partie g©n©rale

download partie g©n©rale

of 197

  • date post

    05-Jan-2017
  • Category

    Documents

  • view

    234
  • download

    8

Embed Size (px)

Transcript of partie g©n©rale

  • ACADMIE POLONAISE DES SCIENCESINSTITUT DE PALOZOOLOGIE

    PALAEONTOLOGIA POLONICA - No. 34, 1976

    LES SCLRACTINIAIRESDU JURASSIQUE SUPRIEUR

    DE LA DOBROGEA CENTRALE, ROUMANIE

    par

    EWA RONIEWICZ

    avec

    LES CONSIDRATIONS STRATIGRAPHIQUES

    par

    AURELIA BRBULESCU

    WARSZAWA- KRAK6w 1976

    PANSTWOWE WYDAWNICTWO NAUKOWE

  • R EDAKTOR - RD ACTEUR

    ROMAN KOZLOWSKI

    Czlonek rzeczywisty Poiskiej Aka demii NaukMembre de l'Ac admie Polon aise des Science.

    Z ASTI;PCA REDAKTORA - R DACTEUR SUPPLANT

    ZOFIA KIELAN-JAWOROWSKA

    Czlonek ko respondent Poiskiej Aka demii Na ukMemb re corresponda nt de l'Acadmie Polonaise des Sciences

    Adres Redakcj i - Adr esse de la RdactionInstitut de Palozoologie

    de l'Ac admie Polon aise des Sciences02-089 War szawa, AI. Zw irk i i Wigur y 93

    Copyrightby Pa stwowe Wydawnictwo N aukowe

    1976

    Printed in Poland

    Pan stwowe Wyda wnictwo Naukowe - Warszawa

    Naklad 610+90 egz, Ark . wyd, 17,25.Arkuszy druk. 7"/" + 35 wkIadek.Papier rotogr, kt. III 61 X80 125 g,Odd ano do skladania 30. X. 1975 r ,Podpisano do druku 23. VI. 1976 t,Druk uko czono w czerwcu 1976 r.

    Drukarn ia Un iwersylet u Jagiello skiego w Kr ako wieZam. 1084/75

  • CONSIDRATIONS STRATIGRAPHIQUES CONCERNANTLES FORMATIONS CORALLIGNES NOJURASSIQUES

    DE LA DOBROGEA CENTRALE (ROUMANIE)

    par

    AURELIA BARBULESCU

    SOMMAIRE

    Le travail prsente la localisation et la succession des niveaux corallignes , les types de const ructions, la localisationdes faunes etc. des formations coraux oxfordiennes-kimmridgiennes de la Dobrogea centrale. On prsente avec plusde detail la succession de Topalu o se trouvent 4 niveaux de biohermes et de biostromes lithologie trs varie. Lesrares ammonites rcoltes entre le premier et le second niveau indiquent l'Oxfordien suprieur,tandis que les ammonitesrcoltes au dessus du second niveau, appartiennent au Kimmridgien infrieur. Les niveaux corallignes dcrits , l'exception du quartime niveau de Topalu, ont des paisseurs rduites et reprsentent des formations dveloppes surune plate-forme picontinental e, dans des conditions de faible mobilit.

    C O NT E N U

    Sommaire . .Introduction .Localisation .Litho - et biostratigraphie

    L'ensem ble coralli gnes de Topalu .Les calcai res corallignes du secteur N de Hrsova (colline La Vii) .Les calcaire s cora llignes du synclinal de Casirncea .

    Conclusions palogographiques et palocologiques .Bibliographie . . . . . . . . . . . . . . . . . . .

    Page

    34567

    12131315

  • INTRODUCTION

    Le Jurassique de la Dobrogea centrale est connu dans la littrature gologique depuisle dbut du )(Xc sicle surtout par la monographie publie par SIMIONESCU (1907) sur lesammonites de l'Oxfordien. Ce mme auteur avait attir l'attention aussi sur les formations"rcifales" corallignes situes au nord de Hrsova et de Topalu. Il avait signal dans l'associa-tion rcolte dans la colline La Vii (au nord de Hrsova) quelques espces de coraux: Ca/a-mophyllia cf. flabellum BL. , Rhipidogyra fiabellum MICH. , Astraea alveolites densicoela Qu. ,Convexastraea sp. Au nord de Topalu dans le niveau suprieur des calcaires corallignes ildistinguait les formes suivantes : Montlivaultia obconica MNST., M . cf. clava MNST. , M. cf.circumvelata MNST., M. sp. , Cyatophora Bourgueti DEFR. , Ca/amophyllia radiata E. et H.,Isastraea exp/anata GOLDF. ,Convexastraea sexradiata Qu. Sur la liste gnrale de la faune decette rgion il ajoute encore Thamnastraea arachnoides PARK., sans prciser la localit de saprovenance (191Ob).

    En ce qui concerne l'ge des rcifs, SIMIONESCU (191Ob) tait d'avis que l'installationdu facis coralligne avait dbut probablement dans l'Oxfordien suprieur et avait conti-nu dans le Kimmridgien.

    Quoique SIMIONESCU avait t impressionn par la beaut peu commune des coraux(il fait mention Topalu des colonies de Ca/amophyllia ramifications atteignant 1 m delongueur), il n'avait pas dcrit ni figur aucun reprsentant de ce groupe d 'organismes. D 'ailleurs,ni les chercheurs qui se sont occups plus rcemment du Jurassique de la Dobrogea (prcis-ment de la faune des formations calcaires organognes) n'ont abord que d'une manire trslimite l'tude des coelentrs; les seules faunes dcrites (hydrozoaires et chttides) proviennentpresque exclusivement de -la partie ouest de la Dobrogea centrale (TURNSEK et BARBULEScu,1969; BARBULESCU, 1974).

    Dans le Jurassique de la rgion moyenne de la Dobrogea centrale (le synclinal de Ca-simcea) ont t signals des calcaires corallignes dans l'Oxfordien-Kimmridgien (CHIRIAC,1961, 1968) sans tre prcises les associations de coraux. Dans une tude gomorphologiqueconcernant la mme rgion , ORGHIDAN (1965) signale la prsence de certaines formationsdu type des atole s corallignes mais , lui non plus , ne donne pas des prcisions sur la com-position de la faune. Quelques travaux plus rcents ayant comme objet le Jurassique du synclinalde Casimcea , donnent aussi des informations sur la stratigraphie, la faune et les caractres

  • CONSID RATIONS STRATIGRAPHIQUES 5

    microfacial-ptrograph iques des formations corrallignes (BARBULESCU, 1971; DRAGANESeu,1970, 1971). Le nombre d'espces de coraux connues de la Dobrogea reste toujoursrestreint.

    La faune de polypiers rcolte par l'auteur pendant les recherches effectues sur le Ju-rassique de la Dobrogea centrale, laquelle s'ajoute le matriel prlev par EWA RONIEWICZ

    . l'occasion de ses voyages en Rouman ie en 1968 et 1970, est la base de cette tude. Elleconstitue non seulement une premire description et figuration de la faune de coraux de Do-brogea, mai s en mme temps une prsentation de la plus riche association de coraux jurassiquesde Roumanie , associat ion caractrise par une varit impressionnante et un tat de conservationremarquable .

    Si pour rcolter un grand nombre d'exemplaires, plusieurs campagnes sur terrain ontt ncessaires, l'tude de cette faune a demand ma collgue EWA RONIEWICZ une longue etminutieuse ana lyse en laboratoire. Pour l'amabilit d'avoir accept de s'occuper de la faunede coraux de la Dobr ogea, nous profitons de cette occasion pour lui exprimer nos plus cha-leureu x remerciements.

    Laboratoire de PalontologieFacult de Gologie et Gographie

    de /' Universit de BucarestBucarest, Bd. N . Balcescu 1

    Janvier, 1974

    LOCALISATION

    La plus grande partie de la faun e de coraux tudie provient de la rgion situe sur larive droite du Danube, au nord de Hrsova et de Topalu. Une association moins nombreusea t rcolt dans une rgion situe plus l'est, au voisinage des localits Trgusor, Palazu Mie,Piatra (Texte-fig. 1). Ces localits sont situes dans la Dobrogea centrale qui reprsente , dupoint de vue structural, la partie orientale de la Plate-forme moesienne.

    Les affleurements du Jurassique le mieux connus, forment deux zones allonges en di-rection NW-SE, qui correspondent deux lignes stru cturales synclinales, dans lesquellesont t mises en vidence quelques faibles ondulati ons - anticlinaux et synclinaux secondaires.De la zone synclinale ouest (H rsova-Topal u-G lbior i) font partie les formation s corallignessitue au nord de Hrsova (la colline La Vii) et de Topalu (Veriga) ; les calcaires corallig nesde Trgusor, Palazu M ie et Piatra-Tasaul (Texte-fig. 1), appartiennent la zone est.

  • 6 AURELIA BARBULESCU

    LE GENDEc::::J holocne~ pleislocne~al6ien

    ~ipliM

    N

    1Fig. 1

    Localisation des gisements coraux.

    ~ oxford/en-hmmeridg/nrzm oalnon/en-ca//ovi@nlIIIIIID prolel'Ozolc supi/'r ieur

    F 9isements l'ossll'f'~S

    o1

    LITHO- ET BTOSTRATIGRAPHfE

    Dans la Dobrogea centrale le Jurassique dvelopp sous facis de plate-forme est repr-sent par des format ions pour la plupart carbonates, disposes de manire transgressive etdiscordante sur le soubassement protrozoque suprieur (les schistes verts). la partie basalede la srie jurassique (Bathonien su p rieur-Ca llovien infrieur), les dpts ont un caractredtritique prononc (conglomrats, grs, marnes et calcaires grseux). Dans le Callovien moyen -Oxfordien infrieur sont trs rpandus des calcaires concrtions siliceuses (cherts), lenti-culaires ou stratiforrnes, disposs le plus souvent, en alternance avec des calcaires encrinitiques.Dans certa ines zones, commencent se dvelopper ds l'Oxfordien infrieur, des calcaires spongiaires, qui occupent presque sans interruption tout l'Oxfordien. Dans d'autres zones,les calcaires spongiaires sont remplacs dan s l'Oxfordien suprieur par des calcaires coral-lignes. Ce facis se prolonge dans la partie ouest de la Dobrogea centrale et dans le Kimm -ridgien.

    Les profils les plus favorables pour tudier la succession des niveaux corallignes, lestypes de construction, leur relation avec les roches avoisinantes, la localisation des faunes etc.sont ceux de Topalu et de Hrsova, La succession de Topalu sera dcrite avec plusde dtail ; pour les autres profils seront mentionns les caractres les plus gnraux.

  • CONSIDRATIONS STRATIGRAPHIQUES

    L'ENSEMBLE CORALLIGNE DE TOPALU

    7

    Au nord de Topalu, le long de Veriga (un petit bras du Danube) on peut suivre du nordau sud , sur une distance de 2,7 km, 4 niveaux de bioherrnes et de biostromes corallignes s-pars par des calcaires stratifis dont la lithologie est trs varie (Texte-fig. 2).

    Dans la srie des calcaires stratifis qui apparat au sud du confluent des valles de Scrofeniet de Veriga et qui prcde le premier niveau coralligne, on peut distinguer la successionsuivante. La base est occupe par des calcaires concrtionnaires en bancs pais a frquentsstromatolithes, suivis de calcirudites, calcarnites et calcilutites, en bancs, plaques ou couchesminces. Les stromatolithes, qui peuvent atteindre 0,6 m de diamtre, prsentent soit des formesellipsodales, dont le grand a