UN POUR TOUS, TOUS POUR UN Le cas de la communauté des inspecteurs de la CSST Vendredi du...

Click here to load reader

download UN POUR TOUS, TOUS POUR UN Le cas de la communauté des inspecteurs de la CSST Vendredi du CEFRIO – 13 octobre 2000 – 20 octobre 2000

of 22

  • date post

    04-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    112
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of UN POUR TOUS, TOUS POUR UN Le cas de la communauté des inspecteurs de la CSST Vendredi du...

  • Page 1
  • UN POUR TOUS, TOUS POUR UN Le cas de la communaut des inspecteurs de la CSST Vendredi du CEFRIO 13 octobre 2000 20 octobre 2000
  • Page 2
  • La communaut de pratique en rseau Une ralit mergente Une nouvelle solution Thrse Laferrire Chercheure associe au CEFRIO RCE-TA : TACT Thrse Laferrire Chercheure associe au CEFRIO RCE-TA : TACT
  • Page 3
  • Un concept qui affirme toute limportance du savoir informel Participer pour apprendre
  • Page 4
  • Le contexte de ltude de cas Une pratique innovatrice bien tablie au sein dun intranet Un projet de recherche sur les tlcatalystes Partenariat : BTA, TACT et CEFRIO
  • Page 5
  • La fonction Prvention et Inspection (CSST) La fonction Prvention et Inspection (CSST) Des travailleurs qui rsolvent en rseau des problmes complexes et varis JEAN BENOIT octobre 2000 RCE-TA : TACT
  • Page 6
  • Les acteurs de ltude de cas Le personnel professionnel Les spcialistes et les conseillers Les intervenants sur le terrain
  • Page 7
  • L environnement de travail en ligne Partage de connaissances Domaines questionns Forum de discussion: Appel tous Base de connaissances: Information en prvention et inspection Banque de connaissances: Prvention et inspection Indexation et classification des classification desconnaissances Diffusion dinformation sur les connaissances
  • Page 8
  • Un portrait de famille 1. Le forum Appel tous Au cours des 24 mois tudis (1998-1999) : 250 questions poses et 450 rponses transmises; Prs de 11 jours (11,37) ont t requis pour clore un sujet; chaque question a reu prs de 2 rponses (1,75); 90 personnes diffrentes ont particip annuellement au forum; prs de 70 % des participants taient des intervenants sur le terrain (directeurs rgionaux; chefs dquipe; inspecteurs); plus de la moiti sont des inspecteurs.
  • Page 9
  • Le forum Appel tous
  • Page 10
  • Le forum Appel tous - Question
  • Page 11
  • Le forum Appel tous - Rponse
  • Page 12
  • Un portrait de famille 2. La base de connaissances Information en prvention et inspection Au cours des 4 annes dactivit (1996-1999) Au cours des 4 annes dactivit (1996-1999) : 200 publications ont t recenses dans cette base: 24 en 1996, 45 en 1997, 52 en 1998 et 79 en 1999; 63,5 % des publications ont t produites par des intervenants sur le terrain (directeurs rgionaux, chefs dquipe et inspecteurs); 41 personnes diffrentes ont dpos volontairement des documents; prs de la moiti sont des inspecteurs.
  • Page 13
  • La base de connaissances Information en prvention et inspection
  • Page 14
  • Une baisse de rgime en 1999 ? 146 questions et 294 rponses en 1998; 104 questions et 156 rponses en 1999; Nanmoins Nanmoins, le mme nombre de participants demeure : 92 en 1998 et 90 en 1999 Nanmoins seules les problmatiques inhabituelles sont convoyes vers le forum Appel tous Nanmoins, il peut tre soutenu que le forum a atteint une maturit : seules les problmatiques inhabituelles sont convoyes vers le forum Appel tous
  • Page 15
  • Rsolution de problme en rseau 1. Un processus relativement simple On se partage de linformation On se questionne On se positionne et nonce des rponses On slectionne et applique des solutions
  • Page 16
  • Rsolution de problme en rseau 2. Des rsultats Une information plus accessible et plus jour pour les intervenants sur le terrain Une action plus concordante et mieux cible avec les demandes de la clientle Des solutions techniques et prventives mieux adaptes aux besoins exprims par la clientle Des rsolutions varies et rapides des problmatiques qui requerraient autrefois plus de temps et plus defforts
  • Page 17
  • Rsolution de problme en rseau 3. Accomplissements La formulation du savoir tacite Le partage des connaissances Une meilleure distribution des connaissances Lenrichissement de la pratique
  • Page 18
  • Une mmoire active et prenne Une mmoire organisationnelle dcentralise et accessible en tout temps... Des rsolutions de problmes compiles, classes et indexes au moyen de descripteurs signaltiques... Des rapports, comptes-rendus, avis, guides, dossiers transmis volontairement par des pairs pour dautres pairs...
  • Page 19
  • Une mmoire active et prenne
  • Page 20
  • Conclusion Lenvironnement technologique de la CSST a permis : Linterconnexion des participants; Lappropriation dun outil de tlcollaboration par les intervenants sur le terrain; Lexprimentation russie de la mise en rseau dune communaut de pratique; La constitution dune mmoire collective.
  • Page 21
  • Prologue : pourquoi cela fonctionne...
  • Page 22
  • Rfrence Une communaut de pratique largie : le forum et la base de connaissances des inspecteurs de la Commission de la sant et de la scurit du travail (CSST), 1996-1999. Benot, J. (2000). Une communaut de pratique largie : le forum et la base de connaissances des inspecteurs de la Commission de la sant et de la scurit du travail (CSST), 1996-1999. (Collection Infomtre). Qubec : CEFRIO. http://www.tact.fse.ulaval.ca/fr/html/telecat/cpcsst.html Site sur les communauts de pratique http://www.tact.fse.ulaval.ca/ang/html/cp/cp.htm