANSANNETAS, Vice-Prsident du Conseil Gnral de la Creuse,

    M. Michel PONCHUT, Conseiller Gnral dEymoutiers,

    M. Jacques HANICOT, Maire de Beaumont du Lac,

    ont pu dbattre largement avec les membres du Bureau du CESRL et faire part de leurs attentes et interrogations.

    Laprs-midi sest tenue la runion ha-bituelle du Bureau du CESRL et cette journe sest termine par une visite de lEspace Rebeyrolle Eymoutiers.

    N 40Juillet 2009SOMMAIRE161ActualitsBureau Dcentralis Vassivire

    162 LUniversit de Limoges : place et rle dans ses territoires (Adopt le 11 juin 2009)

    Brves

    163Le maintien et laccueil des entreprises en Limousin, facteurs de dynamisation des territoires(Adopt le 11 juin 2009).

    Brves

    164Autres travaux

    actualits

    zoomPartenariats avec la CDC

    Bureau Dcentralis Vassivire

    Le Conseil conomique et Social organise, en partenariat avec la Caisse des Dpts et Consignations du Limousin, le 24 septembre 2009 14h30 dans la Salle dAssemble de lHtel de Rgion Limoges, un forum sur le thme : mobiliser lpargne locale au service du dveloppement r-gional .Cette manifestation se droulera autour de deux temps forts :

    - Quels usages de lpargne au service du dveloppement rgional ?- Ce qui existe. Et quil faut faire progresser.

    Cette collaboration entre le CESRL et la Caisse des Dpts donn lieu, le 5 juin dernier, la signature dun convention dhabilitation pour laccs au site LOCALTIS entre MM Augustin DE ROMANET, Directeur Gnral de la Caisse des Dpts et Jean-Pierre LIMOUSIN, Prsident du CESRL.Grce cette convention, le CESRL pourra mettre lintgralit du contenu du site LOCALTIS, quotidien internet spcialis sur lactualit des collec-tivits et du monde local, la disposition de ses membres et ainsi com-plter leur information.

    Autres travaux

    Lac

    de

    Vass

    ivi

    re -

    Cr

    dit

    pho

    to J

    .DA

    MA

    SE

    161

    164

    MM LIMOUSIN et MOYEN avec Mme PARISI, directrice du centre dArt et du Paysage de Vassivire lors de la visite de lIle de Vassivire le 5 juin dernier.

    Les SDAGE Contribution sur les projets de SDAGE Loire-Bretagne et Adour-Garonne - Avis adopt en sance plnire le 4 mai 2009.

    Le Limousin se partage entre les bas-sins hydrographiques Loire-Bretagne et Adour-Garonne. Le CESRL a t consult par les deux Agences de leau sur les pro-jets de Schmas Directeurs dAmnage-ment et de Gestion des Eaux 2010-2015. Un avis de porte gnrale et dintrt rgional qui :

    valide les orientations des SDAGE formule des prconisations spcifiques

    au Limousin combat des ides reues : Limousin =

    chteau deau rappelle la transversalit de la question

    de leau qui doit concilier des objectifs socio-conomiques, environnementaux et sanitaires.

    Situ lamont des deux bassins ver-sants, le Limousin se caractrise par : Un domaine gologique de socle De petites nappes phratiques et des

    rserves limites Un chevelu hydrographique dense Des captages deau potable rduits et

    fragiles.Ces caractristiques induisent des condi-tions de gestion particulires et rendent difficile latteinte de lobjectif de bon tat cologique , de plus de 60% des masses deau, dici 2015.

    Pour une meilleure prise en compte des ttes de bassins et une solidarit entre laval et lamontLe CESRL souhaite que les SDAGE prcisent : les critres de dfinition des ttes de bassins les mesures de restauration gomor-

    phodynamiques et rvaluent les financements hau-

    teur des ambitions affiches du fait de ltendue des linaires traiter.

    La solidarit amont/aval doit trouver une contrepartie aval/amont dans les moyens attribus lamont afin quil fournisse une eau en quantit et qualit suffisantes. Lavis aborde galement : les actions de sensibilisation et dduca-

    tion des usagers de leau les situations de crise (gestion des

    Zones de Rpartition des Eaux, autono-mie des exploitations agricoles, protec-tion des captages)

    la protection des zones humides, les r-glementations relatives aux plans deau

    lventualit de cration de nouveaux barrages ou microcentrales.

    Les effets de la crise en Limousin : constat et propositions(Rapport n 2009-05 adopt le 4 mai 2009, rapporteurs : Jean-Jacques BEDONI ; Denis MALABOU ; Stphane MONCHAMBERT)

    Le second semestre 2008 aura t mar-qu par une crise financire mondiale aussi importante que soudaine. Cette si-tuation financire qui pouvait apparatre

    virtuelle, par certains aspects, a mal-heureusement eu trs rapidement des rpercussions concrtes sur diffrents secteurs de notre conomie nationale et rgionale. Limmobilier et lautomobile en sont deux exemples flagrants. Et dans un impitoyable enchanement, les premiers plans sociaux et les fermetures dentre-prises sont apparus, avec leurs cortges dinjustices et de drames humains.Cest ainsi que lactivit conomique du Limousin, notamment industrielle, a connu un fort ralentissement partir du 4e trimestre 2008 qui semble atteindre, selon la Banque de France, un palier en fvrier 2009. Elle concerne principale-ment les secteurs des biens dquipe-ment et des biens intermdiaires ou en-core des travaux publics. Paralllement, il a t constat une hausse importante du chmage de plus de 8% entre le 3e et 4e trimestre 2008 qui touche dornavant lensemble des sec-teurs dactivit.En corollaire, la consommation des m-nages est en repli avec une baisse, no-tamment, de limmatriculation de voitures neuves au 4e trimestre 2008. On constate galement un lger flchissement de lvolution des crdits bancaires au ni-veau des entreprises, qui confirment la diminution des investissements de lordre de 13% sur lanne 2008.Dans ce contexte gnral de crise, le CESR du Limousin sest interrog pour savoir quel

    est lavenir pour lconomie rgionale, ses entreprises, ses salaris et son territoire ?La rponse passe obligatoirement par le soutien lemploi et lconomie r-gionale. Au-del des mesures dj prises au niveau national et rgional pour le territoire Limousin, le CESR du Limousin avance les six propositions suivantes : Le maintien et le dveloppement de

    lconomie rgionale partir de quatre secteurs dactivits : la filire fort-bois, la sant, lautomobile et les services publics,

    Le dveloppement de rseaux rgio-naux dpargne et dinvestissement,

    La mise en place de propositions finan-cires incitatives et adaptes aux entre-prises limousines,

    La conception et lexprimentation din-dicateurs conjoncturels rgionaliss,

    Laccs la formation tout au long de la vie afin danticiper les volutions tech-niques et conomiques,

    Louverture du dbat sur lopportunit de la relance par la consommation en portant une attention particulire la si-tuation des personnes les plus dmunies.

    Directeur de la publicationM. Jean-Pierre LIMOUSINResponsable de la rdactionMme Hlne DONNARTImpression NPCDiffusion INFOROUTAGEConseil conomique et Social Rgional du Limousin27 bd de la Corderie 87031 Limoges cedexTl 05.55.45.19.80 Fax 05.55.45.17.77www.cesrlimousin.infoISSN : 2102-3522

    CESR-limousin_info-40.indd 1 02/07/09 14:39

  • LES RAPPORTS ET AVIS DU CESRL SONT DISPONIBLES AUPRS DU SECRTARIAT.

    Cre en 1968, lUniversit de Limoges est devenue autonome au 1er janvier 2009, conformment aux dispositions de la Loi Liberts et Responsabilits des Universits (dite loi LRU ) du 10 aot 2007.

    Universit pluridisciplinaire de proxi-mit , universit "multisites" , uni-versit de plein exercice Quen est-il aujourdhui de lUniversit de Limoges, en particulier dans les relations quelle entretient avec ses territoires ? Les territoires de luniversit sont multiples : im-plantations universitaires, aires de recrute-ment en France et dans le monde, espaces de vie des tudiants et des personnels, terri-toires de la recherche

    Rdiger une telle tude dans un contexte universitaire mouvement pouvait appa-ratre comme une gageure. Cest pourquoi, le CESR a voulu prendre du recul pour mieux souligner les enjeux communs de lUniversit de Limoges et des territoires limousins.

    Positions et propositions du CESRPar ce rapport, le CESR :

    rappelle son attachement au service pu-blic denseignement suprieur et de re-cherche dispens par luniversit qui doit recevoir de ltat des moyens ncessaires, sur la base de critres quitables, dfinis de faon concerte.

    Invite une meilleure prise de conscience du poids conomique, social et culturel de lUniversit de Limoges - y compris par ses acteurs eux-mmes.

    Il relve la ncessit de :

    Considrer lexistence mme dune univer-sit unique dans la rgion comme un atout. Les lus, les responsables socio-cono-miques et lensemble des habitants du Li-mousin doivent continuer de sapproprier cet outil de formation et de recherche.

    Concilier les objectifs complmentaires et indissociables que sont, dune part, la proximit (maillage, implantati