Les partis politiques et les - · PDF file N°13 Cover:Mise en page 1 13/11/09 15:10 Page...

Click here to load reader

  • date post

    16-Jul-2020
  • Category

    Documents

  • view

    0
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Les partis politiques et les - · PDF file N°13 Cover:Mise en page 1 13/11/09 15:10 Page...

  • La présence des étrangers dans les partis politiques

    et leurs positions sur les politiques d’immigration

    et d’intégration

    Les partis politiques et les étrangers au Luxembourg

    ISBN : 978-2-9599806-5-7 Éd ite

    ur :

    S E

    S O

    P I C

    en tr

    e In

    te rc

    om m

    un au

    ta ire

    , L ux

    em bo

    ur g,

    n ov

    em br

    e 20

    09 ré

    al is

    at io

    n C

    D R w

    w w

    .c d r-

    an sa

    rt .b

    e +

    3 2 6

    3 4

    4 0

    0 6

    7

    5 av. Marie Thérèse L-2132 Luxembourg

    T + 352 44 743-501 [email protected]

    www.sesopi-ci.lu

    N°13

    Cover:Mise en page 1 13/11/09 15:10 Page 1

  • Cover:Mise en page 1 13/11/09 15:10 Page 2

  • Les partis politiques et les étrangers au Luxembourg

    N°13

    maquette_ok:Mise en page 1 19/11/09 10:54 Page 1

  • 2

    maquette_ok:Mise en page 1 19/11/09 10:54 Page 2

  • 3

    Introduction générale ...

    Pl an

    PRÉFACE

    INTRODUCTION

    PREMIÈRE PARTIE : LA PRÉSENCE DES ÉTRANGERS DANS LES PARTIS POLITIQUES

    SECONDE PARTIE : LES POLITIQUES D’IMMIGRATION ET D’INTÉGRATION SELON LES PARTIS POLITIQUES

    CONCLUSION

    BIBLIOGRAPHIE

    INDEX

    QUESTIONNAIRE

    TABLE DES GRAPHIQUES ET DES TABLEAUX

    TABLE DES MATIÈRES

    Cette étude a été réalisée par Sylvain Besch, Nénad Dubajic, Michel Legrand.

    Relecture et correction : Dominique von Leipzig.

    Elle a été rendue possible grâce à l’appui moral et financier du Ministère de la Famille et de l’Intégration, Office luxembourgeois de l’accueil et de l’intégration.

    La mise en page et le graphisme ont été assurés par le studio graphique CDR (www.cdr-ansart.be).

    La reproduction de données, tableaux ou graphiques issus de cette étude est permise à conditionner de mentionner la source.

    maquette_ok:Mise en page 1 19/11/09 10:54 Page 3

  • maquette_ok:Mise en page 1 19/11/09 10:54 Page 4

  • 5

    Préface

    Je suis très heureuse de vous présenter cette étude réalisée par le SESOPI-CI que je vous invite à lire et à relire ainsi que d’en tirer les enseignements nécessaires à court et long terme pour ensemble - luxembourgeois et étrangers - réussir l’in- tégration.

    Depuis plus de 10 ans, l’Office luxembourgeois de l’accueil et de l’intégration (OLAI) (ancien Commissariat du Gouvernement aux Etrangers) - administration sous ma tutelle - soutient le SESOPI-CI dans ses recherches et actions sur la par- ticipation sociopolitique des étrangers.

    La présente publication marque néanmoins une évolution importante de cette ap- proche et reflète également les récents changements politiques en la matière qui mettent l’accent sur la nature réciproque de l’intégration. A ce tire j’aimerais rap- peler la définition novatrice de l’intégration donnée par la loi du 16 décembre 2008.

    « Le terme intégration désigne un processus à double sens par lequel un étran- ger manifeste sa volonté de participer de manière durable à la vie de la société d’accueil, qui, sur le plan social, économique, politique et culturel, prend à son égard toutes les dispositions afin d’encourager et de faciliter cette démarche » (article 2 de la loi précitée)

    Cette étude, plutôt que de dresser un état des lieux des pratiques en matière de participation électorale, propose une approche originale en recueillant l’appré- ciation et les opinions des partis politiques face à l’intégration des étrangers au sein de leurs partis respectifs ainsi que leurs perceptions de l’intégration des étrangers au Luxembourg.

    Au-delà de la présente publication, l’étude a également eu un rôle de sensibilisa- tion et a permis de lancer un débat à l’intérieur même des partis politiques. Je m’en félicite.

    J’espère que cette publication permettra de poursuivre la réflexion et qu’elle continuera à servir - au même titre que les autres travaux du Sesopi - voire ali- menter des formations et séminaires sur la participation et l’intégration des per- sonnes d’autres origines et cultures.

    Marie-Josée JACOBS Ministre de la Famille et de l’Intégration

    maquette_ok:Mise en page 1 19/11/09 10:54 Page 5

  • In tro

    du ct

    io n

    gé né

    ra le

    maquette_ok:Mise en page 1 19/11/09 10:54 Page 6

  • 1.1 Objectifs

    La présente étude sur les rapports entre partis politiques et étrangers a pour premier objectif de cerner la présence et la participation actuelle des personnes de nationalité étrangère au sein des partis. Dans la mesure du possible, nous avons cherché à décrire le nombre d’étrangers, le détail des nationalités, ainsi que les différentes places qu’ils occupent dans les structures des partis, no- tamment dans leurs structures de décision. Le deuxième objectif consiste à re- censer et analyser les différentes positions et perspectives futures des partis politiques par rapport à l’intégration et à la participation des étrangers dans la société, ainsi qu’à la politique d’immigration.

    1.2 Méthodologie

    L’étude s’est déroulée entre juin 2008 et mai 2009, avant les élections euro- péennes et législatives. Elle sera diffusée largement dans les institutions, les partis politiques, les communes et les associations du Luxembourg.

    La méthodologie de l’étude est basée sur plusieurs sources : � Un questionnaire a été envoyé aux partis politiques représentés à la Cham-

    bre des Députés (à partir du mois de juin 2008) ; � Des entretiens semi directifs individuels ont été réalisés auprès de 4 re-

    présentants par parti politique représenté à la Chambre : les présidents de parti, les président(e)s des comités jeunes, les présidentes des sections femmes et un mandataire de nationalité étrangère. Nous avons interviewé ces représentants des partis avant les élections européennes et nationales de façon spontanée, sans envoyer d’avance la grille d’entretien.

    � L’analyse des programmes électoraux des partis politiques et de leurs sous-organisations, en nous limitant exclusivement aux politiques migra- toires (d’immigration, d’asile, d’intégration). Nous avons tenu compte des programmes électoraux officiels des partis, mais aussi des documents de sous-organisations des partis publiés en amont des élections législatives (programmes électoraux, manifestes ou recommandations présentées à l’occasion de l’échéance électorale), notamment les publications des sec- tions jeunes des différentes formations politiques. Déi Jonk Gréng (DJG) ont publié un programme électoral de même que les Jeunesses Socia- listes Luxembourgeoises (JSL) (manifeste électoral). La Jeunesse Chré- tienne-Sociale (CSJ) a publié un catalogue d’idées qu’elle a adressé à son parti et aux responsables politiques1. La Jeunesse Démocrate et Libérale (JDL) a participé à l’élaboration du programme électoral du parti-mère et a réussi, selon les dires de son président, à intégrer bon nombre de ses re- commandations dans le programme du parti2. Déi Jonk Lénk ont publié leurs idées en vue des élections dans une brochure : Eng Zukunft fir déi Jonk. Et gëtt héich Zäit !

    Introduction générale

    7

    1 CSJ, Iddeë fir d’Zukunft, avril 2009. 2 « Die politischen Jugendorganisationen im Gespräch mit dem Journal », Journal, 7 mai 2009, p. 2.

    maquette_ok:Mise en page 1 19/11/09 10:54 Page 7

  • � L’analyse des statuts et programmes de base des partis politiques et de leurs sous-organisations. Pour cela nous avons demandé aux partis politiques de nous communiquer l’ensemble des statuts et programmes de base existants, tant des partis-mères que de leurs sous-organisations (sections femmes, sections jeunes).

    � Nous avons repris l’analyse d’entretiens réalisés il y a 10 ans auprès de hauts mandataires des partis ; sur 7 formations politiques, 6 avaient répondu à l’appel : par ordre alphabétique, l’ADR, le CSV, le DP, DG, DL, le LSAP. Nous avions choisi d’interviewer les responsables des formations politiques autour des thèmes suivants :

    • La sensibilisation des électeurs étrangers à s’inscrire sur les listes électorales

    • Les efforts déployés pour recruter des membres ou militants étrangers • Les efforts déployés pour recruter des candidats étrangers sur les

    listes électorales européennes et communales • Les difficultés rencontrées au niveau du recrutement de candidats

    étrangers • Les démarches envisagées à l’échelon communal pour sensibiliser un

    électorat non-luxembourgeois • Les programmes européen et national du parti.

    Liste des participants aux entretiens en 1999

    ADR : Fernand Greisen CSV : Claude Wiseler DG : Felix Braz DP : Henri Grethen LSAP : Ben Fayot DL : Frank Jost, Jean-Laurent Redondo

    � Nous avons repris plusieurs éléments du questionnaire que le CLAE avait adressé aux formations politiques avant les élections législatives concer- nant l’intégration des étrangers. Le questionnaire et les réponses des par- tis politiques ont été publiés dans la revue Horizons, n° 95, mars 2009. Nous remercions le CLAE de no