G CONDITIONS ORGANISATIONNELLES du D‰VELOPPEMENT DES COMMUNAUT‰S dans les Centres de...

download G CONDITIONS ORGANISATIONNELLES du D‰VELOPPEMENT DES COMMUNAUT‰S dans les Centres de sant© et des services sociaux

of 29

  • date post

    04-Apr-2015
  • Category

    Documents

  • view

    103
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of G CONDITIONS ORGANISATIONNELLES du D‰VELOPPEMENT DES COMMUNAUT‰S dans les Centres de...

  • Page 1
  • G CONDITIONS ORGANISATIONNELLES du DVELOPPEMENT DES COMMUNAUTS dans les Centres de sant et des services sociaux
  • Page 2
  • 2 G-CONDITIONS ORGANISATIONNELLES 1.Un positionnement organisationnel assurant lintgration et la prennit du DC 2.Les acteurs et assises internes 3.La place du dveloppement des communauts en CSSS : marginale ou intgre? 4.Les capacits organisationnelles idales 5.Le projet clinique et le DC 6.La transversalit 7.La prennit
  • Page 3
  • 3 1.Un positionnement organisationnel assurant le lintgration et la prennit du DC Lintgration de la stratgie passe par 1.les structures, rgles, programmes et des ressources. 2.linterdpendance de lorganisation avec dautres organisations et la communaut. Une vision claire du DC porte par des modalits dintgration travers lensemble des programmes, pour une stratgie dintervention proactive de porte globale et prventive
  • Page 4
  • 4 Des incidences directes sur laction en rseau: Le rseau local de services Le projet clinique Les tables de concertation La transversalit Etc. Ce positionnement favorisera le dveloppement de la capacit dagir des collectivits et des communauts dans le domaine daction de linstitution; laccroissement de lefficacit des programmes (parce que plus pertinents du point de vue des collectivits et groupes concerns); llargissement des sources dinformation; la diversification des stratgies daction; Etc.
  • Page 5
  • 5 Des dfis pour une organisation apprenante: le savoir, le vouloir et le pouvoir Savoir cooprer: langage commun, communication, retours sur la coopration, apprentissages, conception doutils en commun, etc. Pouvoir cooprer: responsabilits en engagements formels, lgitimit de la dmarche, des objectifs et indicateurs, instances de rgulation et de pilotage, etc. Vouloir cooprer: charte et relations de confiance et de solidarit, visibilit de la valeur ajoute collective et individuelle, mthodes, synthses progressives des avances, valorisation des contributions, etc.
  • Page 6
  • 6 Gestion institutionnelle traditionnelle Gestion du dveloppement des communauts tiquetage des problmes et des usagers, en fonction du code institutionnel et dune normalisation des procdures Territorialisation : ancrer lorganisation dans un espace social local et adapter au contexte Traitement individuel des usagersTraitement collectif des problmes et prise en compte de lenvironnement Gestion comptable des cots et des gains pour lorganisation (volumtrie, court terme) Prise en compte des cots et des gains externes gestion conomique et sociale, long terme Contrle a posteriori, modle hirarchique; Contrle hirarchique par les responsables institutionnels Contrle intgr la gestion courante: collgial, systmique et participatif (partenaires, citoyens- usagers) Des sauts qualitatifs
  • Page 7
  • 7 Des rles varis dun CSSS face au DC LEADER En tant que leader, elle initiera des projets et /ou mobilisera les acteurs autour dune problmatique et dune action. Rle qui possde un haut degr dimputabilit dans la ralisation de laction PARTENAIRE Comme partenaire, elle deviendra collaboratrice dune dmarche ou dun projet dont elle reconnat limportance et partage les objectifs : entente o chaque partenaire trouve son avantage FACILITATEUR Lorganisation municipale pourra galement agir titre de facilitateur en offrant les conditions favorables la ralisation de laction : services, assistances financires et autres, porteur des proccupations vcues sur son territoire 7
  • Page 8
  • 8 2. Les acteurs internes au CSSS Conseil dadministration Direction gnrale Responsable local de sant publique et autres gestionnaires Intervenants Organisateurs communautaires Services de soutien
  • Page 9
  • 9 Les assisses organisationnelles la stratgie Projet clinique Plan daction locale en sant publique Rseau local de services Programmes continuums Cadre(s) de rfrence Structures Ententes Tables de concertation Etc.
  • Page 10
  • 10 3. La place actuelle du dveloppement des communauts en CSSS :marginale A.le DC: pour un nombre infime de CSSS, surtout ruraux; B.peu de rfrences la notion daction sur les dterminants sociaux de sant comme orientation des pratiques en DC. C.la pratique typique de DC: l o lon sest donn une politique et des projets explicites; D.lintgration du DC dans les continuums de services et le projet clinique des CSSS ne se fait pas spontanment; lapproche communautaire, la prvention et la promotion sont prsents mais pas suffisamment intgrs dans les continuums. E.en gnral larticulation clinique-communautaire et limplication institutionnelle demeurent limites; F.lintervention en DC demeure trs largement le fait des OC et de gestionnaires promoteurs de cette approche;
  • Page 11
  • 11 1.rarement dfini par une politique explicite reconnue par le CSSS au niveau du CA et de la direction; manque de clart des orientations, objectifs et attentes; 2.le contexte politique et administratif cre une pression en faveur de lobtention de rsultats rapides, en opposition avec lapproche de DC, et ne tient pas compte de la dimension psychosociale des interventions ; 3.les cibles ministrielles vers une approche essentiellement curative et individuelle en fonction de clientles vulnrables; 4.la taille de ltablissement contribue loigner ltablissement de la population (centralisation et complexit dans le processus dcisionnel); 5.territoire trop vaste ne correspondant pas aux territoires dappartenance; Des facteurs dfavorables au DC en CSSS
  • Page 12
  • 12 Des facteurs dfavorables au DC en CSSS 5.la primaut la mission hospitalire et aux soins cliniques; 6.la restructuration a entran une certaine mise sous le boisseau de choix stratgiques locaux antrieurs ayant permis le dploiement de projets de type DC (nergies, temps, dialogue); 7.le contexte favorise un glissement vers les programmes norms; 8.laction en dveloppement des communauts nest pas perue comme suffisamment contributive pour rpondre la pression de la demande de services; 9.la tendance rduire la porte et lutilit des postes en OC dans un contexte de contraintes budgtaires, du tout- au-dsengorgement- des-urgences ou des commandes factuelles;
  • Page 13
  • 13 Des facteurs dfavorables au DC en CSSS 13.la sant est vue dans sa seule dimension thrapeutique et individuelle; 9.les rgles de reddition de compte posent problme : les rsultats du DC se font gnralement sentir long terme alors que ltablissement sattend des rsultats court terme;la mconnaissance de la stratgie du DC par la majorit des gestionnaires; 13.la pratique de lorganisation communautaire, loin du modle clinique bien connu, reste confuse, parfois suspecte, pour plusieurs. Lorsquelle est connue, elle est parfois perue comme ne contribuant pas directement la rsolution des problmatiques de sant; 14....
  • Page 14
  • 14 Buzz Buzz Quels sont les enjeux relatifs au soutien au DC qui se prsentent vous??? Questions Y a-t-il une vision dtablissement claire et partage par les diffrentes composantes de lorganisation? Les rgles organisationnelles favorisent-elles les interventions en dveloppement des communauts? Comment le CSSS contribue-t-il au DC et lintgre ses routines organisationnelles? Offre-t-elle par exemple une structure facilitant une stratgie complmentaire entre le dveloppement des communauts, lorganisation communautaire, lapproche communautaire?
  • Page 15
  • 15 Buzz Buzz Quels sont les enjeux relatifs au soutien au DC qui se prsentent vous??? Questions Votre organisation favorise-t-elle la transversalit au sein des programmes/continuums/directions? Identifie-t-on un gestionnaire porteur du dossier? Une structure danimation du dveloppement des communauts est-elle prsente?
  • Page 16
  • 16 4.Les capacits organisationnelles en DC (idal-type) Une CSSS qui prcise une vision et un positionnement dtablissement affirm travers l'organisation qui soutient son dploiement dfinit des modalits dintgration du DC dans lensemble des programmes et offre une base organisationnelle stable permettant le dveloppement dune expertise transversale et multidisciplinaire; adopte des politiques, des systmes d'valuation et d'information, des procdures et pratiques de gestion facilitant le soutien au DC (reddition de compte, etc.); offre des services adapts aux milieux misant entre autres sur des services en organisation communautaire, une approche communautaire, des interventions milieu, des services spcialiss facilement accessibles aux intervenants milieu;
  • Page 17
  • 17 mne des actions avec les citoyens et les acteurs locaux (liens de confiance et de rciprocit; participation; etc.); prend position publiquement pour dfendre la sant de la population et donne des signaux significatifs sur limportance du DC (comme direction de CSSS); sarrime et dveloppe une cohrence avec les autres acteurs (confrence rgionale des lus; municipalit rgionale de comt; municipalits; centre local demploi; commission scolaire; organismes communautaires; etc.); se fait interpeller par les autres acteurs (la sensibilit, ladaptabilit, limputabilit du CSSS lgard de la communaut);
  • Page 18
  • 18 forme de manire continue son personnel, permettant ainsi la matrise de connaissances dhabilets et doutils appropris au DC; traduit la logique de sant publique en lien avec les logiques des autres acteurs; assure une coordination entre les diffrents acteurs et les composantes de lorganisation (aux diffrents niveaux de lorganisation, dans les processus dcisionnels, etc.); inscrit dans la p