Ifremer Synthese Etude Prospective EnRM

of 36

  • date post

    09-Apr-2018
  • Category

    Documents

  • view

    214
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Ifremer Synthese Etude Prospective EnRM

  • 8/8/2019 Ifremer Synthese Etude Prospective EnRM

    1/36

    Synthse dune tude

    prospective lhorizon 2030

  • 8/8/2019 Ifremer Synthese Etude Prospective EnRM

    2/36

    Synthse des donnes conomiques maritimes franaises 2007

    Lance il y a dix ans, la publicationbiennale des Donnes conomiquesmaritimes franaises (DEMF) analyseles activits maritimes en Francedans leur diversit. Elle en valuele poids conomique partir dun jeudindicateurs mis jour rgulirement.

    Cette synthse des DEMF 2007dgage les principaux aspects desactivits lies la mer en France

    sous la forme de fiches sectorielles fournissant les donnes deproduction, demploi et deffort budgtaire des annes rcentes.Le secteur marchand comprend lexploitation des ressources marines,le manufacturier, les services. Le secteur public comprend la Marine,lintervention publique, lducation, la protection de lenvironnement littoral,la recherche marine..

    La synthse de cette tude, publie en juillet 2008, est disponible sur le site

    www.ifremer.fr la rubrique ditions .

    AUTRE PUBLICATIONIFREMER DCOUVRIR

  • 8/8/2019 Ifremer Synthese Etude Prospective EnRM

    3/36

    Plus que jamais la conjonction des engagements que la Francea pris en matire nergtique tant lchelon europen que dansle cadre du Grenelle de lEnvironnement, ainsi que le contexte ndu nouveau choc ptrolier, doivent conduire une rexion active

    sur les nergies renouvelables.

    Conscient de ces volutions, javais dcid de lancer en mars 2007un travail de rexion prospective sur les nergies renouvelablesdorigine marine lhorizon 2030. En effet, locan en constitue

    un immense rservoir (vents, courants, vagues, mares, biomasse, thermie)et la France dispose dun potentiel considrable de dveloppement de ces nergies,du fait aussi bien de ltendue de ses faades maritimes, tant en mtropole quoutre-mer, que des savoirs et des savoir-faire disponibles dans notre pays.

    Une vingtaine de partenaires franais reprsentant les principaux acteurs du secteuront particip ce travail. Je tiens les remercier vivement de leur engagement.Ce travail a permis de dcrire un ventail de futurs possibles (en fonction du contextemondial, de lvolution de la demande nergtique, du jeu des acteurs, etc.) ainsique leurs consquences sur le dveloppement des diffrentes technologies connues ce jour et ce quelles impliquent en termes de recherche dveloppement.

    Ainsi, lIfremer, conformment sa vocation, contribue leffort collectif de rexionvisant clairer la dcision publique dans le domaine de lnergie et en particulier celuides nergies renouvelables marines. Il appartient maintenant chacun de semparerde ces rexions et de les faire vivre. LIfremer pour sa part va en tirer des consquencesconcrtes dans le cadre de son plan stratgique.

    Jean-Yves PerrotPrsident-Directeur gnral de lIfremer

  • 8/8/2019 Ifremer Synthese Etude Prospective EnRM

    4/36

    Les nergiesrenouvelablesmarinesSynthse dune tude

    prospective lhorizon 2030

    Synthse des travaux mens de mars 2007 fvrier 2008par un groupe dexperts de douze structures (industriels,ministres, instituts, agences, organismes de recherche).Ces travaux, coordonns par Ifremer, ont t ralissavec lappui du bureau dtudes Futuribles.

    Sommaire

    1. Cadrage de ltude ...................................................................................................... 62. Mthodologie ............................................................................................................... 83. Rappel sur les nergies marines : ressources et technologies .............................. 94. Quatre scnarios possibles contrasts ................................................................... 105. Conditions dmergence considres dans les scnarios possibles .................... 116. Consquences des scnarios possibles sur le dveloppement des technologies 147. Intgration environnementale : quels impacts et quels risques ? ......................... 18

    8. Intgration des nergies renouvelables marines loffre nergtique franaise lhorizon 2030 selon les scnarios possibles ....................................................... 18

    9. Proposition dun scnario normatif dans le contexte du Grenellede lEnvironnement ................................................................................................... 20

    10. Conclusion ................................................................................................................ 25Notes ......................................................................................................................... 26Rfrences bibliographiques ................................................................................... 26

    Annexes

    1. Liste des membres du comit de pilotage ............................................................... 27

    2. Liste des membres du groupe de travail .................................................................. 293. Glossaire relatif la mthode des scnarios ........................................................... 294. Liste des 30 variables regroupes par composantes et auteurs correspondants 305. Hypothses sur les niveaux de dveloppement par type dnergie ........................ 316. Les quatre scnarios majeurs .................................................................................. 327. valuation chiffre des scnarios possibles et normatif ........................................ 34

  • 8/8/2019 Ifremer Synthese Etude Prospective EnRM

    5/36

    En mars 2007, le Prsident de lIfremera lanc un travail de rflexion prospectivesur les nergies renouvelables marines lhorizon 2030 avec une vingtaine de partenairesfranais reprsentant les principaux acteursdu secteur : ministres, industriels, instituts derecherche et agences spcialises. Le caractrepluridisciplinaire de ce groupe de rflexion estlargement justifi pour un dossier qui relve la fois de la diversification nergtique, de

    lengagement europen dans la lutte contre leffetde serre, des impacts environnementaux desamnagements en mer, ainsi que de la valorisationdes zones ctires, sige dune diversit dusagesen interactions et en concurrence. Lobjectifdu travail est de contribuer une synthsede ces diffrents aspects : il sagit didentifierles enjeux, les conditions dmergence et lestechnologies majeures moyen terme afinde rednir un positionnement de lIfremer dansce domaine, au-del de lexpertise, et didentier

    les partenariats et les programmes stratgiquesadapts dans le champ de comptence delInstitut.

    La question des nergies renouvelables marinessintgre celle des nergies renouvelables quiest centrale, notamment dans les pays occi-dentaux, sous contrainte de besoins nergti-ques et de cot des hydrocarbures mais ausside rchauffement climatique. Compte tenu deleffort ncessaire sur les nergies renouvelables,

    les marges de manuvre relatives au dveloppe-ment des nergies renouvelables marines doiventtre identies en fonction de leurs cots estims,des contraintes technologiques et damnagement terre comme en mer, ou encore des impacts en-vironnementaux potentiels.

    Ce travail a permis de rassembler et de synthtiserun grand nombre de donnes et dtudes. Il a rduitle champ des incertitudes et offre une capacitdvaluation objective pour de multiples opportunits

    de partenariats. Mobilisant une douzaine dexpertssur une priode dun an, ce travail a bnci dunappui du bureau dtudes Futuribles pour la miseen uvre de la mthode dite des scnarios (1).Les trente variables tudies ont conduit la slection de quatre scnarios contrastsdont les dterminants pr incipaux sontles suivants : march dans un contexte de crise,politique nergtique mondiale et durabilit, intrtnational et scurit nergtique, dveloppement

    local avec prise de risques. Toutes les technologiestudies prsentent un intrt de dveloppement,avec des atouts trs diffrents selon :

    le contexte nergtique et socio-conomiquequi conduit soit dvelopper dans lurgenceseulement les technologies les plus maturescomme lolien, soit rechercher des synergiesentre les technologies, comme lnergiethermique des mers et la biomasse ;

    la possibilit de fabriquer de lhydrogne pourstocker lnergie intermittente et dloignerles systmes de production de la cte (accs des ressources supplmentaires) : intrt pourlolien ottant et les vagues par exemple ;

    le primtre gographique : lnergie thermiquedes mers prsente un potentiel importantdans les les tropicales des dpartementset collectivits de loutre-mer franais ;

    la spcificit du besoin nergtique : la bio-masse marine est la seule des sept ressourcesqui permette de produire directementun carburant liquide renouvelable pouvantse substituer au ptrole pour le transport.

    Ces technologies prsentent aussi des caractris-tiques diffrentes du point de vue de leur insertiondans les zones ctires, selon la taille des amna-gements et les proprits physico-chimiques dumilieu marin quelles exploitent.

  • 8/8/2019 Ifremer Synthese Etude Prospective EnRM

    6/36

    Disposant du second potentiel dEurope pourlhydrolien et lolien marin, dune excellenteressource houlomotrice et de grandes tenduesmarines tropicales, la France peut jouer un rleimportant en recherche comme en dveloppementsurtout si les risques lis aux choix de technologiessont partags entre tous les acteurs, dont ltat.Ce dernier dispose en effet de nombreux levierspour fdrer les comptences et cofinancer lesprises de risques. Enfin, plus la concertationsera mene en amont des ralisations, pluslacceptabilit sociale sera leve.

    Dans ces conditions, les nergies renouvelablesmarines peuvent contribuer tenir les objectifsde lUnion europenne en 2020 en matirednergie renouvelable tout en dveloppant destechnologies exportables. Un scnario normatif intgrant des hypothses concrtes et quilibresde ralisations