Saint-Tropez Infos N°23

Click here to load reader

  • date post

    08-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    221
  • download

    3

Embed Size (px)

description

 

Transcript of Saint-Tropez Infos N°23

  • Janvier 2014 - n23 - www.saint-tropez.fr

    Bulletin dinformation de la mairie de Saint-Tropez

    Saint-Tropez info

    DOSSIER

    Un budget de plus de 49 M deuros

    Une anne 2013 riche de performances

    SPORTp. 10-13 p. 14

    ACTUALITS

    Le Ple enfance est ouvert

    p. 6-7

    Cr

    dit p

    hoto

    : Ph

    otox

    pres

    s - l

    ibre

    de

    droi

    t.

  • record battu ! blouissante sur le plan humain et financier : cest ainsi que Sylvie Siri, organisatrice du Tlthon Saint-Tropez, a qualifi ldition 2013 de la manifestation, devant les reprsentants des associations et des partenaires qui ont concouru sa russite. Avant lannonce trs attendue des rsultats, lorganisatrice a remerci une une les associations, les entreprises et les institutions partenaires, en dtaillant chaque fois le montant rcolt. 18h30, le verdict tombait dans la salle Louis-Blanc bonde lorsque le maire de Saint-Tropez retourna le chque gant avec la somme affiche de 58 029,97 euros.

    Le fameux record tabli en dcembre 2010 de 50 000 euros est largement battu. Bravo tous les Tropziens qui ont particip ce bel lan de gnrosit et cette formidable mobilisation dope cette anne par les camras de France 2 braques sur Saint-Tropez le vendredi 6 dcembre.

    Une dition qui restera dans toutes les mmoires !

    Actualits

    p.2 Saint-Tropez info n23 - janvier 2014

    :

  • Retour en images sur les animations proposes par la ville et les associations tropziennes pour les ftes de fin danne. Un grand merci tous ceux qui ont contribu rendre ce mois de dcembre 2013 festif et lumineux, notamment les associations Passions traditions, Esprit village et le Rampu.

    Saint-Tropez info n23 - janvier 2014 p.3

    Actualits

    Philippe Candeloro et sa troupe ont fait un tabac le 23 dcembre.

    La place de la Garonne anime par un ours gant.

    La piste de luge et la patinoire ont ravi les enfants.

    La traditionnelle Pastorale du Rampu, le 22 dcembre. Toujours priss, le salon du Chocolat et larrive du Pre Nol.

    La magnifique crche et latelier du Pre Nol labors par Passions traditions.

    Spectacle de rue propos par lassociation Esprit Village.

    Les meilleurs moments de Nol 2013

    Cr

    dit p

    hoto

    : A

    genc

    e C

    arac

    tre

    Cr

    dit p

    hoto

    : A

    genc

    e C

    arac

    tre

  • Mardi 3 dcembre 17h30, une cinquantaine de gendarmes se sont dploys sur la place Blanqui devant la faade historique de la caserne chre Louis de Funs. Cet impressionnant dploiement a t orchestr de main de matre par le capitaine Gregory Moura, commandant la compagnie locale, et ses adjoints, sous lil attentionn du colonel Frdric Choutet, chef de corps des gendarmes du Var. Il sest conclu par une prise darmes dirige par le gnral David Galtier, le patron de la gendarmerie au niveau rgional, en prsence de nombreuses personnalits et lus locaux, dont le sous-prfet Stanislas Cazelles et les maires de Saint-Tropez et de Gassin.

    Aprs une remise de mdailles des gendarmes mritants, le maire de Saint-Tropez a rappel la longue histoire commune de la cit du Bailli de Suffren avec la gendarmerie nationale. Les archives municipales nous rapportent que la prsence de la gendarmerie Saint-Tropez remonte 1838, date laquelle la premire brigade sest installe sur notre territoire dans un lieu qui reste ce jour curieusement un mystre.

    Ce nest quen 1879 que la brigade a pris place en ces murs, dans ce btiment qui est encore aujourdhui le monument le plus

    photographi de Saint-Tropez et sans nul doute la gendarmerie la plus connue dans le monde. En 1934, cette maison a t acquise par la ville qui la ensuite loue la gendarmerie jusquau transfert de la brigade il y a 10 ans dans un local plus fonctionnel sur la place de la Garonne.

    En 1942, le rgime de Vichy avait cr un poste de police au rez-de-chausse de lactuel htel de ville, qui a subsist jusquen 1974, anne de son dmnagement vers la place de la Garonne. En 2003, suite la volont de lEtat de redployer les forces de scurit de la Police et de la gendarmerie dans le but de mutualiser leurs moyens humains et matriels, le commissariat de police a cd sa place la nouvelle gendarmerie, qui a, du coup, quitt son tour ce btiment historique dans lequel son activit sest inscrite durant 124 ans.

    La manifestation sest poursuivie par un coup de pioche dans lun des murs de lancienne gendarmerie, annonant le dmarrage dans quelques semaines dun chantier qui va transformer ldifice en un muse de la gendarmerie et du cinma.

    Qui sommes-nous ? Do venons-nous ? Ces questions existentielles restent encore et toujours dactualit, et continuent susciter un fort intrt. Pour preuve, la 14e dition des Mystres du XXIe sicle sur le thme des Origines , qui sest droule du 13 au 15 dcembre derniers au cinma La Renaissance et salle Jean-Despas, a battu les records de frquentation de lvnement depuis la mise en place dune nouvelle formule en 2009.

    Il faut prciser que la ville, organisatrice de la manifestation, avait convi un plateau exceptionnel dune dizaine de scientifiques, parmi lesquels Hubert Reeves et Yves Coppens, dbattre, lors de trois jours de confrences et de tables rondes, des origines de lunivers, de la vie et de lhomme.

    noter quen amont des Mystres, les astrophysiciens Patrick Michel et Sacha Brun, tous deux originaires de Saint-Tropez, ont donn, chacun dans leur spcialit, une confrence aux lycens, collgiens et enfants de Saint-Tropez et de Gassin.

    Lintgralit des interventions et des dbats sera visible sur le site internet des Mystres, www.mysteres21.org, fin janvier.

    Les Mystres ont passionn le public

    La gendarmerie a ft ses 10 ans

    Patrick Michel.

    Yves Coppens ( gauche), Hubert Reeves.

    p.4 Saint-Tropez info n23 - janvier 2014

    Actualits

  • Saint-Tropez info n21 - juillet 2013 p.5

    La chapelle Saint- Tropez hors les murs rnoveLe plus ancien des lieux de culte tropzien, communment appel chapelle du Couvent, a t inaugur le 27 dcembre dernier. Une restauration rendue ncessaire par le manque de stabilit de ldifice.

    Plusieurs fois reconstruite durant son histoire qui remonte au XVe sicle, la chapelle Saint-Tropez hors les murs a connu de srieux problmes de stabilit, menaant mme de seffondrer, au point quen 1994, trois tours dtaiement ralises sur mesure avaient t installes pour soutenir ldifice.Pour mettre un terme cette situation et prserver ce joyau du patrimoine tropzien, la ville a lanc en juin 2010 des travaux de renforcement de la structure et de rnovation intrieure.

    Le chantier aura dur prs de 42 mois et cot plus de 2,2 millions deuros. Deux tranches de travaux auront t ncessaires pour aboutir au rsultat que les Tropziens ont pu constater lors de linauguration et des concerts qui sy sont drouls en fin danne. Enfin consolid, ldifice rnov surprend aussi par sa luminosit.

    La premire tranche a consist conforter la structure du btiment, refaire la charpente, la couverture du toit, le ravalement des faades et la restauration du clocher. Les ouvertures vitres quon appelle les baies hautes ont galement t ouvertes de manire faire entrer la lumire naturelle dans cet difice prcdemment sombre.

    cette occasion, un nouveau buste de Saint-Tropez a t ralis, lidentique de la sculpture originale quelque peu endommage par les annes. Il a t dispos dans la niche au-dessus de la porte dentre de la chapelle.Enfin, la seconde phase du chantier a permis notamment la restauration de lensemble des dcors peints et de la tribune en bois, ainsi que la rnovation des uvres majeures de la chapelle, le tableau du retable, le chemin de croix et les statues dont celle de Saint-Tropez qui a retrouv sa place dans la chapelle latrale, la niche ayant t dcouverte au cours des travaux. Le sol en carreaux de terre cuite a lui aussi t entirement refait et un systme de chauffage air puls devrait permettre daffronter les tempratures hivernales.

    Monseigneur Hayes se voit remettre les cls de la chapelle par le maire.

    La bndiction de la cl et de la chapelle.

    Ldifice rnov surprend par sa luminosit.

    Larchitecte Alain Naviglio a relat les travaux raliss lors de linauguration.

    Saint-Tropez info n23 - janvier 2014 p.5

    Actualits

    Josette Bain : 20 ans que jattendais a ! Cette inauguration, ctait une joie formidable, une grosse motion , tmoigne Josette Bain, prsidente du Rampu et de lAmare. Pendant 20 ans, nous avons attendu que cette chapelle soit rnove. On va enfin pouvoir y refaire des messes. En plus, lacoustique est excellente comme on la vu lors des concerts de Brri Nu et de Courou de Berra .Mme Bain se souvient aussi du jour o la ville a achet la chapelle la congrgation des Ursulines de Jsus pour 7 millions de francs. Ctait le 31 janvier 1992. Jtais prsente et je me souviens que les surs nous avaient prvenus de la fragilit du mur principal de ldifice, qui tait aussi un mur de la maison de retraite . Les surs de la congrgation des Ursulines de Jsus lui ont dailleurs envoy une lettre loccasion des vux. Nous sommes heureuses de savoir que la chapelle est enfin rnove et pourra servir louer le Seigneur. Merci mon Dieu !

  • Actualits

    p.6 Saint-Tropez info n23 - janvier 2014

    Le dbut danne 2014 marque un renouveau dans le paysage de la petite enfance Saint-Tropez. Un an et demi de travaux et 7,5 M dinvestissements auront t ncessaires pour la cration de ce nouvel espace de 2 500 m2. Dbut janvier, les familles ont pu dcouvrir le Ple enfance, coordonn par Hlne Senot de la Londe et ses quipes pdagogiques. Immersion.

    De lespace, des couleurs vives, des jeux ducatifs la porte de tous : le nouveau royaume des enfants rencontre un vif succs auprs des p