Les 1001 Épitaphes les plus drôles

Click here to load reader

  • date post

    28-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    222
  • download

    0

Embed Size (px)

description

Ne laissez personne choisir la vôtre - Tout pour réussir sa période décès Philippe HERACLES Collection Le Sens de l'humour 08 novembre 2012 ISBN : 978-2-7491-2783-5 15 € ttc

Transcript of Les 1001 Épitaphes les plus drôles

  • Philippe Hracls

    Ne laissez personnechoisir la vtre

  • Du mme auteurau cherche midi

    Petit dictionnaire mourir de rire, tome 1 (puis)

    Petit dictionnaire mourir de rire, tome 2 (puis)

    ternellement vtre

    Le grand Livre de lhumour noir

    Le petit Livre de lhumour noir

    Le petit Livre des penses dhumour noir

    des fins pour dfunts

    100 bonnes raisons dtre mort

    Feu volont

    Coordination ditoriale: Julie Da Silva

    et Sandrine Rotil-Tiefenbach

    Conception graphique: Corinne Liger

    Ralisation : lodie Saulnier et Bruno Hama

    Toutes les pitaphes dans ce livre sont protges

    par le copyright et ne peuvent tre utilises

    de quelque manire que ce soit sans l'accord crit

    de l'auteur ou de l'diteur.

    le cherche midi, 2012

    23, rue du Cherche-Midi

    75006 Paris

    Vous aimez l'humour,

    inscrivez-vous notre newsletter

    pour suivre en avant-premire

    toutes nos actualits : www.cherche-midi.com

  • MISE EN BOTE

    Il y a plusieurs faons de mettre en bote. Celle quirecourt au sapin est la plus expditive. Et elle peutinspirer un auteur quelques aphorismes dumyocarde.Sur Sourire nest pas loin pour consoler ceux quiprouvent un ennui mortel.

    Un demi-dieu capable de nettoyer les curies dAugias(il aurait du trimard aujourdhui) mrite de retenirlattention. Son homonyme (ou sa rincarnation) cultivelhumour et la drision avec allgresse. Cest donc parcharit paenne quil a align plus demille pitaphes pourinspirer des formules de consolation auxmalheureuxmortels (le seul syndicat universel auquel ladhsion nepeut tre facultative). Nous sommes trs conscientsque nous ne pourrons pas couper lchance ultime ;ce nest pas une raison pour la prendre mal.Lauteur, au terme de son effort herculen, aligne sur250 pages en gris de circonstance nagure rservau demi-deuil et au cherche midi qui, pour unefois, devraient sappeler cherche-minuit, des phrases lemporte-pice (?) quil suggre de graver surles tombes. La meilleure, et la plus succincte, mais combien loquente, ma sembl tre : bouche-trou.Hracls tant pote, je crois, na pas rsist unetentation bien corporatiste : Mon Dieu, donne-moilinspiration pour faire de beaux vers.

    5

  • Je ne suis pas sr quon doive recommander doffrir cerecueil pines aux amis au bord de calancher car il ya des partants susceptibles. Mais il me parat judicieuxde le lire de temps en temps, le rservant son usagepersonnel. Cest un caillou sur la piste de la srnit.Lironie, lhumour sont de bons antidotes au cafard.Ils ne gurissent rien, mais ils aident faire baisser latension une seconde. Et ils ajoutent un zeste de dignit tous assujettis la condition humaine.Personne ne trouvera choquante, jimagine, cetteformule : Je nai jamais t ma place nulle part. Il y a un rien dimpertinence dans : La mort, je laidcouverte par hasard. Ou dans : Je traverse unepriode difficile, mais je garde espoir. On dit quequelques mots valent mieux que de longs discours.Le livre que je commente la lgre est donc uncondens dloquence. Cela ne peut nuire personne(en bonne sant) de dcouvrir des formules lapidairesquon peut inscrire le plus tard possible non seulementsur des pierres prcieuses ou tout court, mais aussidans le bton ou le plastique qui sont les matriauxcontemporains les plus apprcis sur toute la plante.Jai rserv, pourmon vocation funbre, cette dernirephrase : Ma vie ne sera jamais plus comme avant. Cest une manire souriante de donner labsoute.

    ric Ollivier

    6

  • NI DIEUNI MATRE

    NI CENTIMTRE

    7

  • On ne sait

    pas pourquoi

    on vit mais

    on sait pourquoi

    on meurt

    LA MORTASSASSINE

    TOUSLES JOURS

    DESINNOCENTS

    EN APNE,JTAIS UN BONAUJOURDHUI,

    JE SUIS LE MEILLEUR

    8

  • Paricila

    sortie

    LA MORT

    MA VOL MA VIE.

    ET QUE FAIT

    LA POLICE ?

    Je

    ne

    me supportais

    plus

    et maintenant

    je suis

    en froid

    avec

    moi-mme

    CADAVRE

    EN BULLANT

    9

  • AIDEZ LA SCURIT

    SOCIALE

    SEN SORTIR

    FAITES COMME MOI

    DFENSEDE

    SAFFICHER(LOI DU 29 JUILLET 1881)

    JE SUISTOMBBIEN BAS

    Je suis

    pour

    labolition

    de la

    peine

    de

    mort

    10

  • JE ME

    DSINTOXIQUE

    DE LA VIE

    Cestlavie!

    Jai

    toujours t

    quelquun

    de renferm

    JE SUIS

    LA PREUVE

    VIVANTE

    DE MON

    INEXISTENCE

    Libert

    galit

    Mortalit

    11

  • DOMMAGE,

    JAVAIS UNE TRS

    JOLIE COLLECTION

    DTIQUETTES

    DE CAMEMBERT

    JESUISPARTIAVEC

    LA CAISSE

    JAVAIS

    UNE CONCESSION

    DAUTOMOBILES,

    ET MAINTENANT

    JAI

    UNE CONCESSION

    DAUTO-IMMOBILE

    Sjour pay

    titre

    posthume

    par mon

    assurance-vie

    12