Rejoignez les Editions Addictives sur les réseaux - · PDF fileNos regards se croisent,...

Click here to load reader

  • date post

    13-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    217
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Rejoignez les Editions Addictives sur les réseaux - · PDF fileNos regards se croisent,...

  • Rejoignez les Editions Addictives sur les rseauxsociaux et tenez-vous au courant des sorties et desdernires nouveauts ! Facebook : cliquez-iciTwitter : @ed_addictives

    https://www.facebook.com/pages/Editions-Addictives/722077811159219?id=722077811159219&sk=app_132294096852700

  • Egalement disponible :

    Kiss me (if you can)

    Violette Saint-Honor a beau croquer la vie pleines dents, elle nembrasse pas nimporte qui !Quand le milliardaire Blake Lennox, grand cheftoil, embauche la jeune surdoue pour devenir latoute nouvelle ptissire de son palace, il raliserapidement que la gourmandise est leur seul pointcommun. Entre le tyran des cuisines et la belleambitieuse commence une aventure sucre-saleenflamme. Folle de rage contre son patron, folle dedsir pour lhomme quil est dans la vie, la jeuneFranaise va devoir choisir.Confiture dorange amre ou cur coulant aux fruitsde la passion ?

  • Egalement disponible :

    Je suis toi

    Je m'appelle Charlotte. Je rve du prince charmantmais sans trop y croire Jusqu'au jour o je lerencontre vraiment. Et rien ne se passe commeprvuImaginez, un chteau de conte de fes, uneatmosphre romantique souhait, le soleil quibaigne les lieux d'une douce lumire. Et lui. LUI. Ilapparat comme par magie, aussi beau que sensuel.Nos regards se croisent, mon pouls s'emballe et moncur se met cogner dans ma poitrineBon, je vous arrte. En guise de chteau, c'tait uneruine perdue au milieu de rien, qui a srement connudes jours de gloire mais il y a longtemps. Trslongtemps. Et l'atmosphre voquait plutt celled'une maison hante. En plus, il pleuvait Quandmon prince est apparu, j'tais en train de sautillercomme une idiote et j'ai eu la peur de ma vie. La

  • preuve, j'ai pouss un cri de frayeur. N'empche, tout le reste est vrai. Je ne connais queson prnom, Milton, mais dsormais, je ne rve quede le revoir et de sentir nouveau son regard bleusombre sur moi.

  • Egalement disponible :

    treinte

    Il y a des gens qui tout sourit et dautres qui ont lechic pour se mettre dans des situations compliques.Jai beau mener une existence bien ordonne, merveiller deux heures avant le dpart, traverser dansles clous et suivre les recettes de cuisine la lettre,il semblerait que jappartienne cette catgorie depersonnes dont la vie est toujours chamboule pardes imprvus. Voici mon histoire. Celle de ma rencontre avecRoman Parker, le multimilliardaire le plus sexy de laplante et aussi le plus mystrieux ! La missionque je me suis donne : dcouvrir lhomme derrirele milliardaire. Mais peut-on enquter le jour sur lepass dun homme quand celui-ci vous fait vivre lesnuits les plus torrides de votre existence ?

  • Egalement disponible :

    Envote-moi

    Quest-ce qui peut bien attirer Tobias Kent,trentenaire multimilliardaire et crateur de parfumsrenomm dans le monde entier, vers Eleonor Stuart,tudiante en design rencontre par hasard dans unrestaurant branch de New York ? Entre ses tudes la fac, ses petits jobs et ses meilleurs amis, la viedEleanor est dj bien remplie. Hermtique lamour, fidle son clibat de toujours, sait-elleque le destin en a dcid autrement ? que sa vie vatre bouleverse par une rencontre, aussi magnifiqueque malfique ?

  • Egalement disponible :

    Contrle-moi

    Strip tease, danse et sduction : la trilogie la plussensuelle de l'anne ! *** Celia est une jeune femmede 21 ans qui la vie semble enfin sourire : elle quirvait depuis toujours de faire de la danse sonmtier, c'est aujourd'hui devenu une ralit. Maislorsquun homme mystrieux qui se fait appelerSwan lui demande un strip tease personnel sondomicile, ses convictions vacillent. Est-ellevraiment prte danser pour cet admirateur aucharme dvastateur ? Les avertissements des autresstrip teaseuses ne sont-ils que jalousie ou rellesollicitude ? Danser et danger riment trangementaux oreilles de Celia. Mais la jeune femme peut-ellerellement rsister lattraction magntique deSwan ?

  • Rose M. Becker

    LE BB, MON MILLIARDAIREET MOI

    Volume 3

  • 1. Nouveau dpart

    Et vous ne savez pas qui m'adresse tous cesmeubles ? fais-je, de plus en plus dubitative.

    Aucune ide, mademoiselle. Mais il y a peut-tre le nom sur la facture.

    Vous pourriez vrifier ? Je crois que c'est Tom qui a le bon de livraison.

    Il est en bas mais il revient tout de suite.

    Debout prs de la porte d'entre, je regarde leslivreurs s'activer dans le salon. Deux grandscostauds muscls soulvent le vieux canap lacrafin de l'embarquer dans leur camion. Abasourdie, jeme pousse sur le ct pour qu'ils sortent dans lecouloir. Et lov contre ma poitrine, Sam les observeavec ravissement. Il semble enchant par toutes cesalles et venues dans l'appartement et il profite

  • d'tre dans mes bras pour mchonner la chane demon pendentif en meraude. Sans un mot, je lui retirede la bouche. Pas question qu'il abme le cadeau deWill, ce coquin ! Je me tourne ensuite vers Julia, elleaussi berlue. Elle a les yeux ronds malgr son groscoquard, ultime souvenir de Steven. Tout commenotre salon ravag par ses coups de couteauvengeurs.

    Une vraie catastrophe ambulante, ce mec. Legenre dclencher Armageddon et les sept plaiesd'gypte lui tout seul.

    Jamais je ne lui pardonnerai ce qu'il a fait. Nonseulement il a confondu ma meilleure amie avec unpunching-ball et ravag notre deux-pices mais ila mis en pril l'avenir de Sam. Je frissonne enrepensant l'assistante sociale. Je n'en ai pas ferml'il du week-end. Ma vie sans mon neveu ?Impossible ! Je ne suis peut-tre pas la meilleure destutrices mais nous ne savons pas vivre l'un sansl'autre. Et aucune famille d'accueil ne pourra jamais

  • lui donner tout mon amour. Aucune.

    C'est pas croyable ! siffle Alyssa.

    M'arrachant mes sombres penses, notre amieremet ses lunettes sur le bout de son nez. Car leslivreurs reviennent avec un splendide canap troisplaces en cuir crme. J'en reste sans voix. Et quedire de Julia ? Elle reste bouche ouverte, prte gober les mouches. D'autant qu'un troisime type enT-shirt moulant ramne un fauteuil Chesterfield encuir vieilli tomber par terre. Je me racle la gorge,indcise :

    Vous tes srs que vous ne vous tes pastromps d'adresse ?

    J'insiste parce que je n'arrive toujours pas ycroire. C'est fou, non ? D'autant plus que les livreursressemblent de vrais Chippendales. Le plus jeuned'entre eux arrive et dpose avec aisance un autremagnifique fauteuil. C'est sans doute lui, le fameux

  • Tom. ma vue, il sempare du bon de livraisoncoinc dans la poche arrire de son jean. Moulant.Ultra-moulant, le jean. Derrire lui, Alyssa fait minede s'venter avec sa main tandis que Julia lui donneun petit coup de coude. Moi, j'essaie juste de ne pasclater de rire. Pendant ce temps, les deux autresdmnageurs posent le sofa au milieu de notresalon face notre cran plasma gant tout neuf.

    Mademoiselle Kate Marlowe ? me demande leblond sexy aux faux airs de Matt Damon.

    Oui, mais Appartement 27, block 13 ? Oui, mais je n'ai rien command.

    Tom le beau gosse me dvisage de ses grandsyeux bleus et innocents, tandis qu'Alyssa simule unvanouissement dans son dos. Cette fois, j'touffemon fou rire derrire une grosse toux tandis que lebrave type me regarde sans comprendre, le bon decommande la main. Julia rigole aussi. Depuis sarupture avec Steven, elle a un peu retrouv sa joie de

  • vivre. Hlas, elle semble encore attache cetteordure. Et j'ai parfois peur qu'elle ne fasse unebtise comme reprendre contact avec lui, parexemple. Pour ma part, je souhaite qu'elle ne croiseplus jamais sa route. Rien ne me ferait plus plaisir part conserver la garde de Sam, bien sr. Siseulement l'assistante sociale n'tait pas arrive poursa visite trimestrielle juste aprs la vendetta deSteven dans notre appartement ! Je soupire et monfaux Matt Damon me tend le bon de livraison.Pendant ce temps, ses copains poussent notrenouvelle commode aux poignes dores sous lafentre.

    Vous signez ?

    Jhsite prendre le stylo quil me tend. Samentre les bras, je balaie le salon du regard. Il estabsolument mconnaissable avec ce mobilier horsde prix livr dans laprs-midi. Entre les rideaux enlin prune, le somptueux tapis en laine blanc et latable basse en bois exotique, je me croirais presque

  • chez Will. Les sourcils froncs, je jette un regardsuspicieux au livreur.

    nous deux, Matt Damon !

    Votre chef ma dit que vous sauriez peut-trequi a pass la commande.

    Impossible, mademoiselle ! me rpond-il aprsun nouveau coup dil la facture. Le nom delacheteur nest pas prcis.

    Mais vous avez srement un moyen de savoirqui a pay tous ces achats, intervient Alyssa.

    Avec ses cheveux chtains boucls tirs enarrire et ses petites lunettes noires, elle ressemble une matresse dcole. Passe pour remonter lemoral de Julia, elle a finalement assist lembarquement de tous nos vieux meubles cetaprs-midi. Je la souponne dailleurs dtre reste cause des dmnageurs-Chippendales. En tout cas,cest comme si Steven ntait jamais entr chez nous l'exception des marques laisses sur le pauvre

  • visage de ma colocataire.

    Vous savez, je ne suis que le livreur Je comprends, dis-je en signant son papier. Mais de votre ct, mdame ? intervient un des

    autres dmnageurs. Vous ne savez pas qui peut vousoffrir tout a ?

    Si, jai ma petite ide

    Une fois les trois costauds partis, je me rue sur letlphone pendant que mes copines font le tour dupropritaire, sextasiant sur le moindre objet. Nousavons mme reu un vase en cristal, de la vaissellede luxe, des serviettes sigles, des lampes de chevethors de prix Il ne manque rien. part le nom dudonateur, qui na pas sign son crime.

    La sonnerie du tlphone ne retentit quune fois. Ildcroche immdiatement, rpondant de sa voix laplus chaude et caressante.

  • Cet homme aura ma peau, un jou