Pharmacopees Traditionnelles en Guyane

Click here to load reader

  • date post

    29-Nov-2015
  • Category

    Documents

  • view

    357
  • download

    18

Embed Size (px)

description

pharma book

Transcript of Pharmacopees Traditionnelles en Guyane

  • Croles, Palikur, WayZpi

  • Croles, Palikur, Wayapi

    Pierre GRENAND

    Christian MORETTI

    Henri JACQUEMIN

    klilions de IOKSTOM INSTITUT FRANCAIS DE RECHERCHE SCIENTIFIQUE POUR LE DEVELOPPEMENT EN COOPtRATION

    avec le concours du Conseil rgional de la Guyane franaise

    Collection MEMOIRES No 108 PARIS - 1987

    /

  • Maquette de couverture : Michelle SAINT-LGER Maquettes des planches couleurs : Catherine VACHELOT Fabrication-coordination : Catherine RICHARD

    La loi du 11 mars 1957 nautorisant, aux termes des alinas 2 et 3 de larticle 41, dune part, que les e copies ou reproductions strictement rserves +I lusage priv du copiste et non destines une utilisation collective x et, dautre part, que les analyses et les courtes citations dans un but dexemple et dillustration, K toute reprsentation ou reproduction intbgrale, ou partielle, faite sans le consentement de lauteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite )b (alina ler de larticle 40).

  • Prface ................................................................................ 7

    Remerciements .................................................................. 9

    Collaboration technique et scientifique ............................ 10

    Introduction ........................................................................ 13

    Le pays et les hommes ......................................................

    Fiche ethnogographique ..................................................

    Mthodologie ......................................................................

    Bilan et limites ..............................................................

    Description des fiches ....................................................

    Tests chimiques prliminaires ........................................

    criture des noms vernaculaires - Conventions orthogra- phiques ..........................................................................

    19

    23

    25

    25

    26

    30

    33

    ST& CO@@ ~~~~~~~~~ @&&&g@ $!$!f$@@@~, ~~~~~~~ Le remde crole - Une approche de la mdecine crole- guyanaise . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39

    Les WayZpi - Une ethnomdecine bien intgre dans son univers . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53

    Les Palikur - Une ethnomdecine dans un contexte de radaptations permanentes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75

    !&? E@@ ~~~~~~~~~~~~ CrbQl@@g ~~~~~~~ ~~~~~~~

    Plantes mdicinales . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . ..*......................... 89

    Tests chimiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 443

    Bibliographie . . . . ,........... . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5 19

    Index . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 537

    Table des illustrations . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .......... 565

  • PRFACE

    Ds ses origines, cest--dire lre des dcouvertes et explorations europennes des pays chaud, la botanique des plantes utiles tropi- cales a accord une attention toute particulire aux vgtaux utiliss des fins mdicinales par les populations autochtones. Quon se souvienne, pour seul exemple de ces dmarches pionnires en herboristerie coloniale, de lusage que fit de la phytopharmacope aztque au XVIe sicle le mdecin espagnol Francisco MARTINE~. De telles dmarches permirent loccasion laddition de drogues majeures larsenal thrapeutique de la mdecine des Blancs; tels furent les cas du gaac, des ipcas et des quinquinas aprs la dcouverte du Nouveau Monde.

    Longtemps toutefois, les inventaires de phytopharmacopes locales des pays tropicaux se sont borns, quelques rares exceptions prs, ntre que des catalogues de binmes botaniques accompagns de noms vernaculaires plus ou moins bien recueillis et transcrits et dindications dusages faisant rfrence nos catgories de maladies ou encore des interprtations trs ethnocentriques des savoirs nosologiques locaux. Aujourdhui encore on peut lire des tudes relevant de ce modle dfectueux.

    Aussi ne peut-on quapplaudir la parution de Pharmacopes traditionnelles en Guyane . Cest l le beau rsultat dune re- cherche pluridisciplinaire pilote par des chercheurs de IOKSTOM ayant su faire appel au concours de spcialistes et dinstitutions diverses pour construire cet ouvrage qui, tout en tant une contri- * bution pharmacognosique majeure, est un exemple de recherche intgre se situant linte$ace des Sciences de la Nature et de la Vie et des Sciences de 1Homme et de la Socit.

    Lun des principaux mrites de Pharmacopes traditionnelles en Guyane est davoir su montrer la place des vgtaux tudis au sein des savoirs mdicaux crole, wayapi et palikur dont les principes sont dcrits de faon claire et concise. .

    Cet ouvrage est aussi un prcieux outil mthodologique pour qui sintresse lethnomdecine. Il montre surtout combien peut tre fconde une vritable coopration entre ethnologues, linguistes et

    7

  • ethnolinguistes, botanistes, pharmacologues et mdecins quand il sagit de comprendre des savoirs thrapeutiques traditionnels ou populaires .

    Les auteurs ont su en outre bien situer les systmes mdicaux crole, way@i et palikur dans le contexte plus large de la connaissance quont ces socits de leur environnement et des re- prsentations et interprtations quils sen font.

    Au risque de me rpter, jinsisterai encore et enfin sur le fait que nous disposons avec Pharmacopes traditionnelles en Guyane d%n modle dtude. collective dans les cham@ de lethnomdecine et de lethnobotanique. A trop parler de pluri-, inter- et transdiscipli- narits sans jamais arriver les mettre vraiment en pratique, on finissait par n> plus croire.

    Pharmacopes traditionnelles en Guyane fournit la preuve que ce ne sont pas l de vains mots et quil y a des gens de sciences que narrtent pas les barrires conventionnelles sopposant encore si lourdement chez nous de telles entreprises intersciences.

    Jacques BARRA~ Professeur SC. au Musum National dHistoire Naturelle de Paris

    8

  • REMERCIEMENTS

    Nous tenons remercier trs vivement tous ceux qui nous ont aids dans la ralisation de cet ouvrage, et plus particulirement : Franoise GRENAND, pour la relecture critique et laide linguis- tique, les tymologies tant essentiellement alignes sur son dictionnaire de la langue way5pi et son vocabulaire palikur. Marie-Franoise PRVOST, pour la recherche bibliographique, les nombreux numros dherbiers et les enqutes complmentaires. Odile LESCURE, pour la rvision linguistique du vocabulaire galibi. Jean-Paul LESCURE, pour les nombreux numros dherbiers et lapport conceptuel lpoque o ce livre tait dans les limbes. Georges CREMERS et Jean-Jacques de GRANVILLE, pour le support botanique indispensable : identification et diffusion aux spcialis- tes, sans compter les complments dherbiers. Nous assurons de notre gratitude toute spciale, ceux qui nous ont second dans le domaine chimique : Saint-Just BERGRAVE et Ginette AZOR pour la ralisation des tests prliminaires et Alain FOURNET pour les extractions et les isolements de substances. Nous tenons remercier lensemble du corps mdical de Guyane (tant mdecins de Cayenne que mdecins des secteurs ruraux et mdecins-chercheurs de lInstitut Pasteur) pour son soutien diffus mais constant tout au long de nos recherches. Au cours de nos tournes travers la Guyane, nous avons bnfici de lappui technique de nos canotiers : Saint-Just BURGOT, Georges ELFORT, Etienne TINGO, ainsi que de lassis- tance de Tiburce HENRY. Pour les recherches dans le domaine de la documentation, nous remercions grandement, le Professeur P. DELAVEXJ, Mme L. AL- LORGE, J. MOUTON, N. HALL et le Laboratoire ROGER BELLON. Nous ne saurions terminer sans remercier tous ceux qui ont bien voulu nous livrer leur savoir ample ou modeste en mdecine traditionnelle : Mdecine crole : nous tenons remercier tout particulirement

  • MM. G. CHAUVIER, G. CIPPE, Boca ELFORT, HORTH, T. HUGUES, Mme LAMONGE, Sincre MANDE, M. TURPIN et Mr. JOSEPH de SAL; Mdecine way?ipi : Chaque habitant du Haut-Oyapock et en particulier MM. ALAS~KA, ILIPE, MISO, KWATAKA, Mme SAIPIYE, et M. YAWALU; Mdecine palikur : MM. L. NORINO, V. MICHEL, E. BA~TISTE, A. LABONTE, et Mme Ccilia YOYO.

    COLLABORATION TECHNIQUE ET SCIENTIFIQUE

    Laboratoires ayant particip ltude de nos plantes

    - Facult de Pharmacie de Paris (Professeurs PARIS, DELAVEAU et KOCH). - Facult de Pharmacie de Chtenay-Malabry (Professeurs CAV et POISSON). - Facult de Pharmacie de Toulouse (Professeur STANISLAS). - Facult de Pharmacie dAngers (Professeur BRUNETON). - Institut de Chimie des Substances Naturelles du CNRS Gif-sur-Yvette (M. POTIER et Mme POLONSKY). - Laboratoire ROGER BELLON Alfortville et Monts. - Laboratoire FOURNIER Chenve.

    Institut PASTEUR de Cayenne - Laboratoire de Parasitologie (Docteur DEDET).

    Rcolteurs de plantes

    Saint-Just BURGOT, Georges CREMERS, Jean-Jacques de GRAN- VILLE, Pierre GRENAND, Tiburce HENRY, Henri JACQUEMIN, Jean-Paul LESCURE, Roelof OLDEMAN, Marie-Franoise PRVOST, Christian MOREITI, ORSTOM Cayenne. Claudie HAXAIRE : Universit de Montpellier. Claude ~ASTRE