Réseaux sociaux pour les chercheurs

Click here to load reader

  • date post

    18-Jul-2015
  • Category

    Education

  • view

    78
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Réseaux sociaux pour les chercheurs

  • - Prsentation personnelle

    - 1h pour vous prsenter les rseaux sociaux utiles pour les chercheurs- Plan

    - Panorama des outils qui existent- Rseaux sociaux gnralistes + ceux spcifiques aux

    chercheurs- Pas de prsentation en dtail de chaque outil et de ses

    fonctionnalits- Seulement vous prsenter rapidement les plus grands noms

    - Montrer de manire objective les intrts et les limites / risques, - et quelques faons de faire : CHOIX

    - Dfinition des rseaux sociaux- Font partie de ce quon appelait le Web 2.0 (terme marketing)- Partie du Web o les utilisateurs interagissent avec les pages et

    surtout les autres utilisateurs, partagent leurs propres contenus

    1

  • - Maintenant on parle de lOpen Science (ensemble de pratiques, fondes sur le recours internet et aux rseaux sociaux qui touchent lensemble de la dmarche savante, de la formulation des hypothses la communication des rsultats)

    - QUESTION : Qui a un compte Facebook ? Un compte Twitter ? Un compte sur un autre rseau ? Pas de compte du tout ?

    1

  • Anctre des rseaux sociaux, les blogs Un exemple de blog de chercheur

    Permet dj davoir une vitrine :- Adresse de contact- CV et photo- Votre actualit- Vos livres, vos publications

    Mais interactions trs limites : commentaires

    Ce sont les mmes types de contenus quon va retrouver et partager sur les rseaux sociaux,

    mais beaucoup plus dinteractions possibles

    2

  • Avant de vous parler des rseaux propres aux chercheurs, parlons un peu de Facebook :- Le plus gros (+1 milliard)- Les autres fonctionnent peu prs pareil- Parce que lon peu lutiliser dans un cadre professionnel (dailleurs

    Facebook pro qui vient de sortir)

    QUESTION : Qui utilise dj Facebook ? Est-il ncessaire de prsenter le fonctionnement de Facebook ?

    Comment a marche :- Vous publiez de courts textes sur votre mur,

    - agrmentes de photos, vidos, documents- Vous avez des amis qui peuvent voir vos publications

    - (et vous pouvez voir les leurs)- Vous pouvez commenter, partager, recommander (liker) ces publications- Faire de la veille en aimant des pages thmatiques (revues, institutions)

    3

  • - Abonnements des personnes sans tre amis- Grer vos amis sous forme de listes pour dcider avec qui vous partagez

    tel ou tel contenu- Mais rglages fins, prennent du temps, et changent souvent

    - On peut lutiliser des fins professionnelles- Sur son compte perso, en prcisant chaque fois la visibilit des

    publications (acrobatique)- En se crant un compte professionnel (ouvert au public et pas

    seulement vos amis)- En utilisant ou crant des groupes ouverts (sur un sujet) ou privs

    (votre labo par exemple) pour changer des documents

    3

  • Google + Si vous avez un compte Gmail ou un autre compte Google, vous pouvez

    utiliser un compte Google+ Fonctionne comme Facebook mais adoss tous les autres outils Google. Fonctions puissantes de visioconfrence Forcment bien rfrenc dans Google !

    En perte de vitesse depuis fin 2014

    4

  • - Twitter un peu diffrent

    QUESTION : qui na jamais utilis Twitter ? Est-il ncessaire dexpliquer le fonctionnement ?

    - Mais la mode, trs implant dans la communaut scientifique

    - 500 millions de comptes (un peu plus 250 actifs)- Individus ou institutions- Compte privs ou publics

    - 140 caractres max. (pour anciens tlphones portables)- + liens vers sites, images, vidos (Vine)

    - Entrane la concision sur des sujets complexes (ma thse en 180 s)- Interactions possibles : Tweet, retweet,

    - mais forme de la conversation / tchat : TRES RAPIDE- Utile pour lactualit

    5

  • - Trs utilis sur mobile- Systme dindexation : hashtag

    - Pour suivre une confrence- Faire de la veille sur un sujet- Pour schanger des PDF : #Icanhazpdf

    5

  • Alexis Verger, chercheur en biologie franais

    Compte endirectdulabohttp://www.letudiant.fr/educpros/actualite/je-suis-scientifique-parce-que.html

    6

  • Comme un Facebook, mais professionnel !

    LinkedIn : amricain, 260 millions de comptesViadeo : franais, 55 millions de comptes

    Vous mettez en avant votre exprience, vos publications Sorte de CV en ligne Recommandations

    7

  • Rseaux acadmiques :- Toutes les fonctions dun rseau social type Facebook, avec des plus :

    - Ax sur partage dinformations scientifiques- de documents acadmiques- Statistiques et bibliomtrie : savoir qui lit/tlcharge quoi, nombres

    de citations- Partage de bibliographies- Fonctions de veille sur les sujets qui vous intressent

    - Le plus important : ResearchGate

    Fond en 2008 par deux virologues et un informaticien Site allemand (lgislation allemande et europenne)

    Sciences exactes + 5 millions de membres

    Moteur de recherche interrogeant des bases de donnes (PubMed, IEEE, Biomed Central)

    8

  • Beaucoup darticles, y compris des payants par ailleurs Sinon on peut demander aux auteurs !

    Bibliomtrie : RGScore, en fonction des citations et interactions RG Impact point (somme IF des revues dans lesquelles vous avez

    publi)Possibilits de peer-reviewing

    Index dans Google Scholar, bonne visibilit des articles

    8

  • 9

  • SHS surtout

    + 10 millions de membres

    + 2 millions de documents

    10

  • 450.000 comptes

    Elsevier

    Spcialis en sciences de la vie, bas sur PubMed

    11

  • Outsider franais, 201340.000 membres

    Li un blog de vulgarisation scientifique, ax Open Access

    Recherches dans PubMed, ScienceDirect, le DOAJ par ex.

    On voit passer de plus en plus darticles provenant de cette plateforme quand on fait un peu de veille sur les rseaux sociaux

    Et dautres outils encore, on ne parle pas de tout : VOIR LES AUTRES EN FONCTION DE VOTRE COMMUNAUTEQUESTION : EST-CE LE CAS ?

    12

  • QUI CONNAT ?

    13

  • Logiciel en ligne pour grer ses PDFet gnrer automatiquement la bibliographie de sa thse

    Le plus connu, gratuit : ZOTEROFormations gratuites la BIU Sant

    Propose certains fonctions sociales (suivre des personnes), avec des groupes, partages de PDF et bibliographies des alertes,

    14

  • Rachet en 2013 par Elsevier

    + 170 millions de PDF

    Aprs cette petite galerie des prsentation des outils, avez-vous des QUESTIONS ?

    15

  • - Aucune part dans ses outils, pas dincitation les utiliser- On peut faire une carrire respectable dans un domaine sans tre

    trs actif sur Internet- (mais risque de passer ct dopportunits)

    - Quelquun qui vous rencontre ou qui entend parler de vous aujourdhui (pour une communication, un recrutement)

    - Avant, on faisait jouer ses relations pour se renseigner - que va-t-il faire pour en savoir plus sur vous ?- QUESTION Rflexe aujourdhui : vous Googler (90%)

    - = astuce prnon nom

    - Si vous navez rien fait de particulier pour soigner votre image sur Internet, que va-t-on trouver ?

    - Votre profil Facebook perso, si vous avez utilis votre vrai nom- Un compte sur Copains davant- Un skyblog

    16

  • - Si vous crez un compte pro sur un rseau social, - il y a des chances que cela ressorte en premier dans les rsultats - car ces outils sont bien rfrencs dans les moteurs de recherche :

    do lintrt doccuper le terrain a minima

    16

  • Choisir dutiliser ces rseaux de manire active

    Pour en tirer bnfice et se crer des opportunits

    Avoir des comptes sur les rseaux :

    Montrer quon y a rflchi

    et quon matrise (a minima) ces nouveaux outils :

    le personal branding + identit numrique

    Pour sortir du lot, montrer qui vous tes et ce que vous faites

    CV en ligne, carte de visite

    Se rattacher une institution (via les groupes), un labo, une communaut

    Avoir de lcho dans votre communaut

    Et hors de votre communaut (dcloisonnement)

    17

  • En plus des rseaux sociaux, dautres outils pour se crer un super CV en ligne / une vitrine

    Google Scholar- Vos documents- Alertes sur vos citations ou sur un thme- Profil avec photo, et votre score (h5-index).

    18

  • HAL, Hyper Article ouverte

    QUESTION : qui connat HAL ?

    Archive ouverte institutionnelle franaise Gre par CNRS Des HAL locaux (mais des universits utilisent dautres outils)

    Sil y a un endroit o dposer vos papiers, on vous conseille ici :- Gratuit- Vous conservez tous vos droits- Prenne

    - Et nouvelles fonctions- CV- Statistiques sur qui consulte / tlcharge

    19

  • Centraliser votre identit numrique et vos prsences sur les diffrents rseaux sociaux Vos identifiants de rseaux sociaux

    QUESTION : ORCID

    20

  • - Important quand vous voulez vous faire connatre et organiser votre rseau, votre identit numrique

    - Pour tre sr que tous vos travaux vous sont bien attribus

    - Un exemple, le plus intressant : ORCID est un organisme but non-lucratif, runissant plus de 60 entits (universits, acteurs publics, diteurs).

    - Vise crer une base de donnes permettant didentifier sans ambigut les chercheurs du monde entier et leurs travaux (sur le principe dun numro unique par chercheur).

    - Systmes didentifiants uniques :- Homonymes- Graphies diffrentes : deuxime prnoms, caractres accentus- Noms dpouses

    - Rseaux sociaux de chercheurs vous proposent de plus en plus souvent dindiquer votre numro ORCID

    21

  • - Enjeu majeur (les informations sur les chercheurs)

    - Autres identifiants pour grer son identit numrique de chercheur : - ID-HAL, - ResearcherID (Web of Science), - Scopus

    21

  • Mieux faire connatre ses travaux,

    Sur l