Formation B¢timent Durable : R©novation durable : aper§u .acoustique, visuel et...

download Formation B¢timent Durable : R©novation durable : aper§u .acoustique, visuel et thermique Identifier

of 54

  • date post

    11-Sep-2018
  • Category

    Documents

  • view

    216
  • download

    0

Embed Size (px)

Transcript of Formation B¢timent Durable : R©novation durable : aper§u .acoustique, visuel et...

  • Bruxelles Environnement

    Problmatique et enjeux du confort thermique, visuel et acoustique

    Isabelle BRUYERE

    MATRIciel sa

    Formation Btiment Durable :

    Rnovation durable : aperu

  • 2

    Objectifs de la prsentation

    Dfinir les diffrents aspects des conforts

    acoustique, visuel et thermique

    Identifier les paramtres importantes de la

    rnovation qui influencent le confort

    Prsenter les actions envisageables pour concilier

    performance nergtique et environnementale

    et confort.

  • 3

    Le confort : Enjeu

    On passe prs de 80% du temps lintrieur !

    A la maison, au bureau, au magasin,

    Outre lobjectif intrinsque du confort

    objectif conomique :

    Productivit au travail

    Limitation de labsentisme

    Stabilit des locataires

  • 4

    1. Le confort acoustique

    1.1 Niveaux de bruit, confort et sant

    1.2 Points dattention pour une bonne acoustique

    2. Le confort thermique

    2.1 Les paramtres qui influencent le confort thermique

    2.2 Points dattention pour assurer le confort dhiver

    2.3 Points dattention pour assurer le confort dt

    3. Le confort visuel

    3.1 Les valeurs reprsentatives du confort visuel

    3.2 Points dattention pour un bon confort visuel

    Plan de lexpos

  • Bruit structurel

    1.885 km de route

    215 km de tram et 65 km de chemin de fer

    40 km de mtro

    Aroport 11 km

    du centre

    1. Confort acoustique : Sources de bruit en rgion de Bruxelles-Capitale

    Bruit des installations

    2.000 activits conomiques :

    Ventilation, chantier, salles de spectacle, de

    sport, horeca, discothques

    Bruit de voisinage

    1 million dhabitants

    400.000 navetteurs coles, sirnes, alarmes, foires,

    marchs, etc.

    Images Source IBGE. 5

    Multi-exposition 2006

  • 1.1 Confort acoustique : Valeurs de rfrence

    Image Source IBGE.

  • 1.1 Confort acoustique : Valeurs de rfrence

    Rfrences Indicateurs Valeurs - dB(A)

    OMS

    A lextrieur des habitations

    Jour (LAeq, T=16h)

    Gne srieuse 55

    Nuit (LAeq, T=8h) 45

    40 (2009)

    Plan de prvention et de

    lutte contre le bruit en RBC

    Jour (LAeq, T=12h) 65

    Nuit (LAeq, T=8h) 60

    Arrt Avions + Conventions SNCB (24/01/2001) et STIB (Trams et Mtros

    25/06/2004)

    Image Source IBGE.

  • Stress

    Insomnie

    Problmes cardiovasculaires

    Effets auditifs

    Influence sur les performances

    Atteinte aux facults de comprhension

    BRUIT

    1.1 Le bruit : Impact sur la sant

    Images Source IBGE. 8

  • 1.2 Assurer le confort acoustique : quelle stratgie ?

    Hirarchie des principes dactions

    Rduction la source

    Rduction la propagation

    Isolation

    9 Image Source IBGE.

  • 1.2 : Rduire le bruit la source Amnagement architectural

    Solutions pour le bruit des installations : implantation des quipements bruyants et

    organisation des locaux

    10

    Ima

    ge

    S

    ou

    rce C

    ST

    C

  • 1.2 Isolation aux bruits ariens

    ACOUSTIQUE Lisolation se fait par la masse de la paroi ou par loptimisation de leffet double paroi.

    THERMIQUE

    Grande diffrence entre isolation thermique et isolation acoustique

    Images Source CSTC 11

  • 1.2 Isolation aux bruits ariens

    1. Parois massives : mur simple ou double avec contacts entre les murs

    2. Parois doubles : mur double sans contacts

    Indice daffaiblissement acoustique des parois Rw : deux grands principes disolation

    14 cm creux :

    Rw = 54 dB

    2 x 14 cm creux liaisonns :

    Rw = 58 dB

    2 x 14 cm creux dcoupls :

    Rw = 84 dB !!

    m1 m2

    d

    m1

    Ima

    ge

    s

    So

    urc

    e C

    ST

    C

  • 1.2 Propagation des bruits ariens dans les btiments : les transmissions latrales

    D

    F

    d

    f

    D

    F

    d

    f

    Pour hautes

    isolations :

    TL non ngligeables

    Images Source CSTC 13

  • 1.2 Attnuation des bruits de choc :

    les chapes flottantes

    Plancher porteur

    Couche

    dgalisation

    Prod. anti-vibratile

    chape

    Joint anti-vibratile!

    Lw le plus haut possible !

    Image Source CSTC

    14

  • 1.2 Gestion du bruit des quipements

    Type de paroi

    Supports lastiques

    Joints

    Images Source CSTC

    15

  • 1.2 Gestion du bruit des quipements

    Images Source CSTC

    16

  • 2. Le confort thermique

    17

  • 18

    2.1. PARAMETRES INFLUENCANT LE CONFORT THERMIQUE

    mtabolisme: production de chaleur interne

    au corps humain

    habillement : rsistance thermique entre la peau et l'environnement

    temprature ambiante de l'air

    temprature des parois

    humidit relative

    vitesse de l'air

    Source : Energie+

  • 2.1 MESURE DU CONFORT THERMIQUE

    Norme NBN EN 15251 dfinit des catgories de confort

    Les catgories : (PPD : Predicted Percentage of Dissatisfied)

    19

  • 2.1. PARAMETRES INFLUENCANT LE CONFORT THERMIQUE

    En plus de linfluence des paramtres physiques, selon

    lapproche adaptative :

    adaptation climatique de lindividu :

    Physiologique : modification en quelques jours de la raction

    du corps un mme environnement.

    En hiver, temprature de la peau ou niveau mtabolique.

    En t, capacit de sudation, rduction de la vitesse du cur.

    Comportementale

    Ractions conscientes ou inconscientes une situation ressentie :

    Habillement, boissons, dplacement, modification d'horaires (sieste)

    Psychologique

    Intolrance aux carts si loccupant na pas de contrle.

    Anticipation importante. Un effet de surprise est plus mal vcu quune

    modification annonce.

    20

  • 21

    2.1 MESURE DU CONFORT THERMIQUE

    Norme NBN EN 15251

    Dans les locaux non

    climatiss

    15C

    20C

    25C

    30C

    35C

    -15C -10C -5C 0C 5C 10C 15C 20C 25C 30C

    Tem

    p

    ratu

    re o

    p

    rati

    ve

    Temprature de rfrence

    Limite_sup cat III

    Limite_sup cat II

    Limite_sup cat I

    Limite_inf cat I

    Limite_inf cat II

    Limite_inf cat III

    Ces plages sont utilisables si

    fentres ouvrables facilement sur lextrieur

    louverture peut tre ajuste par les occupants.

    Aucune climatisation ne doit tre en fonctionnement.

    contrle individuel de lambiance par des mthodes basse nergie

    (ventilateurs, volets, la ventilation nocturne etc.)

    preuve par simulation dynamique ou monitoring

    Source : Guide Btiment Durable - G_WEL02 - Assurer le

    confort thermique, Bruxelles Environnement 2013

  • 22

    2.2 ASSURER LE CONFORT THERMIQUE EN HIVER

    Paroi froide

    Isolation

    Remplacement du vitrage

    Source : Guide Pratique pour la construction durable Fiche ENE02 -

    DEVELOPPER UNE STRATEGIE DU CHAUD, Bruxelles Environnement

    On dfinit une temprature de confort ressentie

    (appele aussi "temprature oprative" ou "temprature rsultante sche") :

    Toprative = (Tair + Tparois) / 2

    pour autant que la vitesse de l'air ne dpasse pas 0,2 m/s.

  • 23

    2.2 ASSURER LE CONFORT THERMIQUE EN HIVER

    Vitesse et T de lair

    Choix des bouches de ventilation

    Source : Energie +

  • 24

    2.2 ASSURER LE CONFORT THERMIQUE EN HIVER

    Niveau dhumidit de lair

    zones de confort en termes

    dhumidit relative :

    40 60% pour un confort optimal,

    30 70% pour un bon confort

    Source : Guide Pratique pour la construction durable Fiche CSS13

    REDEFINIR LE CONFORT THERMIQUE, Bruxelles Environnement

  • Mesures mettre en place

    Limiter les apports solaires

    Surface vitre

    Choix du vitrage

    Protections solaires

    Limiter les apports internes

    Eclairage artificiel

    Bureautique

    Assurer un refroidissement par

    ventilation naturelle

    2.3. ASSURER LE CONFORT THERMIQUE EN ETE

    25

  • 26

    Protection solaire extrieure fixe

    AVANTAGES :

    Bonnes proprits en termes de protection solaire

    Permettent les apport solaires gratuits en hiver

    Peu ou pas dentretien, dure de vie importante

    Frais dinvestissement relativement rduits si intgres larchitecture

    2.3. ASSURER LE CONFORT THERMIQUE EN T Limiter les apports solaires

    INCONVENIENTS :

    Uniquement possible sur la

    faade sud

    Peu ou pas flexible / rglable

    Noffre aucune protection

    contre le rayonnement diffus

    Rgle pratique : profondeur horizontale porte--faux

    = 0,7* hauteur de fentre Source : Energie +

  • 27

    2.3. ASSURER LE CONFORT THERMIQUE EN T

    Transmission lumineuse (TL) et rendu de couleur du vitrage

    (RD65 ou Ra)

    Vitrage clair Vitrage slectif

    Transmission lumineuse : 80%

    RD65 = 98%

    Transmission lumineuse : 70%

    RD 65 = 96%

    Vitrage solaire : TL 50% / FS 28% - RD65 = 93% Source : Energie +

  • Source : Guide Btiment Durable - G_WEL02 -

    Assurer le confort th