Rejoignez le club !

Click here to load reader

  • date post

    24-Jul-2016
  • Category

    Documents

  • view

    216
  • download

    1

Embed Size (px)

description

 

Transcript of Rejoignez le club !

  • UN CLUB DE MCNES MOBILIS POUR LA PRSERVATION ET LA MISE EN VALEUR DU VAR

    PROJETS EN COURS

    Tour Pyramidale - Fort du Grand Langoustier Iles de Porquerolles

  • La Fondation du patrimoine est la premire organisation prive de France ddie la sauvegarde du patrimoine de proximit le plus souvent non protg par ltat au titre des monuments historiques. Elle est cre par la loi du 2 juillet 1996, et reconnue dutilit publique par un dcret du 18 avril 1997. Depuis sa

    cration, la Fondation participe activement au renforcement de lattractivit des territoires en devenant, au fil des annes, un partenaire privilgi des acteurs locaux et un moteur efficace du dveloppement conomique local et durable, en contribuant la cration et au maintien demplois, en participant la transmission des

    savoir-faire et la formation et linsertion des jeunes. Sengager nos cts, cest transmettre aux gnrations futures un patrimoine vivant dont la conservation est de la responsabilit de tous.

    LES CLUBS DE MECENES DE LA FONDATION DU PATRIMOINE

    Les membres de clubs de mcnes se runissent chaque trimestre

    pour choisir parmi une slection de projets de restauration ceux quils souhaitent soutenir. Moulins, lavoirs, chapelles, vhicules anciens, orgues etc. retrouvent une seconde vie grce au mcnat des membres des clubs. Avec une contribution annuelle de 4 000 (dont 60% sont dduits de lIS

    soit une adhsion 1600) de chaque membre, les clubs de mcnes permettent de financer de nombreuses ralisations de leur dpartement.

    Ils apportent ainsi une source de financement significative la ralisation de certains projets.

    LA FONDATION DU PATRIMOINE

    20 ans au service du patrimoine cest

    24 dlgations rgionales 550 bnvoles sur le terrain

    23 000 projets soutenus 250 000 donateurs

    76 millions deuros collects grce au mcnat participatif 15 clubs de mcnes en rgion

    1500 articles par an dans la PQR et les grands mdias nationaux

  • LES PROJETS DE RESTAURATION EN COURS

    DANS LE DEPARTEMENT DU VAR

  • Chapelle Saint Donat Callian

    Basilique Saint Maximin

    Pont Saint Pierre Entrecasteaux

    Chapelle Saint Martin Cotignac

    Villa Tho van Rysselberghe au Lavandou

    Tableaux Saint Louis Hyres

    Chapelle Notre Dame de Piti au Val

    Autres projets venir

    P R O J E T S

    E

  • CALLIAN

    Chapelle Saint-Donat

    Descriptif

    La chapelle est situe au sud-est du village de Callian sur un des anciens chemins menant Montauroux. Lieu spulcral gallo-romain (IIe-Ve), puis sanctuaire chrtien maintes fois reconstruit, la chapelle Saint-Donat est cite ds le XIIIe sicle dans linventaire des biens appartenant labbaye de Lrins. Depuis 1517, de nombreuses manifestations festives sy sont droules (roumarrages) ainsi que les plerinages pour implorer saint Donat. Au XXe sicle, elle tait la premire tape de la procession des communiants. Peu avant la dernire guerre, tout son contenu mobilier fut transfr dans lglise paroissiale.

    Nature des travaux

    La restauration de la chapelle Saint Donat s'est droule en trois tranches: - Premire tranche: confortement du bti existant - Deuxime tranche: rparation de la toiture et de la charpente - Troisime tranche :en cours : rnovation des vitraux et ouvertures Les travaux de cette 3me tranche slvent 50 390 HT.

  • SAINT MAXIMIN LA SAINTE BAUME

    Basilique Sainte Marie Madeleine

    Descriptif

    La basilique Sainte-Marie-Madeleine, vritable trsor architectural, est un monument majeur en Provence. En 1295, Charles II d'Anjou dcouvre des ossements sur le lieu que la tradition dsigne comme le tombeau de sainte Marie-Madeleine. L'invention des reliques lui permet d'obtenir du pape l'autorisation d'difier une glise majestueuse pour leur culte. La construction dura plus de deux sicles mais l'difice resta inachev, ce qui en ajoute encore sa mystrieuse beaut. Conue pour accueillir les foules de plerins venant honorer les reliques, ses dimensions sont impressionnantes: la nef, leve 29 mtres sous clef, s'tend sur une longueur de 72,60 mtres pour une largeur de 13,20 mtres et se compose de neuf traves. La sixime trave, lieu le plus vnrable de l'difice, est construite sur la crypte et abrite les deux chapelles d'honneur ddies respectivement sainte Marie-Madeleine et saint Dominique.

    Nature des travaux

    Les travaux consistent dans un premier temps la rnovation des couvertures puisque la basilique prsente d'importantes faiblesses d'tanchit, localises essentiellement sur son flanc sud o est prvue la mise en place d'un systme d'coulement de l'eau plus efficace ncessitant un remaniement profond et complet des chapelles. Il est galement prvu d'intervenir sur le pignon du collatral sud et de revenir une pente proche des terrasses initiales mais aussi d'intervenir sur les vitraux (l'ensemble appelle une opration allant de la remise en plomb avec des complments, jusqu' la rplique formelle pour les lments disparus). Le montant des travaux slve : 1 102 094 HT

  • ENTRECASTEAUX

    Pont Saint-Pierre

    Descriptif Le pont Saint-Pierre dEntrecasteaux ralis en pierre de taille du XVIIIme sicle a t emport en partie par la crue de 1724. Il fut reconstruit ds 1725. Le pont surplombe la rivire de la Bresque et fait partie intgrante dun ensemble du XVIIIme sicle constitu : dune chapelle et dune fontaine (aujourdhui disparues), dun lavoir en pierre de taille et de sa halle vote, dun ancien relais de chasse et dune bergerie. Cet ouvrage est un lment indissociable du circuit touristique du village o villageois et touristes aiment se promener.

    Nature des travaux Face lusure du temps, des travaux de restauration sont ncessaires pour viter le risque dbranlement: - Nettoyage gnral du pont : suppression des plantes et traitement des pierres - Reprise et rescellement des pierres de votes dplaces ou tombes - Rejointement des pierres Le montant des travaux slve 66 036 .

  • COTIGNAC

    Chapelle Saint-Martin

    Descriptif

    Elle est mentionne pour la premire fois en 1174 lorsque le Pape Alexandre III, par sa bulle du 6 des Calendes de juin 1174, place des prieurs de Sainte Marie et Saint Martin de Cotignac sous la dpendance des chanoines rguliers de Saint Augustin de Pignan. Malgr la construction de 1266 de lEglise paroissiale Saint Pierre sur le site actuel du Village, le cimetire du Village restera associ la chapelle jusquen 1582, preuve de lattachement des villageois ce lieu. A la rvolution le prieur fut vendu diffrents propritaires et transform en btiments agricoles ; il faudra attendre 1840 suite la donation de la chapelle par la famille Allemand pour que celle-ci retourne au culte. Les autres parties de lancien prieur sont restes la proprit de particuliers.

    Nature des travaux

    -Ralisation dun drain priphrique extrieur -Dpose du lierre et vrification de lensemble de la toiture -Reprise des joints sur les murs extrieurs au portier de chaux (pierre a vue) -Bouchement de la baie situe dans labside et rouverture de la baie situe dans la chapelle nord -Excution dune porte pour la grande baie de la chapelle latrale nord et excution dun seuil et perron daccs. -Divers travaux de taille de pierre -Sondage des dcors -Restauration des enduits et dcors intrieurs Le montant des travaux slve 367 410 HT.

  • HYERES

    Deux tableaux de Saint Louis

    Descriptif

    Au XIXme sicle, ces deux uvres ont t commandes aux artistes pour la dcoration de lEglise Saint-Louis. La premire Saint-Louis au retour de la croisade est une huile sur toile de plus de 5 mtres de hauteur sur plus de 4 mtres de largeur. Elle a t ralise par lartiste Arsne en 1840 et reprsente Saint-Louis sur la plage de lAyguade Hyres, le 10 juillet 1254 son retour de croisade. En lan 1254, Saint-Louis avait en effet dbarqu Hyres et sjourn au chteau du Seigneur de Fos sur la colline du Castou avant de repartir vers la Sainte Baume. La seconde, Saint-Louis portant les saintes reliques est galement une huile sur toile monumentale de plus de 4 mtres de hauteur sur 6 mtres de large. Elle a t ralise par lartiste Feragu en 1858. Installes alors de part et dautre de lautel en lEglise Saint-Louis, elles sont au cours du XXme sicle, dcroches, les toiles roules, les cadres dmonts, le tout entrepos la collgiale Saint-Paul et oubli pendant plusieurs dcennies. Redcouvertes, elles ont t exposes temporairement loccasion des Journes Mdivales en 1997. Ces deux uvres sont emblmatiques de la ville dHyres, et sont la preuve, sil en faut, de la grande Histoire de la Ville.

    Nature des travaux

    Traitement de conservation des toiles : fixation de la matire peinte, nettoyage du revers par aspiration et grattage de crasse, collage de bande de tension, aplanissement des dformations par humidification et schage, consolidation des dchirures par couture et pose de renfort. Les toiles seront poses sur des chssis btis, tendues et encadres. Les cadres seront rassembls et raccrochs. Le montant de la restauration slve 23 941

  • LE LAVANDOU

    Villa Tho Van Rysselberghe

    Descriptif La villa-atelier du peintre Tho Van Rysselberghe (1862-1926) est un lment important de l'identit architecturale et culturelle du Lavandou. Au-del de la commune, elle sinscrit dans un contexte plus vaste li linstallation depuis la fin du XIXe sicle en Provence, et en particulier au Lavandou, de nombreux artistes et intellectuels qui ont contribu au dveloppement dune nouvelle identit culturelle de la rgion et son rayonnement travers larchitecture

    dune part, quil sagisse de lieux de villgiature, de lieux tmoins du passage de ces artistes, ou de lieux

    culturels, mais galement par le biais des nombreuses uvres picturales qui ont immorta