QUELLE EST LA PLACE DE LUNION EUROPÉENNE DANS LÉCONOMIE GLOBALE?

Click here to load reader

download QUELLE EST LA PLACE DE LUNION EUROPÉENNE DANS LÉCONOMIE GLOBALE?

of 30

  • date post

    04-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    105
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of QUELLE EST LA PLACE DE LUNION EUROPÉENNE DANS LÉCONOMIE GLOBALE?

  • Page 1
  • QUELLE EST LA PLACE DE LUNION EUROPENNE DANS LCONOMIE GLOBALE?
  • Page 2
  • I NTRODUCTION 1- lUE, un modle? LULA, 2003, sur projet dUnion sud- amriciane Ce nouveau bloc sinspire de la manire dont lUnion Europenne sest forge [] Tt ou tard, nous aurons une monnaie unique et un seul passeport. Tt ou tard, nous aurons un parlement avec des reprsentants lus directement par cette nation quaujourdhui nous crons [] C ette nouvelle communaut ne sera pas purement rhtorique et il faudra engager toutes les ngociations possibles pour que le rve de Simon Bolivar se concrtise dans les prochaines annes .
  • Page 3
  • 11 mars 2011: cration de lUnion des Nations Sud-Amricianes Mlange beaucoup plus ambitieux du MERCOSUR (Argentine, Brsil, Paraguay, Uruguay, Venezuela) et de la Communaut Andine (Colombie, Equateur, Prou, Bolivie) Ex: - libert de circulation des hommes - Cration dune monnaie unique dici 2020
  • Page 4
  • 2- Mais une coordination difficile Henry Kissinger (secrtaire dEtat US aux affaires trangres) LEurope, quel numro de tlphone?
  • Page 5
  • I E N QUOI L UE EST - ELLE L EXEMPLE LE PLUS POUSS D INTGRATION CONOMIQUE ?
  • Page 6
  • 1.1U NE VOLONT D INTGRATION FORTE Dfinition de Franois Perroux: Lacte dintgrer rassemble des lments pour former un tout, ou bien il augmente la cohrence dun tout dj existant Ex ASEAN, ALENA
  • Page 7
  • 5 degrs de lintgration conomique selon Bela Balassa: 1. Zone de libre-change: suppression des barrires douanires entre les pays membres 2. LUnion douanire: suppression des barrires douanires et instauration dun tarif extrieur commun 3. March commun: Union douanire plus libre circulation des facteurs de production (travail et capital) 4. Union Economique: March commun plus mise en place de politiques communes (et donc budget commun) 5. Union Economique et Montaire: Union Economique plus mise en place dune monnaie commune
  • Page 8
  • Page 9
  • Doc: LEurope en quelques dates cls 1957 : Signature du Trait de Rome qui instaure la CEE avec mise en place progressive de lunion douanire, acheve en 1977 (six pays). 1962 : Cration de la PAC 1986 : Acte unique, avec cration du march unique : unification des marchs de biens, de capitaux et de personnes. 1992 : Trait de Maastricht, cration dune UEM 1997 : Trait dAmsterdam : Pacte de Stabilit et de Croissance 1999 : Entre en vigueur de lUEM (2001 pour les particuliers) 2007 : Trait de Lisbonne sur les institutions de lUE 27
  • Page 10
  • R EMARQUES : - Ds ses premiers pas, lEurope a refus de se limiter une zone de libre-change - Ralisation dun march commun ncessite bcp dharmonisation et de mise en commun des normes, fiscalit, etc. - LEurope a avanc par crises: chaque crise appelle un approfondissement Ex: crise du SME - UE autorise par lOMC car approfondissement du libre-change
  • Page 11
  • 27 pays membres de lUE dont 17 ont intgr la zone euro
  • Page 12
  • Pourquoi la monnaie unique? Parce quelle permettait de complter le march unique Parce quelle tait devenue ncessaire du fait de crise du SME 1.2L A MONNAIE UNIQUE
  • Page 13
  • Doc: Quand la monnaie unique est devenue ncessaire Doc: Le triangle de Mundell Questions sur docs A et B Q1 : Quest-ce que le SME et quel rle y jouait le mark la fin des annes 1980 ? (Doc A) Q2 : En quoi a consist la crise du SME au dbut des annes 1990 ? (Doc A) Q3 : Pourquoi nest-on pas libre de choisir son taux dintrt si on veut conserver des changes fixes et la libert de circulation des capitaux ? (Doc B) Q4 : A laide du triangle de Mundell, expliquez la phrase souligne du doc.A (Docs A et B)
  • Page 14
  • Doc : Divers degrs dindpendance pour les Banques Centrales Par Joseph Stiglitz
  • Page 15
  • II LE URO, UN ATOUT QUI ACCROIT LES INTERDPENDANCES ENTRE PAYS
  • Page 16
  • 2.1LE URO DANS LE CONTEXTE INTERNATIONAL Leuro, une monnaie internationale? Une monnaie internationale, cest quoi? Triple rle de la monnaie daprs Krugman Secteur privSecteur public Moyen de paiementMonnaie vhiculaireMonnaie dintervention Unit de compteMonnaie de libellMonnaie dancrage Rserve de valeurMonnaie dinvestissement Monnaie de rserve
  • Page 17
  • Secteur priv Monnaie vhiculaire: utilise pour les rglements internationaux ( peu utilis quand aucun pays zone concern) Monnaie de libell: Utilise pour mesurer les prix sur un march Monnaie dinvestissement: Secteur privExemple Moyen de paiementMonnaie vhiculaire Unit de compteMonnaie de libell Rserve de valeurMonnaie dinvestissement
  • Page 18
  • Secteur privExemple Moyen de paiement Monnaie vhiculaire Deux pays hors zone ou zone $ qui effectuent les paiements de leurs changes en ou $ Unit de compte Monnaie de libell Ex: March du ptrole libell en $ Rserve de valeur Monnaie dinvestissement Prfrence pour des placements aux Etats-Unis en $ car considr comme plus sr
  • Page 19
  • Secteur public Monnaie dancrage: monnaie qui est prise comme rfrence par dautres pays Monnaie dintervention: les banques centrales utilisent cette monnaie pour soutenir la leur Monnaie de rserve: BC prfrent avoir des rserves de change dans cette devise Secteur privExemple Moyen de paiementMonnaie dintervention Hong Kong va acheter ou vendre des $ US Unit de compteMonnaie dancrage$ de Hong Kong accroch au $ US Rserve de valeurMonnaie de rserveChine et rserves de $
  • Page 20
  • Quel intrt faire de l une monnaie internationale au mme titre que le $? Diminution des risques de change si plus de commerce effectu en euros Plus facile dattirer des capitaux et donc baisse des taux di Formule de Jacques Rueff qui dcrit assez bien la situation pour les Etats-Unis aujourdhui: Si je pouvais convenir avec mon tailleur quil me reprtera le jour mme toute somme dargent que je lui aurai paye, je naurais aucune objection lui commander plus de costumes Pouvoir de ngociation: Ex. Chine et la ncessit de ne pas faire seffondrer le $
  • Page 21
  • Dans les faits, l est aujourdhui une monnaie de diversification des placements: Elle a bcp progress pour les placements (obligations) mais pas comme monnaie vhiculaire
  • Page 22
  • 1. fin risque de change et ralisation march unique 2. Au sein dune zone intgre, dcourage les comportements type dvaluation pour amliorer sa BC 3.Politique montaire dcide collectivement et non plus seulement par lAllemagne 4.fin des primes de risque demandes aux pays monnaie faible : taux dintrt faible Synthse sur les avantages attendus de leuro
  • Page 23
  • Dans le cadre de la monnaie unique, nombreuses rgles encadrant la politique budgtaire Critres de Maastricht (1992) avec notamment dficit annuel < 3% du PIB Pacte de Stabilit et de Croissance (1997) le prolonge aprs l Rgle dOr aujourdhui 2.2UEM ET COORDINATION DES POLITIQUES
  • Page 24
  • Pourquoi cet encadrement? Risque de passager clandestin . Au sein de la zone euro: dficit lev reporte le pb dinflation et de change lchelle de toute la zone euro
  • Page 25
  • Doc : La politique budgtaire avec une monnaie europenne unique Q1 : Expliquez lexpression souligne. Q2 : Quelle est la politique budgtaire prise en exemple dans ce texte ? Q3 : Pourquoi ce texte renforce-t-il lide que la mise en place dune politique budgtaire europenne est ncessaire ? Q4 : En quoi peut-on dire que la politique budgtaire europenne nexiste pas vraiment ?
  • Page 26
  • LUE EST - ELLE UNE ZONE MONTAIRE OPTIMALE ? Q1: Quels sont les bnfices de lunion montaire et pourquoi augmentent-ils avec le degr dintgration? Q2: Quels sont les cots et pourquoi diminuent-ils avec lintgration?
  • Page 27
  • Page 28
  • III L A DIFFICILE COORDINATION DES POLITIQUES ECONOMIQUES
  • Page 29
  • 3.1L E CONSTAT - Pb de crdibilit rvle par la crise des dettes souveraines: y aura-t-il ou non des mcanismes de solidarit? - Diffrence pays du Sud/ pays du Nord en terme de dficit et de dette: intrts en partie divergents - Stratgies fiscales non coopratives Ex: TVA sociale en Allemagne: exonration de charges pour les seules entreprises allemandes, plus performantes lexport; pas damlioration pour les entreprises trangres exportant en Allemagne, qui sont donc moins comptitives
  • Page 30
  • - Avoir un vritable budget europen (suppose une dmocratisation de lUE et un transfert de souverainet) - Avec la crise, nouveaux instruments de coordination: FESF, semestre europen de coordination budgtaire - Rflexion sur les euros-obligations - Harmonisation fiscale, notamment en ce qui concerne les impts sur les socits Ex. Chypre et Belgique 3.2LES PISTES DVOLUTION