Levi Strauss Gur Vich

Click here to load reader

  • date post

    15-Dec-2014
  • Category

    Documents

  • view

    49
  • download

    3

Embed Size (px)

Transcript of Levi Strauss Gur Vich

UNE OPPOSITION STRUCTURANTE POUR L'ANTHROPOLOGIE STRUCTURALE : LVI-STRAUSS CONTRE GURVITCH, LA GUERRE DE DEUX EXILS FRANAIS AUX TATS-UNISLaurent Jeanpierre Ed. Sc. Humaines | Revue d'Histoire des Sciences Humaines2004/2 - no 11 pages 13 44

ISSN 1622-468X Article disponible en ligne l'adresse:

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------http://www.cairn.info/revue-histoire-des-sciences-humaines-2004-2-page-13.htmDocument tlcharg depuis www.cairn.info - EHESS - - 193.48.45.27 - 05/07/2012 17h59. Ed. Sc. Humaines

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------Pour citer cet article :

Document tlcharg depuis www.cairn.info - EHESS - - 193.48.45.27 - 05/07/2012 17h59. Ed. Sc. Humaines

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------Jeanpierre Laurent, Une opposition structurante pour l'anthropologie structurale : Lvi-Strauss contre Gurvitch, la guerre de deux exils franais aux tats-Unis , Revue d'Histoire des Sciences Humaines, 2004/2 no 11, p. 13-44. DOI : 10.3917/rhsh.011.0013

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Distribution lectronique Cairn.info pour Ed. Sc. Humaines. Ed. Sc. Humaines. Tous droits rservs pour tous pays.

La reproduction ou reprsentation de cet article, notamment par photocopie, n'est autorise que dans les limites des conditions gnrales d'utilisation du site ou, le cas chant, des conditions gnrales de la licence souscrite par votre tablissement. Toute autre reproduction ou reprsentation, en tout ou partie, sous quelque forme et de quelque manire que ce soit, est interdite sauf accord pralable et crit de l'diteur, en dehors des cas prvus par la lgislation en vigueur en France. Il est prcis que son stockage dans une base de donnes est galement interdit.

Revue d'Histoire des Sciences Humaines, 2004, 11, 13-43.

Une opposition structurante pour lanthropologie structurale : Lvi-Strauss contre Gurvitch, la guerre de deux exils franais aux tats-UnisLaurent JEANPIERRE

Mots-cls : Capital social Crativit Exil Georges Gurvitch Innovation scientifique Claude Lvi-Strauss Liens faibles Marginalit cratrice Structuralisme Structures lmentaires de la parent. Abstract : A Structuring Opposition for Structural Anthropology : Lvi-Strauss versus Gurvitch, the War of two French Exiles in the United States This article proposes a socio-genesis of Claude Lvi-Strausss The Elementary Structures of Kinship. Against the purely intellectualist or psychological explanations of scientific creativity, it highlights the social conditions under which a position of intellectual in exile may transform itself into an opportunity for symbolic revolution. For this purpose, I compare the trajectories, the visions of the social world, the ways of doing science and the types of political commitment of Claude Lvi-Strauss and Georges Gurvitch. Their open conflict in the Fifties appears to have been prepared during World War II in the United States. Moreover, this first opposition between the two social scientists represents an important social factor, neglected sofar though, in the invention of structural anthropology. If in such a social situation of marginality Lvi-Strausss capacity for innovation is higher, if his recognition after exile is bigger, it is because he could accumulate some social capital which is more open and diverse than Gurvitchs. The article calls for a revision of sociological theories which put forward an automatic correlation between social marginality and intellectual creativity. Key-words : Creative Marginality Creativity Elementary Structures of Kinship Emigr Scholars Exile Georges Gurvitch Claude Lvi-Strauss Refugee Scholars Scientific Change Social Capital Structuralism Weak Ties.

Document tlcharg depuis www.cairn.info - EHESS - - 193.48.45.27 - 05/07/2012 17h59. Ed. Sc. Humaines

Rsum Cet article contribue une socio-gense des Structures lmentaires de la parent de Claude Lvi-Strauss. Contre les explications purement intellectualistes ou psychologiques de la crativit scientifique de lethnologue franais rfugi aux tats-Unis, on montre quelles conditions une position dexil peut offrir lopportunit dune rvolution symbolique. cet effet, on compare les trajectoires, les visions du monde social, les manires de faire et les modes dengagement politique en exil de Claude LviStrauss et de Georges Gurvitch. Sur un plan historique, on montre que, manifeste dans les annes 1950, lopposition des prises de position et des styles scientifiques et intellectuels des deux hommes stait dj cristallise pendant la Seconde Guerre mondiale. En outre, elle a reprsent un facteur social important, jusqu prsent nglig, dans la formation de lanthropologie structurale. La plus grande capacit innover de LviStrauss, dans la situation de double marginalit de lexil, sexplique par le fait quil compense le moindre volume de ses capitaux scientifiques et symboliques par une stratgie daccumulation dun capital social international et interdisciplinaire plus ouvert et diversifi que celui de Gurvitch, compos de liens faibles plutt que de liens forts. Au fond, larticle propose de rviser les thories sociologiques qui associent automatiquement marginalit sociale et crativit intellectuelle.

Document tlcharg depuis www.cairn.info - EHESS - - 193.48.45.27 - 05/07/2012 17h59. Ed. Sc. Humaines

Revue d'Histoire des Sciences Humaines On peut en effet considrer que lethnologie na pu natre comme science quau moment o un dcentrement a pu tre opr : au moment o la culture europenne et par consquent lhistoire de la mtaphysique et de ses concepts a t disloque, chasse de son lieu, devant alors cesser de se considrer comme culture de rfrence. Ce moment nest pas dabord un moment philosophique, il est aussi un moment politique, conomique, technique, etc. Jacques DERRIDA, Lcriture et la diffrence 1

DERRIDA, 1967b, 414. Soulign par moi. DOSSE, 1991. 3 Par exemple, cf. CAWS, 1988 ; MILNER, 2002. Lvi-Strauss nest dlibrment pas voqu dans ce dernier ouvrage. 4 Il sagit donc ici dune entreprise complmentaire de celles qui viseraient lever les obscurits (qui) entourent encore ce moment dcisif que fut le passage de relais entre la sociologie durkheimienne et lanthropologie structurale . HRAN, 1998a, 4. 5 MULKAY, 1974 ; HOCH, 1987a ; HOCH, 1987b. Pour une mise en relation plus gnrale des rapports entre mobilit et crativit, cf. BEN-DAVID, COLLINS, 1966. Pour une explicitation des hypothses de psychologie cognitive qui restent le plus souvent ltat implicite derrire lhypothse dune corrlation2

1

14

Document tlcharg depuis www.cairn.info - EHESS - - 193.48.45.27 - 05/07/2012 17h59. Ed. Sc. Humaines

Si Tristes Tropiques est louvrage qui a rendu Claude Lvi-Strauss clbre au milieu des annes cinquante, son exil amricain a t lorigine de la formation de lanthropologie structurale quelques annes auparavant. Lorsquil arrive New York en 1941, Lvi-Strauss na en effet crit que deux articles et il est presque entirement inconnu. Un peu plus de six annes plus tard, son retour en France, il soutient sa thse, Les structures lmentaires de la parent, publie en 1949, alors quil est en poste au CNRS, au Muse de lHomme ainsi qu la VIme section de lcole Pratique des Hautes tudes (EPHE). Louvrage est alors presque immdiatement reu par les sciences humaines et la philosophie, en France puis aux tats-Unis, comme porteur dune rvolution scientifique . Du moins saccorderait-on aujourdhui dire, parmi les historiens 2 et les exgtes nouveau plus nombreux du structuralisme 3 ce dernier mot napparat quautour de 1958 que Lvi-Strauss relanait et tendait alors un paradigme naissant, seulement diffus en Europe dans lentre-deux-guerres et dont le foyer originel tait jusqualors confin la linguistique et peut-tre aux mathmatiques. On connat encore mal pourtant les circonstances exactes de production de cette uvre 4. Il sagira donc de revenir ici sur une partie des conditions socio-historiques de ce qui se donne rtrospectivement comme une innovation scientifique et lextension disciplinaire dune mthode danalyse de la ralit. Le problme gnral nest pas neuf dans le domaine des sciences studies, celles-ci consacrant une grande partie de leurs efforts expliquer les origines et les mcanismes de la crativit voire, depuis Kuhn, des ruptures paradigmatiques. Au plan psychologique comme au niveau sociologique, la rencontre avec des ides produites dans un contexte tranger disciplinaire ou national , le dplacement territorial, institutionnel et la migration, choisie ou force, ont ainsi pu apparatre comme des facteurs favorables aux hybridations de pense, aux synthses indites et, par-l, sous certaines conditions institutionnelles et cognitives qui restent spcifier suivant lobjet dtude, des productions intellectuelles nouvelles ou davant-garde 5.

Document tlcharg depuis www.cairn.info - EHESS - - 193.48.45.27 - 05/07/2012 17h59. Ed. Sc. Humaines

Laurent Jeanpierre

forte entre dplacement gographique et crativit, cf. TILLICH, 1937 ; KUPFERBERG, 1998, qui voque aussi en passant lexil de Lvi-Strauss comme reprsentatif dune exprience de voyageur (201). 6 Sur lhypothse dun privilge pistmologique de lexil , cf. TRAVERSO, 2004, 10. Sur la tradition sociologique ou historienne qui dfend cette hypothse, souvent compose de chercheurs qui ont eux-mmes t exils, cf. SIMMEL, 1978 (1908) ; SCHTZ, 2003 (1944-1945) ; LAZARSFELD, 1969, 270337 ; HUGHES, 1975 ; COSER, 1984 ; ASH, SLLNER, 1996. Cette hypothse nest dailleurs bien souvent que lapplication dune hypothse plus gnrale sur la marginalit cratrice en sciences, telle quelle apparat, par exem