Formation de disciples dans un contexte de ... Formation de disciples dans un contexte de nouvelle...

Click here to load reader

  • date post

    24-Jun-2020
  • Category

    Documents

  • view

    3
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Formation de disciples dans un contexte de ... Formation de disciples dans un contexte de nouvelle...

  • Formation de disciples dans un contexte de nouvelle évangélisation :

    élaboration d’un modèle d’intervention en coaching d’apprentissage

    Thèse

    Jean-Philippe Auger

    Doctorat en théologie pratique

    Docteur en théologie pratique (D.Th.P.)

    Québec, Canada

    © Jean-Philippe Auger, 2015

  • iii

    Résumé

    Dans un contexte de nouvelle évangélisation, convertis et recommençants frappent à la porte de l’Église pour

    recevoir une formation. L’intervenant-chercheur a pris acte de ce besoin de formation en milieu paroissial.

    C’est pourquoi il s’est engagé dans une pratique de formation peu connue dans l’Église catholique appelée

    « formation de disciples ». Les formateurs protestants évangéliques misent sur la relation d’apprentissage,

    sachant que « tout disciple bien formé sera comme son maître » (Luc 6, 40), c’est-à-dire apte à former des

    disciples à son tour. Voilà pourquoi ceux-ci parlent de multiplication en actualisant le passage de 2 Timothée

    2, 2 : « Ce que tu as appris de moi en présence de nombreux témoins, confie-le à des hommes fidèles qui

    seront eux-mêmes capables de l’enseigner encore à d’autres ». Sur cette base, l’intervenant-chercheur a

    répondu à la question suivante : « Quelles sont les compétences du formateur de disciples qui favorisent la

    multiplication? ». Une revue de la littérature évangélique a permis de constater que peu de praticiens ont défini

    ces compétences. Traditionnellement, la relation pédagogique est conçue de manière unilatérale, de

    formateur à disciple. Au terme d’une recherche-action, l’intervenant-chercheur a découvert que la relation

    pédagogique avait intérêt à se concevoir de manière bilatérale, comme une relation partenariale. Une analyse

    praxéologique a mis au jour les lacunes de la pratique de l’intervenant-chercheur en termes de compétences

    relationnelles. De telles compétences sont assimilables à celles exercées en coaching. L’interprétation

    théologique a conduit à les mettre en corrélation avec les compétences exercées par Jésus dans l’Évangile

    selon Matthieu. Une relecture critique avec l’énoncé de compétences de la Fédération internationale de

    coaching a permis de formuler douze compétences relationnelles. Des applications pastorales ont été

    dégagées pour chacune d’elles. Ces compétences ont permis d’élaborer un modèle d’intervention comprenant

    un modèle de formation qui pave la voie à un nouveau modèle d’Église. Le modèle de formation axé sur

    l’apprentissage s’appuie sur une relecture des Évangiles à l’aide de la théorie du leadership situationnel de

    Hersey et Blanchard. Le modèle de l’Église communauté de disciples s’inspire des travaux de la Conférence

    des évêques latino-américains à Aparecida (2007).

  • iv

  • v

    Table des matières

    RÉSUMÉ...................................................................................................................................................... III

    TABLE DES MATIÈRES .................................................................................................................................. V

    LISTE DES TABLEAUX ................................................................................................................................. XV

    LISTE DES GRAPHIQUES ........................................................................................................................... XVII

    LISTE DES GRILLES D’ANALYSE .................................................................................................................. XIX

    REMERCIEMENTS ..................................................................................................................................... XXI

    INTRODUCTION DE LA THÈSE ....................................................................................................................... 1

    1.1 PARTIE 1 : LA DIMENSION CONTEXTUELLE (CHAP. 1 ET 2) ..................................................................................... 14 1.2 PARTIE 2 : LA DIMENSION PASTORALE (CHAP. 3-4) ............................................................................................. 16 1.3 PARTIE 3 : LA DIMENSION MÉTHODOLOGIQUE (CHAP. 5-6) .................................................................................. 18 1.4 PARTIE 4 : LA DIMENSION BIBLIQUE (CHAP. 7-8) ................................................................................................ 20 1.5 PARTIE 5 : LA DIMENSION THÉOLOGIQUE ET ECCLÉSIOLOGIQUE (CHAP. 9-10) .......................................................... 21 1.6 CONCLUSION DE L’INTRODUCTION DE LA THÈSE .................................................................................................. 22

    PARTIE 1 : LA DIMENSION CONTEXTUELLE (CHAP. 1-2) ............................................................ 27

    1. LA CRISE COMME LIEU THÉOLOGIQUE ................................................................................................... 28

    2. L’INTENTION THÉOLOGIQUE DU MINISTÈRE .......................................................................................... 30

    2.1 L’ORIGINE DE L’INTERVENTION PASTORALE ........................................................................................................ 30 2.2 LA FINALITÉ DE L’INTERVENTION PASTORALE ...................................................................................................... 31

    3. SOMMAIRE DE L’INTRODUCTION À LA PARTIE 1 .................................................................................... 32

    CHAPITRE 1 : LE CONTEXTE DE LA RECHERCHE ........................................................................................... 33

    1. LA NOUVELLE ÉVANGÉLISATION : DÉFINITION ....................................................................................... 36

    1.1 LA NOUVELLE ÉVANGÉLISATION, UNE RÉALITÉ PERSONNELLE ET COMMUNAUTAIRE .................................................... 37 1.2 LA NOUVELLE ÉVANGÉLISATION, UNE PRAXIS ECCLÉSIALE ...................................................................................... 37 1.3 LA NOUVELLE ÉVANGÉLISATION, UNE PRAXIS « AD INTRA » .................................................................................. 38 1.4 LA NOUVELLE ÉVANGÉLISATION, UNE CULTURE ECCLÉSIALE ................................................................................... 39 1.5 SOMMAIRE : UNE DÉFINITION PRATIQUE DE LA NOUVELLE ÉVANGÉLISATION ............................................................. 41

    2. UN MOUVEMENT DE CONVERSION PASTORALE .................................................................................... 41

    2.1 RÉCIT DE CONVERSION À LA NOUVELLE ÉVANGÉLISATION ...................................................................................... 45 2.1.1 Le stress individuel .......................................................................................................................... 45 2.1.2 La distorsion de la culture ............................................................................................................... 48 2.1.3 La resynthèse ................................................................................................................................... 49 2.1.4 La communication ........................................................................................................................... 51 2.1.5 L’organisation, l’adaptation, la transformation, la perpétuation de la culture .............................. 52

    2.2 UNE NOUVELLE MENTALITÉ PASTORALE ............................................................................................................ 53 2.2.1 La dimension théologique et ecclésiologique par le « témoignage » .............................................. 55 2.2.2 La dimension biblique par le « modèle apostolique » ..................................................................... 57

  • vi

    2.2.3 La dimension méthodologique par le « processus d’évangélisation » ............................................ 59

    3. UN MOUVEMENT DE DISCERNEMENT PASTORAL ................................................................................... 60

    3.1 LA DIMENSION PASTORALE PAR LES « MÉTHODES PASTORALES » ........................................................................... 65 3.2 LA DIMENSION CONTEXTUELLE PAR LA « POSTCHRÉTIENTÉ » ................................................................................. 67

    4. UN MOUVEMENT DE TOUTE LA COMMUNAUTÉ .................................................................................... 69

    4.1 LE PARTAGE D’UN STYLE DE VIE PASTORALE EN COMMUNAUTÉ .............................................................................. 69 4.2 LE DÉVELOPPEMENT D’UNE MENTALITÉ PASTORALE EN COMMUNAUTÉ ................................................................... 71

    5. CONCLUSION DU CHAPITRE 1 ................................................................................................................. 73

    CHAPITRE 2 : LES OBJECTIFS DE LA RECHERCHE .........................................