Febvre Coeur Religieux 16e

download Febvre Coeur Religieux 16e

of 404

  • date post

    15-Feb-2015
  • Category

    Documents

  • view

    179
  • download

    46

Embed Size (px)

Transcript of Febvre Coeur Religieux 16e

Lucien Febvre(1878-1956)Historien franais Membre de lInstitut, Professeur au Collge de France.

AU CUR RELIGIEUX DU XVIe SICLE(1957)

S.E.V.P.E.N., Paris, Deuxime dition, 1968, 359 pp. Collection : Bibliothque gnrale de lcole pratique des Hautes tudes, VIe section.

Un document produit en version numrique conjointement par Rjeanne Brunet-Toussaint, et Jean-Marc Simonet, bnvoles. Courriels: rtoussaint@aei.ca et jean-marc_simonet@uqac.ca Dans le cadre de la collection: "Les classiques des sciences sociales" Site web: http://www.uqac.ca/Classiques_des_sciences_sociales/ Une collection dveloppe en collaboration avec la Bibliothque Paul-mile-Boulet de l'Universit du Qubec Chicoutimi Site web: http://bibliotheque.uqac.ca/

Lucien Febvre Au cur religieux du XVIe sicle

2

Politique d'utilisation de la bibliothque des ClassiquesToute reproduction et rediffusion de nos fichiers est interdite, mme avec la mention de leur provenance, sans lautorisation formelle, crite, du fondateur des Classiques des sciences sociales, JeanMarie Tremblay, sociologue. Les fichiers des Classiques des sciences sociales ne peuvent sans autorisation formelle: - tre hbergs (en fichier ou page web, en totalit ou en partie) sur un serveur autre que celui des Classiques. - servir de base de travail un autre fichier modifi ensuite par tout autre moyen (couleur, police, mise en page, extraits, support, etc...), Les fichiers (.html, .doc, .pdf., .rtf, .jpg, .gif) disponibles sur le site Les Classiques des sciences sociales sont la proprit des Classiques des sciences sociales, un organisme but non lucratif compos exclusivement de bnvoles. Ils sont disponibles pour une utilisation intellectuelle et personnelle et, en aucun cas, commerciale. Toute utilisation des fins commerciales des fichiers sur ce site est strictement interdite et toute rediffusion est galement strictement interdite. L'accs notre travail est libre et gratuit tous les utilisateurs. C'est notre mission. Jean-Marie Tremblay, sociologue Fondateur et Prsident-directeur gnral, LES CLASSIQUES DES SCIENCES SOCIALES.

Lucien Febvre Au cur religieux du XVIe sicle

3

Cette dition lectronique a t ralise conjointement par Rjeanne Brunet-Toussaint, bnvole, Chomedey, Ville Laval, Qubec, et JeanMarc Simonet, bnvole, professeur des universits la retraite, Paris. Correction : Rjeanne Brunet-Toussaint Relecture et mise en page : Jean-Marc Simonet Courriels: rtoussaint@aei.ca et jean-marc_simonet@uqac.ca partir du livre de : Lucien Febvre (1878-1956) AU CUR RELIGIEUX DU XVIe SICLE Paris : S.E.V.P.E.N., Deuxime dition, 1968, 359 pp. Collection : Bibliothque gnrale de lcole pratique des Hautes tudes, VIe section. Paris : cole Pratique des Hautes tudes. Polices de caractres utilises : Pour le texte: Times New Roman, 14 points. Pour les citations : Times New Roman 12 points. Pour les notes de bas de page : Times New Roman, 12 points. dition lectronique ralise avec le traitement de textes Microsoft Word 2004 pour Macintosh. Mise en page sur papier format : LETTRE (US letter), 8.5 x 11) dition numrique ralise le 8 juin 2008 Chicoutimi, Ville de Saguenay, province de Qubec, Canada.

Lucien Febvre Au cur religieux du XVIe sicle

4

Table des matires

Note liminaire

1. Problmes densembleUne question mal pose : Les origines de la Rforme franaise et le problme des causes de la Rforme

2. Autour drasmerasme dans son sicle Lrasme dAugustin Renaudet Lrasme dHuizinga Lrasme de Marcel Bataillon Politiques dhumanistes, conflits de croyances : rasme et Machiavel Constantes dhistoire religieuse : Du modernisme de Loisy lrasmisme

3. travers la rforme franaiseLe quartier latin la fin du XVe sicle : Lapprentissage parisien des Amerbach Ide dune recherche dhistoire compare : Le cas Brionnet Une date, 1534 : La Messe et les Placards Un cas dsespr : Dolet propagateur de lvangile Un abus et son climat social : Lexcommunication pour dettes en FrancheComt Une mise en place : Crayon de Jean Calvin Pour comparaison : Henri Bullinger, Zurichois

Lucien Febvre Au cur religieux du XVIe sicle

5

Changement de climat : A Amiens : de la Renaissance la Contre-Rforme

4. Aux approches des temps nouveauxDe l peu prs la prcision en passant par ou-dire Sorcellerie, sottise ou rvolution mentale ? Le tricentenaire de la mort de Descartes : Un homme libre Dialogue de grands esprits : Leibniz, Spinoza et le problme de lincroyance au XVIIe sicle La dvotion en France au XVIIe sicle

5. Pour conclureAux origines de lesprit moderne : Libertinisme, Naturalisme, Mcanisme

Lucien Febvre Au cur religieux du XVIe sicle

6

Note liminaireRetour la table des matires

Ce livre, lexception dune confrence indite 1 est un recueil darticles parus dans diverses revues ; il fait suite aux Combats pour lhistoire 2 , publis en 1953. Lucien Febvre en avait entirement prpar le manuscrit, assembl les pices diverses, corrig celle-ci, rcrit entirement celle-l ; il avait organis avec son soin habituel lordre entier du cortge : problmes densemble avec, en tte, ladmirable article sur Les origines de la Rforme franaise et le problme des causes de la Rforme ; puis les tudes rasmiennes ; une srie intitule, A travers la Rforme franaise ; et la dernire, Vers les temps nouveaux, cest--dire vers le nouvel esprit du XVIIe sicle. Lucien Febvre projetait dcrire une prface qui et reli ces tudes parpilles ses grands volumes et notamment son Rabelais. Jai jug quil ne nous appartenait pas aujourdhui de nous substituer lui pour cette tche difficile. Ce cur religieux du XVIe sicle est certainement le cur de la pense la plus originale de Lucien Febvre. Il se suffit lui-mme.

Fernand BRAUDEL

1

rasme dans son sicle, confrence prononce en aot 1949 Rio-de-Janeiro, devant lAcadmie brsilienne de Lettres. 2 Armand Colin.

Lucien Febvre Au cur religieux du XVIe sicle

7

1. Problmes densemble

Retour la table des matires

Une question mal pose :

Les origines de la rforme franaise et le problme des causes de la rforme

Histoire compare : depuis quun beau discours dHenri Pirenne est venu rveiller des chos assoupis, ces deux mots ont connu un regain de fortune 3 . Certes, ils nvoquent point une panace. A nombre de questions mal poses cependant un regard chez le voisin, par dessus les murs mitoyens, permettrait dapporter des lments de rponse nouveaux. Essayons de le montrer propos de lirritant problme des causes et des origines de la Rforme franaise. Certes, on a bien travaill, pendant prs dun sicle pour reconstituer la gense dun mouvement qui, pendant quelques dcades, menaa fortement un catholicisme plus gallican dailleurs quultramontain. Groups autour du Bulletin de la Socit dHistoire du Protestantisme franais 4 , et de lexcellente Bibliothque de la rue des Saints-Pres, de patients enquteurs leur tte Nathanael Weiss connaisseur prouv dun pass obscur ont repris et pouss plus avant luvre dexploration que de hardis pionniers, Strasbourgeois la plupart ou Suisses romands, avaient entrepris avec enthousiasme de 1840

3 4

Article paru en 1929 dans la Revue historique, t. CLXI. Le Bulletin de la Socit dHistoire du Protestantisme franais, en abrg dans le texte sous la forme : B. S. H. P.

Lucien Febvre Au cur religieux du XVIe sicle

8

1860 5 . Cependant (pour nous en tenir aux p004 initiatives principales), un historien de grande finesse, Henri Hauser, soucieux de replacer dans le cadre de leur vie conomique et sociale la vie religieuse des Franais du XVIe sicle, montrait comment lhistoire du sicle hroque tait tissue, la fois, dlments matriels et dlments spirituels 6 . Or, en dpit de ces efforts et de ces russites, ds que, sortant du domaine des faits, on pose le pied sur le terrain redoutable des ides quel discordant concert dimprcations et de contradictions ? Y a-t-il, ny a-t-il pas une Rforme franaise distincte ds le dbut, par ses auteurs et par ses caractres, de toutes les autres Rformes ses contemporaines ? Cette Rforme franaise, si lon tient quelle existe, faut-il lui assigner une date de dpart antrieure celle de la Rforme luthrienne ? Est-elle autochtone par ailleurs, ne en France dun effort tout franais, ou bien ses germes sont-ils venus du dehors et, prcisment, de lAllemagne luthrienne ? Poss dans leurs termes gnraux, voil ces trois ternels problmes de la spcificit, de la priorit, de la nationalit de la Rforme franaise qui, depuis des annes, mettent aux prises les historiens. Assez semblables en ceci aux disputeurs scolastiques que Michelet nous dcrit dans une

En tte des Strasbourgeois, Ch. Schmidt. Ses tudes sur Farel (Strasbourg, 1834, in-4), sur Gerson (Ibid., 1839), sur Grard Roussel (Ibid., 1845, in-8) : autant duvres tonnantes pour le temps. Il a agi, de plus, par lexemple et par lenseignement : Nath. Weiss fut lun de ses disciples. A citer galement d. Reuss (t 1891) pour ses prcieux Fragments relatifs lhistoire de la Bible franaise (R. de thologie et philos. chrtienne de Strasbourg 2e srie, II, IV, V, VI, XIV (1851, 53-57) ; 3e srie, III, IV, V (1865-1867), non moins que pour sa participation la grande dition des Calvini Opera (1863 et suiv.), avec ses amis Ed. Cunitz et J.-W. Daum. Daum est lauteur de Theodor Beza, Leipzig, 2 vols in-8, 1843-51, et le collecteur du prcieux Thesaurus Baumianus, conserv la Bibliothque nationale et univ. de Strasbourg. Quant aux Suisses, ne citons quA.-L. Herminjard, auteur de ladmirable Correspondance des Rformateurs dans les pays de langue franaise, 1512-1544. Genve et Paris, 1864-1897, in-8. 6 tudes recueillies dans plusieurs volumes : tudes sur la Rforme franaise. Picard, 1909, in-12 ; Ouvriers du temps pass. Alcan, 1re dition, 1898 ; Travailleurs et marchands dans lancienne France. Ibid., 1920 ; Les dbuts du capitali