La Voix Lyc©enne | Conseil Nationale mai 2011

download La Voix Lyc©enne | Conseil Nationale mai 2011

of 24

  • date post

    20-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    217
  • download

    4

Embed Size (px)

description

Le magazine des lycéens engagés - spéciale mai 2011

Transcript of La Voix Lyc©enne | Conseil Nationale mai 2011

  • Conseil National de lUNL // 7 et 8 mai 2011

    Conseil national

    Les 7 & 8 mai 2011

    Fiche techniquedu participant

    1. Lieu du CN :Confdration Gnrale du Travail (CGT)263 rue de paris, 93100 MontreuilMetro ligne 9, arrt Porte de MontreuilPour trouver ton trajet de metro entre la gare o tu arrives et le CN, rends toi sur le site internet www.ratp.fr

    2. Ordre du jourSamedi

    12h : Accueil des camarades12h45 : Ouverture du Conseil National13h15 : Premire srie dateliers14h15 : Deuxime srie dateliers15h15 : Intervention de la LMDE15h30 : pause15h45 17h30 : table ronde sur lenseignement professionnel17h30 18h : Pause18h : Adieux19h30 : dpart pour la soire

    Dimanche

    8h50 : point nancier9h10: Bilan dactivit et introduction du dbat dOrientation09h30: dbat dOrientation11h: conclusion dbats dOrientation11h30: pause djeuner et votes12h30 : Dbat sur les contributions14h30 : conclusion du CN15h : dpart et retour dans les fds

    Les lieux du CN et de la soire du CN nous ont t prts par deux de nos partenaires : la CGT et lUNEF

    2

  • Conseil National de lUNL // 7 et 8 mai 2011

    4. Contacts en cas de questions / problmes :

    Victor Colombani : 06 33 09 24 59 vcolombani@unl-fr.org

    Anne Pernet : 06 82 66 58 62 apernet@unl-fr.org

    Alban Fontenas (permanent) : 06 71 51 86 08 01 40 82 94 00 permanence@unl-fr.org

    Nhsite pas nous joindre en cas de ques-tion et/ou problmes !

    3. Lieu de la soire

    Bureau National de lUnion Natioanle des Etudiants de France (UNEF)112 boulevard de la villette, 75019 ParisMetro ligne 2, arrt Colonel Fabien

    3

  • Conseil National de lUNL // 7 et 8 mai 2011

    DITO

    Samedi

    12h : Accueil des camarades

    12h45 : Ouverture du Conseil National

    13h15 : Premire srie dateliers

    14h15 : Deuxime srie dateliers

    15h15 : Intervention

    de la LMDE

    15h30 : pause

    15h45 17h30 : table ronde sur lenseignement professionnel

    17h30 18h : Pause

    18h : Adieux

    19h30 : dpart pour la soire

    4

    Cher camarade, chre camarade ;

    Tu participes au Conseil national de lUNL des 7 et 8 mai qui a lieu dans un contexte ducatif et politique dif cile. La campagne prsidentielle samorce et il nous faudra imposer nos revendications aux candidats. Le bilan du mandat Sarkozy est catastrophique, le service public dducation est clairement en danger.

    Commence en 2002, cette casse se traduit par de nouvelles suppressions de postes la rentre 2011. Ces 16 000 suppressions de postes entranent une dgradation des conditions dtudes. Le manque dinvestissements dans lcole publique et laugmentation du cot des fournitures ne fait que creuser le foss entre ceux qui ont les moyens de russir et ceux qui ne les ont pas.

    Aprs un mouvement sur les retraites qui a mis en lumire la problmatique de lemploi des jeunes, lUNL a dcid de mettre une place, juste aprs le Congrs des 29 et 30 janvier, une commission de r exion sur la voie professionnelle. Cette commission va aboutir une prsentation, la semaine prochaine, du code du travail des lycens professionnels. Cette prsentation sera loccasion dune vaste campagne sur cette problmatique.

    Labstention aux lections cantonales a t aussi forte que celle aux lections du Conseil Suprieur de lEducation. A la suite dune forte mobilisation de notre organisation, nous avons de nouveau remport les 3 siges au CSE, lgitimant notre action. Cette anne scolaire, avec un vaste mouvement contre la rforme des retraites et une victoire au CSE illustre parfaitement la stratgie gagnante que nous devons poursuivre : un pied dans la rue et un pied dans les instances de la dmocratie lycenne.

    Le contexte international de rvolutions menes par la jeunesse dans les pays du Maghreb, du Proche et Moyen-Orient nous interpelle sur notre devoir de solidarit et linternationalisme dont nous devons faire preuve. Il nous rappelle ce que nous sommes : un syndicat de transformation sociale, transformer lcole pour transformer la socit.

    Ce conseil national doit nous permettre de renforcer nos revendications et notre ligne lors du dbat dorientation et des ateliers ainsi quune plnire en prsence de nos partenaires te donneront les outils pour militer dans les mois venir.

    Nous te souhaitons donc un excellent conseil national, riche dune participation de tous et dun enrichissement pour chacun.

    Victor Colombani,Prsident de lUNL

    Dimanche

    8h50 : point nancier

    9h10: Bilan dactivit et introduction du dbat dOrientation

    09h30: dbat dOrientation

    11h: conclusion dbats

    dOrientation

    11h30: pause djeuner et votes

    12h30 : Dbat sur les contributions

    14h30 : conclusion du CN

    15h : dpart et retour dans les fds

  • Conseil National de lUNL // 7 et 8 mai 2011

    Table ronde : rvolutionner la voie professionnelle

    Le vaste mouvement contre la rforme des retraites de la rentre 2010 a mis en lumire la problmatique de lemploi des jeunes. LUNL, pour renforcer sa ligne sur lemploi des jeunes, a dcid de lancer une vaste r exion sur la voie professionnelle au travers de la commission professionnelle qui prsentera son code du travail du lycen pro le 11 mai 2011.

    Cette r exion a lieu dans un contexte de destruction du service public dducation. Depuis 2002, la droite librale sacharne faire des conomies sur lducation, tente de faire mieux avec moins de moyens et dgradant ainsi les conditions dtudes pour tous les lycens. Nanmoins, la voie professionnelle est la grande oublie du gouvernement. La

    rforme du bac professionnel en est un terrible exemple. Passant de 3 ans 4 ans, il nuit lenseignement, il rend les rythmes insoutenables pour tous et les professeurs narrivent pas, pour la plupart, boucler les programmes. Ainsi, les lycens sont extnus, leurs stages dbordent parfois sur leurs vacances et ils ne nissent mme pas leurs programmes. Le BEP qui tait un premier palier de formation est supprim. Par cette rforme Le gouvernement a fait preuve de sa stupidit, souhaitant rformer un bac sans toucher ni aux plogrammes ni aux mthodes augmentant ici lchec scolaire.

    Les lycens de la voie professionnelle doivent effectuer des stages durant leur cursus scolaire mais ces stages sont trs mal encadrs et les lycens sont souvent victimes dabus consternants. Peu protgs par les conventions de stages, rmunrs selon la bonne volont des employeurs, ces derniers abusent donc de cette main duvre mallable pour leur faire effectuer des tches ingrates. De plus, les stages sont parfois dif ciles trouver pour les lycens et, quand ils sont trouvs, ces stages sont mal adapts et souvent loin. Les

    lycens sont nalement utiliss, abuss et ne pro tent mme pas dune formation lors de leur stage.

    Le problme vient de la racine, ds le conseil de classe de 3me, les futurs-lycens sont victimes de lorientation subie plutt que choisie, perptuant ainsi la reproduction sociale. La prise en charge des frais scolaires est une condition indispensable pour garantir laccs de tous cette voie.

    Ces lycens nont donc ni les droits, ni les conditions de vie adaptes leur bien-tre ce qui nuit gravement leurs tudes et donc leurs avenirs.

    LEtat va devoir assumer ses responsabilits vis--vis de la voie professionnelle et y mettre des moyens. Sa rforme du bac pro doit tre immdiatement repense; pour que chacun puisse acqurir des connaissances pour permettre tous laccs une formation quali ante.

    5

  • Conseil National de lUNL // 7 et 8 mai 2011

    Ateliers thmatiques

    Atelier international

    Nous avons dcid daxer notre atelier sur la situation car ces six derniers mois ont t marqu par des soulvements partout dans le monde et particulirement avec les protestations et rvolutions arabes.

    En effet ces dernires ont commenc en dcembre 2010 aprs le suicide dun jeune diplm au chmage aprs stre fait con squer sa marchandise par la police municipale quil tait oblig de vendre pour faire vivre sa famille, rvlant ainsi le malaise de toute une population et en particulier de la jeunesse qui face au chmage, la corruption, au verrouillage de linformation, la rpression et au manque de libert. Ainsi le peuple Tunisien a russi faire tomber le dictateur en place Ben Ali, a permis la chute dHosni Moubarak en Egypte mais aussi un tournant majeur dans le monde arabe avec une onde de choc, ( Bahren, en Algrie, au Ymen, en Jordanie, en Palestine, etc.) toutefois alors que la rvolution gyptienne renverse Hosni Moubarak et provoque une transition dmocratique, ce nest pas le cas de la Libye, qui tourne la guerre civile entre les forces

    dles Mouammar Kadha et les insurgs, soutenus par lintervention trangre sous mandat de lONU.

    Les causes principales de ces rvolutions sont labsence ou le manque libert dexpression, la rpression policire, la corruption, des rgimes autoritaires misent en place depuis des annes ainsi quun chmage et un cot de la vie lev.

    Cela sera une onde qui ira dans des pays comme lAlbanie qui a subit des manifestations suite des accusations de corruption, ou des mobilisations en Chine suite des appels sur Internet. Au mme moment la crise postlectorale en Cte dIvoire se poursuivait entranant le pays une nouvelle fois dans la violence, entre les partisans dAllan ouata reconnu lu par la commission lectorale indpendante et ceux de Laurent Gbagbo, ce dernier ne voulant laisser son poste au nouveau prsident.Nous ne pouvons que nous inquiter sur la rpression sanglante qui a lieu actuellement et soutenir la jeunesse et lensemble des populations qui luttent contre tous ceux qui bafouent la dmocratie, verrouillent la libert

    dexpression et empchent tout droit lavenir,

    Ainsi cet atelier pose la question de la place de la jeunesse dans le monde actuellement et quels sont les enseignements tirer de ces rvolutions