Introduction g©n©rale :

download Introduction g©n©rale :

of 194

  • date post

    02-Jan-2017
  • Category

    Documents

  • view

    240
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Introduction g©n©rale :

  • Sous la direction de

    Ahmed SKOUNTI et Ouidad TEBBAA

    De limmatrialit du patrimoine culturel

    Publication de lEquipe de Recherche

    Culture Patrimoine et Tourisme

    Facult des Lettres et des Sciences Humaines

    Universit Cadi Ayyad

    Marrakech

  • UNESCO

  • Louvrage : De limmatrialit du patrimoine culturel

    Auteur : collectif

    Editeurs : Ahmed Skounti & Ouidad Tebbaa

    Publication : Bureau rgional de lUNESCO Rabat et Equipe de

    recherche Culture, patrimoine et tourisme de la Facult des Lettres et des

    Sciences humaines, Universit Cadi Ayyad, Marrakech

    Couverture : ralise sur une photographie de la place Jema El Fna faite

    par lartiste Hassan Nadim.

    Impression : Imprimerie Walili, Tl. : 06 77 36 41 02 - Marrakech

    Premire dition : 2011

    Dpt lgal : 2011 MO 1547

    ISBN : 978-9954-30-316-0

  • Table des matires

    Introduction ................................................................................... 7

    Le patrimoine culturel Immatriel, quel patrimoine pour quelle patrimonialisation ? .................................................................... 9

    Laurajane Smith Heritage and its Intangibility ................................................................... 10

    Ahmed Skounti Elments pour une thorie du patrimoine culturel immatriel ................. 21

    Abderrahmane Ayoub Le patrimoine culturel entre mmoire et transmission. ............................ 32

    Chiara Bortolotto Participation des communauts dans la sauvegarde du patrimoine culturel immatriel. Vers un nouveau paradigme patrimonial ? .............. 39

    Ouidad Tebbaa et Ahmed Skounti

    Patrimoine mondial et patrimoine culturel immatriel, le problme de la double reconnaissance de lUNESCO : cas de Marrakech. ..................... 44

    Le processus de sauvegarde du patrimoine culturel Immatriel : typologies et inventaires ...........................................................66

    Moulaye Coulibaly Patrimoine culturel immatriel et industries culturelles au Mali ....... 67

    Laurier Turgeon et Clia Forget Inventorier le patrimoine immatriel, lexemple de lIREPI au Qubec . 74

    Rahma Miri Objectifs et mthodes dinventaire du patrimoine culturel immatriel au Maroc ....................................................................................................... 81

    Identification, reconnaissance et valorisation du patrimoine culturel immatriel ................................................................... 87

    Laurent Sbastien Fournier Patrimoine festif, cultures corporelles et dveloppement culturel ........... 89

    Deborah Kapchan Possessed by Heritage: a sub-Saharan Tradition on display in Tangier .. 99

    Fatima-Zahra Salih Le conte populaire marocain, entre sauvegarde et renouveau. .............. 119

  • Sarah El Fassy-Bitoun Enjeux dune recherche thnologique sur le patrimoine oral des At Bou Oulli, Haut-Atlas central, Maroc .............................................. 127

    Brahim Hanai

    L Achoura , une tradition multisculaire. ......................................... 140

    Hamid Triki Soltan Tolba ou comment les tudiants festoyaient ..................... 145

    Place Jama El Fna, entre patrimonialisation et dveloppement local ....................................................................................... 156

    Hamid Triki Si la place Jama El Fna m'tait conte ............................................. 158

    Ouidad Tebbaa Place Jama El Fna, espace en devenir .................................................. 162

    Faza Jibline Quelle place pour lexpression proverbiale Jama El Fna ? ............... 167

    Hayat Kertaoui Quand le conteur raconte la femme sur la place Jama El Fna .............. 173

    Mustapha Laarissa Place folle a-t-on dit ! ..................................................................... 180

    . 185 ..............................................................

    Conclusion ..............................................................................194

  • 7

    Introduction Le processus de patrimonialisation a gagn, par paliers successifs, comme une

    onde de choc, diffrentes facettes de la culture et de la nature quil na eu cesse de transformer en biens de consommation symbolique. Le patrimoine matriel a, tout naturellement, attir lattention depuis bien longtemps par sa visibilit, sa monumentalit et sa beaut. Un mouvement international men par lUNESCO a fait du patrimoine mondial depuis bientt quatre dcennies, le thtre de quelques russites et davantage de dsillusions. Les enjeux conomiques, politiques et juridiques quil ne cesse de susciter tmoignent de lingniosit des initiateurs de la Convention du patrimoine mondial de 1972 mais aussi des drives, insouponnes alors, auxquelles elle na pas manqu de donner lieu.

    Un autre versant du patrimoine allait tre rattrap, plus dune gnration plus tard, par la patrimonialisation unesquienne : le patrimoine culturel immatriel. La Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatriel de 2003 a mis fin un ttonnement de plusieurs annes qui vit se succder une Recommandation pour la sauvegarde de la Culture traditionnelle et populaire (1989) reste sans effet et un programme de Proclamation de chef-duvres du patrimoine oral et immatriel de lhumanit (1999) vite contest (Skounti 2009). Pourquoi tant dhsitation ? La rponse se trouve, en partie, dans la complexit de la notion de patrimoine, notamment son versant immatriel. On a vu dans la Convention de 2003 une rponse celle de 1972, une revanche de limmatrialit sur la monumentalit, une rhabilitation de la diversit des cultures face lingalit de leur inscription sur le territoire, de sa transformation, par humilit ou par manque de moyens techniques consquents.

    La patrimonialisation en tant que processus soulve des questions autrement plus profondes, plus pineuses. La rflexion thorique a dj produit une littrature abondante tout au long de la dcennie coule (Smith & Akagawa 2009). Sans aller jusquau dsormais clbre soudain, le patrimoine culturel tait partout de D. Lowenthal (1996), force est de constater que le dsir de mmoire est plus que jamais dactualit dans un monde en pleine mutation. Robert S. Peckham considre juste titre que la peur de la perte est ce qui donne naissance aux instruments de sanctification et de prservation (2003). La patrimonialisation est lun de ces instruments sur lesquels nous devons nous pencher plus avant pour en comprendre les ressorts. Sagissant du patrimoine culturel immatriel, la question est bien plus prilleuse. Comment prserver la diversit du patrimoine culturel immatriel dune humanit qui perd, de plus en plus, les conditions matrielles de production de cet hritage ? Comment sauvegarder lexpression immatrielle de cultures dont lassise est chaque jour davantage balaye par la globalisation des faons de faire, de penser et dagir ? Comment convaincre les dtenteurs de ce patrimoine den assurer la transmission alors quils incitent dj leur progniture regarder ailleurs ? Comment, dans le cas dune place emblmatique du processus de patrimonialisation immatrielle comme la place Jama El Fna de Marrakech, nous nous retrouvons dsarms face aux modalits de valorisation des dtenteurs du patrimoine culturel immatriel (Skounti & Tebbaa 2006)?

  • 8

    Cest pour rflchir ensemble ces questions et bien dautres que nous avons pens runir des textes de chercheurs et de praticiens intresss par la patrimonialisation du versant immatriel du patrimoine culturel et les enjeux de sa sauvegarde et son intgration dans les politiques publiques daujourdhui. Leur publication entend donner corps aux interventions et aux changes du colloque De limmatrialit du patrimoine culturel organis par lUniversit Cadi Ayyad en juin 2009.

    Quatre axes ont t dfinis : il sagira en premier lieu de traiter les positionnements thoriques et mthodologiques relatifs au patrimoine culturel immatriel et la question de sa patrimonialisation. Dans un deuxime axe, laccent sera mis sur les processus de sauvegarde du Patrimoine Culturel Immatriel : de lidentification linventaire, quels sont les enjeux soulevs par cette nouvelle approche du fait patrimonial ? Quelle distribution des rles entre experts, institutionnels et dtenteurs du PCI ? Comment se conoit et se ralise le processus de transmission ? Un troisime axe aborde la question de la valorisation : comment les prceptes de lUNESCO sont-ils transposs lchelle nationale et locale ? Comment se rgule la double ncessit de la patrimonialisation et du dveloppement local ? La patrimonialisation est-elle une garantie de prservation des biens culturels ou une injonction au dveloppement touristique ? Enfin, un quatrime axe runit des rflexions, professionnelles ou subjectives, sur la Place Jama El Fna, carrefour emblmatique de ce patrimoine culturel immatriel qui nous occupe ici.

    Notre souhait est de voir merger de cet ouvrage une rflexion plusieurs voix et surtout des ides mme de rhabiliter la fiert de lenracinement et de stimuler le courage de la projection. Enfin, nous voudrions remercier le Bureau de lUnesco Rabat pour avoir pris en charge la publication du prsent ouvrage.

    Bibliographie:

    Lowenthal, D., 1996, Possessed by the Past: The Heritage Crusade and the Spoils of History, New York: The Free Press.

    Peckham, R.S. (ed.), 2003, Rethinking Heritage. Cultures and Politics in Europe, London: I.B. Tauris.

    Skounti, A., The Authentic Illusion. Humanitys Intangible Cultural Heritage, the Moroccan Experience, in Laurajane Smith & Natsuko Akagawa (ed.), 2009, Intangible Heritage, London: Routledge.

    Sko