L’historien et les mémoires de la Guerre d’Algérie .Nicolas Monod, Lycée Ribeaupierre,...

download L’historien et les mémoires de la Guerre d’Algérie .Nicolas Monod, Lycée Ribeaupierre, Ribeauvillé

of 17

  • date post

    11-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    218
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of L’historien et les mémoires de la Guerre d’Algérie .Nicolas Monod, Lycée Ribeaupierre,...

  • Nicolas Monod, Lyce Ribeaupierre, Ribeauvill Septembre 2014

    1

    Proposition de cours

    Nicolas Monod, professeur au Lyce Ribeaupierre de Ribeauvill

    Lhistorien et les mmoires de la Guerre dAlgrie

    Cette fiche de prsentation doit tre lue en parallle avec lanimation PREZI, accessible sur le lien suivant :

    http://prezi.com/gzfbuytmowqn/france-et-algerie-memoires-paralleles-histoire-partagee/

    Terminales L/ES

    BO spcial du 13 octobre 2011

    Terminales S

    BO spcial du 21 fvrier 2013

    Thme 1 : Les rapports des socits leur pass

    Question : Les mmoires, lecture historique

    Dure prconise : 4 5 heures

    LHistorien et les mmoires de la Guerre dAlgrie est lun des deux supports dtude proposs dans le cadre de la question consacre la lecture historique des mmoires en France. Complexe, la question a le mrite de porter lattention sur les deux notions -essentielles dans notre discipline que sont lhistoire et la mmoire. Elle permet galement de souligner limportance dans le dbat public de ce phnomne de retour du pass, dun pass encore rcent et controvers, que rvlent notamment les rcentes polmiques mmorielles. Elle fait donc prendre conscience de la difficult produire une histoire la fois distancie, apaise et consensuelle. Cette question exige toutefois de la part des lves une bonne connaissance de la Guerre dAlgrie, conflit de dcolonisation tudi en classe de Premires et dont les acteurs et les enjeux doivent tre bien identifis. Elle peut alors tre loccasion dun change constructif entre lenseignant et ses lves sur une question qui les intresse aussi en tant que jeunes citoyens.

  • Nicolas Monod, Lyce Ribeaupierre, Ribeauvill Septembre 2014

    2

    A. Documents distribus aux lves :

    1. La Guerre dAlgrie, une bote chagrins

    Il sagit dun tableau constitu de 8 photographies. Lide est de rappeler aux lves, soit dans le cadre dun cours dialogu, soit par un travail prparatoire la maison (lun nexcluant pas lautre), quels sont les acteurs de la Guerre dAlgrie, ventuellement les drames vcus et les enjeux mmoriels qui du coup se posent.

    2. La Guerre dAlgrie, des tensions mmorielles qui restent vives

    Cette double page sert de principal support documentaire au cours, constitu dun ensemble darticles et de deux illustrations portant aussi bien sur loccultation mmorielle des annes 60-80 (les lois damnistie) que lexplosion mmorielle des annes 90- 2000.

    3. Fiche rcapitulative Complte au fur et mesure, son intrt est de faciliter la mmorisation des ides principales dun cours complexe mais intressant.

    B. Problmatique

    LHistorien et les mmoires de la Guerre dAlgrie

    Lhistorien est celui qui est

    engag dans un travail objectif et distanci de reconstruction problmatique (et forcment

    incomplte) de ce qui nest plus (Pierre Nora).

    LHistoire se veut donc

    procdure de vrit (Hrodote).

    La mmoire est un patrimoine mental, constitu dun ensemble de souvenirs qui nourrissent les reprsentations et assurent la cohsion des individus dans un groupe. Elle est par nature plurielle, affective, subjective, faillible, slective, ce qui peut conduire un affrontement de mmoires antagonistes. (Laurent Wirth).

    La Guerre dAlgrie (1954-1962) - appele en Algrie Guerre de Libration - na t officiellement reconnue comme telle quen 1999 par la France. Conflit de dcolonisation douloureux, elle est ds 1962 source de mmoires divergentes et de ressentiments dautant quelle a aussi t un conflit algro - algrien et une quasi guerre civile en France.

  • Nicolas Monod, Lyce Ribeaupierre, Ribeauvill Septembre 2014

    3

    Si la mmoire installe le plus souvent le pass dans le registre du sacr et se pose en absolu, une socit dmocratique se doit de regarder en face un pass mme douloureux, do le travail indispensable de lHistorien.

    La Guerre dAlgrie est donc la fois productrice de mmoires concurrentes et parallles tandis que se construit difficilement une histoire partage.

    C. Plan propos : Document daccroche, dfinition du sujet / problmatique I. La Guerre dAlgrie, une bote chagrins

    1. Un conflit qui a divis des deux cts de la Mditerrane 2. En France, un conflit qui entrane longtemps une volont

    doccultation mmorielle

    3. En Algrie, une lutte dindpendance revisite

    II. La Guerre dAlgrie, entre laffirmation de mmoires

    concurrentes et les prmices dune histoire apaise

    1. La reconnaissance tardive de la Guerre dAlgrie accompagne la rsurgence de mmoires concurrentes

    2. Une tension mmorielle qui reste forte 3. Vers une histoire partage de la Guerre dAlgrie

    D. Dmarche des squences Lenseignant a recours aux documents proposs (quil peut galement complter par ceux du manuel de son choix) ainsi quau logiciel PREZI pour dynamiser sa prsentation et faciliter ainsi le travail de comprhension et de mmorisation par les lves. Rappel du lien pour lexemple prsent: http://prezi.com/gzfbuytmowqn/france-et-algerie-memoires-paralleles-histoire-partagee/ Le plan du cours est toutefois crit au tableau au fur et mesure.

    1re heure

    2 heure

    3 heure

    4 heure et ventuellement une

    5 heure

    A titre indicatif 4 5 heures (+ 1 h pour

    lvaluation)

  • Nicolas Monod, Lyce Ribeaupierre, Ribeauvill Septembre 2014

    4

    1re Heure : Document daccroche, introduction et problmatique.

    Commencer par interroger les lves sur ce quils entendent par mmoires et par histoire . Le document daccroche utilis peut tre le court documentaire (1,51) sur la journe nationale dhommage aux Harkis clbr le 25 septembre 2011 (source Ministre de la Dfense). Les questions qui peuvent tre poses , dans un change loral sont les suivantes :

    - qui sont les Harkis et les forces suppltives ?

    - pourquoi cette commmoration est considre comme importante par les Harkis et leurs descendants ?

    - Cette crmonie officielle relve-t-elle de la mmoire ou de lHistoire ?

    Ce document vido permet dintroduire les notions de mmoires , d histoire et de rappeler brivement les spcificits et les enjeux mmoriels de la Guerre dAlgrie.

    I. La Guerre dAlgrie, une bote chagrins

    Lexpression bote chagrins a t employe par le Gnral De Gaulle en 1962 (J. P. Rioux).

    1. Un conflit qui a divis des deux cts de la Mditerrane Lobjectif de cette heure est de rappeler aux lves , sous forme dun cours dialogu, la complexit dun conflit caractris par une grande diversit dacteurs et de drames vcus. Il est souhaitable quils aient au pralable relu leur cours de Premire consacr la question. On a donc recours un tableau illustr que lon complte au fur et mesure. Aprs avoir identifi les acteurs et les drames vcus, on essaie de prciser, sous forme interrogative, les grands enjeux mmoriels spcifiques chacun deux.

  • Nicolas Monod, Lyce Ribeaupierre, Ribeauvill Septembre 2014

    5

    2 Heure :

    I. La Guerre dAlgrie, une bote chagrins

    2. En France, un conflit qui entrane longtemps une volont doccultation mmorielle On a recours la feuille n2 Lobjectif est de montrer quau lendemain du conflit, dans un souci dapaisement et de rconciliation nationale, et parce que les douleurs et traumatismes (des rapatris dAlgrie par exemple) sont encore trop vifs, lEtat organise le dpassement du conflit dans loubli officiel, dans loccultation mmorielle. On prend connaissance du document 1 et on rpond la 1re question. Suggestion de rponse la question : 1. Quest-ce que lamnistie ? Comment est-elle justifie ? Dans quelle mesure lamnistie facilite lamnsie collective ?

    Capture dcran, animation Prezi

  • Nicolas Monod, Lyce Ribeaupierre, Ribeauvill Septembre 2014

    6

    Lamnistie suppose en droit pnal loubli, leffacement dune faute dont lauteur ne peut par consquent plus tre poursuivi. Les lois damnistie, votes entre 1962 et 1982 par le Parlement sont alors justifies par une volont de rconciliation nationale. Elles absolvent de toute poursuite tous ceux qui ont particip directement ou non des crimes, des actes de torture, des attentats ou des oprations de sdition. Ces lois privent les victimes de tout espoir de rparation. Elles obscurcissent un peu plus le cheminement vers la vrit et contribuent entretenir une amnsie collective sur cette priode, de faon soulager les troubles de la mmoire nationale. On peut utilement rappeler aux lves quavant mme les Accords dEvian, la Guerre dAlgrie, tait dj, une guerre sans nom, donc sans vritable existence lgale ni commmoration possible. Puis, on complte la fiche rcapitulative destine faciliter le travail de mmorisation par les lves.

  • Nicolas Monod, Lyce Ribeaupierre, Ribeauvill Septembre 2014

    7

    Cette politique doccultation mmorielle est renforce par le silence officiel sur les vnements les plus troubles ou les plus scandaleux au regard de lthique rpublicaine, comme les vnements du 17 octobre 1961 ou la question de la torture. On peut rappeler cette occasion le combat des intellectuels (Vidal-Naquet, Alleg) ds lpoque de la Guerre dAlgrie et voquer la fameuse interview tlvise du Gnral Massu accorde en 1971 dans laquelle, il admet demi mot lusage de la torture durant le conflit tout en la lgitimant et en la minimisant (prtendant mme avoir essay sur lui-mme la ggne). Extrait vido disponible sur le site de lINA au lien suivant : http://www.ina.fr/video/I00018236 Cet extrait ne figure pas sur lanimation Prezi, du fait de son poids volumineux

    I. La Guerre dAlgrie, une bote chagrins

    3. En Algrie, une lutte dindpendance revisite