Universit© de Mostaganem - Revue Annales du patrimoine ... Annales du Patrimoine Revue...

Click here to load reader

download Universit© de Mostaganem - Revue Annales du patrimoine ... Annales du Patrimoine Revue acad©mique

of 117

  • date post

    14-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    216
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Universit© de Mostaganem - Revue Annales du patrimoine ... Annales du Patrimoine Revue...

  • Universit de Mostaganem

    AAnnnnaalleess dduu PPaattrriimmooiinnee Revue acadmique de l'universit de Mostaganem

    Algrie< <

    ISSN 1112 - 5020 N 17 / 2017

  • AAnnnnaalleess dduu PPaattrriimmooiinnee Revue acadmique consacre aux domaines du patrimoine

    Edite par l'universit de Mostaganem

    N 17 / 2017 ISSN 1112 - 5020

  • Annales du patrimoine - Universit de Mostaganem (Algrie)

  • Revue Annales du patrimoine

    Directeur de la revue Mohammed Abbassa

    (Responsable de la rdaction)

    Comit de lecture Mohamed Khettab

    Tania Hattab

    Fatima Daoud

    Mohamed Hammoudi

    Mokhtar Atallah

    Kheira Mekkaoui

    Ahmed Brahim

    Bakhta Abdelhay

    Correspondance Pr Mohammed Abbassa

    Directeur de la revue Annales

    Facult des Lettres et des Arts

    Universit de Mostaganem

    (Algrie)

    Comit consultatif Larbi Djeradi (Algrie)

    Slimane Achrati (Algrie)

    Abdelkader Henni (Algrie)

    Mohamed Elhafdaoui (Maroc)

    Eric Geoffroy (France)

    Abdelkader Fidouh (Qatar)

    Zacharias Siaflkis (Grce)

    Mohamed Kada (Algrie)

    Mohamed Tehrichi (Algrie)

    Ali Mellahi (Algrie)

    Asma Djamousi (Tunisie)

    Hadj Dahmane (France)

    Abdelkader Sellami (Algrie)

    Omer Ishakoglu (Turquie)

    Email annales@mail.com

    Site web http://annales.univ-mosta.dz

    ISSN 1112 - 5020

    Revue trilingue en ligne parat une fois par an

  • Recommandations aux auteurs Les auteurs doivent suivre les recommandations suivantes :

    1) Titre de l'article.

    2) Nom de l'auteur (prnom et nom).

    3) Prsentation de l'auteur (son titre, son affiliation et l'universit

    de provenance).

    4) Rsum de l'article (15 lignes maximum) et 5 mots-cls.

    5) Article (15 pages maximum, format A4).

    6) Notes de fin de document (Nom de l'auteur : Titre, dition, lieu

    et date, tome, page).

    7) Adresse de l'auteur (l'adresse devra comprendre les coordonnes

    postales et l'adresse lectronique).

    8) Le corps du texte doit tre en Times 12, justifi, interligne 1.5,

    marges 2.5 cm haut et bas et 4.5 cm gauche et droite, (doc ou rtf).

    9) Les paragraphes doivent dbuter par un alina de 1 cm.

    10) Le texte ne doit comporter aucun caractre soulign, en gras ou

    en italique l'exception des titres qui peuvent tre en gras.

    Ces conditions peuvent faire l'objet d'amendements sans pravis de

    la part de la rdaction.

    Pour acheminer votre article, envoyez un message par email, avec

    le document en pice jointe, au courriel de la revue.

    La rdaction se rserve le droit de supprimer ou de reformuler des

    expressions ou des phrases qui ne conviennent pas au style de

    publication de la revue. Il est noter, que les articles sont classs

    simplement par ordre alphabtique des noms d'auteurs.

    La revue parat au mois de septembre de chaque anne.

    Les opinions exprimes nengagent que leurs auteurs

    ***

  • Revue Annales du patrimoine - N 17 / 2017

    - 5 -

    Sommaire

    Leffet idologique du roman colonial au Maghreb Dr Abdelhak Bouazza 7

    Particularits des mots emprunts de l'arabe au Sngal Dr Amadou Tidiany Diallo 27

    Initiation philosophique et religieuse d'aprs les scholies Cdric Germain 43

    Performances nergtiques du patrimoine architectural Nora Gueliane 57

    Livresse dans les pomes de Hafiz et Ibn Nubata Dr Rozita Ilani 73

    L'enfant et le patrimoine musical tunisien Dr Rim Jmal 85

    Spiritualisation de lespace temporel Dr Saliou Ndiaye 103

  • Revue Annales du patrimoine

  • Revue Annales du patrimoine - N 17 / 2017

    Universit de Mostaganem, Algrie 2017

    Leffet idologique du roman colonial au Maghreb

    Dr Abdelhak Bouazza Universit de Fs, Maroc

    Rsum : Cet article vise ltude de lidologie de la politique imprialiste qui

    stait insidieusement infiltre dans le roman dit colonial. Suivant pas pas la constitution de ce genre littraire exceptionnel, il savre quil stait bti sur les vestiges du roman de voyage et du roman exotique. Devenu idologis et idologisant, le roman colonial les vince pour se jeter corps perdu dans une bataille, non seulement pour la lgitimation de la colonisation dans les pays conquis, mais pour confirmer galement cette ide de supriorit de la race blanche. Or, il se trouve quau Maghreb, par une sorte de contagion assimilationniste malfique, quelques crivains maghrbins leur talonnaient le pas pour rpter la mme rengaine selon les mmes modles. Cette supriorit de la race blanche trouve, en fait, son origine chez des thoriciens du XIXe sicle qui, influencs par lvolutionnisme de Darwin, avaient fini par animer les dsirs du plus haut sommet de lEtat. Se mobilise alors tout un arsenal dappareils idologiques (Althusser) pour la confirmation de leuropocentrisme ; et la littrature nen tait pas moins efficace.

    Mots-cls : roman, colonialisme, Maghreb, europocentrisme, idologie.

    *** De par sa fonction, la littrature coloniale demeure une

    littrature exceptionnelle dans le concert de la littrature mondiale toute entire. Son mergence et sa fonction ont t tributaires de ces conqutes militaires entreprises pour la premire fois par les grandes puissances occidentales des pays africains, asiatiques voire dAmrique. Suite un phnomne expansionniste, ces puissances coloniales dont, primordialement lAngleterre et la France, ont cr des colonies par la force des armes tout en mobilisant, dans le mme temps, un certain nombre dappareils idologiques dont un personnel efficace et une littrature de propagande : ce fut lavnement du roman colonial.

  • Dr Abdelhak Bouazza

    - 8 -

    En tant quappareil idologique mis en uvre dans un but purement apologtique, le roman colonial se fait le chantre des politiciens et de leurs uvres. Sa fonction est lexaltation des bienfaits quils apportent dans des pays fraichement conquis comme le progrs, la civilisation, la scurit, lassimilation, lorganisation, le dveloppement etc. De cet effort conjugal entre le politique et le littraire nait une littrature de propagande qui ne se refuse pas, le plus souvent, pouser des ides extrmistes de quelques thoriciens radicaux. Ds le dpart, nous assistons la naissance dune littrature thse qui est cautionne par un dehors, et qui tente de faire preuve de la suprmatie ontologique des europens sur les autres peuples pour lgitimer leur prsence en terres conquises.

    En Afrique du nord, les crivains coloniaux franais louent depuis la fin du XIXe sicle les expansions outre-mer et les idaux de la mtropole, ceux de "la plus grande France". Ils vantent encore les mrites et le bien-fond de la colonisation ainsi que sa politique assimilationniste. Monts de toutes pices, ils craient mme des mythes comme celui de la latinit de lAfrique(1), fabriquaient des mensonges, ou fomentaient mme des schismes au sein de la population indigne en jouant sur les identits et les races, termes fort rcurrents dans leurs critures(2). Influencs par "la grandeur de la France" et sa "mission civilisatrice" que chantaient cette littrature, les crivains maghrbins naissants leur emboitaient malencontreusement le pas, sans aucune prise de conscience vis--vis de la littrature quils produisaient. Ils sessayaient exclusivement au genre romanesque pour produire une littrature de la mme facture. Celle-ci chante la mme rengaine suivant les modles et les rfrences du roman colonial. Ce ntait quaprs coup, que des crivains bien consciencieux tissent une toile contraste pour percer jour une idologie souterraine. Ils dvoilent ces soi-disant principes humanistes que chantent les coloniaux, et prennent le contre-pied dune mission civilisatrice qui leur avait toujours servi dalibi.

  • L'effet idologique du roman colonial au Maghreb

    - 9 -

    Le propre de notre article est de rpondre aux questions suivantes : Quest-ce quun roman colonial ? Pourquoi et pour quels objectifs toute cette batterie littraire ce moment prcis de limprialisme occidental en gnral et franais en particulier ? Comment fonctionne lidologie dans les textes littraires coloniaux et quels sont ses autres organes ? Enfin, comment les crivains autochtones furent lobjet dune aussi prjudiciable contagion ? 1 - Le roman colonial acception et origine :

    Les chercheurs saccordent que le roman colonial remonte dj ce mouvement littraire foisonnant qui a vu le jour pour la premire fois, en fin du XIXe sicle, dans lle de la Runion alors contrle par la France. Cest travers la plume des deux Franais, Georges Athnas (1877-1953) et son cousin Aim Merlo (1880-1958), qui crivaient ensemble sous le pseudonyme de Marius-Ary Leblond, que le roman colonial franais a connu ses premiers balbutiements. Selon Pierre Mille, un roman colonial est dfini comme un roman qui doit voir le jour dans la colonie, crit par les colons et dont l'intrigue se droule dans cette mme colonie(3). Cela dit un roman qui nest pas crit par un originaire du monde colonial, mme sil porte sur une colonie, nest pas considr comme tel ; car tout simplement il ne pourrait jamais sassimiler lme du pays. Il sapparente ainsi beaucoup plus un roman de voyage, ou un roman exotique qui ne traduisent aucunement lme du colon.

    En effet, le roman colonial tire son origine de lexotisme, mais il sen carte par la suite parce que leurs objectifs sont diffrents. Comme phnomne culturel de got pour l'tranger (lAutre) et lailleurs, le roman exotique dcoule, son tour, de la littrature de voyage. Celle-ci est la con