Les communaut©s de pratique Apprentissage, sens et identit© Jean-Fran§ois Allaire...

download Les communaut©s de pratique Apprentissage, sens et identit© Jean-Fran§ois Allaire Observatoire estrien du d©veloppement des communaut©s  @ssss.gouv.qc.ca

of 21

  • date post

    04-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    106
  • download

    2

Embed Size (px)

Transcript of Les communaut©s de pratique Apprentissage, sens et identit© Jean-Fran§ois Allaire...

  • Page 1
  • Les communauts de pratique Apprentissage, sens et identit Jean-Franois Allaire Observatoire estrien du dveloppement des communauts jallaire.csss-iugs@ssss.gouv.qc.ca 819-780-2220 poste 47114 Prsentation au comit davancement des pratiques du 18 novembre 2010
  • Page 2
  • Plan de la prsentation Communaut Communaut dapprentissage Apprentissage en contexte de communaut de pratique Communaut de pratique Pratique Appartenance Pistes de rflexion pour la formation dune communaut de pratique
  • Page 3
  • La communaut Quel sens peut-on donner ce mot? Chaque communaut possde des caractristiques qui lui sont propres et qui la distinguent des autres : une identit propre, un intention, un sens ou un objectif qui lui donne une cohrence et qui fait merger une cohsion, caractristique essentielle pour assurer une stabilit relative. Source : Orellana, 2002
  • Page 4
  • La complexit des communauts CSSS Organisme communautaire CLD Au cur de chaque communaut existe un rseau complexe de relations Les relations entre les communauts complexifient la donne!
  • Page 5
  • La communaut de pratique comme communaut dapprentissage Centre sur lapprentissage Apprentissage en collaboration Importance accorde aux interactions sociales Vise de dvelopper un agir individuel et collectif responsable et engag Les caractristiques de la communaut dapprentissage : Approche communautaire Participation Collaboration Lien entre le processus ducatif ralits sociales Apprentissage en action Rflexion Approche dmocratique
  • Page 6
  • Les apprentissages : pas juste lcole! Pour Wenger, lapprentissage est vu en tant que participation sociale : Survient en cours daction et en situation dinteraction Sinscrit dans un contexte culturel et historique Types dapprentissages : formels, informels et non formels
  • Page 7
  • La communaut de pratique selon Etienne Wenger (2005) Dfinition : communaut dapprentissage qui met laccent sur la force de la synergie pour dvelopper des capacits de prise en charge crative et pour que chaque membre du groupe prenne conscience de son pouvoir dautodtermination Valorise le dveloppement de la confiance en soi et envers le groupe dans ses capacits de produire des changements Dans lagir et la rflexion partage Caractris par un parcours commun Dure et intensit qui favorise le dveloppement du sentiment dappartenance, didentit et de cohsion
  • Page 8
  • Concrtement, ce quest une CP Groupe dindividus relis de manire informelle et fonctionnant en rseau Ayant des centres dintrts communs Cooprant et changeant leurs savoirs pour crer une valeur collective Partageant des ressources communes Au sein dun processus dapprentissage collectif Ayant une culture commune, tout en conservant leurs intrts individuels Mais ce nest pas un club ou une corporation!
  • Page 9
  • Schma intgrateur des aspects dune communaut de pratique La communaut de pratique La pratique En tant que qute de sens En tant que communaut Comme apprentissage Comme frontire Lidentit Identit et pratique Identit de participation et de non- participation Modes dappartenance : Engagement Imagination Alignement Identification et ngociabilit : lappartenance Le design
  • Page 10
  • La pratique Faire quelque chose dans un contexte donn, qui donne une structure et une signification particulire ce quon accomplit Une pratique, en ce sens, est sociale La pratique est en lien et influence par la thorie Exemple :...
  • Page 11
  • La question de la qute de sens Lengagement humain est avant tout un processus de ngociation de sens Cration et ngociation dun sens individuel et dun sens collectif une pratique travers : Participation et engagement dans un processus Formalisation : processus qui consiste donner une forme notre exprience Exemple : Participation au travail de modification de rglements gnraux dun organisme. Le rsultat, soit les rglements gnraux, est la formalisation de cette participation La communaut de pratique La pratique En tant que qute de sens En tant que communaut Comme apprentissage Comme frontire
  • Page 12
  • La pratique en tant que communaut La communaut de pratique La pratique En tant que qute de sens En tant que communaut Comme apprentissage Comme frontire Communaut comme : Engagement mutuel Faire des choses ensemble Liens Maintien de la communaut Entreprise commune Entreprise ngocie Responsabilit mutuelle entre les membres Rpertoire partag Actions Histoires Concepts vnements historiques Exemple : Vous, les membres du comit davancement des pratiques! Contrat de participation clair versus attentes floues
  • Page 13
  • La pratique comme apprentissage Les communauts de pratique peuvent tre envisages comme des histoires partages dapprentissage La formalisation des apprentissages permet de les faire entrer dans la mmoire collective de la communaut, de crer des rpertoires de pratique La participation cre des souvenirs chez les participants, des souvenirs dexpriences positives ou ngatives qui sont autant dapprentissages de la communaut et de son fonctionnement Lapprentissage est le moteur de la pratique La communaut de pratique La pratique En tant que qute de sens En tant que communaut Comme apprentissage Comme frontire
  • Page 14
  • La pratique comme frontire Formalisation de frontire : traits distinctifs comme habillement particulier, un diplme particulier Participation comme frontire : dans le langage employ, dans des codes de conduite qui excluent ou incluent des participants La communaut de pratique La pratique En tant que qute de sens En tant que communaut Comme apprentissage Comme frontire Liens permettant daller au-del des frontires : 2 mdiateurs : objets frontires et courtiers Exemple : personne apportant de nouvelles pratiques au comit de mise en uvre du TB Chevauchements de communauts de pratique Exemple : 2 CP partageant en partie un mme objet Priphrie de la communaut de pratique Exemple : sympathisant un groupe, qui participe annuellement quelques activits
  • Page 15
  • Lappartenance Identification : permet de construire notre identit travers lengagement de soi dans des relations dassociation et de diffrenciation Ngociabilit : le degr de contrle que nous avons sur un objet particulier
  • Page 16
  • Important : clarifier ce que lon fait collectivement! Charte de communaut Dfinition du projet : finalit, thmes, dure, membres, etc. Condition dappartenance : libre, coopt, selon lexprience ou le poste, etc. Principes de fonctionnement : rles, outils, animation, prise de note, confidentialit, accessibilit Engagement des membres : participation, assiduit, contribution attendue Rgles du jeu : diffusion des documents de la communaut, conditions dentre dans la communaut, etc.
  • Page 17
  • Autres enjeux... Parle-t-on des mmes choses? Lexique commun Intgration et formation des nouveaux Le pouvoir de la reconnaissance, plutt que le pouvoir du savoir Valoriser lexemple et les russites comme locomotives de lavancement de la CP valuer individuellement et collectivement nos pratiques Toujours penser au contexte et lambiance
  • Page 18
  • Un exemple de communaut de pratique analys Et si on crait votre charte de communaut de pratique?
  • Page 19
  • Bonnes pratiques pour cr er et animer une communaut Crit resActions Constituer et mobiliser les communau t s de pratique En d finissant clairement la vocation de chaque communaut En d terminant le profil des membres et leurs rles. En choisissant les ressources partager ou cr er (documents, informations, connaissances, exp riences, savoir-faire, comp tences ) En organisant des modes de collaboration favorisant au maximum la participation de chacun des membres. En s'assurant qu'une culture commune existe et se d veloppe entre les membres. En veillant ce que chaque participant ait un int rt individuel participer et partager. Animer et faire vivre les communau t s Concevoir un v ritable plan d'animation en veillant r partir les rles. Dynamiser la participation de la communaut en diffusant proactivement et r guli rement une information personnalis e, en facilitant les contributions et les changes entre membres. Outiller la communaut pour lui permettre de fonctionner plus efficacement en mettant en place une application collaborative simple mais volutive. Cr er un environnement manag rial favorable, valoriser la participation et les r sultats des communaut s. Source : Knowings, 2004
  • Page 20
  • Pourquoi mettre en place des communauts de pratique? (extrait de Le Clech) Pour intensifier les changes entre des personnes qui doivent mutualiser leurs connaissances, partager des expriences et des bonnes pratiques. Pour dvelopper les cooprations, les synergies transversales en dpassant les cloisonnements Pour recrer sous une autre forme les communauts de travail fragilises par la dispersion gographique ou leur instabilit (turn-over des membres, par exemple)
  • Page 21
  • Des questions? Quelques rfrences pour poursuivre la rflexion Site web de rfrences sur les CP : http://www.tact.fse.ulaval.ca/ang/html/cp/orga.htm http://www.tact.fse.ulaval.ca/ang/html/cp/orga.htm Etienne Wenger (2005). La thorie des communauts de pratique. Apprentissage, sens et identit. PUL Isabel Orellana (2002). La communaut dapprentissage en ducation relative lenvironnement : signification, dynamiques et enjeux. Thse indite de doctorat. Universit du Qubec Montral. (disponible www.unites.uqam.ca/ERE-UQAM/membres/articles/T