Maison Saint Michel Place de l’Hôtel de Pour la première fois, le Jazz fera son...

Click here to load reader

  • date post

    24-Mar-2020
  • Category

    Documents

  • view

    0
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Maison Saint Michel Place de l’Hôtel de Pour la première fois, le Jazz fera son...

  • 1

    Maison Saint Michel

    Place de l’Hôtel de Ville

    20214 CALENZANA

    Tel: 04 95 48 09 89

    Fax: 04 95 60 41 85

    [email protected]

    Site : www.musical-calenzana.com

    EEDDIITTIIOONN 22000088

    mailto:[email protected] http://www.musical-calenzana.com/

  • 2

    Programme 2008 LES CONCERTS DE 21 H 30

    Dimanche 17 Août / Eglise Saint Blaise :

    Ensemble du Palais Royal : Soirée « Mozart » Sous la direction de Jean-Philippe Sarcos

    Lundi 18 Août / Chapelle Sainte Restitude:

    1930 : les années jazz

    Mardi 19 Août / Chapelle Sainte Restitude :

    La Squadra

    Mercredi 20 Août / Chapelle Sainte Restitude :

    A Filetta

    Jeudi 21 Août / Chapelle Sainte Restitude :

    Récital « Chopin » par Denis Pascal

    Vendredi 22 Août / Chapelle Sainte Restitude :

    « Le voyage Romantique »

  • 3

    Programme 2008 LES CONCERTS DE 21 H 30

    Lundi 18 Août / Moncale:

    W. A. Mozart : Adagio K.540. Quatuor à cordes.

    Isang Yun Monolog : pièce pour basson solo.

    W. A. Mozart : Cassazione en quatuor. Hautbois, clarinette, basson et cor.

    A. Gatti : Quatuor : hautbois, violon, alto, violoncelle.

    Mardi 19 Août / Confrérie de Lumio : A travers Clara…

    Le destin tragique de Robert Schumann à travers la musique de sa fiancée et épouse, Clara

    Schumann, pianiste virtuose et compositrice. Un spectacle musical embrassant l’univers du piano,

    du chant et de la littérature avec des poèmes et des extraits de la correspondance des époux Robert

    et Clara Schumann.

    Mercredi 20 Août / Zilia :

    Pierre Charvet: « L’ombre de la Lune ».

    Gustav Mahler: 5 Kindertotenlieder, 2 Rückert Lieder.

    Richard Strauss: Zweinung, Berceuse, Beim Schlafengehen.

    Piano, Cordes, Quintette à Vent, voix.

    Jeudi 21 Août / Montemaggiore :

    Samuel Barber: Summer music, quintette à vent.

    Félix Mendelssohn: Scherzo sur le « Songe d’une nuit d’été ».

    Samuel Barber: adagio pour cordes.

    W. A. Mozart: quintette pour Clarinette et cordes K.581.

    Pierre Charvet: The Same Spot

    Vendredi 22 Août / Chapelle Sainte Restitude: Autour de Pierre Charvet

    Pierre Charvet : Brandenburg, violon.

    Stravinsky : Trois pièces pour clarinette.

    Pierre Charvet: And Death, alto.

    Ligeti: Six bagatelles (quintette à vent).

    Pierre Charvet: And it was done, flûte.

    Malcolm Arnold: Three Shanties (quintette à vent).

  • 4

    LES RENCONTRES DE CALENZANA

    QUELQUES PHOTOS DE L’EDITION 2006 et autres années.

    LA PLACE DU VILLAGE

    ET SON EGLISE

    LE REQUIEM DE MOZART

    Par l’Ensemble du « Palais Royal »

    Dans l’Eglise Saint-Blaise

    Lors des Rencontres de 2006

  • 5

    LE GROUPE POLYPHONIQUE « A FILETTA » A la Chapelle Saint Restitude, le groupe A Filetta est présent chaque année aux rencontres musicales

    L’ensemble vocal britannique « TALIS SCHOLARS »

    Interprétant le Miséréré d’Allegri parmi d’autres œuvres du grand répertoire baroque

  • 6

    Denis PASCAL au piano, Svetlin ROUSSEV au violon

    Et Marie-Paule MILONE au violoncelle

    Un trio de qualité

    « LA FRAMBOISE FRIVOLE »

    Alliant musique et humour

  • 7

    LES RENCONTRES DE CALENZANA – EDITION 2008.

    Les 8èmes Rencontres de Musiques Classiques et Contemporaines de Calenzana se

    dérouleront du Dimanche 17 Août au vendredi 22 Août 2008.

    Comme chaque année depuis huit ans, nous convions la Corse et les Corses mais aussi tous

    ceux qui seront présents sur notre Ile, à ce grand évènement.

    La programmation choisie par notre directeur artistique Jean Sicurani est très ambitieuse.

    Elle propose pour la soirée d’ouverture l’Ensemble du Palais Royal avec Mozart sous la

    direction de Jean-Philippe Sarcos.

    Pour la première fois, le Jazz fera son entrée à Calenzana en deuxième soirée.

    Les polyphonies génoises nous étonneront avec le groupe « La Squadra ».

    Fidèle et attendue, A Filetta nous fera découvrir l’univers de son nouveau disque « Bracanà ».

    La soirée du 21 Août sera consacrée à Chopin avec Denis Pascal.

    Mozart, Brahms et Dvorak feront partie du « Voyage Romantique » de la soirée de clôture.

    LES CONCERTS DE 21h30

  • 8

    Programme :

    1 e partie

    Passionslied de Mozart (K416)

    Symphonie n°49 La Passion de Haydn

    Air d’Appolo et Hyacinthus de Mozart (K38)

    2 nde

    partie

    Symphonie n°29 de Mozart (K201)

    Motet Exsultate Jubilate de Mozart (K165)

    Mozart né en 1756, commence le clavecin dès l'âge de 3 ans. Découvrant ses talents, son

    père et professeur Léopold s'empresse de l'exhiber dans les grande villes d'Europe: Munich puis

    Vienne. A 6 ans, Mozart a composé ses premières pièces pour clavecin. C'est au cours d'une

    deuxième tournée par l’Allemagne, Bruxelles, Paris, Londres et Amsterdam que l'enfant prodige

    fera la connaissance de Jean-Chrétien Bach et Johann Schubert. En 1767, il entreprend la

    composition de son premier opéra La Finta Semplice. Sa prochaine grande destination sera l'Italie.

    Concert du 17 Août 21h30: Concert MOZART

    par l’ENSEMBLE DU PALAIS ROYAL

    Eglise Saint Blaise

  • 9

    De 1769 à 1772 Mozart y développe son savoir musical et rencontre de grands musiciens tel que Le

    Padre Martini. L'année suivante et jusqu’en 1781, il occupe le poste de premier violon à la cour du

    prince archevêque de Salzbourg. Il s'installe à Vienne, compose l'Enlèvement au sérail et

    épouse Constance Weber. Son amitié pour Haydn se traduit par la création des six quatuors dédiés

    à lui. Il entre dans la franc-maçonnerie, en 1784. Parmi les grands chefs d'œuvre qu'il va composer

    en cette période on doit citer évidemment Les Noces de Figaro (1786) et Don Juan (1787) .A partir

    de 1787, Mozart devient compositeur de la chambre impériale à Vienne avec un salaire dérisoire.

    C'est le début de longues années noires où la pauvreté exerce une grande pression sur lui et le

    rythme de son activité créatrice. Il meurt à Vienne le 5 décembre 1791 et est enterré dans une fosse

    commune, à Vienne. Ses ultimes œuvres seront "La flûte enchantée", le concerto pour clarinette, et

    le fameux requiem inachevé.

    Directeur musical: Jean-Philippe Sarcos

    Premier prix du Conservatoire de Paris dans la classe de Jacques Castérède et titulaire de la

    licence de Concert de l’École normale de musique de Paris, Jean-Philippe Sarcos s’oriente très tôt

    vers la direction d’orchestre, tout en poursuivant des études de chant, de composition et de piano.

    C’est ainsi qu’il travaille avec de grands chefs internationaux, tels Georges Prêtre, Pierre Dervaux,

  • 10

    Jean-Sébastien Béreau, Gerhard Schmidt-Gaden, Gérard Devos et Dominique Rouits. Très attiré

    par la musique romantique, il s’intéresse également de près au répertoire baroque. Il travaille

    notamment, pendant trois ans, dans la classe de William Christie au Conservatoire de Paris et dirige

    diverses formations jouant sur instruments anciens.

    Il est fondateur et directeur artistique du Palais royal avec lequel il interprète la musique baroque,

    classique et romantique sur instruments d’époque. A la tête du Palais royal, sa présence est

    remarquée dans de nombreux festivals : Festival de musique sacrée de Lourdes, Festival de

    Sylvanès, d’Auvers-sur-Oise, de Saint-Malo, de l’abbaye de Saint-Victor à Marseille…, dans le

    cadre desquels il interprète en priorité le répertoire français. Il se produira cet été pour la 3 e année

    consécutive au festival de Calenzana en Corse dans un programme consacré à Mozart.

    A côté de ses activités avec le Palais royal, il est invité par différents orchestres tels que l’Orchestre

    national de chambre de Toulouse, l’Orchestre national de l’Académie de Varsovie ou les Musiciens

    du Louvre de Marc Minkowski et s’implique avec enthousiasme dans différentes entreprises ayant

    pour but de transmettre la musique classique aux jeunes générations. Il a notamment fondé

    l’Académie de Musique qui rassemble à Paris plus de 350 jeunes instrumentistes et chanteurs.

    Il se produit régulièrement sur les plus grandes scènes parisiennes : Théâtre des Champs-Élysées,

    Salle Pleyel, Théâtre Mogador, et aime interpréter des œuvres peu jouées telles Le Déluge, La

    Terre promise ou les symphonies de Saint-Saëns. On lui doit notamment la création française de

    l’Ode pour le Couronnement d’Elgar.

    Dernièrement, il a été choisi pour diriger le concert de clôture du prestigieux festival de musique