Fluidity in contemporary architecture, ambiguous and interactive spaces

download Fluidity in contemporary architecture, ambiguous and interactive spaces

of 42

  • date post

    17-Mar-2016
  • Category

    Documents

  • view

    218
  • download

    2

Embed Size (px)

description

The term «fluidity» is antinomian to the vocabulary of architecture that is essentially fixed and solid. However, it turns out that the architecture to embrace his new cognitive environment must incorporate it into his practice, or at least in its field of reflection.The fluidity which proves to be more complex than a simple aesthetic expression of the movement, nourishes the formal universe of contemporary architects. The latter suggest new spatial practices and new materialities for architecture.This prospective contemporary architectural keeps its origins to multiple influences. Deleuze’s Baroque, to traditional Japanese culture through the postmodernism of Claude Parent or Archizoom.The study report proposes a reading of this theoretical concept. This by establishing a theoretical definition and then by breaking it down into three areas of study: formal and concrete fluidity, abstract and virtual fluidity and to finish physical and physiological fluidity.

Transcript of Fluidity in contemporary architecture, ambiguous and interactive spaces

  • RAPPORT DTUDE

    Titouan CHAPOULY LICENCE 3 / ENSAL 2011-2012Tuteur : M. Philippe MARIN

    Titoua

    n Ch

    apou

    ly / Licenc

    e 3 / EN

    sal 2

    011-20

    12

    FLUIDIT EN

    ARC

    HITEC

    TURE

    CONTE

    MPO

    RAINE

    FLUIDIT EN ARCHITECTURECONTEMPORAINE espaces ambigus et interactifs

  • Dans Beaux Arts magazine , numro hors srie / janvier 2007

    Rapport dtude / 2011 -2012 / Chapouly Titouan / 2

    // ITO

    En couverture et dernire page : KENGO KUMAS ORIBE TEA PAVILIONphotographie http://kkaa.co.jp/works/oribe-tea-house/

    Pournous,lespaceestambigu,commelair etlalumire quicoulententredeuxchoses.

    Enseignements rattachs / e342 et e621-critiquecontemporaine

  • TentativededfinitionduconceptdeFluiditenarchitecturecontemporaine

    Rapport dtude / 2011 -2012 / Chapouly Titouan / 3

    1/ INTRODUCTION

    2 / CONTEXTE(S) DU SUJET

    4 / ESSAI DE CLASSIFICATION

    6 / CONCLUSION ET OUVERTURE

    3 / DFINITION THORIQUE

    5 / OBSERVATIONS ET RETOUR CRITIQUE

    BIBLIOGRAPHIE

    4.1 Fluidit formelle et concrte -Logique topologique- espaces continus et plis4.2 Fluidit abstraite et virtuelle-Logique tectonique - interaction suggre 4.3 Fluidit physique et physiologique - Interaction directe entre le corps et les choses -

    1.1 Objectifs du rapport dtude 1.2 sujet, problmatique et mthode de travail

    Architectureasaflowkengokuma3.1 Approche tymologie et smantique

    3.2 Origines architecturales du terme3.3 Conditions matrielles et ralistes de la fluidit

    5.1 Quels enseignements tirer ? 5.2 Pertinences et limites de la classification

    6.1 Bilan global du travail6.2 prise de conscience et objectifs ultrieurs

    Ouvrages - revues - websites confrences vidos

    Iconographie

    2.1 Une socit fluctuante en mouvement continu 2.2 Pluridisciplinarit et outils numriques comme nouveaux champs potentiels dexploration

    Page 4

    Page 7

    Page 11

    Page 21

    Page 35

    Page 37

    Page 39

    Fluidit en Architecture Contemporaineespaces ambigus et interactifs

    // SOMMAIRE

  • Rapport dtude / 2011-2012 / Chapouly Titouan / 4

    Cest dabord rflchir aux relations quentretiennent certains concepts architecturaux avec notre socit contemporaine. Comprendre en quoi ces recherches et exprimen-tations apparaissent pertinentes dans le monde dans le quel nous vivons.

    Essayer de saisir travers un thme, les liens complexes que peut entretenir larchitec-ture contemporaine avec dautres champs disciplinaires.

    Comment ces explorations proposent-elles, de nouvelles pratiques de lespace habi-table et de nouvelles formes de lespace urbain ? En quoi, peuvent-elles tre poten-tiellement des propositions pour vivre mieux... ?

    Des questions vastes et passionnantes qui animent ma rflexion dtudiant.

    Le rapport dtude de Licence 3 est loccasion dexplorer ces thmatiques mais sans avoir la prtention de vouloir en tudier tous les contours, ce qui est impossible. Ces sujets pouvant chacun faire lobjet dune vie entire de travail. Ltude veut sinscrire ainsi dans une 1re dmarche de comprhension, des bases pour dautres tudes ultrieures ventuelles. Une comprhension dans lintention des-sayer de la rendre applicable dans lexercice du projet darchitecture.

    Ainsi lide est de resserrer se questionnement ltude dun cas prcis (ici la thma-tique de la fluidit) pour aborder, on osera dire de faon synecdotique, une partie pour le tout. En dautres termes, tudier un exemple pour apprhender le fonctionne-ment dun ensemble.

    Lenseignement de critique contemporaine propose une ouverture sur la pense archi-tecturale et constitue lenseignement rattach ce rapport dtude.Plus quune ouverture, ces mini-confrences que M. Desevedavy organise, nous offrent un point de vue diffrent et subjectif sur un sujet prcis et en rapport avec lactualit. La recherche architecturale est souvent abord.

    1 / INTRODUCTION

    1.1 OBJECTIFS DU RAPPORT DTUDE /

    1.2 SUJET, PROBLMATIQUE ET MTHODE DE TRAVAIL /

    SUJET DU RAPPORT DETUDE FLUIDITENARCHITECTURECONTEMPORAINE_ espacesambigusetinteractifs

    _La thmatique de la fluidit en tant que concept architectural dfinir et qui entretient une relation complexe et variante avec notre socit contemporaine ainsi que dautres champs disciplinaires._Les espaces ambigus et interactifs comme de nouvelles pratiques des espaces urbains et habitables qui dcoulent de la fluidit. En rsum, cest ainsi tenter de proposer une lecture organise dun concept sous-jacent de multiples projets darchitecture contemporaine.

  • Rapport dtude / 2011-2012 / Chapouly Titouan / 5

    PROBLMATIQUE Commentdfinirdemanirearchitecturaleleconceptdefluidit?

    Gensedusujetetproblmatisation: la lecture de nombreux mensuels spcialiss dans larchitecture comme le Da ou en-core lArca international pour ne citer queux, on remarque un certain nombre de ralisa-tions actuelles qui proposent de nouvelles explorations de lespace architectur. Ceci partir de systmes dynamiques et dune logique non compositionnelle qui se place en rupture avec une conception dite classique de larchitecture.

    En effet, on observe un nouvel investissement du lieu et du programme ou plus large-ment du contexte sur lequel se pose un projet darchitecture. Notamment par un re-modelage du site qui aboutit de vritable propositions passagres. Toiture, faade et sol sinscrivent dans un geste continu et se confondent. Le terminal de Yokohama par Foreing Office Architects en est lexemple type. Par ce biais, lexercice de la conception cratrice se base alors sur une dynamique de lieu et du flux en utilisant le pli comme lment structurel de mise en correspondance.

    Dans ces nouvelles explorations non pas simplement spatiales mais plus largement co-gnitives, lespace conu devient atmosphre, cest dire lumire, temprature, son .... Il nest plus fixe et immuable mais temporel et fluctuant.

    Le terme darchitecture intelligente est un mot utilis par le magazine Beaux-Arts dans une dition spciale sur larchitecture prospective contemporaine. Dans cet ouvrage, lauteur appuie sur lide dune interdisciplinarit en architec-ture. Des architectes exprimentent en ne se rfrant pas exclusivement larchitecture en tant que telle et son histoire. En effet cette architecture dite non-standard va essayer de tisser des liens avec des milieux diverses qui ne cultivent pas au prime abord des rapports directs avec lar-chitecture. Si les technologies informatiques apparaissent comme des outils prpond-rants vers de nouveaux chemins de la conception, dautres sciences comme la biologie ou les mathmatiques vont servir alors de matires explorer.

    Cest ce type darchitecture l qui va nous intresser pour le rapport dtude. Nous al-lons donc nous intresser en comprendre ses tenants et aboutissants travers la th-matique de la fluidit.

    Le terme fluidit est priori antinomique au vocabulaire propre larchitecture qui par essence est fixe et solide. Cependant, il se trouve que larchitecture pour embrasser son nouvel environnement cognitif et matriel se doit de lincorporer dans sa pratique, ou du moins dans son champ de rflexion. En effet bien que lon remarque une permanence des questions dans lhistoire de larchitecture, cette dernire rpond des proccupations actuelles et tisse des liens avec dautres champs disciplinaires. Cest dire avec notre socit changeante et fluc-tuante et avec lvolution de nos technologies.

    Cest sur ce point l que se situe notre problmatique tudier dont nous verrons plus en dtail, dans le prochain chapitre, les contextes globaux et architecturaux lis cette thmatique.

    1 - INTR

    ODUCTION

  • Rapport dtude / 2011-2012 / Chapouly Titouan / 6

    MTHODE ET PLAN DE TRAVAIL

    Ltude commence par dcrire de manire succincte le contexte actuel et global puis resserr dans lequel se situe cette thmatique et qui permet de comprendre la fois son existence et sa pertinence en architecture.

    Cette premire approche est suivie dune tentative de dfinition thorique de la flui-diti en architecture. Cette dfinition se fait dabord par une approche tymologique, smantique puis architecturale.

    En se rfrant lhistoire de larchitecture, par lintermdiaire de plusieurs exemples marquants, on propose de dcrire les conditions matrielles et ralistes expliques par des schmas qui permettent de raliser la fluidit en architecture contemporaine.

    Ensuite par lanalyse du contexte voqu, de la dfinition thorique prcdente et des exemples contemporains trouvs, on propose une organisation typologique en 3 do-maines dtude: Une approche dabord formelle puis abstraite et dans une troisime partie physiologique. Chaque domaine est dcrit de manire gnrale et interprt par lintermdiaire de plusieurs projets darchitecture choisis pour leur pertinence vis vis du sujet.

    Enfin, avant de conclure sur ce travail et den faire un bilan personnel, on tablit obser-vations et retours critiques vis vis de cette classification.

    Le travail est accompagn dun support graphique (de photographies, dimages de syn-thse ou encore de plans) qui aide la comprhension des propos.

    1 - INTR

    ODUCTION

    FOA - Foreing Office Architects / Zaera POLO et Farshid MOUSSAVI Terminal Maritime de Yokohama (1995-2002 / JAPON)

  • Rapport dtude / 2011-2012 / Chapouly Titouan / 7

    2 / CONTEXTE(S) DU SUJETIntrts actuels dune telle thmatique

    2.1 UN SOCIT FLUCTUANTE EN MOUVEMENT CONTINU

    Sans avoir la prtention de vouloir dresser un portrait exhaustif de notre socit actuelle en une page, on observe quelques points intressants pour le sujet permettant de le restituer dans son contexte actuel et global.

    La socit de rseau et de flux dans la quelle nous sommes, subi une acclr