Volume 10 • numéro 2 · PDF file l’utilisation des cartes-cadeaux et des...

Click here to load reader

  • date post

    19-Jun-2020
  • Category

    Documents

  • view

    1
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Volume 10 • numéro 2 · PDF file l’utilisation des cartes-cadeaux et des...

  • Le magazine des ados

    NOUVEAU! Ce magazine contient des éléments de réalité augmentée. Détails à la page 2.

    Volume 10 • numéro 2

    Entrevue avec

    KATHERINE LEVAC

    La COUPE STANLEY

    iPad miniMC à gagner! 23

    PAGE

    © CFORP, 2014.

    http://www2.cforp.ca

  • Mot de l’éditeur

    L’accès à Internet est de plus en plus facile. C’est un bel outil, que ce soit pour trouver de l’information ou effectuer des transactions ou des achats, mais il comporte des risques. Dans le dossier, tu apprendras différentes techniques pour protéger ton identité et ta réputation lorsque tu navigues sur Internet.

    Connais-tu Katherine Levac, cette humoriste de l’Est ontarien? Dans la rubrique Entrevue, tu pourras en apprendre davantage sur cette jeune femme et sur sa fierté d’être Franco-Ontarienne. À la rubrique Info sport, on te raconte les origines de la coupe Stanley, tandis que la rubrique Globe-trotter te présente trois sports pratiqués dans trois pays de la francophonie.

    N’oublie pas de lire la BD de Galaktus où celui-ci surfe sur Internet et la rubrique Argent comptant content! qui t’informe sur l’utilisation des cartes-cadeaux et des cartes de crédit prépayées. Sans oublier la rubrique Pour t’amuser qui te permettra de te détendre.

    Bonne nouvelle! Cette année, certaines pages du QUAD9 seront enrichies d’éléments interactifs grâce à la réalité augmentée. Il s’agit d’une technologie qui permet de superposer des vidéos, des sons, des jeux et de l’information supplémentaire à une page imprimée. En balayant la page avec un appareil tel qu’un téléphone intelligent ou une tablette, tu découvriras plein de nouveautés virtuelles. Réponds à un questionnaire au sujet de cette nouvelle technologie et cours la chance de gagner un iPad miniMC!

    Bonne lecture!

    © A

    lm oo

    nd /D

    re am

    st im

    e. co

    m

    DES TA

    BL E

    M AT

    IÈ RE

    S ©

    iS to

    ck /T

    hi nk

    st oc

    k

    Ce magazine contient des éléments de réalité augmentée aux pages 4, 6, 10 et 13.

    Pour profiter pleinement de l’expérience qu’offre la réalité augmentée, suis les trois étapes ci-contre :

    3

    Découvre le contenu interactif.

    2

    Balaie la page.

    1

    Télécharge l’application

    .

    Personnel enseignant Un feuillet d’activités

    d’animation de la lecture se trouve au

    cforp.ca/quad9.NOUVEAU!

    Attention : Bien que tous les contenus numériques accessibles en hyperlien par l’application de réalité augmentée aient été soigneusement vérifiés, le CFORP se dégage de toute responsabilité sur le plan des contenus des sites Web externes.

    © Alexstar/Dreamstime.com

    © Thinkstock

    © CFORP, 2014.

    www.cforp.ca/quad9

  • 12 ARGENT COMPTANT CONTENT! Les cartes-cadeaux et les cartes de crédit prépayées : pratiques et faciles à utiliser

    13 GLOBE-TROTTER À chacun son sport!

    14 DOSSIER La sécurité dans Internet

    18 BD Galaktus – Le net, ce n’est pas net!

    25 AU COURANT

    26 PORTRAITS

    27 DERNIER MOT

    4 ÇA S’PASSE CHEZ NOUS! Des activités en français

    6 ENTREVUE Katherine Levac 8 SANS BLAGUE, C’EST VRAI!

    10 INFO SPORT La coupe Stanley, un trophée qui a de l’histoire!

    20 RÉCIT D’ÉLÈVES La mésaventure des triplés Parenteau

    22 POUR S’AMUSER

    24 QU’EN PENSES-TU?

    © Ruben Gutierrez/Dreamstime.com

    Récits QUAD9 Pour le plaisir de lire!

    © Thinkstock

    © CFORP, 2014.

  • Plusieurs activités et événements sont organisés dans nos écoles pour promouvoir notre fierté culturelle. Ils permettent de tisser des liens et suscitent un sentiment d’appartenance. Voici différentes activités qui ont eu lieu dans trois écoles de la province.

    Pour fêter le 400e anniversaire des voyages de Champlain, L’écho d’un peuple a produit le documentaire Le Nouveau Monde de Champlain. Notre école a invité ses élèves à s’inscrire à la production du troisième épisode. J’ai eu la chance de participer au tournage, mon rôle étant de tresser du foin d’odeur qui, à l’époque, était souvent utilisé pour fabriquer des capteurs de rêves. Dans la culture amérindienne, un capteur de rêves est un objet artisanal dont le but est d’empêcher les mauvais rêves. Pour jouer mon rôle, je portais un costume autochtone et une perruque noire. Nous nous sommes rendus sur un immense rocher près du lac Nipissing. On a filmé plusieurs scènes à divers endroits dans la communauté de Garden Village de la Première Nation Nipissing. En soirée, nous avons fait un immense et magnifique feu. On a aussi filmé une scène autour de celui-ci. Cette expérience a  été fantastique et inoubliable!

    Amélie

    Des activités en français

    Photos : Érick Dubois, Journal La Tribune.

    © iS

    to ck

    /T hi

    nk st

    oc kÉcole élémentaire Sainte-Marguerite-

    d’Youville, Verner

    ÇA S’PASSE CHEZ NOUS!4 © CFORP, 2014.

  • L’école Sainte-Marguerite-Bourgeoys offre aux élèves le Programme d’activités ludiques en milieu

    scolaire (PALS). Ce programme leur permet d’acquérir des compétences en communication, en leadership

    ainsi qu’en résolution de conflits. À  l’heure du dîner, un groupe d’élèves organise des jeux, comme le ballon fou

    pour les petits, et forme une équipe d’improvisation pour les plus grands. On s’exerce à improviser selon différents styles :

    libre, rimé ou chanté. Grâce au PALS, tous s’amusent et bougent tout en s’exprimant en français!

    Jo sh

    ua

    À  l’École Sainte-Thérèse de Windsor, nous avons la langue française tatouée sur le cœur. Nos activités encouragent toujours la francophonie. À  l’occasion de la Journée du drapeau franco- ontarien, le 25 septembre dernier, nous avons pris part à une foule éclair (flash mob) sur la chanson Le bal masqué. On s’est rassemblés dans la cour d’école, et cette activité nous a permis de chanter, de danser, de nous amuser et d’exprimer notre amour pour le français, une langue si riche et si belle. Par la suite, c’est à  l’hôtel de ville de Windsor que nous avons hissé le drapeau franco-ontarien, tout en recommençant à danser!

    Ma xim

    e

    et Cha

    rbe l

    © iS

    to ck

    /T hi

    nk st

    oc k

    © Mangroove/Dreamstime.com

    © iStock/Thinkstock

    École élémentaire catholique Sainte-Marguerite-Bourgeoys, Merrickville

    École élémentaire catholique Sainte-Thérèse, Windsor

    5© CFORP, 2014.

  • Originaire du petit village de Saint-Bernardin, dans l’Est ontarien, Katherine Levac a beaucoup fait parler d’elle au cours de la dernière année. Elle désirait devenir enseignante, mais la jeune femme de 25  ans s’est plutôt taillé une place

    dans le milieu de l’humour.

    Katherine Levac

    Katherine

    Katherine, tu te dirigeais vers l’enseignement. Quel élément déclencheur t’a orientée vers l’humour? J’aimais l’école, et l’écriture a toujours été une de mes grandes passions. Pour moi, il allait de soi que je choisisse l’enseignement. Lorsque j’étudiais la littérature de langue française, à  l’Université d’Ottawa, j’ai eu la chance de découvrir de nouvelles passions, soit le théâtre et l’improvisation. C’est là qu’on m’a recommandé d’aller à l’École nationale de l’humour. Je peux maintenant conjuguer mes deux passions en jouant ce que j’écris.

    Qu’est-ce qui est le plus difficile, écrire ou faire rire? Selon moi, il est plus difficile de faire rire que d’écrire. La base de ma passion pour l’humour, c’est l’écriture, puisque j’organise ma pensée et mes idées, et que je joue avec les mots. Avant même de faire rire, il faut savoir quoi dire. Lorsque je commence à écrire, je dois tout d’abord penser à ce que je veux dire. Ensuite, j’applique ma couleur humoristique.

    Ph ot

    o  : K

    ar in

    e D

    uf ou

    r.

    Entrevue avec

    HUMORISTE

    ENTREVUE6 © CFORP, 2014.

  • Katherine Levac

    KatherineFon d

    : ©

    D ig

    ita l V

    is io

    n. /P

    ho to

    d is

    c/ Th

    in ks

    to ck

    Photo : Thom

    as B ona

    my- Cos

    sar d.

    Quel est ton style d’humour? Sur scène, je ne suis pas celle qui semble la plus énergique. En fait, je ne bouge pas. Je suis une bête de scène, mais tranquille. Je suis fidèle à ce que je suis, mais j’ai un moi exagéré. On me qualifie de pince-sans-rire; tout se passe sur mon visage.

    L’an dernier, tu n’étais pas connue. Comment es-tu devenue aussi populaire en si peu de temps? Les gens ont l’impression que je suis devenue populaire très rapidement, mais ils ne voient pas toute la préparation que j’ai dû faire pour en arriver là. À l’été 2014, j’ai remporté la première place au concours « En route vers mon premier gala Juste pour rire ». J’ai préparé ce numéro pendant presque un an. Cela m’a donné la chance d’évoluer tout en rec