FR identifi©s

download FR identifi©s

of 37

  • date post

    20-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    35
  • download

    2

Embed Size (px)

description

FR identifiés. Pneumopathies durée d'intubation +++ sexe masculin caractère traumatologique > 1 réintubation catégorie diagnostique IGS II (sauf classes très élevées) Colonisation de cathéter veineux central durée de cathétérisme +++ - PowerPoint PPT Presentation

Transcript of FR identifi©s

  • FR identifisPneumopathiesdure d'intubation +++ sexe masculin caractre traumatologique > 1 rintubation catgorie diagnostiqueIGS II (sauf classes trs leves)

    Colonisation de cathter veineux central dure de cathtrisme +++catgorie diagnostiqueprovenance du patient

    Infection urinairedure de sondage +++ sexe fminin catgorie diagnostiqueprovenance du patientantibiothrapie l'admission (protecteur) IGS II (sauf classes trs leves)

  • Autres facteurs communsComportementsOrganisation du travailArchitecture

    Bloc opratoireSSPIRa

  • Risque infectieux professionnel Aprs un AES + + +Surtout les virus Facteurs principaux de sroconversionBlessure profonde Aiguille creuse de gros calibreSang et virusAbsence de port de gantsAutres microorganismes et voies de transmission HVB = 30% HVC = 3% HIV = 0,3%

  • Mesures prventivesGnralesLutter contre la transmissionIdentifier et contrler les rservoirs de germesRespecter les rgles d'asepsie et les bonnes pratiques de soinsContrler l'utilisation des antibiotiquesSpcifiques

  • Stratgie dapplicationIDENTIFIER ET SURVEILLER LES INFECTIONSINFORMER ET FORMERLE PERSONNELCHOISIR ET METTRE EN PLACE LES MESURES PREVENTIVES

  • 1 - Identifier et surveiller

  • Dautres arguments pour convaincreRduction de 32% des IN par un programme *

    Avec programme de matrise des INSans programme de matrise des IN*Senic Project 1970-75. Haley RW et al. Am J Epidemiol 1985; 121:182-205

  • 2 - Informer et former

  • 3 - Choisir et mettre en place les mesures de prvention - Critres valids - Protocoles rdigs

  • Niveau de preuvesForce de la recommandationNiveau de preuveAbsence de recommandation

  • 4 - S'assurer de l'application des mesures- Ralisation daudits

  • SRLF SFAR - 5me CC commune20 novembre 2008 Paris Prvention des infections nosocomiales en ranimation - transmission croise et nouveau-n exclusQuelle pidmiologie et quelles dfinitions des infections nosocomiales ?Stratgie organisationnelle et politique de prvention des infections nosocomialesImpact de lantibiothrapie dans la prvention des infections nosocomialesPrventions spcifiques : poumon - cathter - urine - ISO autresStratgie globale

  • ObservanceRevue* des tudes publies (1994-2006)37 (questionnaire et observation) sur le taux dobservance des PS Observance sub-optimale, variable en fonction de la prcaution tudie et du professionnel concern 13 sur les programmes damlioration (formation seule ou associe dautres stratgies)Amlioration immdiate obtenue, mais maintien dans la dure non valu ou constat dun retour rapide au niveau initial ? Raisons invoques : charge de travail, perception du risque, disponibilit des ressources * Gammon J et Al. A review of the evidence for suboptimal compliance of healthcare practitioners to standard/universal control precautions. J Clin Nurs

  • Observance De nombreuses tudes en faveur des mesures de base Diffrents freins leur application (socio-culturel, organisationnel) Importance dans les programmes damlioration des approches multidisciplinaires et des interventions multimodales Time for a No Excuses/No Tolerance (NET) strategyLarson E. A J I C 2005;33:548-57

  • Evaluation des pratiques en anesthsie exposant au risque infectieux par transmission croise C. Auboyer (Sfar), A. Carbonne (CCLIN PN), J. Hajjar (SFHH), B. Veber (Sfar)www.sfhh.net

  • Objectifs de lenquteRe-sensibiliser les professionnels au risque infectieux Notamment au risque hmatogne

  • Objectif Mthodologie Evaluer les pratiques en anesthsie au bloc opratoire Ciblant la prvention de la transmission croisevaluation dclarative Questions rdiges partir des recommandations de la SFAR 1997 et concernant Mesures de base (port du masque, hygine des mains, prcautions lors dactes invasifs, traitement du matriel)Risques infectieux professionnels Formation en hygine10 841 questionnaires envoys / 1 343 questionnaires retourns et analyss

  • Port du masqueToujours en salle dintervention MAR = 79% ; IADE = 68% Toujours lors de lintubation MAR = 75% ; IADE = 82% Positionnement correct MAR = 85% ; IADE = 90% Changement du masque si plus positionn sur le visage Rarement ou jamais (71%)

  • Hygine des mains Disponibilit des SHA Salle dintervention = 94% ; SSPI = 97% Quasi systmatique au bloc opratoire Port de bijouxSalle dintervention = 41% SSPI = 45% Pas de diffrence MAR / IADE

  • Hygine des mains Avant contact avec un nouveau patient = 52% MAR = 45% ; IADE = 69% (p 20 ans = 58% ; < 20 ans 48% (p=0,0005)Aprs contact avec un liquide biologique = 96% Aprs retrait des gants = 31% MAR = 33% ; IADE = 21% (p
  • Vaccination hpatite BVaccins 93 % Efficacit de la protection connue 79%

  • Accident exposant au sangAu cours des 3 dernires annes 1 AES rapport par 577 professionnels (43%)1 AES dclar par 333 professionnels

  • Recommandations SfarAnne de parution connue = 31%MAR 34% IADE 22%RECOMMANDATIONS concernant l'hygine en anesthsie Les textes des recommandations dtailles labores par le groupe de travail sur l'hygine en anesthsie sont disponibles dans le n 10 du volume 17 des Annales Franaises d'Anesthsie et de Ranimation, 1998. 1re dition - Dcembre 1997www.sfar.org

  • Formation en hygine hospitalire 1 formation au cours des 3 dernires annes = 18%MAR = 16% ; IADE = 22%Pas de diffrence Entre MAR et IADEEn fonction de lanciennet de lexercice (< ou > 20 ans)

  • Lames de laryngoscopeDveloppement de lusage uniqueSystmatiquement: 77 %Non systmatiquement: 23 % Dont 5 % rarement ou jamaisDont 19 % font seulement un nettoyage (4 % du total)

  • Filtre bactrien et viralSystmatiquement utilis: 99 %Changement entre deux patientsToujoursMAR: 95 %IADE: 97 %Donc pas toujours pour 3 5 % des soignants

  • Partage de flacons entre patientsJamais: 81 % Rarement: 10 %Frquemment: 8 %

    Partage de seringues entre patients Jamais: 98 % Rarement: 2 %

  • Indicateurs Ranimation Accord fortDisposer dun tableau de bord des ratio patients/infirmier et patients/aide-soignantMesurer 1 fois/an le % de personnels ayant reu une formation en hygineVrifier 1 fois/an lidentification dun correspondant mdicale et dun correspondant infirmierUtiliser la mthode de laudit clinique pour valuer la qualit dune professionnelle (ou lapplication dune procdure technique) et dexprimer les rsultats dun audit par le taux dobservance de procdures correctes / opportunit et par catgorie professionnelleRecommandations des experts de la SRLF. Ranimation 2002;11:250-6