Messaggio di Sr. Alaide Deretti - Consigliera per le Missioni

Messaggio di Sr. Alaide Deretti - Consigliera per le Missioni
Messaggio di Sr. Alaide Deretti - Consigliera per le Missioni
Messaggio di Sr. Alaide Deretti - Consigliera per le Missioni
download Messaggio di Sr. Alaide Deretti - Consigliera per le Missioni

of 3

  • date post

    21-Feb-2017
  • Category

    Spiritual

  • view

    113
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Messaggio di Sr. Alaide Deretti - Consigliera per le Missioni

  • PR

    EMI

    RE

    EXP

    DIT

    ION

    MIS

    SIO

    NN

    AIR

    E

    Rome, 14 fvrier 2017.

    Bien chres soeurs,

    Cest une grande joie de pouvoir nous rencontrer au cours de ce nouveau rendez-vous

    missionnaire. Nous avons eu de nombreux chos significatifs de la part dun certain nombre de

    Provinces, suite la journe de prire pour la Province Marie Auxiliatrice (IPI). La communion avec

    le Pimont, cette terre qui a forme et vue partir les six premires missionnaires vers lUruguay,

    est une invitation nous unir encore plus la prparation de la GRANDE EXPEDITION

    MISSIONNAIRE pour bien clbrer le 140 me anniversaire de la prsence FMA en Amrique du

    Sud.

    Cette fois, nous voulons justement nous dplacer en Uruguay, la terre devenue la seconde

    patrie de nos jeunes soeurs, arrives l-bas avec un coeur qui ne connaissait pas encore de

    difficults, qui navait pas de nostalgie, de regret mais seulement le dsir daimer et de porter

    Jsus jusquaux extrmits de la terre!

    Aujourdhui, 14 fvrier, nous nous unissons dans la prire avec la Province Immacule Conception

    (URU). Toutes nos communauts sont invites se souvenir avec affection et reconnaissance de la

    terre de cette Province qui a accueilli les six premires FMA missionnaires ad gentes en dcembre

    1877, aprs environ un mois de voyage. Comme geste concret, nous pouvons laisser sur lautel de

    la chapelle, pendant toute la journe, le volume II de lelenco de lInstitut, ouvert aux pages 190-

    191. Ce serait bien de mettre ct de lElenco une feuille avec le nom de nos premires

    missionnaires : soeur Angela Vallese, soeur Giovanna Borgna, soeur Angela Cassulo, soeur Angela

    Denegri, soeur Teresa Gedda, soeur Teresa Mazzarello. Par ce geste, nous voulons orienter vers

    Dieu et Marie Auxiliatrice notre prire daction de grce et dintercession pour lUruguay et pour la

    Province Immacule Conception.

    Parmi les faits qui ont marqus la premire expdition missionnaire, nous en trouvons un trs

    sympathique, mais aussi plein de sens, racont dans la Cronistoria (Volume II):

    Peu aprs, alors quelles sont toutes autour des suprieures pour ces derniers moments dadieu,

    don Cagliero se prsente avec une belle peinture sur toile : Marie Auxiliatrice, qui tient dans ses

    bras un gracieux Enfant Jsus souriant. Je lai vole dans la sacristie du Valdocco dit-il en

    plaisantant je lai vole pour vous. Elle a t peinte par un monsieur qui souffrait des yeux et qui

    tait sur le point de devenir aveugle. Il a eu recours don Bosco qui, aprs avoir guid pendant un

    moment le pinceau sur la toile, la bni. Depuis lors, le malade sest trouv parfaitement guri et il

    nous a fait cadeau de cette Madone si belle. Cest donc un tableau miraculeux : rien que de le voir

    est une cause de joie! Don Bosco la bni et il lenvoie aux missionnaires. Emportez-le avec vous, et

    que la Madone vous bnisse et vous accompagne durant ce long voyage.

    De fait le cadre de Marie Auxiliatrice avec lEnfant qui sourit est encore aujourdhui Villa Coln

    (Montevideo), dans la chapelle de la maison provinciale. Confions aux soeurs qui vivent l et dans

  • PR

    EMI

    RE

    EXP

    DIT

    ION

    MIS

    SIO

    NN

    AIR

    E

    les communauts voisines notre dsir : devant ce cadre qui a travers locan en compagnie des

    premires missionnaires, nous vous demandons chres soeurs de prier la Madone, en regardant

    les yeux de lEnfant qui sourit. Priez la Madone en lui demandant un rveil des vocations

    missionnaires ad gentes pour lEglise et pour lInstitut : vocations de la mme trempe que les six

    premires missionnaires; quelles soient nombreuses et enflammes de la passion missionnaire.

    De plus, nous toutes nous prierons avec vous, chres soeurs de lUruguay, pour les peuples et les

    cultures qui sont encore aujourdhui en attente de lannonce de lEvangile, qui attendent encore

    de connatre Jsus mme sils nen ont pas conscience et ne savent pas lexprimer.

    Pour conclure, je vous fais cadeau dun tmoignage arriv justement la Province Immacule

    Conception (URU) qui concerne les souvenirs laisss par les six premires missionnaires dans ce

    pays. Je vous invite lire, en priant et mditant de tout votre coeur, ce qui a t vcu et pri avec

    le coeur:

    En Uruguay nous avons eu le privilge de recevoir le premier groupe de soeurs

    missionnaires qui a quitt Mornese en 1877, et aussi les soeurs de la deuxime expdition

    missionnaire de 1879, qui ont vcues et ont t formes lcole de Marie-Dominique et

    de la premire communaut. Quels souvenirs nous ont-elles laisss?

    Le premier souvenir qui jaillit spontanment est la simplicit de vie, la simplicit

    mornsienne qui rend possible la familiarit au quotidien, la proximit et la spontanit.

    Cela apparat clairement dans les lettres des premires missionnaires envoyes Mre

    Marie-Dominique. La simplicit leur a permis de vivre, de travailler dans la joie et de

    supporter les sacrifices et la pauvret des premires annes. Je crois que la simplicit est

    une hrdit quelles nous ont laisse et que remarquent tout de suite les personnes qui

    visitent notre pays : On voit vraiment que les premires soeurs de Mornese sont arrives

    ici!.

    Un autre souvenir est aussi ce sens fort dappartenance lInstitut, lamour de Don Bosco

    et de Mre Mazzarello. Ce qui est remarquable, cest quavec les peu de moyens de

    lpoque, elles ont russi rester fidles au charisme, et mme elles lont enrichi avec le

    concours de notre propre culture. Et pas seulement : elles ont russi le transmettre aux

    nouvelles gnrations et aux jeunes. Oui, les jeunes de lUruguay, aujourdhui encore

    vibrent pour le charisme et la spiritualit de Mornse, ils se sentent mme fils et filles de

    Man.

    Il ny a pas de doute que le fait de se sentir une famille a t rendu possible grce la

    prsence de MARIE AUXILIATRICE, et de lEnfant qui sourit. Nos premires missionnaires ont

    toujours eu conscience du trsor quelles ont apport en Amrique : limage bnie par

    Don Bosco; elles ont mis toute leur confiance en elle et de Villa Coln elles ont fait

    rayonner lamour et la confiance en Marie Auxiliatrice, qui a t et continue dtre une

    caractristique de toutes les FMA de lUruguay et des anciens et anciennes lves. Marie

    les a toujours prcdes et nous prcde toujours encore, nous ouvrant, nous montrant le

    chemin pour lannonce de Jsus et de son Evangile.

    Ce premier groupe de misssionnaires tait constitu de six soeurs trs jeunes, trois dentre

    elles avaient seulement 17 ans; elles se sont formes dans le climat de la maison de

    Mornese qui vibrait des songes missionnaires de Don Bosco; le jy vais se rptait de

    manire naturelle et vanglique, et elles sont arrives dans notre pays avec cet esprit de

    disponibilit missionnaire.

  • PR

    EMI

    RE

    EXP

    DIT

    ION

    MIS

    SIO

    NN

    AIR

    E

    Ce mouchoir que Giovanna Borgna avait ramass sur le navire, tomb des mains

    tremblantes de Don Bosco, tait certainement un signe de cette disponibilit missionnaire

    que le Saint inculquait ses fils et ses filles. Ainsi les soeurs taient toujours disponibles

    pour partir et porter le message dans dautres pays. Et elles ont su semer cette passion

    dans le coeur des vocations uruguayennes; de lUruguay plusieurs jeunes soeurs sont

    parties porter la bonne nouvelle aux jeunes du Brsil, de la Terre de Feu, du Paraguay.

    Cette disponibilit missionnaire est une grande fiert parce que de lUruguay de

    nombreuses soeurs ont su porter le don du charisme dautres peuples. Cest

    certainement une dimension dvelopper encore, faire grandir; nous devons la

    renforcer aujourdhui dans notre monde qui a tant besoin de la prsence de Jsus.

    Clbrer les 140 ans de la 1re expdition missionnaire, ce nest pas seulement une gloire

    pour nous, mais un devoir, un engagement.

    Un abbraccio fraternel et un merci reconnaissant pour votre participation et votre disponibilit

    afin de bien clbrer le 140 me anniversaire de la Premire Expdition Missionnaire.

    Dans le coeur missionnaire de Don Bosco et de Mre Mazzarello,

    Conseillre pour les Missions

    Tableau de Marie Auxiliatrice bni par Don Bosco et apport en Amrique (Uruguay)

    par les premires FMA missionnaires ad gentes.