Les communaut©s de partage

download Les communaut©s de partage

of 14

  • date post

    27-May-2015
  • Category

    Technology

  • view

    1.323
  • download

    4

Embed Size (px)

description

Convention annuelle itSMF France 2011 Les communautés de partage de la conférence annuelle itSMF France du 29 novembre 2011. 48 communautés de partage : Portefeuilles et catalogue de services, Cloud computing et gestion des services, e-scm, les dynamiques agiles, la Gourvernance sociocratique, ITIL® et Six Sigma, Définition et déploiement agile d'une CMDB, la transformation de la DOSI, etc…

Transcript of Les communaut©s de partage

  • 1. O r g a n i sa t i on d e l it p our l e s e rvice C o m m u n a u t s d e p a rt ag e Pro g r a m m e Programme Communauts de partage

2. Organisat io n de l it po ur le se rv ic eOrganisation des filires GOS G o uve r nanc e e tPrsident : Jean-Pierre Dehez, consultant en Organisationof f re de s e rvi c e s & Systmes dinformation, ex VP IT Alstom Administrateur rfrent itSMF France : Vincent Douhairie Prsident : George pinette, DOSI du groupement des Mousquetaires, oupement RHT Ressources humaineset t rans f o rmat i o n directeur gnral de la STIME, vice-prsident du CIGREF Administrateur rfrent itSMF France : Alain Goiran QSPQ ual i t de s e rvi c e Prsident : Michel Fleury, directeur consulting, ip-label et pe rf o r manc e Administrateur rfrent itSMF France : Nathalie Grandvuillemin Le pro duc t e ur Prsident : Marie-Nolle Gibon, auditeur de groupe, La Poste LPSde s e r vi c e sAdministrateur rfrent itSMF France : Jean-Paul AmorosLe f o rum Prsident : Thierry Chamfrault, directeur Qualit Mthodes et Outils, Technip LFS du s e rvi c eAdministrateur rfrent itSMF France : Yves Soronellas Retrouvez les prsidents de filires de 18h05 18h30 pour la table ronde Lanimation sera assure par Antoine Crochet-Damais du Journal du Net.Matin / 8h30 > 8h50 ITIL 2011 versus ITIL V3 : volutions et diffrences Ampre 3 Fondateur et administrateur de litSMF France, respon-Une nouvelle version dITIL est toujours un sujet dintrt Session propose par sable de la commission relations internationales et dve- voire de passion, dfaut de curiosit pour la commu- loppement de la francophonie, membre de lInternatio- naut des utilisateurs du rfrentiel. Le 29 juillet 2011 nal itSMF Publishing, French Language Owner, Vincentest apparue une version qui rompt avec la numrotation DOUHAIRIE a galement cr la premire socit dli-classique, plus de V1, V2, V3 mais ITIL 2011. Quelles vrant des formations ITIL en franais au milieu des an-sont les volutions contenues dans les nouveaux livres ? nes 90 et sest intress ITIL lorsque ce rfrentiel Les diffrences sont-elles majeures ou non ? Est-ce une tait encore inconnu en France. Il a contribu au succsrupture ou un changement dans la continuit ? Quelle dITIL en animant sminaires et formations. Dans laapplication peut-on en faire ? Autant de questions aux- continuit de son engagement pour ITIL, il a cr en quelles cette prsentation de lessentiel dITIL 2011 2009 la socit AMETTIS dont lobjectif est daccompa-vous permettra de rpondre. gner les Directions des Systmes dInformation pour de- venir des organisations orientes service.22 3. O r g a nisa t ion d e l it p our le s e rvice Programme communauts de partageMatin / 11h00 > 11h40 La gestion de la connaissance et le catalogue Ampre 1 Jacky GALICHER (assit par Annick CREISSENT), acadmie de Versailles Jacky GALICHER, aprs avoir particip aux projets de dma-des processus ITIL. La mise en uvre dune base de Session propose par trialisation de la paye dans lacadmie de CAEN, a rejoint connaissance au service des utilisateurs naux est la nou- en 2000 le ministre de lducation nationale sur loutillage velle brique de notre dmarche. et le pilotage RH et les relations avec les acadmies. Depuis Depuis 18 mois, dans un souci de raliser une conomie 2005, il est DSI de lacadmie de Versailles qui scolarise 9% dchelle, notre plate-forme accueille les utilisateurs de Cr- des lves scolariss en France et gre 100 000 agents. Ceciteil. Cet accueil a t facilit par un outillage commun en fait la plus grande acadmie de France.exible et robuste, EasyVista. Aujourdhui, nous lanons un projet de migration EasyVista en mode SaaS de faon fa- La professionnalisation de la gestion des services nous ont ciliter notre ouverture de services partags et nous concen- conduit mettre en uvre des conventions de service avec trer exclusivement sur notre cur de mtier, la fourniture nos utilisateurs comme cadre contractuel notre gestionde services IT forte valeur ajoute ITSM et la gestion des licences logiciellesYves ANTOINE, Mexon Technology Ampre 2 Consultant, charg daffaires chez Mexon Technology,Tantt vritable outil stratgique daide la dcision : certi ITIL foundation V3, Yves Antoine est un expert alignement avec la stratgie de lentreprise, aide auxSession propose par en solutions ITSM. Dabord consultant avant-vente pourdcisions stratgiques, une des sources davantage une suite CRM, il travaille depuis 1996 en environne- concurrentiel. Quil sagisse dITIL, de rglementations ment grand compte sur des projets CRM et ITSM.ou de lois, les entreprises sefforcent dappliquer tant bien que mal des pratiques informatiques optimales, sy- La fonction IT est devenue un vritable levier de pro-nonymes de performance. Votre systme informatique ductivit avec de multiples fonctions pour lentreprise.est-il assez exible pour sadapter aux mutations de son Tantt outil technique de comptitivit : matrise desenvironnement ? Comment mettre en adquation et en cots, des risques, dcouverte automatise de linfras- conformit linformatique avec la stratgie de votre en- tructure informatique, optimisation des processustreprise ? Portefeuilles et catalogue des servicesThierry CHAMFRAULT, TechnipAmpre 3 Directeur Mthodes et Qualit de la DSI de Technip Corpo- ITIL V3 a introduit un ensemble dobjets de gouver- rate Services. Il a cr en 2003 litSMF France et a t nance tels que le catalogue et le portefeuille. Il nen de- Session propose par lorigine de la cration de lAe-SCM. Depuis 2005, il tra-meure pas moins que la complexit de mise en uvre, vaille, au sein du groupe dexperts sur lISO 20000. Il a face la maturit des DSI, reste leve. contribu la publication de 4 ouvrages : ITIL et la GestionLobjectif de cette session est tout dabord de reposition- des services-Dunod 2006, Des rseaux intelligents laner le catalogue des services, le portefeuille de projets nouvelle gnration de services-Herms Sciences 2007,(PPM), le portefeuille de services (SPM) et la convention Les services agiles et la gouvernance des SI : le cycle de vie de service (SLA) au sein du cycle de vie du service. En- bas sur ITIL v3 et ISO 20000-Dunod 2011 et Les servicessuite de montrer les relations qui existent entre chacun agiles et les processus : retours dexprience bass sur ITIL des processus et terminer sur une proposition de m- v3-Dunod 2011. Il a rdig plusieurs livres blancs sur le thodes dlaboration du catalogue et du portefeuille de Cloud computing et la QOS (2010) ainsi que sur la trans-services. formation dun provider IT en provider de Services (2011). Industrialisation, alignement sur les mtiers, rduction des cots, cloudAmpre 5 computing et mode service Franois STEPHAN, CRIP Franoic STEPHAN, 44 ans, diplm de lEcole Polythec- Les enjeux conomiques actuels, qui intensient les Session propose par nique er de Tlcom ParisTech, intrevient depuis 10 ans exigences de rduction des cots, sassocient aux nou- sur le management des infrasctructures IT. Il est depuisveaux modles de cloud computing, qui acclrent juin 2011 le Directeur dlgu du CRIP (Club des Res- lorientation service de linformatique, pour appeler ponsables dInfrastructure et de Production informa-plus que jamais une transformation majeure de la gou- tique, membre du CTO Alliance). vernance de la production informatique. loccasion de Il tait depuis 2006 le Directeur IT Transformation decette session, le CRIP prsentera notamment les rsultats lentit Systmes dInformation Critiques du Groupe de son enqute indite sur le sujet, effectue auprs de Thales. CTOs de grandes entreprises. Gouverna nce Ressources humainesQual i t de s erv iceLe p rod u ct eu rLe f oru m23et offre d e service e t t rans f o rmat i o ne t pe rf orm a n ce d e s er v ices d u s erv ice 4. Programme communauts de partageOrganisat io n de l it po ur le se rv ic e Matin / 11h00 > 11h40 Le SaaS : lavenir des solutions de gestion des servicesAmpre 8 Olivier MARTIN, ATEP Services Ingnieur en sciences informatiques, Olivier Martin participepratiques de gestion des services, il joue un rle importantSession propose par activement depuis le dbut des annes 2000 lamliorationdans ladhsion des oprationnels et dans lindustrialisation des pratiques et des standards de gestion des services. En des pratiques. Les cots, les dlais et les charges associes 2006, il fonde ATEP Services dont la premire mission est de restent encore aujourdhui difficiles expliquer face une proposer une dmarche pragmatique et des moyens inno-demande de plus en plus pressante de Quick-Wins et de ROI. vants pour permettre aux entreprises dprouver lefficience Est-ce que le modle conomique propos par le SaaS peut de leurs services et la satisfaction de leurs clients. Fort de ses apporter une rponse pratique aux objectifs et aux rles dauditeur ISO/IEC 20000, dditeur de la norme ISO/ contraintes des entreprises dsireuses dprouver leffileffi- IEC 20000-5 et dexpert en gestion des services, il accom- cience de leurs services, notamment face la crise que nous pagne avec son quipe des entreprises dans le dveloppe- vivons actuellement ? ment, lvolution et loptimisation de leurs services. Quels pourraient-tre lavenir et les volutions ncessaires Mme si loutil ne fait pas tout dans la mise en oeuvre desdu modle conomique SaaS ? Grer la relation client/fournissuer IT en sappuyant sur le rfrentielAmpre 9 e-SCM Samuel GAUTIER, Bull Aprs 10 ans dexprience de consulting dans les diff-terrain (relations conflictuelles de la DSI avec des sous-Session propose par rents domaines fonctionnels et techniques, Samueltraitants, relations de sourcing bties sans mthodolomthodolo- Gautier mne au sein de Bull Advisory Services de nom- gies, difficult identifier des indicateurs et des m breuses missions de conseil en gestion du systme din-triques pertinents, responsabilits mal dfinies...), formation et de conseil en infrastructures. Ainsi, il ac-Samuel Gautier dressera un panorama des meilleures compagne les DSI dans leur transformation vers des pratiq