L'isolation thermique et acoustique en g©nie climatique Les

download L'isolation thermique et acoustique en g©nie climatique Les

of 44

  • date post

    05-Jan-2017
  • Category

    Documents

  • view

    219
  • download

    3

Embed Size (px)

Transcript of L'isolation thermique et acoustique en g©nie climatique Les

  • LISOLATIONDES RSEAUX

    DE CHAUFFAGEET DE

    CLIMATISATION

    Gnie climatiqueGnie climatique

    LISOLATIONDES RSEAUX

    DE CHAUFFAGEET DE

    CLIMATISATION

    ISOVER_1 Geniclim_2:ISOVER Clim_Chauff 3/10/07 19:45 Page 1

  • 2

    Loffre Gnie Climatiqu

    Climatisation et cClimatisation et cLisolation thermique et acoustiqueen gnie climatique

    Les solutions disolation par conduitsarauliques autoporteurs pr-isols> Panneaux CLIMAVER A2 et CLIMAVER 284

    Les solutions disolation parlintrieur de conduits arauliques> Panneaux rigides Systme

    CLEANTEC et CLIMAVER 274

    P. 4/9

    10/17

    18/25

    ISOVER_1 Geniclim_2:ISOVER Clim_Chauff 3/10/07 19:45 Page 2

  • 3

    Climatique

    tion et chauffagetion et chauffageLes solutions disolationpar lintrieur dappareils etde pices singulires de conduits> Rouleaux CLIMAVER 502 ET 504

    Les solutions disolation par lextrieurdes conduits arauliques> Rouleaux CLIMAVER 224, CLIMAVER 202

    et Nappe HRM

    Les solutions disolation des tuyauteries> Coquilles PROTECT 1000 S et PROTECT 1000 S ALU> BOURRELET 511

    26/29

    30/33

    34/39

    ISOVER_1 Geniclim_2:ISOVER Clim_Chauff 3/10/07 19:45 Page 3

  • 4

    Lisolation thermique et acoustique en gnie> LOFFREGNIE CLIMATIQUE

    Principaux avantages des produits ISOVER

    Raliss exclusivement partir de laines minrales de verre pourses proprits remarquables, les produits de la gamme GnieClimatique bnficient :> des proprits thermo-acoustiques fiables dans le temps ;> de limputrescibilit et de linertie du matriau qui lui assurent

    un bon vieillissement y compris des tempratures leves ;> de bonnes caractristiques mcaniques ;> de faibles tolrances de fabrication ;> de la facilit de manipulation ;> de la lgret et la solidit des produits ;> de labsence de gaz dexpansion dans leur fabrication ;> de la non hydrophilie ;> de la compatibilit chimique avec tous les aciers en contact.

    Assiette de fibrage de laine de verre.

    Sur les marchs du chauffage et de la climatisation

    dans les btiments, Saint-Gobain Isover dveloppe

    une gamme gnie climatique de produits isolants

    en laine de verre. Celle-ci se diffrencie de son offre

    thermique industrielle, adapte aux outils de pro -

    ductions du monde de lindustrie et qui fait lobjet

    dune documentation distincte.

    Au sein des btiments, on distingue les fluides (eau, vapeur deau) vhiculs dans des

    rseaux hydrauliques (tuyau teries), de lair qui circule dans des rseaux arauliques. Les

    trans ports des fluides sont isols avec des coquilles ou du bourrelet ; pour le transport

    de lair, les conduits sont isols par des rouleaux ou panneaux surfacs.

    Au-del de leurs performances thermiques (faibles lambdas) nos isolants en laine de verre

    structure ouverte peuvent tre galement choisis pour leurs performances acoustiques.

    N O U V E A USaint-Gobain Isover lance ULTIMATE, un isolant enlaine minrale produit avec la technologie laine deverre partir dune matire premire dont le point defusion est suprieur 1000C. Il concentre lesavantages des laines de verre (fibrage intgral) et deroche (trs hautes tempratures).Le premier produit de la gamme bnficier de ceprocess trs innovant est la coquille destine lisolation des tuyauteries.

    ISOVER_1 Geniclim_2:ISOVER Clim_Chauff 3/10/07 19:46 Page 4

  • 5

    oustique en gnie climatique

    Rglementation

    > Normes Europennes (EUROCLASSES) / Marquage

    Concernant les isolants en laine minrale et contrairement aux normes europennes djapplicables aux produits isolants de lenveloppe du btiment (sols, murs, toits), cellesconcernant les quipements dans le btiment et les installations industrielles sont encoreau stade de projet (PR EN 14303).

    Elles ne seront a priori applicables aux isolants destins aux marchs du gnie climatiqueet de la thermique industrielle que courant 2008. Seule la norme EN 13403 qui concerneles conduits arauliques non mtalliques (panneau gaine) est passe au vote formel. Il estdonc possible dy faire rfrence notamment pour les tests de raction au feu.

    Un arrt de transposition dj paru au Journal Officiel donne, pour tous les marchs, lesquivalences entre les anciens classements et les EUROCLASSES : il prcise par exempleque le niveau A2 s1 d0 est quivalent et impratif dfaut de lancien classement M0 ;tous les autres produits continuent en revanche dtre commercialiss avec les PV de ractionau feu M0 ou M1 dune part, et avec les mthodes dvaluations de performances habituelles.

    > Rglementation Thermique

    La RT 2005 (applicable compter de juin 2006)reprend les exigences de lactuelle RT 2000 (arrt du29 novembre 2000). La rglementation franaise estimprative pour toutes les constructions neuves ycompris les extensions et les rnovations lourdes.

    Sur conduits arauliques : Art. 44Toutes les rfrences produits climatisation dISOVERsont compatibles avec les exigences minimales, sousrserve de retenir les paisseurs suivantes : 25 mm : cas dune rsistance thermique

    R > 0,6 m2 K/W quand les conduits se situenten locaux chauffs,

    40 mm : cas de R > 1,2 m2 K/W en locaux nonchauffs ou lextrieur des btiments.

    Rappel : la Rsistance thermique dun isolant est : R = paisseur/lambda.Exemple :R = e (m)/ (W/mK) = 0,025/0,034 = 0,73 m2 K/W

    Euroclasses de produits mettre en uvre Exigence rglementaireA1 IncombustibleA2 s1 d0 M0A2 s1 d1A2 s2 d0 M1A2 s3 d1

    ISOVER_1 Geniclim_2:ISOVER Clim_Chauff 3/10/07 19:46 Page 5

  • 6

    Rgles de lart

    Au-del des recommandations de pose dictes dans les chapitres mise en uvre de cette documentation, il est impratif : de respecter les cahiers des charges quand ils existent ; dalerter sur dventuelles erreurs dans des prconisations (rle de conseil des socits

    de mise en uvre) ; de se rapprocher des normes et autres DTU en vigueur dans la profession tout particulire -

    ment de la norme NF DTU 45.2 qui couvrent les applications de -80C +650C.

    Dans tous les cas, la protection aux chocs, lesthtisme, le pare-vapeur impratif si la temp -rature du fluide est infrieure la temprature ambiante dtermineront le choix du produitavec ou sans surfaage et de son ventuel revtement de protection.

    Il faut veiller aux normes dtanchit des conduits arauliques, notamment quand lhygro -mtrie de lair vhicul est lev comme dans les piscines.

    A lintrieur des btiments, tous les revtements de lisolant sont envisageables.

    A lextrieur des btiments, les revtements sous forme de tles ou denduits continuset tanches sont seuls compatibles avec les alas mtorologiques. En araulique, seulsles conduits mtalliques sont adapts quils soient isols par lintrieur ou par lextrieur ;dans ce dernier cas, lisolant doit bnficier de proprits mcaniques afin de supporterle revtement de protection.

    Sur tuyauteries : Art. 22 ; 24 ; 51 ; 56Les rseaux de distribution dEau ChaudeSanitaire (ECS) maintenus en temprature et dechauffage sont concerns en milieux chauffscomme non chauffs.La rglementation thermique retient des niveauxdexigences de rfrence et minimal parmi lesnou velles classes europennes qui vont de laclasse 1 (la moins performante) la classe 6 (laplus performante). Celles-ci dfinissent lpais -seur de lisolant en fonction de son lambda moyenet du diamtre extrieur du tuyau.> Rseaux de chauffage (exigence mini = exi -

    gence de rfrence) : la classe 2 est applicableen locaux extrieurs et non chauffs.

    > Rseaux ECS : caractristiques thermiquesmini males = classe 1 ; de rfrence = classe 2.

    Dans tous les cas o une isolation est requise, les paisseurs 20 ou 30 mm des coquillesPROTECT 1000 S et PROTECT 1000 S ALU rpondent la rglementation.

    Les prescripteurs peuvent retenir de plus fortes paisseurs correspondant des classessuprieures afin damliorer le coefficient global defficacit du btiment (cf. p.37).

    > Rglementation feu et incendie

    Raction au feu : les conduits doivent tre en matriaux de catgorie M0, les isolants doivent tre en catgorie M0, ou en catgorie M1 et dans ce cas ils doivent

    tre placs obligatoirement l'extrieur des conduits.(Article CH 32 concernant les ERP, paragraphe 1).

    Rsistance au feu :Les isolants ISOVER ne sont jamais tests seuls ; ce sont les entreprises conceptrices desystmes constructifs, qui valident les solutions globales et obtiennent les PV.(Dans les ERP : Arrt du 25 juin 1980 modifi - livre II - titre premier - chapitre 11, sectionVIII Conduits et gaines, article CO 31).

    > LOFFREGNIE CLIMATIQUE

    Mise en uvre dun revtement en PVCsur une coquille ULTIMATE.

    ISOVER_1 Geniclim_2:ISOVER Clim_Chauff 3/10/07 19:46 Page 6

  • 7

    Environnement / Dveloppement durableLes donnes environnementales et sanitaires rpondent la norme XP 01-020 et issuesdanalyse de cycle de vie (ACV) conformes aux normes de la srie ISO 14000.Loffre globale des produits ISOVER sinscrit dans la dmarche Haute QualitEnvironnementale (label HQE) : maisons certifies NF, btiments rnovs ou neufs CERQUALou QUALITEL environnement.Les laines minrales sont 100% recyclables.Saint-Gobain ISOVER recycle ses dchets en interne sous forme de fusion : four Oxymelt(laine de verre) ; fabrication de briquettes (laine de roche).

    Sant / ScuritLes laines minrales Isover justifient leur exonration de classification cancrogne selonles critres de la directive europenne 97/69/CE (transpose en droit franais par larrtdu 28 aot 1998). Elles sont classes dans le groupe 3 ne peut tre class quant sacancrognicit pour lhomme tabli par le Centre international de recherche sur le

    cancer (CIRC), dpendant de lOrganisation mondiale pour la sant( OMS).Pour garantir que les produits mis sur le march sont constitus de fibres