Agence Bari Fr

Click here to load reader

  • date post

    18-Dec-2014
  • Category

    Business

  • view

    768
  • download

    2

Embed Size (px)

description

 

Transcript of Agence Bari Fr

  • 1. LATELIER DE LA MODE LE SECTEUR TEXTILE-VETEMENTS AGENCE POUR LINNOVATION ET LINTERNATIONALISATION ZONE NORD DE BARI Dott. de Nigris Domenico TUNISI 13 dcembre 2004
  • 2. AGENCE POUR LINNOVATION ET LINTERNATIONALISATION DANS LA ZONE NORD DE BARI ( 6me NOUVELLE PROVINCE DANS LES POUILLES) Socit-consortium au capital public cre en 2004 (agence de 11 communes et polytechnique de luniversit de Bari; court terme il y aura aussi les consortium des entreprises) Innovation et internationalisation de lconomie locale Secteurs dintervention de lagence: textile vtements, mcanique, agriculture Actions et mesures : Promotion des productions locales sur les marchs internationaux Marketing du territoire, guichet unique, attraction dinvestissement, masterplan des zones industrielles Instruments pour la Finance innovatrice Recherche et transfert de technologies
  • 3. OBJECTIFS ET BUTS Consolider lconomie locale, amorcer et soccuper des innovations des produits et des processus dans la production et dans les services, internationalisation du territoire. SERVICES PROPOSES CREATION DUN RESEAU PARMI LES INSTITUTIONS, LES ENTREPRENEURS ET LES ECOLES/UNIVERSITES RECHERCHE ET ORGANISATION DEVENEMENTS AVEC DES PARTENAIRES ET DES ACHETEURS ETRANGERS ANALYSE DES SECTEURS ET DES MARCHES CONSULTATION ET SOUTIEN AUX ENTREPRISES EN CE QUI CONCERNE: LUTILISATION DE PROGRAMMES ET DE PROJETS COMMUNAUTAIRES; PARTICIPATIONS AUX SALONS; ORGANISATION DE LENTREPRISE ET DE FILIERE.
  • 4. SUBDIVISION DES SECTEURS DE PRODUCTION ET LOCALISATION PAR VILLE
  • 5. Les entreprises Les dimensions moyennes sont trs rduites et beaucoup plus petites par rapport la moyenne nationale. Les entreprises qui ont un chiffre daffaire de plus de 5 m deuros sont peu nombreuses. Il y a des entreprises qui arrivent aussi un chiffre daffaire de 10 m deuros Relations productives intenses parmi les entreprises qui ont de grandes rseaux de sous-fourniture (mme si elles ont une grandeur diffrente selon le secteur). Persistance de travaux domicile. Filires efficacit variable, selon la capacit des terzisti finaux par rapport au dlai de livraison et la qualit du produit. Prsence de rseaux de dcentralisation internationale mais qui ont des dimensions trs variables selon le secteur
  • 6. volution rcente Dans les deux dernires annes, secteur en baisse, mais avec des marches beaucoup diffrentes selon le secteur. Rduction en termes de quantit de la production et rduction du nombre des entreprises. 700 producteurs secondaires environ, pour la plupart des terzisti, ont dpos le bilan en 2002-2004. Des phnomnes de renforcement en termes de qualit et quantit de peu dentreprises avec des marques propres. Priode de changements radicaux dans le secteur, volution en cours en termes de quantit et qualit contrler. Problmes dans la recherche de donnes mises jour .
  • 7. Chemiserie homme Robe de Marie Enfant Lingerie Bonneterie Dlocalisation Commandes du Nord tranger March nationale March locale Secteurs
  • 8. BONNETERIE CALATA (smacchinato) Bonneterie calata, produite partir du fil; pour la plupart acrylique; puis laine, coton; 2000 employs environ Localisation: pour la plupart dans la zone de Barletta (70%) On a recens 135 entreprises pour la bonneterie On a recens aussi des entreprises actives dans la production des chaussettes Productions de bonneterie calata ( bonneteries et pull) Productions de bonneterie tagliata (vtements) Trois-quatre entreprises ayant 30 employs environ Une vingtaine de petites entreprises ayant chacune 20 employs environ 250- 300 ateliers, ayant une production domicile Au total, on peut compter 293 activits productives et 1474 employs; Numro moyen demploys: 5
  • 9. BONNETERIE TAGLIATA Vtements en bonneterie tagliata quon produit partir de tissus tricot Pour la plupart des peluches, survtements. Localisation: pour la plupart Barletta Andria Presque toutes les entreprises ont une structure et une organisation de vente faibles; elles rencontrent des problmes financer le dveloppement des marques. Tendances rcentes Hausse de la concurrence des exports (pour la plupart de la Chine) et par consquent problmes sur le march intrieur. Hausse du pouvoir de march de la distribution, mme pour les phnomnes de concentration (out let, petites chanes, grands distributeurs); la distribution contrle la fidlit la marque Grande baisse de la production Fermeture rapide des ateliers
  • 10. BONNETERIE Stratgies de raction en cours Intensification ultrieure de la concurrence sur les prix, avec une submersion ultrieure de la production Transformation dentreprises productrices en entreprises import-distribution (10-15 cases) Faute de rponses des consortium Situation possible Baisse ultrieure de la production Fermeture continuelle de micro-entreprises Risque de disparition du secteur
  • 11. SOUS-VETEMENTS LINGERIE-PYJAMAS 2500-3000 employs au 2004 Localisation: Nord de Bari: Andria, Canosa, Bisceglie, Bitonto, Corato On a choisi 138 entreprise pour la lingerie. Production de sous-vtements, lingerie, pyjamas Une dizaine dentreprises (avec des chiffres daffaire entre 5 et 15 m deuros); Certaines dentre eux ayant une marque propre, dautres sans aucune marque Certaines entreprises sont devenues exclusivement commerciales 574 entreprises parmi Andria, Bisceglie, Canosa et Corato Emploi moyen 6 units par entreprise Faon local accentu, grande dlocalisation en Albanie et Roumanie
  • 12. SOUS-VETEMENTS - LINGERIE Grandes rseaux de sous-fourniture et dcentralisation intrieure, mme domicile avec une efficacit rduite; dcentralisation internationale montante Organisation intrieure insuffisante pour les oprations dinternationalisation; certaines oprations ont failli et on les a suspendues; Tissus achets du Nord dItalie ou imports aussi de la Turquie Produits de bande moyenne et basse, lexception de certaines entreprises de bande moyenne-haute; Concurrence que beaucoup des entreprises jouent sur le bas cot du travail; Il y a des entreprises qui ont lanc une politique de production et de vente qui est fonde sur le made in Italy, planning et crativit, canaux commerciaux plus volus. March pour la plupart national, mais quota-parts de march importantes mme envers la GDO trangre
  • 13. SOUS-VETEMENTS - LINGERIE Tendances rcentes Grande baisse de la production (baisse en termes de quantit, chiffre daffaire et employs) Fermeture de beaucoup dateliers et du rseau entier de sous-fourniture Dplacement des achats de la GDO envers limport, mais avec des commandes des producteurs locaux mais aussi nationaux et trangers pour des produits particuliers, de bande plus haute et pour des rabsorptions. Augmentation des entreprises ayant une plus grande organisation intrieure qui contrlent des rseaux de dcentration intrieure et internationale, avec des stratgies de commercialisation directe. migration de faonneurs vers lAlbanie, la Roumanie et les pays limitrophes.
  • 14. SOUS-VETEMENTS - LINGERIE Stratgies de raction Consolidation de la production des entreprises leaders travers des stratgies fondes sur des marques-distribution Diffusion et renforcement des rseaux de dcentration internationale Situation possible Baisse ultrieure de la production en termes de quantit. Le produit est trs simple et les quota-parts du march sont risque tout comme les entreprises ayant une marque impose cause de la concurrence de lAsie. Il est possible une intensification des rseaux de dcentration internationale
  • 15. VETEMENTS POUR ENFANT Une concentration productive importante et traditionnelle ( deux tiers de la production italienne jusqu lan 2000) avec 1000-1500 employs valuation du chiffre daffaire: 100 m deuros dont la moiti lexport (une quota-part plus grande dexport/chiffre daffaire par rapport aux autres secteurs) Les entreprises On a recens 256 entreprises dans la province qui produisent (aussi) des vtements pour enfant, presque toutes trs pet