Georges Segal

download Georges Segal

of 23

  • date post

    19-Jul-2015
  • Category

    Documents

  • view

    510
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Georges Segal

GEORGES SEGAL

Biographie1941-1953 : Les annes de formation et le travail la ferme 1953 -1958 : De la peinture la sculpture 1961 -1970 : De lexprience de Happening la cration denvironnements 1970 1993: Des environnements la sculpture dans lespace public 1993 2000: Le retour la peinture

uvres Analyse de luvre : Movie House

GEORGES SEGAL

Biographie

Georges Segal (1924-2000) : Le fermier philosophe

Dabord peintre, George Segal sintresse la peinture figurative expressionniste quil pratique pendant une dizaine dannes avant de sorienter vers la sculpture la fin des annes 50. Il commence par mettre en scne des sculptures avec des tableaux puis avec des objets et dveloppe alors un art de lenvironnement avec des moulages en pltre de personnages isols dans leur univers quotidien. Ces uvres deviennent emblmatiques de son travail et sont rapproches du Pop art avec sa participation lexposition New Realist, organise en 1962 par la Janis Gallery de New York. Issu dun milieu modeste et dot dune solide formation universitaire, Segal a une profonde compassion pour ltre humain prisonnier de sa banalit quotidienne. Sorte de fermier philosophe, profondment attach sa ferme de Brunswick dans laquelle il produit toute son uvre et accueille ses amis artistes, Segal entretient une simplicit et une proximit avec le monde qui lentoure.

GEORGES SEGAL

1941-1953 : Les annes de formation et le travail la ferme

Issu dune famille dmigrs juifs polonais, George Segal nat le 26 novembre 1924 New York. Ses parents tiennent une boucherie dans le Bronx. En 1940, ils achtent une ferme et sinstallent South Brunswick dans le New Jersey avec son frre an, Morris. Confi sa tante, George, le fils cadet, poursuit ses tudes universitaires New York tout en participant aux travaux de la ferme chaque week-end. En 1941-42, il tudie la Cooper Union of Art and Architecture Manhattan o il obtient un diplme en 1944. Son frre tant mobilis pendant la guerre, George rejoint la ferme de ses parents tout en tudiant, de 1942 1946, la philosophie et la littrature la Rutgers University New Brunswick. En 1947-48, il suit les cours du Pratt Institute of Design de Brooklyn et, en 1949, il obtient le titre de professeur, au dpartement Art Education de lUniversit de New York. En 1946, il pouse son amie denfance, Helen Steinberg, qui laccompagne toute sa vie et devient le modle prfr de ses oeuvres. Ensemble, ils achtent une ferme South Brunswick, en 1954, pour faire un levage de poulets qui sera leur principale ressource pendant 4 ans. La peinture de Segal (nus, intrieurs, natures mortes) est alors trs influence par Matisse et Bonnard. En 1956, Segal obtient un poste de professeur lUniversit de New Jersey, ce qui lui permet dabandonner le travail harassant de la ferme et de se consacrer uniquement la peinture. Limmense poulailler est alors amnag en atelier dartiste.

GEORGES SEGAL

Mais par quel bout fallait-il que je me prenne moi-mme ? Je narrtais pas de faire la navette entre une ferme dlevage de poules dans le New Jersey et le centre de New York. Les poulaillers ressemblaient une caricature cauchemardesque de la ville : des ranges de niches en bois brun, des vieilles portes de meubls, des fientes bruntres et visqueuses sur le sol et la bourrasque hystrique des battements dailes blanches. Les trajets en train, les immeubles de la ville, tout a tait gris, et on aurait dit que les seules couleurs taient celles de la lumire lectrique et des lampes de nons. Les couleurs des tableaux impressionnistes avaient lair aussi artificielles que celles dun film de Hollywood en Technicolor. Le premier portrait de femme par De Kooning que je vis ressemblait des bouts dun Rubens ros flottant dans une mer de dtritus : jclatai de rire, heureux davoir trouv mon semblable.(Extrait dun article de Segal sur Pollock, Art News, 1966, New York, 1967, in Cnacarchives n5, pp.36-37.)

1953 -1958 : De la peinture la sculptureEn 1953, George Segal fait la connaissance de Allan Kaprow qui lintroduit la Hansa Gallery, une cooprative dartistes fonde par des tudiants et admirateurs de Hans Hofmann. Ce peintre, form au sein des mouvements davant-garde en Allemagne avant la Premire Guerre mondiale reprsente une influence considrable pour la gnration des peintres expressionnistes abstraits. Segal, insatisfait de sa peinture, cherche une nouvelle voie artistique. Sa rencontre avec Hofmann lencourage rechercher une expression plus proche de sa propre personnalit, et lincite se rapprocher de la sculpture. A loccasion dune exposition organise par la Hansa Gallery en 1958, Segal prsente pour la premire fois des sculptures devant des tableaux, Loth et ses filles, inspir dun chapitre de lAncien Testament. Ces premires sculptures sont ralises avec de la toile de jute imprgne de colle ou de filasse fixe sur une armature en fil de fer. Malgr son intrt pour la peinture expressionniste abstraite, Segal ne passe jamais labstraction pure. Son attirance se porte plus vers la condition humaine et les qualits motionnelles et physiques de la figure. Kaprow enseigne cette poque lhistoire de lart la Rutgers University situe proximit de la ferme de Segal o ils se rencontrent souvent pour discuter sur lart et en particulier de la peinture de Jackson Pollock. Kaprow attire alors son attention sur la vision englobante du all-over et des grands formats de Pollock, quil ne considre plus comme des peintures mais comme des environnements.

GEORGES SEGAL

Kaprow crit propos de Pollock : Le choix de Pollock de toiles normes a t fait dans des buts diffrents ; capital pour notre discussion est le fait que ses peintures lchelle murale ont cess dtre des peintures, mais sont devenues des environnements.(A.Kaprow, LArt et la vie confondus, Ed.Centre Pompidou, Paris, p.36)

Cette dcouverte amne progressivement Segal sorienter vers un art dans lequel le spectateur puisse pntrer et se dplacer. En 1958, Kaprow ralise son premier happening dans la ferme de Brunswick loccasion dun piquenique organis par les membres de la Hansa Gallery.

1961 -1970 : De lexprience de Happening la cration denvironnementsSegal est fascin par les expriences de Kaprow et participe certains happenings. Il rejette toutefois la dimension phmre de cette nouvelle expression artistique. En 1960, il fait la connaissance du photographe Robert Frank qui passe six mois dans la ferme pour le tournage de son film : The Sin of Jesus, 1961. Segal est impressionn par le travail du cinaste, en particulier sur le dcor. Au mme moment, il dcouvre les bandes de pltre usage mdical nouvellement fabriques par la firme Johnson & Johnson, lui permettant de raliser une sculpture partir dun moulage sur un modle vivant. Il fait sa premire exprience sur lui-mme avec laide de sa femme Helen qui lui recouvre entirement le corps de bandelettes. Ce qui donne un autoportrait quil assemble avec une table et une chaise, Man sitting at the table, 1961. Segal est poustoufl par les qualits plastiques de ce nouveau matriau dont la capacit est de figer une attitude presque instantanment. En 1962, loccasion de sa premire exposition la Janis Gallery, les uvres de Segal sont rapproches du Pop Art pour leurs sujets relatifs la vie quotidienne des Amricains. Pourtant le sculpteur sintresse aux archtypes de la condition de ltre ordinaire, lencontre des artistes Pop dont les images, puises dans les clichs, proposent une vision beaucoup plus cynique de la socit amricaine. A partir de 1962, il abandonne dfinitivement la peinture pour se consacrer la ralisation denvironnements composs de sculptures en pltre mises en scne avec des objets trouvs.

GEORGES SEGAL

GEORGES SEGAL

1970 1993: Des environnements la sculpture dans lespace public

Au cours des annes 70, les environnements de Segal sont plus sophistiqus. Lutilisation dun nouveau pltre schant plus rapidement, lhydrostone, lui permet dobtenir une meilleure finition des dtails des moulages. Segal innove en introduisant parfois des images filmes et de la musique dans ses uvres. Mais ces tentatives se rvlent insatisfaisantes pour lartiste limit dans ses projets par les moyens audiovisuels de lpoque. En 1976, il reprend le thme du restaurant dj utilis dans La fentre du restaurant III (1971) et ladapte pour une commande publique : The Restaurant , Federal Office Building de Buffalo, NY. Luvre de Segal soriente alors vers lespace public sous la forme de sculptures commmoratives lies lhistoire contemporaine : In Memory of May 4, 1970 : Abraham et Isaac (1979), Princeton University; Gay Liberation (1980), New York; The Holocaust (1984), San Francisco ; Depression Bread Line(1993), Washington.

1993 2000: Le retour la peintureEn 1993, George Segal retourne la peinture aprs trente ans dinterruption. Il ralise surtout des portraits. Il meurt le 9 juin 2000 South Brunswick lage de 76 ans.

GEORGES SEGAL

uvres

GEORGES SEGAL

Bus Stop 1975

Cezanne Still Life #4 1981

GEORGES SEGAL

Couple in Open Doorway 1977

Couple Against a Grey Brick Wall 1986

GEORGES SEGAL

Woman Seated on Chair 1987

Fireside Chat 1991

GEORGES SEGAL

Analyse de luvre : Movie HouseJalons pour une exploitation Elments pour une analyse Parcours et matrialit de l'oeuvre

Jalons pour une exploitationPistes possibles Autour de la gense de Movie House le happening la photographie de Robert Frank notamment Les Amricains, 1958 Artistes de rfrence pour luvre de Segal - Jackson Pollock - Mark Rothko - Allan Kaprow - Hans Hofmann - Edward Hopper - John Cage Technique de la sculpture - Auguste Rodin : assemblage des fragments de sculpture - Corps ptrifis de Pompei : attitudes et positions des corps Textes de rfrence - Allan Kaprow, "LHritage de Jackson Pollock", 1958 - Hans Hofmann, "The Search for the Real in t