140516 Synthèse Étude sur le recyclage des plastiques · PDF file- Analyse de la...

Click here to load reader

  • date post

    13-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    220
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of 140516 Synthèse Étude sur le recyclage des plastiques · PDF file- Analyse de la...

  • tude sur le recyclage des plastiques en France et en EuropeSynthse

    mars 2014

  • La prsente synthse a t tablie dans le cadre de lexprimentation du tri et du recyclage des emballages mnagers en plastique autresque bouteilles et flacons qui sest droule en 2012 et 2013.

    Elle fait partie dun ensemble de documents raliss dans le cadre de cette exprimentation :

    - Synthse de lexprimentation du tri et du recyclage des emballages mnagers en plastique autres que bouteilles et flacons :

    o Rapport 1 : Rsultats, enseignements, recommandations. PwC mars 2014 (*),

    o Rapport 2 : Projet de dveloppement du recyclage des emballages mnagers en plastique. PwC mai 2014

    - Bilan environnemental du projet dextension des consignes de tri lensemble des emballages mnagers plastiques. Bleu Safran mai2014(*)

    - tude sur le recyclage des plastiques en France et en Europe. Deloitte mars 2014

    - Baromtre de suivi des pratiques de tri dans le cadre de lexprimentation plastiques. CSA

    - Analyse de la qualit de lair en centre de tri de dchets. Etude de leffet de lextension des consignes de tri des emballagesplastiques APAVE (*)

    - Synthse de ltude ergonomique dans les centres de tri des dchets demballages mnagers. Diagnostic des effets sur le travail desoprateurs de tri de lextension des consignes de tri des produits plastiques. INRS mars 2014

    - Point date des appels projets lis au recyclage des emballages plastiques autres que bouteilles et flacons. Eco-Emballages juillet2012 (*)

    - Amlioration de la recyclabilit des emballages en plastique autres que bouteilles et flacons : Premiers enseignements de lappel projets. Eco-Emballages/Adelphe octobre 2013

    Les premiers documents ont dj t diffuss et la totalit des documents sera disponible la fin du mois de juin 2014.

    (*) Travaux raliss avec lappui technique et financier de lAdeme

  • 2014 Deloitte et BIO by Deloitte

    Sommaire

    Prambule

    Diagnostic de lexistant

    Rappel de la situation franaise

    Rappel de la situation allemande

    Bilan du focus sur les films

    lments conomiques

    Rappel des lments sur les prix

    Rappel des lments sur les modles conomiques

    lments conomiques issus du focus sur les films

    Extension des consignes de tri

    Les problmatiques de lextension

    Nos prconisations

    Spcificits lies aux films

    Annexes

    3 tude sur le recyclage des plastiques en France et en Europe

  • 2014 Deloitte et BIO by Deloitte

    Prambule

    4 tude sur le recyclage des plastiques en France et en Europe

  • 2014 Deloitte et BIO by Deloitte

    Prsentation de notre approche

    tude sur le recyclage des plastiques en France et en Europe

    Bibliographie Exprimentations

    Bibliographie complmentaire

    Entretiens prliminaires:

    fdrations et acteurs centraux

    Enqutes France et Allemagne En ligne

    Synthseglobale

    Analyses volumtriques Analyses techniques Analyses qualitatives des

    retours des entretiens

    Dduction de schmas organisationnels et techniques tudier plus en dtail

    Modlisation conomique

    1/ Approche globale pour ltude de lextension des consignes de tri des emballages plastiques mnagers en France

    2/ Ralisation dun focus sur les films

    Bibliographie

    changes avec Eco-Emballages

    Entretiens mens dans le cadre de lanalyse

    globale

    Identification de 6 pays pertinents : Allemagne, Autriche, Espagne, Italie, Portugal, Royaume-Uni

    Construction dune liste de recycleurspotentiels

    Identification des acteurs recyclant a priori des films plastiques

    Slection finale dacteurs dans 3 pays (Espagne, Italie, Portugal)

    Enqute terrain visant collecter des donnes complmentaires quant au recyclage des films sur les aspects conomiques, techniques, organisationnels

    5

  • 2014 Deloitte et BIO by Deloitte

    Principales limites mthodologiques

    6 tude sur le recyclage des plastiques en France et en Europe

    Pour lanalyse globale :

    Pas de prise en compte dhypothses dco-conception

    Hypothses sur les gisements fournis par Eco-Emballages

    Conditions de march (prix du ptrole et des rsines vierges) considres stables

    Test de sensibilit limit certaines variables (exemple : pas danalyse sur le prix des immobilisations)

    Enseignements de lexprimentation bass sur de ladaptation de procds existants, sans investissement significatif

    Nombre restreint dacteurs interrogs pour certaines rsines

    Pas de vrification / croisement possible des informations directement donnes en entretien par les acteurs

    Conclusions bases uniquement sur les informations obtenues

    Modlisations bases sur des donnes comportant des incertitudes significatives

    Notre analyse se situe en aval des centres de tri

    Limites spcifiques ltude du recyclage des films

    Selon les pays, forte htrognit de la quantit et de la prcision des informations obtenues, en particulier, taux de retour nul en Italie

    Globalement peu de donnes quantitatives : quelques informations sur les prix dachat et de vente, peu de donnes sur les cots de production, sur le profil des clients, etc.

  • 2014 Deloitte et BIO by Deloitte

    Diagnostic de lexistant

    7 tude sur le recyclage des plastiques en France et en Europe

  • 2014 Deloitte et BIO by Deloitte8 tude sur le recyclage des plastiques en France et en Europe

    La situation franaise

  • 2014 Deloitte et BIO by Deloitte

    La structure de march des entreprises ayant une activit de recyclage

    9 tude sur le recyclage des plastiques en France et en Europe

    La demande de plastique en France est en dclin, en lien avec la persistance dun environnement maussade. La demande issue des fabricants demballages en plastiques, principaux clients de la profession, est limite, en raison de latonie de lactivit dans lindustrie agroalimentaire. Paralllement, les besoins des spcialistes des lments en plastiques pour le BTP, qui ralisent des fentres, stores, articles sanitaires, etc., sont en baisse, du fait de la dtrioration de la conjoncture dans la filire de la construction. Enfin, les commandes de pices en plastiques (habitacle, carrosserie, etc.) pour lindustrie automobile sont en berne.

    Dans ce contexte, la rentabilit des entreprises du recyclage apparait comme fragile et ce point est particulirement vrai pour les acteurs du recyclage des plastiques. Les rcentes dfaillances au sein de la filire confirment ce point. -6,0%

    -4,0%

    -2,0%

    0,0%

    2,0%

    4,0%

    6,0%

    8,0%

    10,0%

    2008 2009 2010 2011 2012

    Taux de rentabilit des entreprises qui ont des activits de recyclage (Rsultat net d'exploitation/CA*100)

    1-9 salaris

    10-19 salaris

    20-49 salaris

    50-249 salaris

    250 ou plus salaris

    Tout comme le secteur du recyclage, le secteur du recyclage du plastique est vari et atomis comme le montre les graphiques ci-contre o les points verts reprsentent les acteurs du recyclage des emballages plastiques mnagers qui ont t identifis (les autres points reprsentent les entreprise du recyclage toutes matires confondues).

    (522 acteurs)

    (152 acteurs)

    (127 acteurs)

    (55 acteurs)

    (7 acteurs)

  • 2014 Deloitte et BIO by Deloitte10 tude sur le recyclage des plastiques en France et en Europe

    Cartographie des acteurs franais du recyclage des emballages plastiques mnagers

    G- NordPalPlast

    H- Wellman France Recyclage

    K- Freundenberg Politex

    L- APPE

    A- Ecoplastics

    J- FPR

    B- MPB

    C- CPA

    I - Regene

    D- Piscine Desjoyaux

    E- Groupe Barbier

    Lgende

    0 15 kt/an de capacit thorique

    15 30 kt/an de capacit thorique

    >= 30 kt/an de capacit thorique

    F- Sorepla

    M- Galloo Plastics

    B

    A

    C

    D

    E

    FF

    G

    H

    I

    KL

    J

    M

    PET

    Acteur industriel

    Pehd - PP

  • 2014 Deloitte et BIO by Deloitte

    Fragile sant financire des acteurs du secteur

    11 tude sur le recyclage des plastiques en France et en Europe

    (20 000,00)

    (15 000,00)

    (10 000,00)

    (5 000,00)

    -

    5 000,00

    10 000,00

    2 008

    2 009

    2 010

    2 011

    2 012

    PET Clair Mnager

    PET fonc

    mnager

    PEHD - PP mnager

    PEHD - PP industriel

    Film agricole

    Multi - rsines industrielles

    k

    Parmi cet chantillon dacteurs du recyclage des dchetsdemballages plastiques mnagers, un tiers a un rsultat ngatif.

    Cest le cas pour plus de la moiti des acteurs du recyclage duPET clair. Ce march est dcrit comme tant en surcapacit. Ilncessite par ailleurs des cots de transformation importants.La concurrence est donc trs forte, et seuls les acteurs ayantdes qualits constantes et des dbouchs scuriss arrivent assurer leur rentabilit.

    Pour les autres rsines dorigine mnagre (PET fonc etPEHD PP), les entreprises russissent dgager des marges,mme si les taux de rentabilit (REX / CA) sont htrognes etglobalement rduits.

    Le constat de la sant financire fragile des entreprises du recyclage des plastiques est confirm par lanalyse de lvolution des rsultats dexploitation des principales entreprises du secteur.

    Evolution du rsultat d'exploitation des principales entreprises du recyclage des plastiques

    Acteur 1 Acteur 2

    -160%

    -140%

    -120%

    -100%

    -80%

    -60%

    -40%

    -20%

    0%

    20%

    2 008 2 009 2 010 2 011 2 012

    Evolution de la rentabilit (Rsultat dexploitation / CA) pour les acteurs du PET

    -15%

    -10%

    -5%

    0%

    5