Guide des déchets

Click here to load reader

  • date post

    23-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    218
  • download

    0

Embed Size (px)

description

Guide des déchets de Rennes Metropole

Transcript of Guide des déchets

  • www.rennes-metropole.fr

    Guide des dchetschangeons nos habitudes

  • 2Guide des dchetschangeons nos habitudes

    Conception - Cration : Studio BigotPhotos : Guillaume PriPictos : Art terreTextes : AnatomeCoordination : Tifenn ContivalImpression : Presses de BretagneImprim sur papier recycl

  • 3dito

    En matire de dchets, Rennes Mtropole poursuit deux objectifs :Le premier, leur rduction la source.En limitant la production de dchets, nous ralisons des conomies et prservons notre environnement. Le second, leur valorisation. Grce au tri et au recyclage, nous aurons une meilleure gestion des ressources naturelles.

    > Jean-Louis Merrien, vice-prsident de Rennes Mtropole, dlgu la collecte, au traitementet la prvention des dchets.

    Sommaire1 - Mieux consommer pour moins polluer p. 5 Acheter malin p. 5 Jardiner fut p. 9 Remployer au lieu de jeter p. 13

    2 - Trier pour mieux recycler p. 14 Le tableau du tri p. 16 Une poubelle pour chaque type de dchets p. 18 Le tri des dchets encombrants ou dangereux

    pour la sant et lenvironnement p. 20

    3 - Au quotidien : quelques conseils p. 23 Civisme et bon sens : la combinaison gagnante p. 23 Infos pratiques p. 24 Les dchteries p. 27 Contacts et visites organises p. 28

    Le meilleur dchet est celui quon ne produit pas

    R

    . Vol

    ante

  • Prfrons l eau du robinet leau en bouteille

    4

  • 51

    est disponible au Point Info de lHtel de Rennes Mtropole, dans certaines mairies ou auprs de la Maison de la consommation et de lenvironnement (MCE), situe au48 boulevard Magenta, Rennes.

    > Pensons recyclage, remploi, don, plutt que jeter objets et vtements !

    > Emballons nos cadeaux avec du papier dj utilis. Mieux encore, ralisons nos propres emballages, grce des magazines, ban-des dessines ou journaux dcoups. Nousferons preuve doriginalit et de crativit.

    > Les appareils lectriques peuvent souvent tre rpars. Renseignons-nous avant de dcider leur remplacement.

    Mieux consommerpour moins polluer

    En 40 ans, nos poubelles sont devenues deux fois plus lourdes !

    Chacune de nos actions a des cons-quences sur lenvironnement. Adoptons des gestes simples dans notre quotidien a n de limiter notre production dedchets.

    Acheter malin> LA MAISON

    > Prfrons leau du robinet leau en bouteille. Cest la meilleure faon de faire des conomies et dviter le gaspillage de matires plastiques.

    > Disons stop la pub ! Chaque anne, 40 50 kg dimprims et prospectus publicitaires atterrissent dans notre bote aux lettres. Grce lautocollant STOP PUB, nous pouvons viter cet encombrement. Il

    il vaut mieux... Mettre un autocollant STOp pUb Boire de leau du robinet Acheter en vrac Composter ses dchets Rparer ou donner un appareil Laver avec une serpillire/ponge Imprimer recto/verso ou rutiliser

    le verso comme brouillon

    au lieu de... Avoir une bote aux lettres qui dborde boire de leau en bouteille Remplir son chariot avec des suremballages Mettre ses dchets la poubelle Jeter un appareil Laver avec des lingettes Imprimer uniquement en recto

  • 6> Refusons le suremballage ! Favorisons les pro-duits en vrac ou la coupe, les corecharges et les contenants de format familial plutt que les produits suremballs ou vendus en portions individuelles. Notre poubelle nous en remerciera Et noublions pas que nous payons toujours lemballage !

    > Choisissons des produits sans pile. Elles cotent cher et comptent parmi les dchets domestiques dangereux. dfaut, procurons-nous des piles rechargeables.

    > Pour conomiser lnergie, privilgions les ampoules basse consommation.

    > vitons les coteuses lingettes et autres papiers essuie-tout usage unique. Ils produisent 3 4 fois plus de dchets que les ponges, serpillires, torchons ou micro bres Les lingettes mnagres utilisent, certes, moins deau, mais leur fabrication participe la pollution de lair.

    > Louons ou empruntons les outils de jardinage, de bricolage et tout le ma-triel que nous utilisons rarement. Pensons aussi aux achats collectifs.

    > DANS LE CHARIOT

    > Avant de partir faire nos courses, notons les pro-duits acheter (pour ne pas nous laisser tenter et raliser des conomies). Munissons-nous dun sac rutilisable. Nous limitons ainsi lusage de sacs en plastique jetables.

    Le saviez-vous ? En moyenne, de la nourriture que nous achetons se retrouve la poubelle parce que la date de premption est dpasse !

    Les emballages occupent prs de 50 % du volume de nos dchets.

    Les sacs en plastique, mme sils sont moins utiliss, repr-sentent encore 45 000 tonnes de dchets annuels : ils mettront 100 400 ans pour se dgrader naturellement.

  • Favor isons les produits en vracou la coupe

    7

  • Le compostage,le bon rf lexeau jardin !

    8

  • 9> Prfrons les arbustes ncessitant peu de taille. vitons les thuyas qui grandissent trop vite !

    Jardiner fut

    > LE MULCHING(recyclage sur place des pelouses)

    Savez-vous que lherbe est compose 90 % deau ? Une fois tondue, elle se dgrade natu-rellement en nourrissant le sol. En utilisant la tondeuse mulching (ou recycleuse), dote dune lame hlicodale qui broie nement lherbe et la laisse sur le sol, nous naurons plus la ramasser ni la stocker. On obtient ainsi, sans effort, un engrais 100 % naturel et totalement gratuit !

    > LE BROYAGE DES VGTAUX

    Ralis laide dun broyeur ou dune tondeu-se pour les petites tailles pandues sur la pelouse, le broyage permet dobte-nir un paillis de qualit. Le broyat obtenu est ru-tilisable directement en paillage au pied des mas-sifs ou en mlange dans le compost.

    > Les articles usage unique (rasoirs, briquets, piles jetables, essuie-tout, etc.) sont une plaie pour lenvironnement. Prfrons-leur des produits durables et recyclables.

    > Privilgions des produits de qualit dont la dure de vie est gnralement plus longue.

    > Avant dacheter, pensons au rapport dure de vie/qualit/prix.

    > DANS LE JARDIN

    Certains gestes trs simples sont tellement faciles adopter !

    > Broyer et composter, cest non seulement allger le poids de nos poubelles, mais aussi raliser de belles conomies !Le broyat et le compost remplacent avan-tageusement et moindre cot le terreau et lengrais

    > Pensons au composteur individuel distri-bu par Rennes Mtro-pole. En bois ou en PVC recycl, il nous permet de valoriser nos dchets de cuisine et de jardin et, ainsi, de fabriquer notre propre engrais naturel.

    > Le compostage ne se pra-tique pas uniquement en maison individuelle mais aussi en habitat collectif !

    > Adoptons des pratiques naturelles au jardin, plus respectueuses de notre envi-ronnement, en vitant les pesticides et les engrais chimiques.

    Malin ! Vous voulez vous affranchir de la corve de dsherbage tout en protgeant vos sols ?

    La solution : le paillage des tontes de pelouse et le broyage des tailles de haies. Il ne reste plus qu dposer le broyat sous forme de paillis au pied des haies, des massifs ou dans votre potager.

  • 10

    > Le compostage individuel Il peut tre ralis en tas dans un coin du jardin ou dans un composteur, comme celui propos par Rennes Mtropole.Le modle en plastique vert recycl ou en bois, 320 litres, 70 x 80 cm, est vendu 20 . Cette offre est rserve aux habitants de lagglomration sur prsentation dun justi- catif de domicile.Des ventes sont organises dans certaines mairies, dans les dchteries et tous les pre-miers mercredis du mois (de 13 h 30 18 h, sauf en aot de 13 h 30 17 h) la base techni-que de Rennes Mtropole Montgermont, au 23 rue de la Marebaudire (ZA de la Mettrie).Des guides du compostage sont disponibles au Point Info de lHtel de Rennes Mtropole ou demander au N Vert de Rennes Mtro-pole.Vous trouverez sur rennes-metropole.fr, dans la rubrique Dchets, des vidos et brochures informatives sur ces diffrents sujets.

    > Le compostage en habitat collectif Vous et au moins un de vos voisins, locataires

    ou propritaires du mme immeuble ou dune petite rsidence, tes intresss par la solution du compos-tage en habitat collectif ? Vous pouvez compter sur Rennes Mtropole pour vous aider communiquer sur ce projet et vous suivre pendant un an.

    > La bonne ide ! Crez une association pour acheter un broyeur ou une tondeuse mulching etrecevez une subvention de la part de Rennes Mtropole. Des dmonstrations domicile sont possibles. Renseignements au N Vert de Rennes Mtropole.

    > LE COMPOSTAGE

    Le compost est un mlange de rsidus organiques et de minraux ferments. Il est utilis pour fertiliser la terre du jardin, du potager et des plantes en pot. Le compos-tage est un processus naturel qui permet de valoriser les dchets de notre jardin et de notre cuisine.

    > 3 rgles dor connatre - bien mlanger les dchets humides et secs,- maintenir le tas juste humide,- larer en le brassant pour le dcompacter

    et lhomogniser.

    > Quels dchets pour russir son compost ?Savez-vous que la plupart des dchets organiques peuvent tre composts ? Tous les dchets mnagers (papier essuie-tout, cen-dres, sciure et copeaux de bois, plantes dintrieur, etc.), de cuisine (pluchu-res, coquilles dufs, marc de caf, ltres en papier, laitages, crotes de fromage, fanes de lgumes, fruits et lgumes abms, artes de poissons, etc.) et de jardin (tontes de gazon, feuilles, eurs fanes, mauvai-ses herbes, petites branches, etc.) sont desingrdients excellents pour le compostage.

    Le saviez-vous ? Grce au compostage, le poids des ordures mnagres peut tre rduit de prs de 50 %.

    Des mauvaises odeurs manent de mon composteur...Mon compost est trop humide... Que faire ?Pour toutes questions, composez le N V