Petits réseaux d'alimentation en eau potable · PDF file 2020. 4. 2. ·...

Click here to load reader

  • date post

    25-Jan-2021
  • Category

    Documents

  • view

    7
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Petits réseaux d'alimentation en eau potable · PDF file 2020. 4. 2. ·...

  • Petits réseaux d'alimentation en eau potable

    Surveillance active – Rôle de l'ISP vis-à-vis

    de l'eau potable

    http://www.ncceh.ca/�

  • Nelson Fok Directeur scientifique et

    technique Alberta Health Services - Edmonton

    [email protected]

  • Rôle de la santé publique dans la prévention des éclosions

    d'origine hydrique

    http://www.ncceh.ca/�

  • Réseaux d'alimentation en eau potable

    Réseaux d'eau publics

    Transport/Produit alimentaire Réseaux d'eau privés

    Dépôts Transporteurs

    Eau en bouteille, distributeurs

    automatiques, irrigation, glace

    Propriétés privées/fermes

    Non transitoire • Puits, mares

    artificielles, citernes

    Transitoire • Installations de

    loisirs, cabines (puits, citernes)

    Particulier non approuvé

    Collectivité non approuvée

    Collectivité approuvée

    Municipalités individuelles Collectivité non

    autorisée Réseaux

    régionaux

    Distribution uniquement

    Collectivité non autorisée

    Non transitoire • Coopératives

    (< 3 km, 15 connexions), écoles, institutions, industries, bureaux, parcs de maisons mobiles

    Transitoire • Stations-service,

    campings, centres de villégiature, restaurants, hôtels, motels, gîtes touristiques, salles des fêtes

    Réseaux d'eau potable en Alberta

  • • De la source au robinet

    • HACCP et les points de contrôle critiques

  • • Contrôle actif et surveillance passive

    • Avis efficace et opportun conseillant de faire bouillir l'eau (stratégie d'intervention)

  • • Fait la promotion de la salubrité de l'eau

    • Informe le public

  • Approche à barrières multiples

    PCM

    Prévention

    Protection

  • Symptômes des éclosions hydriques

    (par ordre d'importance) • Évènements dans le bassin

    hydrographique

    • Variations des paramètres opérationnels dans les usines de traitement des eaux

    • Présence de cas (surveillance syndromique) et plaintes des consommateurs

    • Agents étiologiques présents dans l'eau

  • Approche à barrières multiples

    Elle est fondée sur la théorie qu'une barrière unique ne peut pas inactiver ou supprimer de façon uniforme tous les pathogènes hydriques et qu'elle ne résiste pas à certains événements de pollution majeurs

  • Grands et petits réseaux d'alimentation en eau potable

    Rôle du service de santé publique?

  • Réseaux d'alimentation en eau potable

    Réseaux d'eau publics

    Transport/Produit alimentaire Réseaux d'eau privés

    Dépôts Transporteurs

    Eau en bouteille, distributeurs

    automatiques, irrigation, glace

    Propriétés privées/fermes

    Non transitoire • Puits, mares

    artificielles, citernes

    Transitoire • Installations de

    loisirs, cabines (puits, citernes)

    Particulier non approuvé

    Collectivité non approuvée

    Collectivité approuvée

    Municipalités individuelles Collectivité non

    autorisée Réseaux

    régionaux

    Distribution uniquement

    Collectivité non autorisée

    Non transitoire • Coopératives

    (< 3 km, 15 connexions), écoles, institutions, industries, bureaux, parcs de maisons mobiles

    Transitoire • Stations-service,

    campings, centres de villégiature, restaurants, hôtels, motels, gîtes touristiques, salles des fêtes

    Réseaux d'eau potable en Alberta

  • Éclosions d'origine hydrique – réseaux municipaux

    • Éviter les éclosions de maladies hydriques à l'aide d'un programme « HACCP » ou d'un contrôle « de la source au robinet »

    • Protéger le public en minimisant le risque d'éclosions de maladies hydriques à l'aide d'un avis efficace et opportun conseillant de faire bouillir l'eau

    • Éducation

  • Éclosions d'origine hydrique – réseaux municipaux

    « Symptômes » des éclosions (par ordre d'importance)

    • Évènements dans le bassin hydrographique • Variations des paramètres opérationnels

    dans les usines de traitement des eaux • Présence de cas (surveillance syndromique)

    et plaintes des consommateurs • Agents étiologiques présents dans l'eau

  • Éclosions d'origine hydrique – réseaux municipaux

    • Une surveillance de la conformité SEULE ne permet d'obtenir que des réponses réactives

    • Une enquête réalisée en 2006 a établi que 74 % des AHM/ISP « assurent » le respect de la réglementation et des normes relatives à l'eau potable en surveillant la qualité de l'eau (bactéries et substances chimiques) avec un suivi

    • Le rôle en matière de salubrité de l'eau potable est de PRÉVENIR les éclosions de maladies : approche préventive pratique

  • Éclosions d'origine hydrique – réseaux municipaux

    Évènements dans le bassin hydrographique : • Chute de pluie importante • Ruissellement printanier • Refoulement d'eaux usées/cuves à déjections 51 % des éclosions de maladies hydriques aux

    États-Unis ont été précédées par des évènements de précipitations supérieurs au 90e percentile et 68 % par des évènements supérieurs au 80e percentile

  • Éclosions d'origine hydrique – petits réseaux

    Évènements dans le bassin hydrographique? Une étude en Floride a montré que de fortes

    précipitations (> 6 cm) de juillet à septembre ont donné lieu à une augmentation du niveau des nappes phréatiques et à des débordements de fosses septiques

    La percolation du lixiviat dans le sol ne peut pas s'opérer pendant la saison des pluies, entraînant une contamination des eaux souterraines

    Arnade, Ground Water, 1999

  • Éclosions d'origine hydrique – petits réseaux

    Évènements dans le bassin hydrographique? • 2001 Wyoming, gîte de motoneige - 35 cas

    d'infection par le norovirus • Trois puits situés de 28 à 35 mètres d'une

    fosse septique ou de latrines • Rénovations ayant augmenté la charge en

    eaux usées sans augmenter la capacité de la fosse septique, nécessitant l'absorption d'un volume plus important d'effluents par les champs d'épandage

  • Éclosions d'origine hydrique – petits réseaux

    Évènements dans le bassin hydrographique? • 2006 Wyoming, centre de vacances d'été pour

    adolescents • 2 puits d'une profondeur de 9 à 15 mètres • À 40 mètres d'une fosse septique • Fosse pleine • Infection par le norovirus et le Campylobacter

  • Éclosions d'origine hydrique – petits réseaux

    Évènements dans le bassin hydrographique? Étude dans les zones rurales de la

    Saskatchewan : • Pour 47 % des puits ayant une teneur élevée

    en nitrates, du bétail se trouvait à proximité de la zone du puits, à côté ou au sein de celle-ci

    Sketchell et Shaheen, étude de 2000

  • Éclosions d'origine hydrique : Petits réseaux

    Évènements dans le bassin hydrographique? Île de South Bass, Ohio 2007 • 1 450 cas de maladies gastro-intestinales

    (Campylobacter, norovirus, Giardia et salmonelles)

    • Débordement des fosses septiques, plus précipitations extrêmes

    • Augmentation du niveau des nappes phréatiques, saturation du sol subsuperficiel dans le champ d'épuration

  • Éclosions d'origine hydrique : Petits réseaux

    Évènements dans le bassin hydrographique?

    Île de South Bass, Ohio 2007 • Site d'évacuation d'eaux usées illégal

    au centre de l'île, acceptant des eaux usées non traitées provenant de résidences et d'entreprises – eaux usées déversées par remorque dans un aven conduisant à l'aquifère souterrain

  • Éclosions d'origine hydrique – petits réseaux

    Évènements dans le bassin hydrographique?

  • Éclosions d'origine hydrique – réseaux municipaux

    Variations des paramètres opérationnels dans les usines de traitement des eaux :

    • PCM • Pointes de turbidité • Compteurs de particules • Crédits d'enlèvement logarithmique,

    valeurs Ct • Concentrations résiduelles de chlore • Pression

  • Éclosions d'origine hydrique – petits réseaux

    Disposant de peu de paramètres opérationnels à surveiller (à l'exception de la concentration résiduelle de chlore), comment les AHM/ISP peuvent-ils correctement évaluer le risque d'éclosion d'une maladie hydrique pour un réseau privé?

    Sans ces facteurs de contrôle, comment peut-on prévenir l'éclosion d'origine hydrique?

  • Éclosions d'origine hydrique – petits réseaux

    Canada Facteur déterminant pour les éclosions d'origine

    hydrique :

    • Service public : problèmes au niveau du traitement des eaux, réglementation insuffisante

    • Semi-public : fosses septiques, problèmes au niveau du traitement des eaux, réglementation insuffisante

    • Privé : fosses septiques

  • Éclosions d'origine