STRATEGIE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE DES HEMOPTYSIES GRAVES

Click here to load reader

download STRATEGIE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE  DES HEMOPTYSIES GRAVES

of 64

  • date post

    14-Jan-2016
  • Category

    Documents

  • view

    54
  • download

    1

Embed Size (px)

description

STRATEGIE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE DES HEMOPTYSIES GRAVES. UNITE DE REANIMATION RESPIRATOIRE SERVICE DU PR MAYAUD HOPITAL TENON PARIS. HEMOPTYSIE GRAVE. STRATEGIE ++++. HEMOPTYSIE GRAVE. PRISE EN CHARGE.  EST CE UNE HEMOPTYSIE?.  QUELLE EN EST LA GRAVITE?. - PowerPoint PPT Presentation

Transcript of STRATEGIE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE DES HEMOPTYSIES GRAVES

  • STRATEGIE DIAGNOSTIQUE ET THERAPEUTIQUE DES HEMOPTYSIES GRAVES UNITE DE REANIMATION RESPIRATOIRESERVICE DU PR MAYAUD HOPITAL TENON PARIS

  • HEMOPTYSIE GRAVESTRATEGIE++++

    Graph1

    0.78

    0.85

    MORTALITE EN FONCTION DU VOLUME

    Feuil1

    CROCCO (1964-67)GAZON (1964-72)SEHHAT (1966-74)YEOH (1959-66)

    V600 ml/16H600ml/48H600ml/48H200ml/24H

    MORTALITE78%75%85%23%

    Feuil1

    V

    MORTALITE

    Feuil2

    MORTALITE DES HEMOPTYSIES EN FONCTION DU VOLUME

    Feuil3

    CROCCO (1964-67)SEHHAT (1966-74)

    V600 ml/16H600ml/48H

    MORTALITE78%85%

    Feuil3

    MORTALITE EN FONCTION DU VOLUME

  • HEMOPTYSIE GRAVEPRISE EN CHARGE EST CE UNE HEMOPTYSIE? QUELLE EN EST LA GRAVITE? QUELLE EST LA LOCALISATION DU SAIGNEMENT? QUELLE EN EST LETIOLOGIE ? QUEL EN EST LE TRAITEMENT?OTIMPREVISIBLE

  • HEMOPTYSIE GRAVEHEMOPTYSIEQ1: EST CE UNE HEMOPTYSIE?

  • HEMOPTYSIE GRAVEPSEUDOHEMOPTYSIE

    TUMEURS: n=4 DIVERS:n=6 dont A n=1JUIN 95- OCT 06

    Graph1

    3

    10

    872

    885

    ADMISSION pour H: N=885

    Feuil1

    DIGESTIFORLH

    885310872

    Feuil1

    885

    ADMISSION pour H: N=885

    Feuil2

    Feuil3

  • M POD 73 ans MAI 97 Cancer de lpiglotte irradie, Stnose des CIHMTDM: DDB LM FB: caillot LMVarices de lhypopharynx

  • PSEUDO A DE LA CAROTIDE PRIMITIVE DROITE

  • BRONCHEALVEOLE?HEMOPTYSIE

  • HEMOPTYSIE GRAVE HM (JUIN 95-OCTO 06): N=872

    Graph2

    16

    2

    14

    856

    872

    HEMOPTYSIE: ALVEOLE-BRONCHE ?

    Feuil1

    DIGESTIFORLH

    885310872

    Feuil1

    0

    0

    0

    885

    ADMISSION pour H: N=885 Juin 95-oct 06

    Feuil2

    Feuil3

    HIAHIA IHIA NIH

    87216214856

    Feuil3

    0

    0

    0

    0

    872

    HEMOPTYSIE: ALVEOLE-BRONCHE ?

  • HEMOPTYSIE GRAVEPRISE EN CHARGE EST CE UNE HEMOPTYSIE? QUELLE EN EST LA GRAVITE? QUELLE EST LA LOCALISATION DU SAIGNEMENT?

    QUELLE EN EST LETIOLOGIE ? QUEL EN EST LE TRAITEMENT?OTIMPREVISIBLE

  • HEMOPTYSIE GRAVEQ2: QUELLE EN EST LA GRAVITE?1) VOLUME/DEBIT+++2) RETENTISSEMENT RESPIRATOIRE+++3) RETENTISSEMENT HMODYNAMIQUE4) RETENTISSEMENT HMATOLOGIQUE FACTEURS DE GRAVITE POTENTIELS CRITERES DE GRAVITE IMMEDIAT

  • HEMOPTYSIE GRAVEQ2: QUELLE EN EST LA GRAVITE ?1) VOLUME/DEBIT

    Graph1

    0.78

    0.75

    0.85

    0.23

    MORTALITE DES HEMOPTYSIES EN FONCTION DU VOLUME

    Feuil1

    CROCCO (1964-67)GAZON (1964-72)SEHHAT (1966-74)YEOH (1959-66)

    V600 ml/16H600ml/48H600ml/48H200ml/24H

    MORTALITE78%75%85%23%

    Feuil1

    V

    MORTALITE

    Feuil2

    MORTALITE DES HEMOPTYSIES EN FONCTION DU VOLUME

    Feuil3

  • HEMOPTYSIE GRAVEQ2: QUELLE EN EST LA GRAVITE ?FACTEUR SUBJECTIF1) VOLUME/DEBIT

  • 22/ 01/1998M B 46 ans 17/02/1998

  • 2-3cc120-150cc300-400ccESTIMATION DU VOLUME DHVOLUME/DEBITAUTRES CRITERES

  • HEMOPTYSIE GRAVEQ2: QUELLE EN EST LA GRAVITE?RETENTISSEMENTRESPIRATOIREHMODYNAMIQUEHMATOLOGIQUEFRTOUXPaO2 EN AAVAEXCEPTIONNELTARDIFHB

  • HEMOPTYSIE GRAVEQ2: QUELLE EN EST LA GRAVITE?HM (JUIN 95-OCTO 06): N=872

    Graph1

    0.0724299065

    0.0455607477

    0.0093457944

    DEFAILLANCES D'ORGANES A J1

    Hepisodes

    DIGESTIFORLH

    885310872

    Hepisodes

    3

    10

    872

    885

    ADMISSION pour H: N=885 Juin 95-oct 06

    HIA

    HIAHIA IHIA NIH

    87216214856

    HIA

    0

    0

    0

    0

    872

    HEMOPTYSIE: ALVEOLE-BRONCHE ?

    Gravit

    HVACTAS < 90Arrt C

    85662398

    HVACTAS < 90Arrt C

    8567%5%1%

    Gravit

    0

    0

    0

    DEFAILLANCES D'ORGANES

  • FACTEURS POTENTIELS DE GRAVITEBonne tolranceHEMOPTYSIE GRAVETERRAIN:BPCO, CIRRHOSEETIOLOGIE: CANCER, ASPERGILLOMEMECANISME: APTROUBLES DE LHMOSTASEQ2: QUELLE EN EST LA GRAVITE?

  • HEMOPTYSIE GRAVEPRISE EN CHARGE EST CE UNE HEMOPTYSIE? QUELLE EN EST LA GRAVITE? QUELLE EST LA LOCALISATION DU SAIGNEMENT ?

    QUELLE EN EST LETIOLOGIE ? QUEL EN EST LE TRAITEMENT?OTIMPREVISIBLE

  • HEMOPTYSIE GRAVEQ3: QUELLE EST LA LOCALISATION DU SAIGNEMENT ?

    Feuil1

    LOCALISATION

    LE PATIENT10%-47%

    L'EXAMEN CLINIQUE43%

    La RTX60%-82%

    La FB39-90%

    Le TDM90%

    L'ARTERIOGRAPHIE B< 10%

    Feuil2

    Feuil3

    Feuil1

    LOCALISATION

    LE PATIENT10%-47%

    L'EXAMEN CLINIQUE43%

    La RTX60-82%

    La FB

    Le TDM90%

    L'ARTERIOGRAPHIE B< 10%

    Feuil2

    Feuil3

  • LOCALISATION DU SAIGNEMENT PAR FB

    Auteurs PATIENTS TYPE TARDIVE PRECOCEPURSEL 1961 10 BC 52 % 86 %*SMIDDY 1973 71 FB ND 93 %GONG 1981 129 FB 11 % 34 %*BOBROWITZ 1983 25 FB ND 86 %RATH 1973 3 FB ND 68 %COREY 1987 59 NS ND 39 %SAUMENCH 1989 36 FB 50 % 91 %KNOTT CRAIG 1983 120 BC ND 43 %BRINSON 1998 7 ND ND 71 %QUAND LA REALISER ?PRECOCE ET EN PERIODE DE SA*

  • HEMOPTYSIE GRAVELOCALISATION DU SAIGNEMENT

    Feuil1

    LOCALISATION

    LE PATIENT10%-47%

    L'EXAMEN CLINIQUE43%

    La RTX60-82%

    La FB39-90%

    Le TDM90%

    L'ARTERIOGRAPHIE B< 10%

    Feuil2

    Feuil3

    Feuil1

    LOCALISATION

    LE PATIENT10%-47%

    L'EXAMEN CLINIQUE43%

    La RTX60-82%

    La FB39-90%

    Le TDM90%

    L'ARTERIOGRAPHIE B< 10%

    Feuil2

    Feuil3

    Feuil1

    LOCALISATION

    LE PATIENT10%-47%

    L'EXAMEN CLINIQUE43%

    La RTX60-82%

    La FB39-90%

    Le TDM90%

    L'ARTERIOGRAPHIE B< 10%

    Feuil2

    Feuil3

    Feuil1

    LOCALISATION

    LE PATIENT10%-47%

    L'EXAMEN CLINIQUE43%

    La RTX60-82%

    La FB39-90%

    Le TDM90%

    L'ARTERIOGRAPHIE B< 10%

    Feuil2

    Feuil3

    Feuil1

    LOCALISATION

    LE PATIENT10%-47%

    L'EXAMEN CLINIQUE43%

    La RTX60-82%

    La FB39-90%

    Le TDM90%

    L'ARTERIOGRAPHIE B< 10%

    Feuil2

    Feuil3

  • LOCALISATION DU SAIGNEMENTAPPORTS DU TDM

  • HEMOPTYSIE GRAVELOCALISATION DU SAIGNEMENT

    Feuil1

    LOCALISATION

    LE PATIENT10%-47%

    L'EXAMEN CLINIQUE43%

    La RTX60-82%

    La FB39-90%

    Le TDM90%

    L'ARTERIOGRAPHIE B< 10%

    Feuil2

    Feuil3

    Feuil1

    LOCALISATION

    LE PATIENT10%-47%

    L'EXAMEN CLINIQUE43%

    La RTX60-82%

    La FB39-90%

    Le TDM90%

    L'ARTERIOGRAPHIE B< 10%

    Feuil2

    Feuil3

    Feuil1

    LOCALISATION

    LE PATIENT10%-47%

    L'EXAMEN CLINIQUE43%

    La RTX60-82%

    La FB39-90%

    Le TDM90%

    L'ARTERIOGRAPHIE B< 10%

    Feuil2

    Feuil3

    Feuil1

    LOCALISATION

    LE PATIENT10%-47%

    L'EXAMEN CLINIQUE43%

    La RTX60-82%

    La FB39-90%

    Le TDM90%

    L'ARTERIOGRAPHIE B< 10%

    Feuil2

    Feuil3

    Feuil1

    LOCALISATION

    LE PATIENT10%-47%

    L'EXAMEN CLINIQUE43%

    La RTX60-82%

    La FB39-90%

    Le TDM90%

    L'ARTERIOGRAPHIE B< 10%

    Feuil2

    Feuil3

    Feuil1

    LOCALISATION

    LE PATIENT10%-47%

    L'EXAMEN CLINIQUE43%

    La RTX60-82%

    La FB39-90%

    Le TDM90%

    L'ARTERIOGRAPHIE B< 10%

    Feuil2

    Feuil3

  • HEMOPTYSIE GRAVELOCALISATION DU SAIGNEMENTLOCALISATION TROMPEUSE (HM)QUELS EXAMENS ?BEDSIDENIINVASIVE

  • LOCALISATION DU SAIGNEMENTFAUT IL REALISER LA RTX/ FB/TDM?HSIAO AJR 2001: 177: 861-67REVEL AJR 2003: 179: 121-24P=NS

    Feuil1

    HSIAOREVEL

    Patientsn= 28n=80

    RTX82%46%

    TDM70%

    FB93%73%

    Feuil2

    Feuil3

  • HEMOPTYSIE GRAVEPRISE EN CHARGE EST CE UNE HEMOPTYSIE? QUELLE EN EST LA GRAVITE? QUELLE EST LA LOCALISATION DU SAIGNEMENT ?

    QUELLE EN EST LETIOLOGIE ? QUEL EN EST LE TRAITEMENT?OTIMPREVISIBLE

  • PAC Staphylococcus aureus scrteur de leucocidine de Panton-Valentine

  • Q4: QUELLE EN EST LETIOLOGIE?HEMOPTYSIE GRAVETUMEURS:BRONCHIQUES METASTASES BENIGNESINFECTIONS: TUBERCULOSE, MYCOBACTERIES ATYPIQUES ASPERGILLOME, ASPERGILLOSE INVASIVE PNEUMOPATHIE NECROSANTE/ABCESDILATATIONS DES BRONCHES VASCULAIRES: ANEVRYSMES PULMONAIRES ET MALFORMATIONS ARTERIOVEINEUSES ANEVRYSMES DES GROS VAISSEAUX, EMBOLIE PULMONAIRE MALFORMATIONS PULMONAIRES, SEQUESTRATION PULMONAIRETRAUMATIQUES

    CRYPTOGENIQUE

  • HEMOPTYSIE GRAVEQUEL BILAN ETIOLOGIQUE ?NFS, TP,TCABK, IE aspergillus, HCRTXTDM++++1 intentionFB

  • APPORTS DU TDM:1) ETIOLOGIE

  • APPORTS DU TDM:2) PRISE EN CHARGE: AP OU AB?

  • Artres bronchiques ou artres pulmonaires?Origine artrielle pulmonaire du saignement:
  • APPORTS DU TDM:2) PRISE EN CHARGE: topographie AB

  • APPORTS DU TDM:2) PRISE EN CHARGE:ARTRES BRONCHIQUES ABRRANTES topographie AB

  • HEMOPTYSIE GRAVEQUEL BILAN ETIOLOGIQUE ?NFS, TP,TCABK, IE aspergillus, HCTDM ?FB?

  • HEMOPTYSIE GRAVEQUEL BILAN ETIOLOGIQUE ?REVEL AJR 2003: 179: 121-24IMPACT THERAPEUTIQUE: 31 % des cas TDM ET/OU FB ?

    Graph1

    0.08

    0.35

    0.77

    R

    RENDEMENT ETIOLOGIQUE

    Feuil1

    FBRTXTDM

    R8%35%77%

    Feuil1